Saint Valentin

img3493small.jpg   img3495small.jpg   img3497small.jpg

img3499small.jpg

Mon joli cadeau pour la Saint Valentin

 

img3503small.jpg

La joie de Madame de retour du coiffeur !!!

 

Formation de maîtres-composteurs, compostage domestique et semi-collectif

 Les 27, 28 mars et 9 avril 2008

Monestier-de-Clermont, Isère

Organisation : Association Trièves Compostage

Formateurs: Isabelle Leduc et Christian Nanchen

Publics concernés

Techniciens des collectivités publiques chargés de mettre en place des projets de compostage domestique et semi-collectif

Salariés d’association intéressés à s’impliquer dans cette problématique

Particuliers souhaitant s’impliquer dans la mise en place d’opérations locales de compostage domestique ou semi-collectif

(avec lettre de motivation personnelle ou/et de la collectivité locale en charge de la gestion des déchets)

Objectifs de la formation

Connaître les enjeux du compostage domestique et semi-collectif dans la filière déchets et plus globalement dans la problématique environnementale

Acquérir les outils et compétences nécessaires à la mise en place d’une politique locale de soutien au compostage domestique et semi-collectif

(choix d’une stratégie, politique de communications, enquêtes, ….)

Acquérir des outils pour améliorer ses connaissances en terme de compostage domestique

S’initier à la pratique du compostage semi-collectif

Expérimenter la formation de guides-composteurs

Formateurs

Christian Nanchen, sociologue, ex-agriculteur, président de Trièves Compostage, Conseiller en compostage depuis 1987, en Suisse, au Québec puis en France depuis 2006, membre du comité national de suivi du Plan National de Soutien au Compostage Domestique

Isabelle Leduc, ingénieur agronome, consultante indépendante depuis 1997, interventions dans le domaine de la gestion des déchets organiques (études préalables, expertises de terrain,…), études technico-économiques des filières déchets (collecte, traitement)

Coûts

Collectivités et habitants du Trièves : gratuit

C ollectivités publiques et entreprises privées : 120 euros/jour

Associations et particuliers: 80 euros/jour ou moins sur demande

Lieu

Salle de la Mairie de Monestier de Clermont, 30 km au Sud de Grenoble et site de compostage du quartier du Hameau du Clos à Monestier de Clermont. La mairie est située à la hauteur de la route de contournement du village (côté Sud), presque en face de la poste.

Accès

Train Ligne Grenoble – Veynes – Gap

Départ de Grenoble jeudi 27 mars 7 h 57, arrivée 8 h 40

Retour 19 h 07 arrivée Grenoble 19 h 56

La salle de la Mairie est située à 5 minutes à pied de la gare

Co-voiturage

Une liste des participants vous sera transmise. A vous de faire les contacts nécessaires

Voiture

De Grenoble, soit par la route départementale en direction du col de la Croix Haute, soit par l’autoroute jusqu’à Monestier de Clermont

Nombre de participants

Maximum 15 personnes

Délai d’inscription

Par mail ou courrier auprès de Trièves Compostage juqu’au vendredi 21 mars. Les premiers inscrits auront toutefois la priorité en cas de dépassement du nombre de participants souhaités.

Matériel

Ordinateur portable si possible

Bottes ou chaussure de travail, équipement contre les intempéries. La formation aura lieu quel que soit le temps.

Repas

A la charge des participants

Restaurant à Mens et Monestier

Logement

Une liste d’établissements vous sera transmise sur demande (voir fiche d’inscription)

Programme des 3 jours de formation

1ère journée – jeudi 27 mars

Formateur : Christian Nanchen

9 h Accueil

9 h 30 Présentation de la formation : objectifs et programmes
9 h 45 Présentation des participants : nom, structure, réalisations en terme de compostage et projets
10 h 15 Les missions du maître-composteur
10 h 45 Visite de deux sites de compostage semi-collectif - compostage de quartier au hameau du Clos, Monestier (déchets verts et cuisine d’un quartier de 25 maisons individuelles) - compostage des déchets de la cantine du collège, Monestier
12 h Déplacement à Mens et repas
13 h 45 Visite du compostage de quartier de Mens et point de collecte(déchets des cuisine du Centre bourg de Mens)
14 h 30 Les règles de base du compostage domestique et la gestion de la place ; intervention à Mens, dans un jardinQuestions – réponses
15 h 45 Retour à Monestier
16 h Exercices pratiques de compostage, en groupe de 3 et 4 personnes :- Compostage en tas, en composteur bois (deux modèles) et en bac plastique – Réalisation de mélanges à partir de déchets carbonés (broyat, paille, sciure, copeaux), déchets azotés (collecte rayon fruits et légumes grande surface et restaurant) et broyat de branches
17 h 30 Fin de la première journée

 

2ème journée – vendredi 28 mars

Formateurs : Isabelle Leduc et Christian Nanchen

8 h 30 Accueil, retour sur la première journée
9 h Les enjeux du compostage domestique et semi-collectif (quartier, cantines, institutions, ….) en terme de gestion des déchets et en terme environnemental IL
10 h Pause
10 h 15 Le compostage en lien avec le jardin - pratiques pour réduire la production de déchets- le compostage de surface- les effets suppressifs du compost aérobie- utilisation du compost ChN
10 h 45 Les conditions de réussite pour la mise en place d’une opération de compostage domestqiue ou semi-collectif - Enquête préalable- Enquête d’évaluation IL et ChN
11 h 05 Exercice d’élaboration d’un questionnaire d’enquête par groupe
12 h Repas
13 h 40 Déplacement
14 h Enquêtes de terrain- Mens : centre bourg (évaluation des pratiques)- Miribel Lanchâtre : village (enquête préalable)
15 h 30 Mise en commun
16 h 30 Bilan des 2 jours

Mercredi 9 avril

Formation des guides composteurs par les maîtres composteurs

et suivi des tas constitués le 27 mars

Formateurs : Isabelle Leduc et Christian Nanchen

9 h 30 Accueil, présentation rapide des participants
9 h 50 Le rôle des guides-composteurs dans le cadre d’opérations de compostage domestique ou collectif mises en place par une collectivité ChN
10 h 00 Echanges entre les participants

10 h 10 Préparation de la visite de terrain :

Maîtres – composteur

Guides – composteur

Préparation de la formation des guides-composteurs de l’après-midi

Les arguments en faveur du compostage domestique

pour les usagers et pour les collectivités

ILChN
11 h Règles de base du compostage, gestion de la place : formation des guides-composteurs par les maîtres-composteurs Intervention dans un jardinQuestions – réponses
12 h 30 Repas
14 h Observations des tests effectués au cours de la première journée : ouverture des tas, commentaires, animation par chaque groupe Au hameau du Clos
15 h 15 Présentation d’outils de communication ChN
15 h 30 Les dysfonctionnements du compostage domestiqueTravail en groupes de 2 : étude de cas et préparation d’un entretien diagnostic
15 h 45 Présentation du diagnostic sous forme de jeux de rôle détaillant le problème et les solutions qui pourraient être apportées pour y remédier
16 h 30 Bilan, évaluation

Formulaire d’inscription :

Nom : …………………………………… Prénom : ………………………………………

Collectivité : ………………………………………………………… Département : ………………………

Fonction : ………………………………………………………………….

Association : …………………………………………………………. Département : ………………………

Fonction : …………………………………………………………………..

Formulaire à retourner par mail à trieves-compostage@hotmail.com

ou par courrier à Trièves Compostage Place de la Halle 38710 Mens

Coûts : gratuit pour les collectivités et habitants du Trièves, 120 euros/jour pour les collectivités publiques et les entreprises privées, 80 euros/jour ou moins sur demande pour les associations et particuliers.

Chèque à envoyer

à Association Trièves Compostage, Place de la Halle, 38710 Mens

Je souhaite recevoir une facture

Je souhaite payer par virement bancaire et recevoir une facture

Je souhaite recevoir la liste des logements disponibles pour la nuit du 27 mars

Renseignements : Association Trièves Compostage, Place de la Halle, 38710 Mens, 04 76 34 74 85 ou trieves-compostage@hotmail.com

La formation des élus

animcamion.gif

Le CIFoDEL est une association loi 1901 qui regroupe l’association des conseillères municipales, le Conseil Général, l’Université ainsi que toutes les communes du département et les associations départementales d’élus locaux ou leurs formations politiques.

 Il a pour mission d’informer, de conseiller et de former les élus locaux dans tous les domaines où s’exerce l’action de la commune.

C’est un organisme agréé par le ministère de l’intérieur, pour la formation des élus locaux.

Ces cours sont ouvert même aux non élus. Dans le cadre des élections municipales, j’ai donc suivi récemment 2 formations très intéressantes sur l’intercommunalité et sur les finances communales à Varces. J’ai eu l’agréable surprise de retrouver des élus de Saint Jean d’Hérans à la première, de Cordéac à la seconde et une élue de Roissard aux 2.

Pour l’intercommunalité, mon expérience de parent délégué m’avait déjà offert une première approche en côtoyant le SIVU des écoles. Pour le deuxième thème, la douloureuse comptabilité de profession libérale m’a permis de m’y retrouver un peu mieux…

Soyons réaliste: ces formations ne mettent en rien au niveau des élus blanchis sous le harnais durant un ou plusieurs mandats. Mais elles permettent certainement à l’élu néophyte de trouver ses marques plus rapidement. Les candidats de notre liste s’engagent d’ailleurs à suivre des formations régulières en cas d’élections. On pourrait aussi imaginer des cours de formation décentralisée ouvert aux citoyens intéressés à une approche de la vie démocratique.

Olivier Dodinot

Pour en savoir plus: http://www.cifodel.fr/

15 février : réunion publique

Devant les enjeux importants des années à venir pour notre Commune et notre Territoire, il nous semble important de défendre pour Mens et le Trièves des valeurs de transparence, de participation de tous à la gestion du territoire et de développement soutenable.

Nous vous invitons à apporter vos idées et votre énergie lors d’une réunion débat constitutive d’une liste porteuse de ces valeurs aux élections municipales des 9 et 16 mars prochains :

le vendredi 15 février à 20h30

à l’Espace Culturel

Au delà de celles et ceux qui voudraient s’engager sur la liste, l’implication de tous pour la réflexion et l’information est la bienvenue.

Vous avez la parole, gardez là !

Hervé Hugueny, Olivier Dodinot, Arnaud Behiels, Gayle Light

Election à Mens: premier clip de campagne

http://www.dailymotion.com/video/x2ba6r

Entièrement tourné et réalisé dans le Trièves par des membres de notre comité de soutien.

Voir aussi: Elections à Mens: les candidats

Mini Compte-rendu personnel du Conseil Municipal de Mens du mercredi 6 février 2008

Le Maire rend compte d’une lettre de M. Thuret faisant état de ses entretiens avec Mme Souchère de la DDE de Grenoble (spécialiste en droit de l’urbanisme) ainsi qu’avec Mme Barray son homologue à la Préfecture [en fait, chef de pôle Administration Droit des Sols à la DDE]. Ses interlocutrices auraient dit à M. Thuret que l’emprise réservée au POS pour la mise en communication du secteur du Pré Colombon avec “les abreuvoirs” (rue du Dr Senebier) était dessinée trop large par rapport aux véritables besoins de voirie, que les terrains bordant cette emprise deviendraient alors invendables [!] et que la modification de cette emprise nécessitait une “modification simple” du POS.
Le Maire propose alors devant ces difficultés de “sortir de cette affaire” (je cite de mémoire et ne suis pas sûr du terme “affaire”). Il met aux voix l’annulation de la (fameuse) délibération sur l’accord de principe de la vente de la parcelle communale (sans que ce soit énoncé si clairement).
Résultat : 9 conseillers présents, 9 voix pour l’annulation….

Nous avons donc atteint notre objectif de faire annuler cette vente !

C’est une victoire même si la dizaine de personnes présente ce soir était divisée sur la méthode (qui pose tout de même quelques questions) qu’emploie la Municipalité “pour se sortir de cette affaire”.

C’est la victoire de la mobilisation pour l’information.
D’autre part, plusieurs échos favorables nous sont parvenus à propos de notre réunion publique, c’est donc également la victoire de notre pari sur l’intérêt de la population pour ce genre d’exercice face aux sceptiques de ce genre de communication.

Cela a demandé, pour les personnes initialement choquées de la précipitation de la Municipalité, de nombreux échanges, de la recherche d’informations, des coups de téléphone avec différents services (Préfecture…), des rendez-vous, des réunions, des rédactions de textes (lettre aux conseillers municipaux…) en résumé, de l’énergie.

Cette énergie, beaucoup d’entre nous et vous sont prêts à la mettre en tous temps au service de l’intérêt général. Une des tâches des élus est de la mobiliser plutôt que d’essayer au contraire de ne pas la réveiller.

Arnaud Behiels

Elections à Mens: les candidats

Les candidats aux élections municipales à Mens  

maccain.jpg

Maurice Joubert 

 

hillaryclinton.jpg

Annette Pellegrin

 

obama.jpg

Olivier Dodinot

Programme électoral

Voici le texte que nous avons envoyé aux Nouvelles du pays le 10 janvier pour publication début de ce mois.

Vous pouvez également le retrouver sur notre « blog officiel de campagne »: http://menselections.unblog.fr/

Notre programme s’est précisé depuis. Vous pourrez y suivre notre campagne électorale au cours des semaines à venir.

 —————————————

ELECTIONS A MENS 

Une quinzaine d’habitants du Trièves, de toutes opinions, se sont réunis pour parler du futur de Mens et de sa région dans le cadre des futures élections. Ils se sont mis d’accord sur une première série d’actions, indiquées ci dessous, qu’il leur parait important de voir mises en oeuvre au cours des prochaines années. Au 10 janvier, date limite d’envoi aux nouvelles du pays pour publication début février, nous étions prêt à discuter de ces projets avec les candidats déclarés. Un certain nombre d’entre nous étaient également volontaires pour être inclus dans une liste afin d’y défendre leurs idées. Si cela s’avérait impossible, certains pourrait constituer une liste autonome même incomplète. Vous pouvez suivre l’avancement de leur projet sur: http://menselections.unblog.fr ou en téléphonant au 04 76 34 89 07.

Olivier Dodinot

LES GRANDES LIGNES

Nous soutenons un fonctionnement simplifié et transparent avec une implication de la population pour la commune et la communauté de commune qui sera appelé à fusionner. Le dialogue devra être noué avec les adolescents et le projet d’hôpital local mené à bien. Le développement des surfaces commerciales sera maîtrisé, l’activité artisanale et touristique encouragée. Nous favoriserons l’accession à la propriété à coût raisonnable. Nous proposerons une alternative au tout voiture. La limitation de la consommation d’énergie et de production des déchets sera une priorité. L’assainissement des eaux devra être réalisé au meilleur coût.

FONCTIONNEMENT DE LA COMMUNE DE MENS

Programme électoral dans Trièves: politique locale img2759small

Faire réaliser une analyse financière annuelle par le trésor public pour un calcul de l’impact fiscal des projets Création de commission urbanisme et assainissementAppel répété au public pour la participation à toutes les commissions tout au long du mandatRapprochement avec des communes de pays avoisinants pour un jumelage éventuel dans l’optique d’échanges linguistiques et culturelsMise en ligne des rapports importants sur le site de la mairie (comme par exemple les études sur la déviation). Et classement par thème des informations sur ce site pour une meilleure visibilité (Exemple: hôpital local, assainissement…)Information immédiate sur le site internet et sur les panneau lumineux en cas d’événements imprévus (coupure d’eau…)Bonne collaboration avec majorité ou opposition. Tribune pour “l’opposition” dans le journal de Mens
 

FONCTIONNEMENT DE L’INTERCOMMUNALITE trieves2.jpg

Fusion des 3 Communautés de communes de Monestier, Clelles et Mens. Cela est cohérent avec la création du territoire Trièves par le conseil général.Cela apporterait un supplémént de 150 000 euros par an pour le territoire par la Dotation générale d’équipement.Cela permettrait d’éviter d’avoir un empilement de 3 structures (communes, communautés de communes, Syndicat d’Aménagement du Trièves) pour une population de 8500 habitants et donc permettrait d’avoir des économies d’échelles.Cette grande communauté devrait avoir des commissions ouvertes et un site internet bien conçu comme indiqué pour la mairie de Mens  

ASPECTS SOCIO-CULTURELS  

Compétence  à l’aide aux devoirs pour l’accueil péri-scolaire à la maison de l’enfance Soutien à la création d’une école de musique sur le modèle de celle de Monestier de Clermont.Création d’un espace pour activités en libre service: skate, rollers

PERSONNNES AGEES

Mise en oeuvre de la construction de l’hopital local selon les plans établis. Soutien aux associations d’aide à domicile (SIAD, ADMR) et d’animation (Cueille la vie, Trièves présence)

 

ECONOMIE Nous prenons note de l’ouverture prochaine d’un petit supermarché Casino à Mens. Mais nous nous opposerons fermement durant tout le mandat à l’ouverture d’un grand supermarché qui déséquilibrerait le commerce local .Nous favoriserons un commerce multi-activité . Exemple: un pressing qui ferait les clefs, location de vélo et de vidéo
Il faudra faire une extension de la zone artisanale, des terrains proches de la première tranche sont disponibles. Les activités compatibles avec l’habitat doivent aussi être encouragées au centre bourg.
Tourisme: création d’une carte Trièves qui offrirait accès à une multitude de services après un paiement unique (transport, visite de terre vivante et du musée du Trièves, location de vélo , visite guidée de Mens…)LOGEMENT

 img3330small.jpg

Un exemple à suivre !

Avec 54 logements sociaux, la commune de Mens possède 10 % de logements de ce type. Pour le Trièves le taux est de 8%. Le taux de rotation annuel est de 18% , les locataires restent donc en moyenne plus de 5 ans. Ce nombre de logements sociaux pourraient augmenter légèrement dans les prochaines années par la réhabilitation de logements anciens du centre ville.

Pour désengorger le logement social locatif, nous favoriserons l’accession sociale à la propriété par la création d’un lotissement de “maison à 100 000 euros” sur le modèle architectural de la rue du Ménil à Mens. Petit terrain pour un faible coût du foncier mais exigence sur la qualité écologique. Nous soutiendrons la création en centre ville de logement pour personne âgées dépendantes.


TRANSPORT, DEPLACEMENT
 
 1 – DANS MENS

img3333small.jpg 

            Les étroitures                                                       

Protection des piétons aux étroitures de Mens en commençant par celle du crédit agricole. Attache vélo à différent endroits de Mens, parking vélo à l’école . Devis sur une borne de recharge électrique pour vélos et voitures électriques. Etude approfondie du cadastre et recréation éventuelle de parcours piétonnier dans Mens. Stationnement alterné rue docteur Senebier pour y ralentir le trafic . Meilleur signalisation des parkings excentrés.La déviation: une réalisation au meilleur coût devra être faite avec l’aide du conseil général.

img3334small.jpg

Parking à vélo?

2 – DANS LE TRIEVES

Nous proposons un rabattement par taxi sur les gares de Clelles et Monestier comme dans le canton de Clelles si la ponctualité des TER Grenoble-Clelles devient acceptable. Nous soutiendrons la création d’un site de transport & covoiturage et le lancement de l’autopartage sur Mens.


ECOLOGIE 
 Les réseaux actuels sont très anciens avec un taux de fuite de 40% à améliorer. Le cout de l’assainissement des eaux usées par filtre à roseau est d’environ 400 euros par habitants hors réseau. Un systéme décentralisé permettrait sans doute de limiter les couts.Nous viserons un programme d’économie d’énergie dans les batiments publics. Nous planterons un rideau d’arbre pour masquer la zone artisanale des terres du ruisseaux très visible du bourg. Nous veillerons à une meilleure esthétique de la seconde tranche de cette zone. Nous multiplierons les plateformes de compostage afin de diminuer le volume et le cout des ordures à traiter.

2014: l’AGV

http://www.dailymotion.com/video/x4a1l1

Un peu de pub, mais sans doute le moyen pour nos enfants de traverser l’Europe quand les avions ne voleront plus.

Pré Colombon : un besoin d’information et de concertation

Environ 70 mensois, de tous âges et tous horizons, ont assisté vendredi soir 1er fèvrier à la réunion d’information organisée à l’espace culturel par un groupe d’habitants sur le projet de construire 40 maisons au Pré Colombon, dernière zone verte importante située au cœur même du village.

Personne dans cette réunion ne conteste l’idée d’aménager et d’urbaniser le Pré Colombon. Mais c’est la soudaineté du projet, qui après avoir « dormi » pendant 30 ans ressurgit sans information à quelques semaines des élections municipales, qui a motivé les organisateurs. Le maire actuel, qui ne se représente pas, a refusé d’organiser une réunion publique et de répondre par écrit aux questions précises que lui posait le groupe d’habitants sur la démarche municipale et sur le cadre réglementaire de l’urbanisme (POS, ZPPAUP, CAUE). Seul un élu municipal était présent à titre personnel.

M Mauberret, ancien conseiller municipal, a introduit la soirée avec un diaporama présentant les précédents aménagements dans ce quartier. Il a précisé les contraintes d’une ZPPAUP, qui impose de définir un plan d’ensemble de ces 3 hectares.

Mr Thuret, opérateur foncier, a présenté l’avancée de son projet. Il a réussi à obtenir l’accord de presque tous les propriétaires, et il espère orienter les futurs acquéreurs vers des constructions plus « «écologiques » . Cependant 3 parcelles, tout près du centre bourg, n’ont pas fait l’objet d’un compromis de vente, ce qui constitue sans doute un obstacle au projet. La desserte sud de ce lotissement pourrait également poser des problèmes.

La commune possède elle aussi une parcelle au Pré Colombon, depuis qu’une équipe municipale précédente l’avait acquise pour s’assurer d’un projet raisonné qui aille dans le sens de l’intérêt général de tous les mensois. Mais la municipalité actuelle veut la vendre au promoteur, plus exactement l’échanger contre une parcelle plus petite viabilisée.

L’objectif des organisateurs de la réunion est d’empêcher que soit signée la vente de la parcelle communale avant les élections. Les conséquences de ce projet sont trop importantes pour qu’il puisse être décidé ainsi, dans la précipitation et sans information.

De nombreuses questions sont posées dans la salle : problème général de l’approvisionnement en eau potable, capacité des écoles, mais aussi manque de logements locatifs, souci du logement de nos aînés ou des handicapés et besoin de mixité sociale.

Les participants insistent sur la concertation, qui serait bienvenue pour ce type de projet : bien informés, sollicités, les habitants s’impliqueraient volontiers avec la municipalité dans l’étude de l’aménagement du Pré Colombon, ce qui d’ailleurs éviterait les rumeurs et les tensions. Le rôle d’une commission ouverte est souligné.

La séance du conseil municipal du 6 février, au cours de laquelle la vente de la parcelle communale devait être votée (il semblerait que le maire ait l’intention de retirer ce point de l’ordre du jour), sera sans doute fort suivie.

1...558559560561562...577



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces