Archive pour la Catégorie 'Trièves'

Page 2 sur 32

Pause parents

pause-parents-d-ados-2019

Chantier de jeunesse…

Chantier-jeunes-St-Martin-de-Clelles-vacances-avril-2019

Demandez l’programme !

demandez-lprog

Chèr·e·s auditrices et auditeurs de Radio Dragon,

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie de la première grille
de programme fixe de la radio, ce qui marque une grande avancée
collective pour la radio
Vous retrouverez ce programme 2019 avec le détail de toutes nos
émissions sur notre site internet https://radiodragon.org/
… et surtout en format papier au studio !
Nous l’avons fait imprimé en grand nombre et essayé de le rendre
agréable à l’œil pour qu’il se diffuse partout, s’accroche au-dessus de
votre poste, dans vos toilettes ou sur la porte de votre frigo.
N’hésitez à pas à passer au studio sur la place de la Halle à Mens, pour
venir le prendre, et pourquoi pas, en emporter plusieurs, à distribuer
autour de vous, dans votre village, à vos ami·e·s et famille. Il vous
attend tout frais!!

Nous en profitons pour vous rappeler qu’une dynamique s’enclenche depuis
quelques mois pour inciter des bénévoles à se constituer en
correspondant·e·s de la radio dans plusieurs villages et que des
formations vont continuer à être régulièrement proposées pour donner
accès au plus grand nombre à la pratique de la radio. Contactez-nous
pour toute information à ce sujet.

Enfin, avec la nouvelle année, c’est le moment de renouveler votre
adhésion à l’association de la radio pour 2019. Le montant de l’adhésion
reste à prix libre et c’est surtout le nombre d’adhérent·e·s qui est
important pour radio dragon: cela permet chaque année de faire valoir
l’intérêt que portent les habitant·e·s locaux, comme les
auditrices/auditeurs plus lointaines, cela compte dans nos dossier de
demande de financement. Vous pouvez réaliser cette adhésion directement
par internet
(https://www.helloasso.com/associations/radio-dragon/adhesions/adhesion-radio-dragon),
poster un chèque à l’ordre de Radio Dragon à l’adresse ci-dessous, ou
bien passer directement au studio.

À bientôt donc, au studio ou sur les ondes
radio dragon

En Marche Trièves – Matheysine !

La réponse au questionnaire établie lors de l’atelier « gilets jaunes » du comité En Marche Trièves – Matheysine du samedi 15 décembre.
Comment définiriez-vous une fiscalité plus juste et quelles sont vos propositions ?
Que tout le monde paye un peu d’impôt direct.
Créer une tranche supplémentaire d’impôt sur le revenu.
Augmenter la fiscalité sur les gros héritages.
Soit rétablir l’ISF (aussi pour des raisons « psychologiques ») ou à minima le rétablir sur les investissements dormants (compte de dépôt, d’épargne, SICAV etc).
Taxe GAFA sur le chiffre d’affaire en France
Tendre vers une convergence des fiscalités Européennes
Que proposez-vous pour que la République En Marche Isère soit plus à l’écoute du citoyen ?
Créer des permanences (mensuelles, trimestrielles ?) en se faisant prêter une salle par les mairies. Permanences avec thématiques en commençant par les transports, très importantes dans les territoires ruraux ou notre comité est établi !
Grosse présence sur les réseaux sociaux, suivre et commenter les pages des élus
Comment mieux expliquer à nos concitoyens les réformes du gouvernement en cours ?
Faire et refaire de la pédagogie ! Expliquer simplement. Question : un Enarque peut il expliquer simplement ? Question sur l’omniprésence de ceux ci dans la haute administration, sur le manque de variété des profils.
Faire faire par des communicants des petits spots d’une minute à la télé expliquant simplement le pourquoi des lois votées. Ceci ne pose pas de problème avec le CSA en dehors des périodes électorales. La télé est un média encore très regardé par les personnes agées qui peuplent nos territoires ruraux.
Vous êtes nombreux à dire qu’il ne faut pas opposer la transition énergétique et le pouvoir d’achat. Comment concilier les deux ?
Pour le carburant, appliquer à partir de 2020 une TIPP flottante en indiquant que pour les années à venir (jusque 2030 ?), le prix final du carburant (cours du brut + TIPP) augmentera de 5 cts par an. Les acheteurs de nouveaux véhicules sont ainsi prévenus, les 4×4 vous coûteront cher !
Pour être acceptées, les « taxes écologiques » doivent être consacrées à 100% à la transition énergétiques. En particulier aux transports (minibus, covoiturage intelligent…) dans les zones rurales. Leurs habitants ont le sentiment de payer des taxes contraintes sur le carburant nécessaire aux transports, qui serviront au développement des infrastructures urbaines.
Proposition : que la prime à la conversion pour remplacement d’un ancien véhicule puisse également être allouée à ceux qui changent de pratiques et achète un vélo électrique.
Questionnement sur l’augmentation du fuel domestique et de la suppression programmée des chaudières à fuel dans les 10 prochaines années. Les habitants des zones rurales n’ont pas accès au gaz de ville comme alternative.
LES PROJETS :
Changer le nom du groupe sur la page des comités d’En Marche. C’est fait : https://en-marche.fr/comites/en-marche-trieves-matheysine
Mettre une Matheysine comme co-animatrice du groupe. Fait également : https://en-marche.fr/comites/en-marche-trieves-matheysine/membres
Modifier le nom de la page Facebook du groupe. Fait : https://www.facebook.com/groups/1919835888066329/
La prochaine réunion pourrait se faire en Matheysine, sur le thème des transports en zone rurale. Idée : inviter le référant départemental, des députés et sénateurs.

Du pognon pour le Dragon !

Bonjour à toutes et à tous,

Vous avez été nombreu·se·s à soutenir la radio et le projet de
financement de notre studio mobile, merci !

Il ne manque plus que 1500 € au Dragon pour parvenir au seuil de recette
qui le fera accéder, l’an prochain à une nouvelle tranche de financement
par le Fond de Soutien à l’Expression Radiophonique (voir le détail dans
le texte ci-dessous). Radio Dragon est donc dans ses derniers cent
mètres, ou plutôt dans ses trois dernières semaines… avant la clôture
de sa récolte de fonds 2018. Et 1500 €, c’est à la fois peu et beaucoup
: si nous trouvons 3 personnes pour donner 500€, ou bien 6 personnes
pour donner 250€… ou bien un peu plus qui donneraient 5, 10, 20 €
par-ci par là… le but serait facilement atteint !

Rendez-vous sur
https://www.helloasso.com/associations/radio-dragon/collectes/deployons-les-ailes-du-dragon.

Ps: Et merci encore pour ces 24h de lecture de folie! Vous retrouverez
les références de tous les textes lus pendant ce direct sur le site de
la radio.

Pps: un autre moyen de soutenir la radio est d’y adhérer (toujours à
prix libre), et c’est vraiment important de le faire chaque année. Vous
pouvez bien sûr toujours venir au studio pour le faire en direct, mais
aussi en cliquant ici:
https://www.helloasso.com/associations/radio-dragon/adhesions/adhesion-radio-dragon

DÉPLOYONS LES AILES DU DRAGON ! Soutenir la radio maintenant, c’est
soutenir la radio au long terme. Aidez-nous à réunir les 10.000 euros
nécessaires à la création du studio mobile du Dragon

LE DRAGON VOLE DÉJÀ DEPUIS DEUX ANS Deux ans maintenant, que Radio
Dragon caresse de ses ondes les vallées, crêtes et hauts plateaux qui 
l’environnent. Sur le 104.4 et 96.8 FM, c’est la radio locale du Sud
Isère, Matheysine, Beaumont, Valbonnais et Trièves. C’est aussi la radio
de partout par internet, puisque vous pouvez, par-delà les montagnes,
vous accrocher chaque fois que vous le désirez à sa crinière pour une
envolée improvisée…
Deux ans, qu’auditeur·trice·s et passionné·e·s de radio ont aménagé et
équipé le studio de la place de la Halle à Mens qui commence à trouver
sa routine. De nouvelles émissions décollent les unes après les autres,
dragonnaux hésitants ou fougueux, et toujours pour le plaisir des oreilles.

LE DRAGON DANS LA TEMPÊTE Les pouvoirs publics ont récemment coupé les
subventions dévolues aux emplois-aidés dans les radios. La présence
salariée est pourtant nécessaire au fonctionnement continu des ondes, ce
qui est bien sûr notre désir, mais aussi une exigence imposée par le CSA
(Conseil Supérieur de l’Audiovisuel). Depuis l’automne 2017, pour
maintenir nos salariées dans la radio, nous utilisons donc les fonds
initialement dévolus au matériel et notamment à la création du studio
mobile.
En résumé, nos fonds sont prioritairement consacrés à faire tourner le
studio au quotidien (salaires, loyer, factures internet et électricité,
petit matériel, frais liés à l’émission, c’est à dire à l’entretien de
l’émetteur et des antennes).

SEMER DES GRAINES DE DRAGON… Le saviez-vous ? Par ici, quand on lance
des graines de dragon dans le cours du Drac, elles flottent, gonflent et
éclosent pour donner lieu à de nouvelles merveilles sonores ! Depuis les
débuts de Radio Dragon, adhérent·es et auditeurs·rices rêvent de voir
circuler un studio mobile qui aille à la rencontre des habitant·e·s,
dans les villages, places, salles des fêtes et marchés. Nous avons déjà
une liste précise : table de mixage, micros, pieds de micros et casques,
ordinateurs, enceintes, câblages, valises techniques, petit barnum et
mobiliers… voire un véhicule aménageable. Actuellement, nous devons
emprunter, louer mais aussi démonter des parties de notre studio fixe
pour réussir ces sorties, ce qui nous confronte à de multiples
difficultés : dégradation du matériel, dépendance à d’autres structures,
frais répétés.
… pour tenir longtemps ! Il est donc important d’investir dans du
matériel dédié. Notre grande chance, en tant que radio associative, est
de bénéficier de la logique d’amorçage du Fond de Soutien à l’Expression
Radiophonique (FSER). En effet, lorsque nous recevons des dons, au-delà
d’un certain seuil, ces sommes sont « consolidées » en subvention par le
Fser les années suivantes. Pour notre budget 2018, 10.000€ de dons nous
permettraient d’atteindre ce seuil et d’être plus à l’aise à l’avenir :
en donnant aujourd’hui, vous permettez que la somme équivalente soit
allouée par le Fser à long terme.

Chacun de vos dons, même petit, peut faire la différence, merci d’avance
pour votre soutien !
/ ATTESTATION FISCALE : Pour rappel, Radio Dragon est reconnue d’intérêt
général. Elle vous fournira une attestation fiscale permettant une
déduction d’impôts.

https://www.helloasso.com/associations/radio-dragon/collectes/deployons-les-ailes-du-dragon/

Pamplemousses

L’opération Pamplemousses... dans Trièves culture & cinéma pampl-copier

cette année encore, les Arts Martiaux du Trièves reconduisent la vente de pamplemousses de Floride issus de l’agriculture raisonnée (arrivage début janvier 2019)

Ne tardez pas à passer vos commandes … !

Pour nous remettre les bons de commande et règlements (indispensables pour confirmation de commande, et encaissés en janvier après livraison), voici plusieurs solutions offertes par les amis du club pour vous faciliter la vie:

Mens: Conan et Gaufrette – Pharmacie Besson , salle des Sagnes, les mercredis de 15h30 à 20h15

Clelles: Bistrot de la Place – Au bon Palais Clellois – salle du dojo, Vendredis (17h30-20h) – mercredis (14h-15h)

Par courrier ou déposé dans la boîte aux lettres : Arts Martiaux du Trièves – Lotissement Champlas – 38 930 Clelles

Merci de diffuser l’information …

A bientôt

Alice, pour Les Arts Martiaux du Trièves

Rendez vous Mixage

mixage

La Guerre dans le ciel

 

zep11

Au matin du samedi 20 octobre 1917, les habitants de Saint-Andéol, de Château-Bernard, et surtout de Clelles, ne pouvaient qu’être fort surpris d’entendre, puis de voir, la Guerre passer au-dessus de leurs têtes, sous la forme d’un énorme aéronef fuselé, un ballon dirigeable  dont tout le monde connaissait le nom, devenu générique, de zeppelin. Car,  bien avant la guerre, les journaux avaient souvent parlé de ces produits de l’aventure industrielle et commerciale du Comte Von Zeppelin, et des nombreux et spectaculaires accidents qui en avaient ralenti, et endeuillé, la mise au point.

Dès le début des hostilités, les journaux en avaient fait mention régulièrement, comme la Une de La Dépêche de Toulouse du  24 août 1914 : «Encore un Zeppelin détruit» (le Z.8, dans les Vosges). Après cette période d’utilisation tactique, pour des opérations en liaison avec les combats au sol, était venue celle des bombardements, stratégiques, de l’Angleterre d’abord, dès janvier 1915,  sur des objectifs industriels, avant que le Kaiser, bientôt, n’autorise de bombarder les grandes villes elles-mêmes, «sans précautions particulières» : on découvrit alors des images de la capitale anglaise très semblables à celles qui seraient vues en 1940. On avait aussi fait état d’opérations diverses, sur différents théâtres d’opération jusqu’en Turquie et même en Afrique

C’était donc un de ces vaisseaux aériens mythiques, le L45, qui ce matin-là, «8h ½»  il faisait grand jour,  car on était revenu depuis deux semaines à l’heure d’hiver- survola Saint-Andéol après avoir franchi la barrière du Vercors au-dessus du pas Morta, puis le hameau de la Combe, à Château-Bernard,  avant de revenir au sud, vers Gresse et le Mont-Aiguille… il apparut au-dessus de celui-ci, «à une hauteur relativement assez élevée, se dirigeant vers le col de la Croix-Haute», étant alors entendu, puis distingué de Clellois alertés par le bruit des moteurs.  En début d’après-midi, aurait été aussi aperçu un  second «monstre du ciel»,  suivant sensiblement le même itinéraire.

Journaux d’abord, puis magazines, s’emparant à l’envi d’un sujet aussi spectaculaire, les Triévois, Témoins visuels ou non, en surent un peu plus les jours suivants sur cette affaire, le contexte de cette expédition de bombardement sur Londres, et les circonstances qui l’avaient amenée à se terminer, pour le L45, au bord du Buêch asséché, près de Laragne.

C’est cela, avec bien d’autres informations sur l’aventure des Zeppelin, qui constituera l’objet de la conférence du 8 novembre 2018 (18h00), au Musée du Trièves à Mens, qui serait bien plus complète si l’on disposait de la moindre information sur les réactions des Triévois de l’époque.

Michel HELLY – Cornillon en Trièves

Terre vivante sur France Inter

carnet

Bonjour,

Nous avons eu le plaisir d’être invités dans l’émission Carnets de Campagne, de Philippe Bertrand, sur France Inter mercredi 26 septembre.

Si vous voulez écouter l’émission, c’est par là

https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-26-septembre-2018

Olivier Blanche, Directeur général, a été ITWé (7 mn) et a pu parler de notre Centre écologique, du magazine Les 4 Saisons, des livres dont notre nouvelle collection Champs d’action.

Nous en sommes ravis, car cette émission bénéficie d’une large audience, de personnes qui s’intéressent à l’économie solidaire et aux valeurs portées par Terre vivante.

Au plaisir,

Christine

A la ferme Gabert

12345...32



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces