Archive pour la Catégorie 'Trieves evenements'

Page 47 sur 48

Covoiturage en Trièves: ou en sommes nous?

                     Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

                                             logotrieves.jpg 

Nous avons avancé dans la construction du site internet « mobilité » dans le Trièves. Ce site se veut un site de proximité où on trouvera les propositions de covoiturage et les propositions de transport en commun. Nous allons maintenant passer à la phase de lancement (pour début 2008) et nous avons besoin de l’avis et du soutien d’utilisateurs potentiels.

Pour cela nous vous invitons à une réunion le mercredi 17 octobre à 17h30 à St Martin de Clelles, la réunion durera 2h (passez quand vous pouvez !).

Si vous connaissez des personnes intéressées par cette démarche, n’hésitez pas à leur passer l’info.

Robert Cuchet (commission déplacements du SAT).

 Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

10 000 visites: ça se fête !

                       Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

10000.jpg

Pas encore 6 mois et 10 000 visites pour le dodiblog. Je propose de fêter cela en prenant un verre au  café des arts (classé café historique) à Mens vendredi 12 octobre vers 19h30.

Après quelques bières, on pourra discuter de manière informelle internet et communication dans le Trièves. A l’approche des élections municipales, il serait intéressant de voir de que chacun attend de nos futurs élus. Un résumé des discussions se retrouvera bien entendu sur le blog!

Pour ceux que ça intéressent, on  poursuivra par une choucroute au même endroit. Si vous êtes interessés par le repas, merci de me prévenir au 04 76 34 89 07 ou ododinot@yahoo.fr. Avec bière ou vin et café, l’addition devrait tourner autour de 18 euros.

On pourra conclure la soirée par un haka Mensois en prévision de la demi finale de rugby du lendemain. Ca nous changera du rigodon!

hakasmall.bmp

              Le café des arts

cafedesarts.jpg

       Olivier DODINOT

 Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

Un voyage en Italie

                                           Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/ 

                                   romanesk.jpg

Un voyage en Italie, le temps d’une soirée et sans quitter le Trièves, c’est ce que vous propose Lecture et Détente , le samedi 6 octobre…

A la Salle des Fêtes de Saint-Jean d’Hérans, samedi 6 octobre à partir de20 heures, Lecture et Détente propose une soirée « cabaret italien ».

Il s’agit d’un repas spectacle, après l’apéritif (italien bien sûr), nous vous proposons un menu entièrement italien : antipasti, lasagnes, fromage, tiramisu, café…

La soirée sera animée par le « Duo Romanes’k » (que vous pouvez déjà découvrir en allant sur le site :
http://www.romanesk.fr )

Le billet pour la soirée est fixé à 20 euros, et il inclut le repas et le spectacle 18 euros pour les adhérents de Lecture et Détente,10 euros pour les enfants (jusqu’à 12 ans).

Renseignements, réservation : 04-76-34-35-85  04-76-34-99-63
lectureetdetente@free.fr

Attention, Sur réservation, jusqu’au 30 septembre : prévente des tickets sur les marchés de Mens et de La Mure, et à la
bibliothèque de St-Jean d’Hérans.

Pensez à faire circuler l’information autour de vous, et à venir accompagné !

 Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/ 

Capoeira à Mens

                             Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

Qu’est que c’est ça? Voila un peut d’histoire:

La capoeira est une pratique qui puise ses racines dans la culture afro-brésilienne.

                              Projet: cours de capoeira à Mens

« Roda de capoeira »

capoeirasmall.jpg

Elle est née il y a 500 ans de la lutte des esclaves pour la liberté. S’y mêlent lutte, jeu, danse, acrobaties et musique, mais également toute une culture, un esprit festif, une chaleur et un mode de vie.

Capoeira c’est un symbole de résistance encore aujourd’hui, mais plus particulièrement dans la capoeira Angola. On retrouve ce symbole de résistance que represente cette lutte héritée des esclaves noirs.

Descriptif:

La pratique de la capoeira a beaucoup contribué à l’éducation d’enfants, d’adolescents et même d’adultes. L’importance de son enseignement et de sa pratique ne réside pas seulement dans son bagage historique.Elle aide à développer des qualités physiques comme la force, la rapidité, la résistance musculaire et cardio-respiratoire, l’équilibre, la coordination motrice, en favorisant la capacité à l’effort et le potentiel au travail pour faire face aux exigences du quotidien.

Elle travaille aussi à l’esprit de convivialité en groupe en stimulant le développement des valeurs de loyauté, de responsabilité, de confiance, de discipline et de connaissance de soi, le tout aidant à la formation de la personnalité. Elle agit en situations ludiques, sorte de jeu éveillant la créativité des participants par le biais d’activités musicales et artistiques. La méthodologie adoptée est celle de cours démonstratifs et pratiques. Aucune des leçons n’est strictement pratique ou théorique, l’une incluant l’autre. L’évolution et la fréquence des unités du cours vont dépendre des caractéristiques du groupe d’élèves, de son assiduité, de ses habilités et de ses expériences.La capoeira n’aprend pas à être violent, mais a gérer la violence face aux autres. Un comportement violent entraine des represailles violentes. La capoeira est un jeu de violence potencielle, une façon de montrer à l’adversaire qu’on aurait pu l’avoir… mais qu’on s’est retenu parce quec’est un jeu… le combat se transforme donc souvent en creativité, chaque capoeiriste essayant de dialoguer à l’autre sa force par le style, la fluidité ou originalité de ses mouvements. Mais le danger est toujours présent, il est donc necessaire de garder une vigilance continuelle, car une mauvaise esquive peut entrainer une blessure. Les régles sont les mêmes que celles qui existent dans notre société, la capoeira permet de mieux comprendre pourquoi ces régles sont ainsi, pourquoi il est important de les respecter. La capoeira c’est un art et éducation, elle transforme l’individu, elle forme des citoyens avec des opinions differentes.                                                capoeirainthestreet2small.jpg

Collège de Mens pour tout élève volontaire (interne, demi-pentionnaire, externe) – INFO au collège de Mens des la rentrée. Prévu pour septembre, octobre, novembre 2007

(tout le jeudi de 17h à 18h:30 au collège / a partir du 20 septembre) – Foyer Socio-Educatif

Cours ados adulte avec l’Association Danse Sans Frontières au soir

(de 19h à 20h:30 à l’espace culturel à Mens / à partir du 20 septembre)

INFO : (au 06 31 20 01 12 Jeanne

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

Conférence Montessori

                                      Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/       

                     montessorismall.jpg

Les points forts de la conférence sur la pédagogie Montessori, proposée par l’association « Grandir Ensemble » et animée par le Centre Pédagogique Papachapito, qui s’est tenue le 14 septembre 2007 à l’Espace Culturel de Mens:

Maria Montessori est la première femme médecin d’Italie. Née en 1870, elle s’intéresse aux enfants anormaux et part de l’idée que leur cas ne peut être désespéré. Elle entreprend de les rééduquer selon des méthodes adaptées  à leur état. Les résultats sont tellement probants que la Reine d’Italie luidemande de réformer l’éducation nationale pour généraliser sa méthode à tousles enfants. En 1908, sa renommée est mondiale.

En quoi consiste cette pédagogie ? Elle prend en considération « l’esprit absorbant » de l’enfant, cette intelligence particulière propre à enfant, qui lui permet de faire des acquisitions dans l’enthousiasme. L’acquisition des connaissances peut être spectaculaire et remet en cause nos préjugés sur le progrès uniforme de l’intelligence et sur l’effort nécessaire aux apprentissages. L’enfant peut apprendre avec facilité l’écriture, la lecture, les mathématiques.

Le matériel pédagogique est scientifiquement élaboré, il présente les faits et les rapports entre les choses d’une manière attrayante et claire. Il est conçu en isolant les difficultés : l’enfant ne se sent pas dépassé et développe de la confiance en lui. Il est auto-correctif : l’enfant gagne en autonomie. Il permet un apprentissage dans le réel et le concret : l’enfant comprend d’une manière physique et sensorielle des données qu’il abordera plus tard dans l’abstraction. L’apprentissage est individuel (il n’y a pas de cours collectif). L’enfant évolue à son propre rythme : sans comparaison ou compétition, il satisfait naturellement sa soif de connaissance.

La méthode vise l’épanouissement de l’enfant. L’objectif du matériel n’est pas de démontrer d’une façon claire et concrète ce que l’on enseigne ailleurs d’une manière abstraite; mais d’offrir à l’enfant le pouvoir de découvrir par lui-même. Lorsqu’il découvre par lui-même, il ressent l’apprentissage comme une conquête, et son intérêt est stimulé. Il se développe alors à son rythme, dans le respect de ses priorités, qui sont propres à lui seul. Il peut par exemple montrer une passion pour les
invertébrés, ou pour l’histoire, qu’il pourra complètement satisfaire et il aura des connaissances très poussées dans ce domaine.

L’éducateur montessorien est présent pour seconder l’enfant dans sa quête de développement. Il est à l’écoute de ses besoins (et non à ce qu’il demande). Il fait en sorte que sa présence et sa disponibilité soient ressenties par l’enfant qui cherche, mais demeurent cachés à celui qui a déjà trouvé. Il montre le chemin vers l’auto-discipline, la concentration, la
connaissance de soi et du monde et ceci en toute discrétion !

En Montessori, la salle est aménagée pour que les enfants soient libres d’aller et de venir, de choisir leurs occupations, de travailler, de causer entre eux ou même de ne rien faire. La méthode Montessori donne la liberté à l’enfant dans la mesure où elle l’aide à se rendre indépendant. L’enfant doit respecter le travail d’autrui et l’emploi correct du matériel.

Dans la société, bien que l’enfant soit aimé, soigné et dorloté, il est souvent privé de toute activité sérieuse. Son activité ne trouve de refuge que dans le jeu ou dans un monde imaginaire. Maria Montessori considérait qu’il était temps de considérer l’enfant comme une personnalité humaine qui a des intérêts sérieux, et qui pour s’épanouir à besoin d’agir.
L’enfant a besoin, surtout entre 0 et 6 ans, de repères vrais, réels et tangibles, afin qu’il puisse se construire psychologiquement d’une manière saine. L’abstraction et le symbolisme ne devraient lui être présentés qu’après ses 6 ou 7ans.

Cette pédagogie répond particulièrement bien aux problèmes spécifiques des enfants précoces, mais aussi en difficulté scolaire, car ils peuvent se développer dans un environnement qui leur est favorable, à leur rythme. Les enfants apprennent à se respecter, ils ne se comparent qu’à eux-mêmes, pas aux autres ! L’enfant n’attire ni la moquerie, ni la jalousie desautres. Lorsque l’enfant est respecté dans le choix de ses apprentissages et  dans son rythme, il gagne enautonomie et en confiance en lui. Il peut choisir son activité selon une motivation interne, profonde. Ainsi, l’enfant se
sent capable, responsable, et développe naturellement l’autonomie, l’estime de lui, l’entraide et le respect mutuel.

La création d’une structure Montessori dans le Trièves est en projet.
Si vous êtes intéressés en tant que parent, ou en tant que personne qui peut contribuer à sa création, vous pouvezcontacter Mireille Roux au 04 76 34 37 23. Nous cherchons notamment des locaux sur Mens.

Une prochaine réunion aura lieu le Jeudi 11 octobre 2007 à 19 heures à l’Espace Culturel de Mens avec Frédérique Perron, résidente à Monestier, co-fondatrice de l’école maternelle Montessori « Aide-moi à faire seul » à Grenoble en 1988, et sa fille Adèle Perron, scolarisée à l’école Montessori jusqu’à sa rentrée en CP. Elles seront présentes pour transmettre leurs
expériences et leur vécu avec la pédagogie Montessori et répondre à vos questions.

Témoignage sur la pédagogie Montessori

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

La 11ème foire bio de Mens

                             Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

Foule nombreuse et grosse ambiance les samedi 15 et dimanche 16 septembre à la 11ème foire bio de Mens. 123 exposants étaient présent répartis en 4 secteurs: l’habitat sur la place du Vercors, l’alimentaire sous la halle et un petit mélange place de l’église et de la mairie.

                                         ———————————-

L’atelier de démonstration de vélo à assistance électrique a été élu « stand de la décennie » à 99.7% lors d’un sondage sortie des urnes auprès des participants à la foire. Il a enthousiasmé la foule à la fois par son originalité, par sa recherche esthétique et par les qualités didactiques et le sex appeal exceptionnel de ses exposants. Plus de 300 personnes ont fait un essai (des vélos!) lors de ces 2 journées.

img2631small.jpg

A gauche: un participant, au centre et à droite: les exposants

img2651small.jpg

                                  Le stand !!!

2 vélos à assistance électriques étaient présenté, gracieusement prétés par un Mensois et le magasin de cycle Zazou loisirs, place Perrouzat à La mure (tél: 04 76 81 15 44) .

Celui de gauche posséde une batterie unique de 9 Ampère heure qui se recharge sur le secteur en 4 heures environ. Il ne recharge pas dans les descentes. Cela lui donne une autonomie de 30 à 60 kms selon l’utilisation.Il posséde un dérailleur à 7 vitesses et 2 niveaux de puissance électrique. Il pèse 23 kgs et coute 1000 euros. On peut le conseiller pour un usage citadin.

Celui de droite vise surtout une grande autonomie. Il  comporte 2 batteries de 9 Ampère heure et recharge dans les descentes. ce qui permet une autonomie de 60 à 120 kms.Il a également un dérailleur à 7 vitesses mais 3 niveaux de puissance électrique. Il est plus lourd: 29 kgs et plus cher: 1450 euros. Il vise plutôt un public habitant en montagne. On se fait aider en montant un col, on recharge en le redescendant !

Le vélo électrique vise un public très divers: le jeune cadre qui veut arriver au bureau en faisant 10 kms en vélo sans transpirer, le sexagénaire qui commence à peiner dans les côtes, le couple qui aimerait se passer d’une deuxième voiture ou même le célibataire citadin qui voudrait se débarasser d’un véhicule bien encombrant et onéreux.

De nombreux élus et VIP se sont pressés autour du stand, certains poussant l’audace jusqu’à risquer un essai.

img2652small.jpg  

Marie-Noelle BATTISTEL, maire de la Salle en Beaumont, adjointe de Didier MIGAUD

img2653small.jpg

Philippe GAZIN, maire de Mens. Il fut le précurseur du vélo électrique dans le Trièves en en achetant un il y a plus de 5 ans.

Pour en  savoir plus sur ce mode de déplacement alternatif, on peut se rendre auprès de la boutique H2RENT, le spécialiste du vélo électrique sur Grenoble. Il posséde toutes une gamme de vélos et scooter à assistance électrique qu’on peut également louer à la journée pour 24 euros afin de se faire une idée plus précise. H2RENT – 39, avenue Félix Viallet 38000 Grenoble – Tel: 04 76 17 21 15 – Email: h2rent@wanadoo.fr , site: http://www.h2rent.com/catalog/index.php

                                          ————————————–

Un autre stand très populaire: celui d’Alpes-AutoPartage de mon copain Daniel FAUDRY.

img2656small.jpg

L’autopartage est un système dans lequel une société, une agence publique, une coopérative, une association ou même un individu met à la disposition des membres du service d’autopartage une flotte de véhicules.

Plutôt que de disposer d’une voiture personnelle qui reste l’essentiel de son temps au parking, l’utilisateur d’autopartage dispose d’une voiture uniquement pour la durée de son besoin. Le reste du temps, la voiture est utilisée par d’autres membres. La diversité d’utilisation, donc de besoins sur des crénaux horaires différents selon les membres, est la clé du succès d’un tel système.

Les coûts d’achat, les efforts d’entretien des véhicules et les tracas de recherche de places de stationnement sont mutualisés au service d’autopartage. Depuis une décennie, il devient une véritable alternative à la propriété individuelle d’une voiture. Aujourd’hui (2007), on trouve des services d’autopartage dans plus de 600 villes dans le monde.

img2658small.jpg

Daniel a travaillé depuis 1997 sur le projet d’Auto partage sur Grenoble. Le projet n’a démarré qu’en mai 2005 après une longue phase d’étude et de recherche de financement.

      ——————————————-

pourbatirautrementmedium.jpg

Aussi remarqué, le stand de « Pour batir autrement », association qui organise des stages de formation à la construction écologique dans le Trièves. Pour en savoir plus: Pour batir autrement

 

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

 

 

La foire bio de Mens 2007

                     Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

11 ème FOIRE BIO DE MENS ‘Le Bio dans L’plat’ 

                                  affichefoirebio2007.jpg

samedi 15 et dimanche 16 septembre 2007

Résolument axée sur l’écologie pratique, la 11ème Foire bio de Mens offre un large panel de ce qui se fait de mieux aujourd’hui dans les domaines de la vie quotidienne : produits alimentaires, vêtements, cosmétiques, jardinage, éco-construction…

La foire bio de Mens 2007 dans Ecologie petitepuce

une centaine d’ exposants venant des 4 coins de France et d’ailleurs, invitent à la découverte au fil des ruelles et places du centre historique de Mens. Ambiance inimitable dans un cadre d’exception, le Trièves.

petitepuce dans Trieves evenements

Cette année, le thème de la Foire est Le Bio dans L’plat.
 
 
Des conférences…
Samedi 15 septembre

petitepuce

15h30/17h – Manger bio et changer de menus ?
Par Claude Aubert, ingénieur agronome et le Dr Nicolas Le Berre, auteurs de nombreux ouvrages sur l’alimentation saine

petitepuce

17h/18h30 – Fruits et légumes pour créer vos cosmétiques
Par Sylvie Hampikian, pharmacologue et toxicologue et auteur du livre « 
Créer vos cosmétique Bio « 

petitepuce

17h/18h30 – Le poisson : guide d’achat écologique
Par Claude Aubert, ingénieur agronome et auteur du livre
 » Il est bon mon poisson ! Guide d’achat écologique et recettes  » à paraître en septembre 2007
Dimanche 16 septembre

petitepuce

11h/12h30 – OGM, j’en veux pas ! Guide d’action pour le consommateur
Par Arnaud Apoteker, scientifique et responsable OGM de Greenpeace France

petitepuce

15h30/17h – Soyons moins lait
Avec Nicolas Le Berre, docteur en médecine et auteur du livre « 
Soyons moins lait « 

petitepuce

16h30/18h – Santé et environnement: l’impact de notre assiette
Par Lilian Le Goff, médecin nutritionniste et auteur du livre  »
Manger bio c’est pas du luxe « 

… pour comprendre les enjeux d’une alimentation saine

Des tables rondes…
Samedi 15 septembre

petitepuce

15h30/17h – Pourquoi devenir agriculteur bio aujourd’hui ?
Avec des agriculteurs du Trièves. Animée par Antoine Bosse-Platière, rédacteur de la revue  »
Les 4 saisons du jardin bio « 
Dimanche 16 septembre

petitepuce

14h/15h30 - Le vrai prix de la bio
Avec Lilian Le Goff, médecin nutritionniste et auteur, Jacques Minelli de l’enseigne de magasin bio Satoriz,
Vincent Leras, agriculteur bio dans le Trièves. Animée par Marie Arnould rédactrice en chef des  » 4 saisons du jardin bio « 

… pour mieux consommer Bio !

Des ateliers cuisines…
Samedi 15 septembre

petitepuce

14h30/16h – Cuisiner les légumineuses
Avec Jean Montagard et Lionel Goumy, chefs cuisiniers bio

petitepuce

16h15/17h45 – Cuisiner les légumes oubliés
Avec Brigitte Gros, cuisinière
Dimanche 16 septembre

petitepuce

10h30/12h – Accommoder les fruits
Avec Farida Rémila, cuisinière bio

petitepuce

15h30/17h – Soyons moins lait
Avec Nicolas Le Berre, docteur en médecine et auteur du livre  » Soyons moins lait « 

petitepuce

12h45/13h45 – La cuisine des enfants
Avec Lionel Goumy et Isabelle Frioud, cuisiniers bio

petitepuce

14h/15h30 – Cuisiner les algues
Avec Marika Parisse, cuisinière

petitepuce

16h/17h30 – Pâtes et pâtes à tartes
Avec Sylvain Truffet, cuisinier et glacier bio

… pour goûter, déguster et apprendre des secrets de recettes !

mais aussi…

 

petitepuce

Une exposition mycologique à l’espace culturel

petitepuce

Un espace enfants

petitepuce

Un service restauration

petitepuce

Un espace « Compost » explication et démonstrations
Et encore bien d’autres animations sur le feu !
   


Horaires : samedi de 14h à 19h et dimanche de 10h à 18h

Entrée : 3€/personne – gratuit pour les – de 18 ans

  

La Foire Bio est organisée par
Terre vivante (Tél. 04 76 34 80 80)
et par l’Office de Tourisme du canton de Mens (Tél. 04 76 34 84 25
)

Situation :

 * Mens, 50km au sud de Grenoble, 65km au nord de Gap.

Accès par la RN75 jusqu’à CLELLES ou bien par la RN85 jusqu’à LA MURE, puis la RD526.

En train par la gare de Clelles – Mens

Le site de l’office du tourisme de Mens: http://www.alpes-trieves.com/mens/

 * Centre Ecologique TERRE VIVANTE, à 10 mn de la foire. Ouvert dès 10h et jusqu’à 18h tout le week-end.

Le site de Terre vivante: http://www.terrevivante.org/

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

English evening 2007 in Rafi’s pub: exclusive video

                     Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

The very first video of the dodiblog (just click)

http://www.dailymotion.com/video/Q549r0gk2Jbm4huui

and the second
http://www.dailymotion.com/video/3vpy4o0qIKF6OhumY

This evening, the saturday 19 th of may, some drunk a lot as they were a bit depressed by the Sarkozy’s victory…

img2162small.jpg

Nice hostess…

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

Foire des potiers 2007 à Cornillon en Trièves

                    Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

foirepotiers1small.jpg

La foire des potiers qui s’est déroulée ce week-end était pour la deuxième fois organisée dans le cadre du prieuré de Cornillon. Elle a accueilli deux fois plus de visiteurs que l’année précé­dente.

Le premier soir, 200 per­sonnes environ étaient réu­nies sur le site pour le concert organisé par la com­mune et le comité des fêtes. Trois groupes se sont suc­cédé, avec de la musique ir­landaise et du rock en alternance avec un bal populaire, offrant à tous le plaisir de la danse. François Girardet, organisateur de la manifestation avec l’asso­ciation Alchimie Céra­mique, a explique la réus­site de la foire par la qualité du travail des différents po­tiers, la rigueur de l’organi­sation et la beauté du site. Et aussi l’intérêt porté par le public à la nouvelle formule de présentation des objets. « Les poteries sont exposées par ordre de fonction et non sur des stands réservés à chaque artisan. Le public a le choix entre 10 théières, par exemple, et peut donc comparer les pièces. En plus les personnes ont le temps, elles peuvent s’asseoir, ré­fléchir ».

 potiers2small.jpg

Vingt-cinq potiers, essen­tiellement de l’est de la France, ont présenté leurs créations. Pour la plupart, ils étaient déjà présents l’an dernier, appréciant notam­ment l’accueil chaleureux, le cadre exceptionnel, l’intérêt des visiteurs pour leur travail et la formule de vente originale. Le lieu privilégié et le beau temps ont parti­cipé au plaisir des visiteursqui ont relevé la qualité des objets présentés, l’intérêt dela démonstration de fabrica­tion de jarres à la corde par Marcel Piot et Jean-Marc Ramond et de l’exposition des peintures de Sylvie Du­riez et des sculptures de François Girardet dans l’es­pace aménagé à cet effet. Ils ont aussi salué le talent deThierry Lefèvre qui a tourné une pièce utilisant pas moins de 10 kg de terre rouge et qui lui a valu le pre­mier prix du tourneur fou. L’exposition de peintures et sculptures est visible jusqu’au 4 juillet.

potiers3small.jpg 

Le public a, dans l’ensemble, apprécié le nouveau concept de cette édition de la foire des potiers. Le fait de pou­voir choisir en toute quiétude, de pouvoir comparer, a beau­coup plu.

Certains ont cependant re­gretté le manque de cohérence de style, préférant avoir en­semble toutes les créations d’une même personne. Le manque de contact avec le po­tier qui avait été relevé lors de la précédente manifestation a été pallié cette année. En effet chaque potier était bien identi­fiable avec son tablier, vête­ment traditionnel du métier, et très présent soit derrière les tables de présentation, soit dans le périmètre d’exposition. Autre nouveauté, les inter­views réalisées par Sophie Benoist, secrétaire de l’associa­tion Alchimie Céramique, présentaient chaque potier, sa production, la technique employée. Tout ceci a favorisé les rencontres et les discussions.

Les 25 exposants ont été satis­faits de ces deux jours passés dans la région. L’implication efficace des quinze bénévoles du comité des fêtes a permis une organisation sans faille du parking jusqu’à l’emballage en passant par la buvette et le bal. François Girardet et les membres de l’association se sont félicités de « l’aide solide apportée par la commune, avant, pendant et après, avecdes bénévoles très investis et un côté très professionnel ». Le maire Gérard Baup a témoi­gné : « la municipalité apporte son soutien parce que cela crée une animation et peut donc amener un plus à la commune, visitée par un public venu très nombreux ». Il a relevé la colla­boration fructueuse entre les membres de l’association et les bénévoles du comité des fêtes.

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

Le gite du Trièves

sudbiaissmall.jpg                   

Il est neuf, il est beau, il est là:  http://lapetitemaison.unblog.fr/

It is new, it is beautiful, it is there: http://lapetitemaison.unblog.fr/

1...4445464748



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces