Archive pour la Catégorie 'Trieves transport'

Page 37 sur 38

ZE concept by renault

http://www.dailymotion.com/video/k6JBH6bsS2UgTHQGBM

Fort bien mais… elle arrive quand chez Picca ? Plus optimiste en tous cas que l’article sur la Cleanova

Trains du Trièves: comité de ligne

http://www.dailymotion.com/video/k27MqtgGMH3zFNGNJn

De Clelles à Monestier…

Le comité de ligne Grenoble Veynes Gap aura lieu le 24 novembre à 18h30 à la salle de cinéma Jean Giono de Clelles.

Bernard Soulage Vice président de la Région et le directeur régional de RFF seront là, c’est donc le lieu pour avoir des infos et pour dire ce qui vous tient à coeur.

La face cachée du diesel

La face cachée du diesel dans Ecologie radD3BB6

C’est le magazine «Auto Moto» qui le révèle dans son dernier numéro, le diesel n’a décidément pas toutes les vertus qu’on lui prête. Et en premier lieu le fait que, consommant moins qu’un moteur à essence, un diesel rejette moins de dioxyde d’azote.

Si cela est vrai lorsque le véhicule roule, ça ne l’est plus si l’on considère la façon dont on raffine le carburant. En effet, afin de limiter les émissions de particules – un grave polluant spécifique au diesel -, les constructeurs réclament des carburants largement désoufrés. Pour obtenir ce résultat en raffinerie, il faut utiliser beaucoup d’hydrogène. Or, l’hydrogène est obtenu par une réforme du méthane qui émet 10 tonnes de CO2 pour une seule tonne d’hydrogène produite. « Auto Moto » en conclut logiquement que, pour produire un seul litre de gazole désoufré, on rejette la bagatelle de 2,35 g de CO2 . Notre confrère soulève du coup le calcul erroné du bonus-malus actuel des diesels. Il faudrait leur ajouter ces 2,35 g par litre, ce qui, pour un véhicule crédité de 4,5 l/100, soit 120 g de CO2, ferait passer en réalité à 130 g/km. Les gazoles désoufrés seront imposés à partir du 1er janvier 2009 avec un gain médiocre sur les particules, mais une technologie qui multiplie les rejets d’oxydes d’azote (NOx), autrement plus dangereux pour la santé. 

Danke, Karin…

Golf écolo

Golf écolo dans Ecologie rad08138

Encore une info de l’homme au chapeau… 

La famille des voitures propres émettant moins de 100 grammes de CO2 au km et méritant donc le super bonus écologique de 1000 euros (voir:  Bonus malus) s’étoffe et atteint le milieu de gamme. Après la Polo (déjà Volkswagen), la Ford Fiesta (voir: 98 grammes !!) et la Seat Ecomotion (voir: 99 grammes !), voiçi la Golf blue motion.

On le savait depuis longtemps, Volkswagen travaille au downsizing de ses moteurs diesels et il ne faisait aucun doute que le sempiternel 1.9 TDI finisse un jour ou l’autre par passer le relais à une mécanique plus petite. Ce 1.6 TDI à rampe commune d’injection délivre la même puissance de 105 chevaux et un couple de 249 Nm à 2.000 tr/min.

Des détails travaillés

Pour abaisser la consommation, VW a particulièrement travaillé l’aérodynamisme, en abaissant la caisse et en peaufinant les entrées d’air. De plus, la boîte à 5 rapports a été allongée et les pneus sont à faible résistance au roulement. La belle dispose également d’un filtre à particules

Les chiffres

Les résultats finaux sont plutôt épatants pour une voiture de ce gabarit ! VW annonce en effet des émissions de CO2 de 99 gr/km et une consommation moyenne de 3,8 l/100 km. Les performances restent néanmoins tout à fait correctes, avec une vitesse de pointe de près de 190 km/h et la barre des 100 km/h avalée en 11,3 secondes. On se contenterait même de moins.

C’est pour quand ?

La sortie est annoncée pour la mi 2009

Source: http://www.vroom.be/fr/actualite-auto/6076,volkswagen-golf-iv-bluemotion.html

Recherche autopartageur/autopartageuse à Mens

Recherche autopartageur/autopartageuse à Mens dans Ecologie rad3D84C

Ma voiture vient de mourir de sa belle mort, et j’hésite à en racheter une… car je m’en sers très peu (en moyenne une fois par semaine au maximum). Payer cher d’achat, d’assurance et d’entretien pour qu’elle passe plus de temps à s’abîmer sur le parking qu’à faire des kilomètres ne me paraît pas très raisonnable.

Pour autant j’ai quand même besoin d’une voiture de temps à autres !

Alors, qui serait dans le même cas que moi, et serait partant pour partager une voiture et les frais qui vont avec ?

Il existe plusieurs formules envisageables : acheter une voiture à plusieurs et se la partager (meilleure solution à mon avis), utiliser la voiture de quelqu’un qui voudrait bien me la « louer », acheter moi-même une voiture et la « louer » à d’autres…

Un petit groupe avait déjà réfléchi à mettre en place de l’autopartage à Mens, comme cela se fait à Grenoble et dans d’autres grandes villes. Et aussi dans des petits villages en Suisse, paraît-il. Cela n’avait pas abouti à l’époque, par manque de personnes intéressées, et parce qu’il y a des difficultés à régler, comme l’assurance, la réservation de la voiture…

Si vous habitez Mens, avez occasionnellement besoin d’une voiture et êtes intéressé par cette idée de la partager, appelez-moi et nous réfléchirons ensemble à la meilleure manière de nous y prendre !

Nathalie Lacroix

04 76 34 21 24

Mobiky: the key to mobility

http://www.dailymotion.com/video/x23s6u

Vu à Grenoble: un vélo pliant à 3 vitesses et 3 positions: roulante, piéton ou rangement. Interessant pour se faufiler d’une spectacle à l’autre lors du festival Mens Alors. Il ne pése que 13 kilos et mesure 63,5 x 30,5 x 77 cms en position plié . Un complément élégant au train, bus et covoiturage. Comme d’habitude, c’est un peu cher, officiellement 599 euros. Go sport Grenoble m’a sussuré que l’affaire pouvait se conclure à 530-550 euros… Eu égard à mon grand age, je serais sans doute un rien moins acrobatique que dans la vidéo de démonstration.

mobikysmall.jpg

Pour en savoir plus: http://www.mobiky.fr/

Le kiné en tournée…

http://www.dailymotion.com/video/xkad1

Le matin

http://www.dailymotion.com/video/x469hp

L’après midi

98 grammes !!

fiesta.jpg

Toujours plus fort: Ford confirme la venue prochaine d’une version EcoNetic de sa toute nouvelle Fiesta émettant 98 g/km de CO2 pour une consommation de 3.7 l/100 km! Et qui permet donc de prétendre au super bonus écologique de 1000 euros (voir: Bonus malus).

Une version faisant appel à des techniques d’optimisation courante (aérodynamique, réduction de la résistance au roulement, révision des rapports de boîte, etc.) et pas à des systèmes complexes et coûteux tels que l’hybridation, même légère. Objectif : un tarif comme des émissions plancher, afin de couper l’herbe sous le pied notamment à Fiat, qui prépare une 500 de la sorte.

Volkswagen, Seat (voir: 99 grammes !) ou encore Smart ont déjà présenté des versions de leurs Polo, Ibiza et Fortwo calées sous le seuil hautement psychologique des 100 g/km de CO2. Et toujours pas de constructeur Français dans ce cercle vertueux…

Pour en savoir plus: http://ecologie.caradisiac.com/Salon-de-Londres-la-Ford-Fiesta-ECOnetic-a-98-g-CO2-km-805

Merçi pour le tuyau Hervé !

Train Grenoble Veynes: l’autre coup de gueule…

http://www.dailymotion.com/video/x58iyd 

Depuis 1997, les activités ferroviaires ont été scindé entre

 - Réseau Ferrés de FRance (RFF) financé par les péages de la SNCF et une dotation de l’Etat 

 - La SNCF financée pour le trafic régional par la Région et les recettes usagers.

 L’investissement de la Région en faveur de la ligne Grenoble-Veynes est très important : le développement de l’offre a été de 15% en décembre 2007 ; le service (trains modernes, cartes OùRA, …) est nettement amélioré par rapport aux années précédentes. Logiquement la fréquentation de la ligne a  augmenté de 15% depuis décembre.

Pour 2009, la coordination avec PACA permettra de cadencer l’intégralité des trains de la ligne ; offrir un temps exact de 1h entre Grenoble et Clelles ; proposer des correspondances correctes à Grenoble vers Paris, le sillon alpin, Lyon (en pointe) ; proposer 2 AR en correspondance à Veynes vers PACA.

 Parallélement l’état de la ligne devient préoccupant en plusieurs endroits. Les rails ont été posés en moyenne en 1938.  D’ après les dernières études, 20M€ seraient nécessaires d’ici 2013 pour maintenir les performances de la ligne, puis une autre série d’investissements entre 2013 et 2020.

Récemment RFF et la SNCF ont informé la Région que des ralentissements devaient être posés en urgence sur la ligne Grenoble-Veynes en raison de la détérioration importante d’une section entre Clelles et St Michel les Portes. Cette mesure de sécurité amènerait à revoir la grille dès juillet 2008 et aurait des conséquences sur la grille étudiée jusqu’ici pour 2009.

2M€ ont été investis l’an dernier sur la ligne, mais n’ont pas suffi pour traiter cette zone dont le ballast tend à s’affaisser. La limite sur cette section doit passer de 70 à 50 km/h. La prochaine inspection, prévue pour le 2èmesemestre 2008, pourrait trouver de nouvelles zones touchées par des dégradations imprévues. 1,4M€ d’investissement sont nécessaires pour lever ce ralentissement, non budgétés par RFF.

Et là, je m’étonne! 1,4 millions d’euros de réparations immédiates, 20 Millionsd’euros d’investissement sur 5 ans, la somme peut paraitre importante mais elle est ridicule par rapport à ce que l’on envisage de mettre pour l’aoutoroute Grenoble-Gap. Les chiffres annoncés pour celle ci lors des réunions publiques il y a plusieurs années étaient de 2.3 milliards d’euros pour l’option par l’est de Gap et 1.8 milliard pour le passage par Lus. Gageons que ces chiffres n’ont pas diminué…

Rappelons que cette autoroute sera achevée dans le meilleur des cas en 2025. Quid du prix du barril de pétrole à cette date? Une modernisation sérieuse de la voie ferrée permettrait peut être d’éviter ce chantier gigantesque et de se contenter d’un aménagement sérieux (3-4 voies) de la nation… pardon, départementale 1075!

Ci dessous, une lettre ouverte de Gérard Leras, président de la commission transport de la région. Il est vert, je suis orange mais je ne peux que le soutenir sur ce point…

——————————————–

Gérard LERAS Président de la Commission « Transports et déplacements » Président du comité de ligne Grenoble-VeynesMadame, Monsieur

Vous le savez sans doute, les améliorations nettes de services mises en œuvre depuis décembre 2007 sur la ligne Grenoble-Veynes sont remises en cause brutalement. Je vous demande de vous mobiliser pour que RFF, gestionnaire au nom de l’Etat d’un réseau longuement délaissé assume ses responsabilités. Il n’est pas admissible, au moment où la fréquentation augmente fortement et où un accord avec la Région PACA permettait un vrai cadencement à partir de décembre 2008, que le niveau de service régresse juste après avoir commencé à progresser.

La situation d’abandon du réseau national secondaire n’est pas propre à notre ligne. C’est un problème général et en tant que Président de la commission Transports et Déplacements, je porte les exigences d’un aménagement du territoire équilibré pour toute la Région. Pour autant plus localement, je suis également porteur d’une volonté claire de report des déplacements de la route sur le rail en particulier pour l’accès quotidien vers l’agglomération grenobloise mais aussi pour d’autres usages, touristiques par exemple. Cette volonté est très partagée sur tout le sud Isère, dans la Drôme et les Hautes-Alpes.

C’est le moment pour nous tous de le manifester fortement. Je vous adresse avec ce courrier le compte-rendu du dernier comité de ligne et le courrier que Bernard Soulage, 1er Vice-président du Conseil régional, délégué aux transports, déplacements et infrastructures et moi-même avons adressé à Monsieur De Mester, Directeur régional de Réseau Ferré de France.

Comptant sur votre action, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur l’expression de mes meilleures salutations.

Gérard Leras

Rencontre covoitureuse

 trievescovoiturage2medium.jpg

Les responsables du site de transport & covoiturage TrièVoies vous invitent le jeudi 29 mai entre 18 h et 20 h à la mairie de Monestier de Clermont pour une rencontre conviviale (même si vous n’êtes libre qu’un quart d’heure n’hésitez pas à passer faire coucou).

C’est l’occasion de faire connaissance et c’est aussi ouvrir la discussion, pouvoir échanger sur vos expériences de covoitureurs et nous espérons une opportunité pour vous permettre d’initier les prises de contacts pour covoiturer.

Le logiciel TrièVoies sera accessible et on pourra répondre en direct aux questions.

Les autocollants du covoitureur seront aussi disponibles.

À bientôt.

Robert Cuchet, Responsable du site

Laura Dubois-Pagnon, Animatrice du site

Le site TrièVoies: Transports-covoiturage

1...3435363738



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces