Finances de Mens: les chiffres

En allant sur ce site: http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.asp?icom=226&dep=038&type=BPS¶m=0&exercice=2006 

et en cliquant sur: fiche détaillée, j’ai trouvé des informations intéressantes sur les finances de Mens. Je reproduis ci dessous une partie des données pour 2001 (année de mise en place de l’équipe actuelle) et 2006 (dernières données disponibles).

Un peu ardu et technocratique mais le citoyen patient et consciencieux pourra aller comparer l’évolution de la pression fiscale, de l’autofinancement ou de la dette entre ces 2 années et en comparaison avec des communes semblables (moyenne de la strate). A vos calculettes et bonne migraine!

ANALYSE DES EQUILIBRES FINANCIERS FONDAMENTAUX

2001 

Communes de 500 à 2 000 habitants
appartenant à un groupement fiscalisé (4 taxes)
Ratios de structure Moyenne de la strate
OPERATIONS DE FONCTIONNEMENT    
TOTAL DES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT = A

en % des produits

dont : Impôts Locaux 35,61  37,68 
Autres impôts et taxes 4,63  5,21 
Dotation globale de fonctionnement 19,29  24,03 
TOTAL DES CHARGES DE FONCTIONNEMENT = B

en % des charges

dont : Charges de personnel 27,47  36,56 
Achats et charges externes 23,90  28,31 
Charges financières 11,64  6,83 
Contingents 15,08  9,86 
Subventions versées 0,50  6,18 
RESULTAT COMPTABLE = A – B = R  
ELEMENTS DE FISCALITE

taux

taux moyen

Potentiel fiscal (population = 1 492 habitants)  
Produits foncier bâti 19,27  11,93 
Produits foncier non bâti 43,02  33,87 
Produits taxe d’habitation 8,93  8,32 
Produits taxe professionnelle 15,03  7,36 
OPERATIONS D’INVESTISSEMENT    
TOTAL DES RESSOURCES D’INVESTISSEMENT = C

en % des ressources

dont : Emprunts bancaires et dettes assimilées 16,98  17,99 
Subventions reçues 14,59  19,09 
FCTVA 4,05  7,61 
Retour de biens affectés, concédés, … 0,00  1,18 
TOTAL DES EMPLOIS D’INVESTISSEMENT = D

en % des emplois

dont : Dépenses d’équipement 57,38  69,14 
Remboursement d’emprunts et dettes assimilées 26,91  17,24 
Charges à répartir 0,00  0,22 
Immobilisations affectées, concédées, … 0,00  8,22 
Besoin ou capacité de financement Résiduel de la section d’investissement = D – C  
+ Solde des opérations pour le compte de tiers  
= Besoin ou capacité de financement de la section d’investissement = E  
Résultat d’ensemble = R – E  
AUTOFINANCEMENT

en % des prod. de fonct.

Excédent brut de fonctionnement 32,86  27,27 
Capacité d’autofinancement = CAF 17,29  22,97 
CAF nette du remboursement en capital des emprunts 5,06  11,46 
ENDETTEMENT

en % des prod. de fonct.

Encours total de la dette au 31/12/N 124,42  89,37 
Annuité de la dette 21,51  16,63 
Avances du Trésor au 31/12/N 0,00  0,01 

2006

MENS

 
communes de 500 à 2 000 hab
appartenant à un groupement fiscalisé (4 taxes)
Ratios de structure Moyenne de la strate
OPERATIONS DE FONCTIONNEMENT    
TOTAL DES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT = A

en % des produits

dont : Impôts Locaux 43,95  37,69 
Autres impôts et taxes 1,94  5,28 
Dotation globale de fonctionnement 24,88  28,26 
TOTAL DES CHARGES DE FONCTIONNEMENT = B

en % des charges

dont : Charges de personnel 32,04  38,97 
Achats et charges externes 28,62  29,89 
Charges financières 6,42  4,34 
Contingents 20,44  8,10 
Subventions versées 0,72  5,26 
RESULTAT COMPTABLE = A – B = R  
ELEMENTS DE FISCALITE

taux

taux moyen

Potentiel fiscal (population = 1 492 habitants)  
Produits foncier bâti 21,25  12,67 
Produits foncier non bâti 47,45  34,11 
Produits taxe d’habitation 9,85  8,65 
Produits taxe professionnelle 16,58  7,86 
OPERATIONS D’INVESTISSEMENT    
TOTAL DES RESSOURCES D’INVESTISSEMENT = C

en % des ressources

dont : Emprunts bancaires et dettes assimilées 0,00  22,17 
Subventions reçues 22,56  20,97 
FCTVA 12,60  8,40 
Retour de biens affectés, concédés, … 0,00  0,07 
TOTAL DES EMPLOIS D’INVESTISSEMENT = D

en % des emplois

dont : Dépenses d’équipement 59,28  76,31 
Remboursement d’emprunts et dettes assimilées 34,71  16,48 
Charges à répartir 0,00  0,73 
Immobilisations affectées, concédées, … 0,00  0,07 
Besoin ou capacité de financement Résiduel de la section d’investissement = D – C  
+ Solde des opérations pour le compte de tiers  
= Besoin ou capacité de financement de la section d’investissement = E  
Résultat d’ensemble = R – E  
AUTOFINANCEMENT

en % des prod. de fonct.

Excédent brut de fonctionnement 28,01  25,34 
Capacité d’autofinancement = CAF 22,78  22,61 
CAF nette du remboursement en capital des emprunts 11,27  12,97 
ENDETTEMENT

en % des prod. de fonct.

Encours total de la dette au 31/12/N 79,14  79,82 
Annuité de la dette 16,41  12,89 
Avances du Trésor au 31/12/N 0,00  0,00 
 

La situation actuelle des transports dans le Trièves, nos propositions

Sur le canton de Clelles

Depuis le 9 décembre, la Région Rhône-Alpes et la SNCF ont mis en place de nouveaux horaires de trains sur toutes les lignes. L’objectif est de faciliter l’usage des trains avec plus de départs, à des fréquences régulières et avec des correspondances plus nombreuses.
La ligne Grenoble-Clelles dispose désormais de 8 allers-retours  et d’un aller-retour en car pour les horaires extrêmes.
De Grenoble vers le Trièves (sauf pour le premier train 7 h 57) tous les trains partent à la même minute (10 h 13, 12 h 13, 14 h 13, 16 h 13, 17 h 13, 18 h 13, 19 h 13 et 20 h 13 pour le dernier car). C’est le fameux cadencement.
Dans le sens Trièves-Grenoble les trains n’ont pas la même régularité en fréquence, la ligne à voie unique et les correspondances à Gap ne le permettant pas.
De plus il existe, toujours sous la responsabilité du conseil régional, un service de taxis de rabattement vers la gare de Clelles pour les villages du canton de Clelles. Ce service coute 2,44 euros par personne et par trajet.

Cliquez 1 ou 2 fois sur l’image ci dessous pour l’agrandir:

train.jpg

 Sur le canton de Mens

Depuis des décennies, Mens n’est relié à Grenoble que par 2 bus aller retour par jour, un transport sous la responsabilité du conseil général. Le premier bus part de Mens a 5H50 du matin, une heure ou la plupart des gens dorment ! Il met 1h50 pour effectuer le trajet.

Le second bus effectue le trajet en 1h45, arrive à Grenoble à 13h55 pour en repartir à 17H25 avec encore 1H45 de trajet au retour. On reste donc 3h30 à Grenoble pour 3h30 de trajet !

Ces bus partent de la place du Vercors, les personnes habitant en haut de Mens et ne disposant pas de voiture doivent donc s’y rendre à pied. Pratique pour le bus de 5h50 ! Il n’y a en effet pas de taxi de rabattement sur cette ligne.

Enfin on peut souligner que ces bus circulent quasiment à vide jusqu’à Monestier sauf les lundi matin et vendredi soir ou ils convoient les scolaires. Leur bilan tant économique qu’écologique est donc fort discutable.

Cliquez 1 ou 2 fois sur l’image ci dessous pour l’agrandir:

grindler.jpg

Nos propositions

Il faudra mettre en place, en s’inspirant de ce qui ce fait à Clelles, des taxis collectifs de rabattement pour 4 ou 5 trains par jour sur les gares de Clelles ou Monestier. En comptant 25 minutes de transport jusqu’à la gare de Monestier puis  45 minutes de train jusqu’à Grenoble, le trajet s’effectuerait en 1h10 soit 35 à 40 minutes de gagné. Il faut compter quelques minutes de plus en passant par Clelles.

En consultant les tableaux des ci dessus, on voit qu’en partant de Mens vers 6h14 et en prenant le train à Monestier à 6h39 , on serait à Grenoble à 7h23. Avec les bus actuels, il faut partir à 5h50 pour arriver à 7H40 !

En prévenant un peu à l’avance, ces taxis pourraient prendre les gens à domicile partout dans Mens. 

Enfin si ce système prenait de l’ampleur, ces taxis pourraient être multipliés ou remplacés par des minibus effectuant les mêmes trajets. 

Elections à Mens: 3ème sondage

Ou l’on cherche à disséquer plus en détails le futur vote des électeurs avec le subtil système du panachage propre aux communes de moins de 3500 habitants. Toujours avec les réserves sur la validité d’un tel sondage placé sur un blog partisan. Par souci de neutralité, on pourra envisager de le placer sur le blog des autres listes dès leur création…

Mens élections, 3 ème sondage: vous voterez pour (par souci de simplicité, 3 listes sont retenues)

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Voir aussi: Petit guide du panachage

Indemnités des élus

On parle beaucoup du montant de la rémunération des élus avant les élections. Et bien regardons et chacun jugera. J’ai volontairement simplifié le tableau au niveau de population des communes, communautés de communes, SIVOM et SIVU existants dans le Trièves. A titre de comparaison, j’ai ajouté les indemnités des conseillers généraux de l’Isère et régionaux de Rhone-Alpes. Ceci est donc un montant brut maximum, les conseils pouvant décider d’un montant inférieur.

        Les maires et adjoints de communes

                                                     Les maires                           Les adjoints

Population                              Indemnité brute                   Indemnité brute    
(habitants)
                                     (en euros)                             (en euros)

Moins de 500                                  632.85                                    245.69          

De 500 à 999                                  1154.02                                 307.12

De 1 000 à 3 499                             1600.74                                 614.24

A noter : les conseils votent en général pour des montants inférieurs. Ainsi à Mens, le maire touche environ 500 euros par mois et les adjoints 200. Or la charge de maire d’une commune de cette taille est proche d’un travail à plein temps. Le choix de cette faible rémunération peut expliquer que depuis plus de 30 ans les maires de Mens soit des retraités.

Les présidents de communauté de commune et vice-présidents

                                       Les présidents                           Les vice-présidents

Population                              Indemnité brute                   Indemnité brute    
(habitants)
                                     (en euros)                             (en euros)

De 1 000 à 3 499                       1200.55                                   460.49       

De 3 500 à 9 999                    1 535,59                                   614.24                       

     

Les présidents et vice-présidents de SIVOM-SIVU

                                       Les présidents                           Les vice-présidents

Population                              Indemnité brute                   Indemnité brute    
(habitants)
                                 (en euros)                                (en euros)

De 1 000 à 3 499                         454.16                                         173.10

Les conseillers généraux

Département de 1 million à moins de 1,25 million: 2 419,72 euros

-  Membre de la commission permanente : indemnité de conseiller majorée de 10 % (en Isère, tous les conseillers généraux sont membres de cette commission)

Les conseillers régionaux

Régions de 3 millions et plus: 2 605,85 euros

-  Membre de la commission permanente : indemnité de conseiller majorée de 10 % (en Rhone Alpes, tous les conseillers régionaux sont membres de cette commission)

Nos prochaines réunions

Nous avons formé une liste indépendante qui veut défendre des valeurs de transparence, de participation de tous à la gestion du territoire et de développement soutenable.

Nous avons tenu une première réunion publique le vendredi 15 février. Nous organisons plusieurs autres rencontres pour recueillir les propositions des habitants et présenter notre programme. Ces rencontres se feront sous la forme d’au moins une réunion publique et de plusieurs réunions d’appartement.

Ces dernières sont à destination des habitants des quartiers et de ceux qui ne peuvent venir à la date fixée pour la réunion publique. Chaque réunion commencera à 20h30.

Les réunions d’appartements :

  • Mardi 4 mars: chez Véronique et Frédéric GASPARD, chemin de la reine des prés, le Levas
  • Mercredi 5 mars: chez Madame Geneviève FOLMER, rue des dames
  • Jeudi 6 mars: chez Claire GROSHENS et Thomas GOUJON, rue du docteur Senebier
  • Vendredi 7 mars: chez Catherine VANRIE et Olivier DODINOT, rue des Alpages

Pour obtenir des précisions sur l’adresse, vous pouvez téléphoner.

La réunion publique :
Samedi 8 mars 20h30, centre culturel de Mens
Une autre réunion publique préalable est aussi envisagée

Pour nous contacter :
Tél: 04 76 34 89 07
Courriel: ododinot@yahoo.fr

Pour suivre notre campagne
http://menselections.unblog.fr/

Vu, les candidats :

Arnaud BEHIELS, Olivier DODINOT, Hervé HUGUENY, Jeremy LIGHT

Notre première réunion publique

img3492small.jpg

A l’invitation de notre liste aux élections municipales, environ 25 personnes se sont retrouvées à l’espace culturel de Mens ce vendredi 15 février. Cela était au delà de nos espérances au vu du peu de temps que nous avions eu pour en faire la promotion. Notre but était d’échanger des idées et de recueillir l’avis des personnes présentes sur ce que serait une municipalité selon leur vœux. Pendant plus de 2 heures, nous avons fait le tour des questions concernant l’avenir de Mens et du Trièves en essayant d’être aussi interactif que possible avec les personnes présentes.  

Il est toujours difficile en organisant ce genre d’échanges de faire en sorte que chacun puisse s’exprimer.Néanmoins, des souhaits ont été émis et en premier dans la chronologie de la soirée (et certainement par ordre d’importance pour beaucoup !) : des élus qui travaillent !

img3490small.jpg

Des question ont été posées sur l’utilisation du bâtiment « Paul Brachet » de la maison de retraite quand celle-ci aura été regroupée sur le seul site de l’Obiou. Pourquoi ne pas en faire des appartements pour personnes âgées ?

Nous sommes favorables et souhaitons encourager la réalisation de logements pour personnes âgées à Mens et dans le canton. Nous pensons qu’il est peut-être plus facile et moins coûteux pour un meilleur résultat de construire pour cela des logements neufs directement aux normes. Nous avons soumis l’idée d’appartements semi-collectifs (chacun chez soi mais pouvant disposer d’un salon et de service communs (entraide des autres locataires, alarme, soins à domicile, portage des repas…) tout en habitant en centre ville. Pourquoi pas une telle réalisation au Pré Colombon. Les bâtiments du site « Paul Brachet » qui n’appartiennent d’ailleurs pas à la commune pourraient peut-être plus facilement être réhabilités en logements standards.

Deux grands défis pour l’avenir ont été évoqués : l’eau et l’énergie.

Concernant l’eau, des pistes de bon sens ont été évoquées : s’occuper des fuites du réseau, promouvoir des systèmes de récupération d’eau et promouvoir des toilettes sèches (sans utilisation d’eau). Cela est à la fois plus écologique et économique que de rechercher de nouvelles sources.

Un long échange a eu lieu sur l’assainissement. Il paraît possible de s’équiper de systèmes performants (lits à roseaux) pour un coût moins élevé que ce qui a été annoncé dans les résultats de l’enquête publique (consultable en mairie).

Aménagement des étroitures (vers le Crédit Agricole, vers l’Office du Tourisme) : on nous a fait remarquer qu’il y avait le problème du passage des moissonneuses-batteuses, on peut y ajouter celui du déneigement. Cela interdit peut-être ces aménagements fixes dans les parties les plus étroites mais l’autorise dans les approches ou les véhicules se croisent. On peut y réfléchir néanmoins et coupler ces aménagements à la réalisation ou non de la déviation.

Le problème des crottes de chiens est posé. Il est noté un manque de civisme des propriétaires concernés malgré des rappels.

Il a été regretté que les arrivées sur Mens (entrées de ville) offrent une première image du village assez dégradée. Cette question est à relier à l’aménagement notamment visuel de la zone artisanale qui laisse pour l’instant à désirer selon nous.

La situation du marché des producteurs locaux l’été a également été évoquée : leur chiffre d’affaires a baissé depuis qu’ils sont sous la Halle.

img3491small.jpg

Il a été rappelé que l’intercommunalité est de plus en plus l’endroit où se traitent des enjeux de plus en plus importants. Aujourd’hui, les compétences de la communauté de communes sont : déchets, développement économique, lecture (depuis peu avec la transformation de la bibliothèque de Mens en médiathèque tête de réseau), demain, les écoles (?), la maison de retraite…

Un appel est lancé par nous à cette occasion :chaque commune désigne au sein de son conseil municipal des représentants à la communauté de commune. Chaque élection dans chaque commune est donc importante. Encouragez les gens de votre connaissance à s’engager à Mens mais aussi dans toutes les communes du Trièves. On peut s’engager en se présentant mais également en interrogeant les candidats déclarés lors de leur réunion ou en provoquant des réunions.

Une participante souhaite que l’on puisse emprunter des documents vidéos à la médiathèque.

Concernant les impôts : on nous a demandé quelle était notre position, nous engagerions-nous à ne pas les augmenter plus que le coût de la vie ? Il est évident que personne ne souhaite voir les impôts augmenter au delà du raisonnable. En tous cas, une grande partie des actions que nous préconisons sont peu coûteuses, voire gratuites, et demandent surtout de l’imagination. Il faut éviter les projets démesurés.

La réunion s’est achevée vers 23 heures mais les échanges se sont poursuivis autour de jus de fruits. Minuit sonnait lorsque les derniers participants se sont quittés.

Petit guide du panachage

              election.gif Dans les communes de moins de 2500 habitants (ce qui est le cas de Mens), l’électeur peut voter pour une liste entière ou procéder au panachage en barrant certains noms d’une même liste pour les remplacer par d’autres. Si le nombre de personnes désignées est égal ou inférieur au nombre de conseillers à élire, le vote est valide. S’il en compte plus, les 15 premiers noms en haut de la liste sont retenus. Attention: les fautes d’orthographe sur les noms entraînent le rejet du vote pour la personne mal orthographiée.

Il peut également glisser plusieurs listes dans l’enveloppe.  Dans ce cas également, si le nombre de personnes désignées est égal ou inférieur au nombre de conseillers à élire, le vote est valide. S’il en compte plus, le bulletin est nul et aucune voix n’est attribuée aux personnes désignées. Cette solution évite les fautes d’orthographes.

Au premier tour, sont élus les candidats qui ont obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50 % des voix), et un nombre de voix supérieur à 25 % des électeurs inscrits.

Pour les sièges restant à pourvoir, il est procédé à un second tour. Une personne qui n’était pas candidate au premier tour de scrutin, peut faire connaître son intention de se présenter au second tour. Au second tour, les candidats obtenant le plus grand nombre de voix sont élus quel que soit le nombre de votants.

Formation de guides-composteurs, compostage domestique

 9 avril 2008, Monestier-de-Clermont, Isère

Organisation: Association Trièves Compostage

Formateurs: Isabelle Leduc et Christian Nanchen

Publics concernés

Techniciens des collectivités publiques ou salariés d’association désireux de découvrir ou d’améliorer sa pratique du compostage domestique et semi-collectif

Particuliers intéressés à améliorer ses connaissances en matière de compostage et désireux de s’impliquer localement pour sensibiliser et former la population de sa commune en collaboration avec un maître composteur

Objectifs de la formation

Connaître les enjeux du compostage domestique et semi-collectif dans la filière déchets de sa collectivité

Acquérir des outils pour améliorer ses connaissances en terme de compostage domestique

Acquérir les outils et compétences nécessaires pour diriger une visite de terrain chez un particulier et pour animer un atelier à un groupe d’intéressés

Formateurs

Christian Nanchen, sociologue, ex-agriculteur, président de Trièves Compostage, Conseiller en compostage depuis 1987, en Suisse, au Québec puis en France depuis 2006, membre du comité national de suivi du Plan National de Soutien au Compostage Domestique

Isabelle Leduc, ingénieur agronome, consultante indépendante depuis 1997, interventions dans le domaine de la gestion des déchets organiques (études préalables, expertises de terrain,…), études technico-économiques des filières déchets (collecte, traitement)

Coûts

Collectivités et habitants du Trièves : gratuit

C ollectivités publiques et entreprises privées : 120 euros/jour

Associations et particuliers: 80 euros/jour ou moins sur demande

Lieu

Salle de la Mairie de Monestier de Clermont, 30 km au Sud de Grenoble et site de compostage du quartier du Hameau du Clos à Monestier de Clermont. La mairie est située à la hauteur de la route de contournement du village (côté Sud), presque en face de la poste.

Accès

Train Ligne Grenoble – Veynes – Gap

Départ de Grenoble jeudi 27 mars 7 h 57, arrivée 8 h 40

Retour 19 h 07 arrivée Grenoble 19 h 56

La salle de la mairie est située à 5 minutes à pied de la gare

Co-voiturage

Une liste des participants vous sera transmise. A vous de faire les contacts nécessaires

Voiture

De Grenoble, soit par la route départementale en direction du col de la Croix Haute, soit par l’autoroute jusqu’à Monestier de Clermont

Nombre de participants

Maximum 15 personnes

Délai d’inscription

Par mail ou courrier auprès de Trièves Compostage juqu’au vendredi 21 mars. Les premiers inscrits auront toutefois la priorité en cas de dépassement du nombre de participants souhaités.

Matériel

Bottes ou chaussure de travail, équipement contre les intempéries. La formation aura lieu quel que soit le temps.

Repas

A la charge des participants

Restaurant à Monestier

Mercredi 9 avril

Formation des guides composteurs

par les maîtres composteurs formés les 27 et 28 mars

et suivi des tas constitués le 27 mars

Formateurs : Isabelle Leduc et Christian Nanchen

9 h 30 Accueil, présentation rapide des participants
9 h 50 Le rôle des guides-composteurs dans le cadre d’opérations de compostage domestique ou collectif mises en place par une collectivité ChN
10 h 00 Echanges entre les participants

10 h 10 Préparation de la visite de terrain :

Maîtres – composteur

Guides – composteur

Préparation de la formation des guides-composteurs de l’après-midi

Les arguments en faveur du compostage domestique

pour les usagers et pour les collectivités

ILChN
11 h Règles de base du compostage, gestion de la place : formation des guides-composteurs par les maîtres-composteurs Intervention dans un jardinQuestions – réponses
12 h 30 Repas
14 h Observations des tests effectués au cours de la première journée : ouverture des tas, commentaires, animation par chaque groupe Au hameau du Clos
15 h 15 Présentation d’outils de communication ChN
15 h 30 Les dysfonctionnements du compostage domestiqueTravail en groupes de 2 : étude de cas et préparation d’un entretien diagnostic
15 h 45 Présentation du diagnostic sous forme de jeux de rôle détaillant le problème et les solutions qui pourraient être apportées pour y remédier
16 h 30 Bilan, évaluation

Formulaire d’inscription :

Nom : …………………………………… Prénom : ………………………………………

Collectivité : …………………………………………………………. Département : ………………………

Fonction : ………………………………………………………………….

Association : ……………………………………………………………. Département : ………………………

Fonction : …………………………………………………………………..

Formulaire à retourner par mail à trieves-compostage@hotmail.com

ou par courrier à Trièves Compostage Place de la Halle 38710 Mens

Coûts : gratuit pour les collectivités et habitants du Trièves, 120 euros/jour pour les collectivités publiques et les entreprises privées, 80 euros/jour ou moins sur demande pour les associations et particuliers.

Chèque à envoyer

à Association Trièves Compostage, Place de la Halle, 38710 Mens

Je souhaite recevoir une facture

Je souhaite payer par virement bancaire et recevoir une facture

Renseignements : Association Trièves Compostage, Place de la Halle, 38710 Mens, 04 76 34 74 85 ou trieves-compostage@hotmail.com

Saint Valentin

img3493small.jpg   img3495small.jpg   img3497small.jpg

img3499small.jpg

Mon joli cadeau pour la Saint Valentin

 

img3503small.jpg

La joie de Madame de retour du coiffeur !!!

 

Formation de maîtres-composteurs, compostage domestique et semi-collectif

 Les 27, 28 mars et 9 avril 2008

Monestier-de-Clermont, Isère

Organisation : Association Trièves Compostage

Formateurs: Isabelle Leduc et Christian Nanchen

Publics concernés

Techniciens des collectivités publiques chargés de mettre en place des projets de compostage domestique et semi-collectif

Salariés d’association intéressés à s’impliquer dans cette problématique

Particuliers souhaitant s’impliquer dans la mise en place d’opérations locales de compostage domestique ou semi-collectif

(avec lettre de motivation personnelle ou/et de la collectivité locale en charge de la gestion des déchets)

Objectifs de la formation

Connaître les enjeux du compostage domestique et semi-collectif dans la filière déchets et plus globalement dans la problématique environnementale

Acquérir les outils et compétences nécessaires à la mise en place d’une politique locale de soutien au compostage domestique et semi-collectif

(choix d’une stratégie, politique de communications, enquêtes, ….)

Acquérir des outils pour améliorer ses connaissances en terme de compostage domestique

S’initier à la pratique du compostage semi-collectif

Expérimenter la formation de guides-composteurs

Formateurs

Christian Nanchen, sociologue, ex-agriculteur, président de Trièves Compostage, Conseiller en compostage depuis 1987, en Suisse, au Québec puis en France depuis 2006, membre du comité national de suivi du Plan National de Soutien au Compostage Domestique

Isabelle Leduc, ingénieur agronome, consultante indépendante depuis 1997, interventions dans le domaine de la gestion des déchets organiques (études préalables, expertises de terrain,…), études technico-économiques des filières déchets (collecte, traitement)

Coûts

Collectivités et habitants du Trièves : gratuit

C ollectivités publiques et entreprises privées : 120 euros/jour

Associations et particuliers: 80 euros/jour ou moins sur demande

Lieu

Salle de la Mairie de Monestier de Clermont, 30 km au Sud de Grenoble et site de compostage du quartier du Hameau du Clos à Monestier de Clermont. La mairie est située à la hauteur de la route de contournement du village (côté Sud), presque en face de la poste.

Accès

Train Ligne Grenoble – Veynes – Gap

Départ de Grenoble jeudi 27 mars 7 h 57, arrivée 8 h 40

Retour 19 h 07 arrivée Grenoble 19 h 56

La salle de la Mairie est située à 5 minutes à pied de la gare

Co-voiturage

Une liste des participants vous sera transmise. A vous de faire les contacts nécessaires

Voiture

De Grenoble, soit par la route départementale en direction du col de la Croix Haute, soit par l’autoroute jusqu’à Monestier de Clermont

Nombre de participants

Maximum 15 personnes

Délai d’inscription

Par mail ou courrier auprès de Trièves Compostage juqu’au vendredi 21 mars. Les premiers inscrits auront toutefois la priorité en cas de dépassement du nombre de participants souhaités.

Matériel

Ordinateur portable si possible

Bottes ou chaussure de travail, équipement contre les intempéries. La formation aura lieu quel que soit le temps.

Repas

A la charge des participants

Restaurant à Mens et Monestier

Logement

Une liste d’établissements vous sera transmise sur demande (voir fiche d’inscription)

Programme des 3 jours de formation

1ère journée – jeudi 27 mars

Formateur : Christian Nanchen

9 h Accueil

9 h 30 Présentation de la formation : objectifs et programmes
9 h 45 Présentation des participants : nom, structure, réalisations en terme de compostage et projets
10 h 15 Les missions du maître-composteur
10 h 45 Visite de deux sites de compostage semi-collectif - compostage de quartier au hameau du Clos, Monestier (déchets verts et cuisine d’un quartier de 25 maisons individuelles) - compostage des déchets de la cantine du collège, Monestier
12 h Déplacement à Mens et repas
13 h 45 Visite du compostage de quartier de Mens et point de collecte(déchets des cuisine du Centre bourg de Mens)
14 h 30 Les règles de base du compostage domestique et la gestion de la place ; intervention à Mens, dans un jardinQuestions – réponses
15 h 45 Retour à Monestier
16 h Exercices pratiques de compostage, en groupe de 3 et 4 personnes :- Compostage en tas, en composteur bois (deux modèles) et en bac plastique – Réalisation de mélanges à partir de déchets carbonés (broyat, paille, sciure, copeaux), déchets azotés (collecte rayon fruits et légumes grande surface et restaurant) et broyat de branches
17 h 30 Fin de la première journée

 

2ème journée – vendredi 28 mars

Formateurs : Isabelle Leduc et Christian Nanchen

8 h 30 Accueil, retour sur la première journée
9 h Les enjeux du compostage domestique et semi-collectif (quartier, cantines, institutions, ….) en terme de gestion des déchets et en terme environnemental IL
10 h Pause
10 h 15 Le compostage en lien avec le jardin - pratiques pour réduire la production de déchets- le compostage de surface- les effets suppressifs du compost aérobie- utilisation du compost ChN
10 h 45 Les conditions de réussite pour la mise en place d’une opération de compostage domestqiue ou semi-collectif - Enquête préalable- Enquête d’évaluation IL et ChN
11 h 05 Exercice d’élaboration d’un questionnaire d’enquête par groupe
12 h Repas
13 h 40 Déplacement
14 h Enquêtes de terrain- Mens : centre bourg (évaluation des pratiques)- Miribel Lanchâtre : village (enquête préalable)
15 h 30 Mise en commun
16 h 30 Bilan des 2 jours

Mercredi 9 avril

Formation des guides composteurs par les maîtres composteurs

et suivi des tas constitués le 27 mars

Formateurs : Isabelle Leduc et Christian Nanchen

9 h 30 Accueil, présentation rapide des participants
9 h 50 Le rôle des guides-composteurs dans le cadre d’opérations de compostage domestique ou collectif mises en place par une collectivité ChN
10 h 00 Echanges entre les participants

10 h 10 Préparation de la visite de terrain :

Maîtres – composteur

Guides – composteur

Préparation de la formation des guides-composteurs de l’après-midi

Les arguments en faveur du compostage domestique

pour les usagers et pour les collectivités

ILChN
11 h Règles de base du compostage, gestion de la place : formation des guides-composteurs par les maîtres-composteurs Intervention dans un jardinQuestions – réponses
12 h 30 Repas
14 h Observations des tests effectués au cours de la première journée : ouverture des tas, commentaires, animation par chaque groupe Au hameau du Clos
15 h 15 Présentation d’outils de communication ChN
15 h 30 Les dysfonctionnements du compostage domestiqueTravail en groupes de 2 : étude de cas et préparation d’un entretien diagnostic
15 h 45 Présentation du diagnostic sous forme de jeux de rôle détaillant le problème et les solutions qui pourraient être apportées pour y remédier
16 h 30 Bilan, évaluation

Formulaire d’inscription :

Nom : …………………………………… Prénom : ………………………………………

Collectivité : ………………………………………………………… Département : ………………………

Fonction : ………………………………………………………………….

Association : …………………………………………………………. Département : ………………………

Fonction : …………………………………………………………………..

Formulaire à retourner par mail à trieves-compostage@hotmail.com

ou par courrier à Trièves Compostage Place de la Halle 38710 Mens

Coûts : gratuit pour les collectivités et habitants du Trièves, 120 euros/jour pour les collectivités publiques et les entreprises privées, 80 euros/jour ou moins sur demande pour les associations et particuliers.

Chèque à envoyer

à Association Trièves Compostage, Place de la Halle, 38710 Mens

Je souhaite recevoir une facture

Je souhaite payer par virement bancaire et recevoir une facture

Je souhaite recevoir la liste des logements disponibles pour la nuit du 27 mars

Renseignements : Association Trièves Compostage, Place de la Halle, 38710 Mens, 04 76 34 74 85 ou trieves-compostage@hotmail.com

1...551552553554555...571



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces