Résultat pour la recherche ';'

Page 155 sur 155

Conférence Montessori

                                      Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/       

                     montessorismall.jpg

Les points forts de la conférence sur la pédagogie Montessori, proposée par l’association « Grandir Ensemble » et animée par le Centre Pédagogique Papachapito, qui s’est tenue le 14 septembre 2007 à l’Espace Culturel de Mens:

Maria Montessori est la première femme médecin d’Italie. Née en 1870, elle s’intéresse aux enfants anormaux et part de l’idée que leur cas ne peut être désespéré. Elle entreprend de les rééduquer selon des méthodes adaptées  à leur état. Les résultats sont tellement probants que la Reine d’Italie luidemande de réformer l’éducation nationale pour généraliser sa méthode à tousles enfants. En 1908, sa renommée est mondiale.

En quoi consiste cette pédagogie ? Elle prend en considération « l’esprit absorbant » de l’enfant, cette intelligence particulière propre à enfant, qui lui permet de faire des acquisitions dans l’enthousiasme. L’acquisition des connaissances peut être spectaculaire et remet en cause nos préjugés sur le progrès uniforme de l’intelligence et sur l’effort nécessaire aux apprentissages. L’enfant peut apprendre avec facilité l’écriture, la lecture, les mathématiques.

Le matériel pédagogique est scientifiquement élaboré, il présente les faits et les rapports entre les choses d’une manière attrayante et claire. Il est conçu en isolant les difficultés : l’enfant ne se sent pas dépassé et développe de la confiance en lui. Il est auto-correctif : l’enfant gagne en autonomie. Il permet un apprentissage dans le réel et le concret : l’enfant comprend d’une manière physique et sensorielle des données qu’il abordera plus tard dans l’abstraction. L’apprentissage est individuel (il n’y a pas de cours collectif). L’enfant évolue à son propre rythme : sans comparaison ou compétition, il satisfait naturellement sa soif de connaissance.

La méthode vise l’épanouissement de l’enfant. L’objectif du matériel n’est pas de démontrer d’une façon claire et concrète ce que l’on enseigne ailleurs d’une manière abstraite; mais d’offrir à l’enfant le pouvoir de découvrir par lui-même. Lorsqu’il découvre par lui-même, il ressent l’apprentissage comme une conquête, et son intérêt est stimulé. Il se développe alors à son rythme, dans le respect de ses priorités, qui sont propres à lui seul. Il peut par exemple montrer une passion pour les
invertébrés, ou pour l’histoire, qu’il pourra complètement satisfaire et il aura des connaissances très poussées dans ce domaine.

L’éducateur montessorien est présent pour seconder l’enfant dans sa quête de développement. Il est à l’écoute de ses besoins (et non à ce qu’il demande). Il fait en sorte que sa présence et sa disponibilité soient ressenties par l’enfant qui cherche, mais demeurent cachés à celui qui a déjà trouvé. Il montre le chemin vers l’auto-discipline, la concentration, la
connaissance de soi et du monde et ceci en toute discrétion !

En Montessori, la salle est aménagée pour que les enfants soient libres d’aller et de venir, de choisir leurs occupations, de travailler, de causer entre eux ou même de ne rien faire. La méthode Montessori donne la liberté à l’enfant dans la mesure où elle l’aide à se rendre indépendant. L’enfant doit respecter le travail d’autrui et l’emploi correct du matériel.

Dans la société, bien que l’enfant soit aimé, soigné et dorloté, il est souvent privé de toute activité sérieuse. Son activité ne trouve de refuge que dans le jeu ou dans un monde imaginaire. Maria Montessori considérait qu’il était temps de considérer l’enfant comme une personnalité humaine qui a des intérêts sérieux, et qui pour s’épanouir à besoin d’agir.
L’enfant a besoin, surtout entre 0 et 6 ans, de repères vrais, réels et tangibles, afin qu’il puisse se construire psychologiquement d’une manière saine. L’abstraction et le symbolisme ne devraient lui être présentés qu’après ses 6 ou 7ans.

Cette pédagogie répond particulièrement bien aux problèmes spécifiques des enfants précoces, mais aussi en difficulté scolaire, car ils peuvent se développer dans un environnement qui leur est favorable, à leur rythme. Les enfants apprennent à se respecter, ils ne se comparent qu’à eux-mêmes, pas aux autres ! L’enfant n’attire ni la moquerie, ni la jalousie desautres. Lorsque l’enfant est respecté dans le choix de ses apprentissages et  dans son rythme, il gagne enautonomie et en confiance en lui. Il peut choisir son activité selon une motivation interne, profonde. Ainsi, l’enfant se
sent capable, responsable, et développe naturellement l’autonomie, l’estime de lui, l’entraide et le respect mutuel.

La création d’une structure Montessori dans le Trièves est en projet.
Si vous êtes intéressés en tant que parent, ou en tant que personne qui peut contribuer à sa création, vous pouvezcontacter Mireille Roux au 04 76 34 37 23. Nous cherchons notamment des locaux sur Mens.

Une prochaine réunion aura lieu le Jeudi 11 octobre 2007 à 19 heures à l’Espace Culturel de Mens avec Frédérique Perron, résidente à Monestier, co-fondatrice de l’école maternelle Montessori « Aide-moi à faire seul » à Grenoble en 1988, et sa fille Adèle Perron, scolarisée à l’école Montessori jusqu’à sa rentrée en CP. Elles seront présentes pour transmettre leurs
expériences et leur vécu avec la pédagogie Montessori et répondre à vos questions.

Témoignage sur la pédagogie Montessori

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

Lettre à l’inspection d’académie

                          Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/ 

                        inspection.gif 

Monsieur l’inspecteur d’Académie, Madame l’inspectrice de circonscription,

A la suite à la visite de madame l’Inspectrice, Frédérique TOGNARELLI, dans les locaux de l’école primaire de Mens le jour de la rentrée, nous vous faisons parvenir ce courrier pour manifester notre mécontentement quant à la décision qui a été envisagée par l’inspecteur d’Académie de fermer une classe.

Nous ne comprenons pas cette décision et nous sommes en désaccord avec elle pour plusieurs raisons :

. L’effectif de l’école est supérieur à celui de l’année dernière (2006-2007 : 153 élèves répartis sur 7 classes ; 2007-2008 : 157 élèves)

. La population est en constante augmentation, le maire de Mens dans sa lettre du 23 juillet est très clair sur ce point : la population du canton de Mens a augmenté de 18% entre 1999 et 2006, ce qui signifie que si cette classe ferme cette année, elle devra rouvrir inévitablement à la rentrée prochaine ou même avant au cours de l’année si le seuil des 27,5 élèves par classe est atteint. Le conseil général recrute plusieurs personnes pour la maison du département (une famille arrive en décembre).

. L’école primaire de Mens accueille des enfants en difficulté scolaire, des effectifs trop importants dans les classes ne semblent pas aller dans le sens d’une pédagogie personnalisée (nous rappelons que le suivi individualisé de chaque élève est le point phare du projet pédagogique de l’équipe enseignante de l’école de Mens). Un enfant handicapé est scolarisé cette année en classe de CP (26 élèves). . Nous pensons qu’une classe à double niveau doit avoir nécessairement un effectif réduit. Cela demande beaucoup plus de travail et d’attention pour l’enseignant et pour les élèves. Avec 6 classes, 2 classes de 23 et 24 élèves se retrouvent à fonctionner en double niveaux (CE2/CM1, CM1/CM2) et les autres classes se retrouvent ainsi en surnombre pour permettre cette répartition (28 élèves en CE2 et 30 en CM2). Ces effectifs sont bien trop élevés pour un apprentissage efficace.. L’école de Mens se situant en milieu exclusivement rural, nous pensons que sa situation ne doit pas être comparée à l’ensemble du département en majorité citadin. Les enfants scolarisés à Mens prennent pour la plupart les transports scolaires. Une demi-heure de car est parfois nécessaire pour arriver à l’école. Les journées sont donc très longues pour certains. Un effectif surchargé ne peut qu’accentuer la fatigue éprouvée.

Un grand nombre de parents d’élèves ont rejoint les parents délégués pour manifester leur mécontentement face à cette décision que nous jugeons tous arbitraire.

Soucieux du bien être de leurs enfants à l’école, ils ont pris du temps pour venir nous aider à fabriquer des banderoles dès l’annonce de la décision au mois de juin.

Un blog a également été mis en place pour faciliter l’information (http://fermeturedeclasse.unblog.fr/ )

Nous avons ré-ouvert la 7ème classe de manière symbolique lors d’une séance devant l’école vendredi 7 septembre à 8h30 devant les caméras de France3. Lien :http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c38a_1920&video

Une deuxième pétition a été mise en place pendant le marché de Mens samedi matin 8 septembre à la demande des habitants de Mens qui se sentent concernés par l’avenir de l’école du village.

Nous espérons, grâce à ce courrier, une meilleure compréhension de la situation de l’école de Mens. Nous espérons aussi que ces revendications seront prises en compte par la Commission Technique Paritaire du mardi 11 septembre.

Les parents délégués FCPE, Indépendants et PEEP.

Copie envoyée aux fédérations nationales et départementales PEEP et FCPE.

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/ 

Message de Bayrou

                          Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

bayrousmall3.jpg

Chers amis,

La campagne pour le premier tour des législatives a été, comme vous le savez, très prenante et très lourde à assumer. Les candidats de l’UDF et du Mouvement démocrate ont porté cette campagne, courageusement et avec flamme, dans plus de 530 circonscriptions de notre pays.

La loi électorale, profondément injuste, a fait que peu d’entre nous ont pu atteindre le deuxième tour. Mais les scores obtenus, que j’ai regardés un à un, ont été marquants dans la plupart des circonscriptions. Pour atteindre presque 8 % de moyenne à l’échelon national, il a fallu que beaucoup de résultats dépassent les 10 % des voix et cela est très loin d’être négligeable.

En effet, beaucoup de nos candidats étaient sans expérience préalable. C’était leur baptême du feu : ils manquaient sans doute de notoriété pour une campagne si courte. Mais ils ont beaucoup travaillé, révélé des qualités marquantes et ainsi préparé l’avenir.

C’est cet avenir qui m’intéresse. Les journaux titrent sur la « traversée du désert ». Pour moi, c’est au contraire une période de construction qui s’ouvre, celle d’une génération politique nouvelle et d’un projet nouveau, celle aussi d’un parti que je veux profondément original, précurseur en matière de réflexion, de détection, de formation, de création d’idées. Et pour atteindre un objectif aussi enthousiasmant, les difficultés ne sont rien.

Nous avons eu jusqu’à ce jour (en un mois) quelque 80 000 demandes d’adhésion au MoDem. 35 000 de ces demandes ont été concrétisées par une adhésion payante. Nous préparons les cartes d’adhésion et le matériel documentaire que vous allez recevoir d’ici quinze jours. Si vous n’avez pas encore acquitté votre cotisation, ce message est une occasion de le faire au lien suivant : http://adhesion.mouvementdemocrate.fr/ .

Je m’adresserai à vous dans les jours qui viennent, de manière régulière, sous forme écrite ou video, pour que nous suivions ensemble l’actualité et que nous préparions le travail de l’été et de l’automne.

Je suis heureux, profondément heureux, de vivre cette période avec vous. Vous avez ma gratitude et mon amitié.

Cordialement,
François Bayrou

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

Communiqué de presse UDF/MODEM Isère

                           Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/               

                         modemsmall4.jpg 

« Les élections législatives ont été conformes à ce qui était attendu. Le mode de scrutin et la proximité avec les élections présidentielles ont provoqué une de ces vagues politiques dont la France a le triste privilège. Ainsi, un seul parti disposera de près des 3/4 des sièges, en plus du pouvoir exécutif, et plusieurs forces politiques du pays ne seront pas ou très peu représentées à l’Assemblée, malgré une présence réelle sur le terrain.

Avec près de 7 millions de voix à la Présidentielle, le Mouvement Démocrate ne comptera sans doute que 2 ou 3 députés seulement. Nous ne sommes plus dans un système représentatif.

En Isère, le Mouvement Démocrate fait légèrement mieux que la moyenne nationale, avec une représentation proche des 10% dans l’agglomération grenobloise. Cela augure d’une présence bien supérieure encore dans les mois qui viennent aux élections locales, dont les modes de scrutin permettent une meilleure représentation.

Réuni en bureau ce lundi, l’UDF/Mouvement Démocrate de l’Isère a choisi de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour. Chaque électeur votera selon sa conscience.

Néanmoins, nous avons tenu à rappeler les principes suivants :

1/ Nous attachons la plus grande importance aux valeurs d’éthique et d’honnêteté et nous appelons à faire battre tout candidat condamné par la justice ou représentant un système marqué par la corruption ou les « affaires », ainsi que ceux qui les soutiendraient.

2/ Nous souhaitons un changement des pratiques politiques et notamment nous nous opposons au cumul des mandats. Nous appelons les électeurs du Mouvement Démocrate à favoriser dans leurs votes ceux qui s’engagent à une suppression du cumul et plus généralement à une meilleure représentation de la diversité politique de notre pays, tant au plan national que local. Nous excluons donc tout soutien envers des candidats qui auraient manifesté vis à vis de l’UDF/MODEM ou de ses représentants locaux des actes de défiance ou d’hostilité et nié leur droit à une représentation autonome et indépendante. »

Philippe de LONGEVIALLE
Président UDF/ Mouvement Démocrate Isère ( candidat 1ère circonscription)

Morad BACHIR-CHERIF

Délégué départemental

Sylvie PELLAT-FINET,

Conseillère régionale

le bureau de l’UDF/MODEM Isère

et les candidats du Mouvement Démocrate :

Xavier DENIZOT (2ème), Nicolas PINEL (3ème), René ROBERT (4ème), Marc LIZERE (5ème), Armelle LEROY-CAMPLAN (6ème), Lionel LACASSAGNE (7ème), Michèle CEDRIN (8ème), Jacqueline JOANNON (9ème)


www.udf-isere.org

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

Travailler plus pour gagner plus?

                          Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

travaillerplussmall.jpg

Ce slogan majeur de la campagne UMP consiste, pour les heures supplémentaires, à ne pas imputer de charges sociales « employeur » pour l’entreprise, à les majorer de 25 % pour le salarié qui n’aura pas à les déclarer dans ses revenus.
Nous pouvons nous poser plusieurs questions de fond, et qui attendent une réponse concrète et précise :
1- Est-ce que cette mesure s’appliquera pour les temps partiels ? Quand nous savons que les temps partiels sont essentiellement tenus par des femmes, n’irait-on pas encore vers une plus grande inégalité homme/femme ?
2- Le régime des heures supplémentaires ne s’appliquera pas aux cadres payés au forfait/jour, aux artisans, aux professions libérales…Et a toutes les professions pour lesquelles il n’est jamais question d’heures supplémentaires.
3- C’est l’employeur qui imposerait a priori les heures supplémentaires ; un employé qui refuserait ces heures serait t’il vu comme démissionnaire? Comment mettre cela sur la base du volontariat alors que c’est tout de même la marche de l’entreprise qui prime ?
4- Cette mesure ne va t-elle pas d’un autre côté, les emplois dits « précaires » et en particuliers les intérimaires, les salariés en CDD ou en CNE. En effet, pourquoi un employeur embaucherait, alors qu’il pourrait donner des heures supplémentaires à ses employés à moindre coût ?
5- Le financement de la protection sociale (retraite, sécurité social…) ne risque t-il pas d’être fragilisé.
6- La dérive d’augmenter les revenus des salariés par des heures supplémentaires au détriment d’augmentations salariales est d’une telle tentation !
Nous disons ALERTE !
Cette décision, nous le voyons peut paraître dans sa précipitation démagogique, quand nous savons tous les enjeux et les dérives qu’elle peut engendrer !
Le Modem propose pour favoriser l’emploi une aide défiscalisant les 2 premiers emplois, et de manière progressive une défiscalisation sur les emplois des très petites entreprises; c’est la création d’entreprises et d’emplois qu’il faut aider, motiver et soutenir par un « Small Business Act ».

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

Le pacte écologique

                         Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

pactecologiquesmall.png 

René ROBERT, candidat UDF-Mouvement démocrate dans le 4ème circonscription de l’Isère et Olivier DODINOT suppléant ont signé le pacte écologique. 

Le pacte écologique de Nicolas Hulot en quelques points :

  • Considérer les enjeux écologiques comme une priorité commune qui dépasse les clivages entre partis politiques et faire de la France un pays exemplaire en matière de développement durable.
  • Faire de la lutte contre le changement climatique et de la préservation de la biodiversité les déterminants majeurs de l’action publique.
  • Engager immédiatement une révision fondamentale des politiques de l’énergie, du transport et de l’agriculture.
  • Défendre des propositions en cohérence avec les objectifs et propositions du Pacte écologique.
  • Mettre en place les outils économiques, juridiques, technologiques et éducatifs pour adapter ou réduire notre consommation en fonction des exigences écologiques et sociales actuelles et futures.
  • Me prononcer sur la proposition concrète visant à adapter le fonctionnement des assemblées parlementaires aux objectifs du Pacte (notamment par la création d’une commission permanente et/ou d’une délégation au développement durable).
  • Prendre des positions sur les problématiques locales en cohérence avec le Pacte écologique.
  • Accepter et maintenir un dialogue régulier sur les grands enjeux écologiques avec les ONG environnementales.
  • Pour en savoir plus sur le pacte écologique:

    http://www.pacte-ecologique.org/

    Pour voir les signataires du pacte écologique:

    http://www.pacte-ecologique.org/legislatives/carte.php

    Pour les voir en Isère:

    http://www.pacte-ecologique.org/legislatives/departement.php?id=038

                                —————————————————– 

    Déclaration de René ROBERT 

    J’ai signé le pacte écologique comme maintenant 145 candidats du Mouvement Démocrate!
    L’un des objectifs est de réduire par 4 nos consommations d’énergies fossiles et donc d’émission de CO2 d’ici 2050. Pour cela, je pense qu’un élu qui s’engage c’est aussi un élu qui s’applique à lui même ce qu’il préconise; je m’engage par exemple à aller à l’assemblée nationnale en train (TGV) et non en avion comme le font encore aujourd’hui des députés de l’Isère.

    En effet, l’électricité est à moins de 20% composée d’énergie thermique alors que l’on consomme au moins son poids en kérosene à chaque vol .

    Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

    Engagement de René ROBERT

                              Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

    renofficielsmall2.jpg

    Notre société a changé !Le fait de penser qu’il y a d’un côté le monde de l’entreprise, et de l’autre côté du mur de verre, le monde du social, est dépassé !
    Le fait de penser que l’on peut distribuer les richesses avant de les avoir créées, est désormais désuet et incompréhensible aux yeux de tous !
    Le fait de penser que l’Etat est là pour tout financer, qu’il est l’Etat providence et qu’il doit se substituer à la dynamique individuelle, est une vision archaïque et démagogique !
    Le fait de résumer que la Gauche représente le monde du social, et que la Droite représente le monde de l’économie, n’est plus vrai, n’est plus crédible !
    Nous avons tous des sensibilités humaines différentes et c’est bien ; mais laisser continuellement affirmer que les unes et les autres sont, de fait et par principe irréconciliables, qu’elles sont faites pour s’affronter perpétuellement, n’est plus acceptable et il n’est plus loyal de le soutenir !Ces associations d’idées reçues et ces affrontements idéologiques datent
    du siècle dernier !

    7 millions de Français ont déjà crié « ASSEZ ! »

    Et pourtant, certains font mine de n’avoir pas entendu !

    Au cours des dernières élections présidentielles, d’autres partis vous ont « vendu » de l’affrontement, toujours de l’affrontement ! Ils vous ont vendu de la caricature, de la condamnation des uns par les autres, encore plus d’antagonisme. Ils vous ont vendu des promesses, toujours des promesses et de la démagogie à outrance ! Ils vous en vendront encore !
    Tous les débats du siècle précédent « bloc contre bloc », ont été mis en avant. Une mise en scène parfaite ! Le discours de François BAYROU n’était, paraît-il, qu’une illusion !
    Leur seul intérêt : conserver le pouvoir, et même conserver tous les pouvoirs !

    Nous sommes au 21ème siècle ! Le temps du dépassement est venu !

    Aujourd’hui, le monde entier a compris que le social se développe par l’entreprise, par le dynamisme de la vie économique individuelle, locale, nationale et internationale, ainsi que par le dialogue entre tous les acteurs économiques.

    François BAYROU, lors de l’élection présidentielle, a annoncé très clairement ce positionnement, cette nouvelle vision du monde économique et social et des rapports humains.

    Il a pris un positionnement politique clair, contre cet archaïsme du « bloc contre bloc ». Il a dénoncé les dérives induites par ces antagonismes perpétuels, qu’elles soient de gauche ou de droite. Il s’est prononcé pour un nouveau discours social, pour une nouvelle dynamique économique, pour une refondation des institutions et pour une autre voie politique basée sur la dignité, le respect et la liberté de conscience de chacun.

    Il s’est présenté devant vous avec un discours CLAIR, jouant « carte sur table» dès l’annonce de sa candidature. 7 millions de Français ont déjà accordé leur CONFIANCE sur un programme et une vision novatrice du monde politique, sans idéologie restrictive et nécessairement réductrice de la pensée. Face au succès de François BAYROU, après avoir « encaissé » le plébiscite qui a été fait à son programme et à son positionnement politique, la Droite et la Gauche traditionnelles se sont immédiatement mobilisées et tentent de récupérer ses idées.

    Attention de ne pas tomber dans le piège de l’illusion,
    et des manœuvres politiciennes !

    La stratégie de la majorité présidentielle UMP se complet dans l’ambiguïté !
    - Déstabilisation de l’électorat de gauche (particulièrement le PS) en essayant de trouver des ouvertures auprès de ses personnalités.
    - Déstabilisation de l’électorat de François BAYROU, en trouvant comme par hasard des vertus inégalées à son programme d’ouverture !

    Comment croire à cette soudaine bienveillance ? Cette pseudo ouverture sème le doute au sein même de ses propres sympathisants , déstabilisés par un positionnement qu’ils ne comprennent pas. Que ne va t-on encore découvrir au fur et à mesure, pendant la période de grâce !

    La stratégie du parti socialiste (PS) est d’une opacité totale !
    - En effet, une moitié a compris que le social devait se développer à travers l’entreprise. Cette sensibilité là, est prête à travailler sur son « aggiornamento », et à travailler sur une remise en cause de ses idées anciennes. Ses chefs de file vont tenter d’aller dans ce sens et de motiver leurs militants, de faire valoir leur légitimité. Mais ils vont se battre entre eux pour le pouvoir interne !
    - L’autre moitié, restant sur ses comportements archaïques de clivage, et ses chefs de file comme Laurent FABIUS, Didier MIGAUD, Henri EMMANUELLI, Jean-Luc MELANCHON, vont tenter de se rapprocher de l’extrême gauche et du parti communiste, tout en synthétisant le NON à l’Europe.

    A combien de guerres internes stériles, à combien de querelles de pouvoirs va t’on assister pendant au moins cinq années ! Comment les députés de ce parti vont-ils pouvoir représenter leurs électeurs, avancer et soutenir des idées claires et progressistes, alors qu’ils seront plus préoccupés par des guerres intestines.

    La stratégie du « MOUVEMENT DEMOCRATE » est d’une parfaite clarté !

    à Un programme clair, annoncé dès le départ, annonçant une nouvelle génération politique !

    à Un programme de gouvernement, et non pas d’opposition systématique, construit, travaillé et argumenté depuis quatre ans par François BAYROU, et déjà plébiscité par 7 millions d’entre vous !

    La France politique reste encore divisée. Mais les tendances à l’apaisement, à l’écoute et à la compréhension des autres, au dialogue constructif dépassant les systèmes, se font jour. L’éclatant rassemblement qu’a mobilisé François BAYROU derrière son programme d’unité, de modération et de réalisme, en est la preuve irréversible. La vague est forte, fédératrice et puissante.

    Mais derrière cette déferlante d’expression qui concrétise votre réel besoin à dépasser les éternelles batailles « bloc contre bloc », les résistances d’arrière garde tentent toujours d’attiser une radicalisation partisane des pensées de gauche et de droite, que nous appellerons extrêmes.

    Nous devons être vigilants et tenaces mêmes dans ces combats dépassés, tout en restant tolérants mais pas permissifs.

    Nous avons désormais une responsabilité d’entrepreneurs d’idées, de fondateurs de nouvelles règles et de nouveaux comportements pour notre nouvelle société relationnelle, sociale et économique.

    Afin que grandisse et mûrisse ce formidable espoir, vous devez confirmer par votre vote, votre volonté de doter notre pays d’une importante force politique du « MOUVEMENT DEMOCRATE » à l’assemblée nationale, qui seule sera garante de faire émerger, construire et dynamiser notre nouvelle politique.

    Ma volonté personnelle et mon engagement en tant que
    DEPUTE de votre circonscription à l’assemblée nationale seront totalement voués à ce service, grâce à vous et derrière François BAYROU

    Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

    Comité de soutien

                              Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

    Les élections présidentielles ont révélé qu’une nouvelle approche de la politique est possible. Par delà les clivages, par delà les questions de personne, une voie s’est élevée, celle de François Bayrou.Que propose-t-il au fond? Une chose simple: que l’on porte l’intérêt de tous avant celui de quelques uns. Que l’on cesse de lutter bloc contre bloc dirait-il; Que l’on cherche l’intérêt de tous.

    Je suis l’un des 70 000 adhérents du MoDem, du Mouvement Démocrate si vous préférez. Ce fut ma première urgence après les résultats de l’élection présidentielle.
    Ma seconde urgence a été de contacter le candidat aux Législatives de ma circonscription, la 4e de l’Isère, afin de lui offrir mon aide. Il s’agit de Mr René Robert (site:
    http://www.rene-robert.fr/). Habitants de la 4e circonscription, allez consulter ce site et le blog associé. Vous y trouverez la ligne directrice du MoDem, et le profil de notre candidat, ainsi que beaucoup de renseignements utiles, sur les fonctions du député, sa rénumération, ses moyens de fonctionnement. Je vous mets ici une copie du mail que je lui ai adressé:

    Cher Monsieur Robert,

    Je viens vers vous pour vous offrir mon aide, en toute modestie, pour cette campagne des Législatives 2007. Mon engagement en politique est très récent, et il est entièrement motivé par l’immense dignité et le respect qu’elle impose de Mr Bayrou. J’adhère pleinement à la ligne politique du Mouvement Démocrate.Je souhaite m’investir dans la vie politique de mon environnement proche. La première urgence a été pour moi de pré-adhérer au Modem. La seconde est de participer à mon niveau à la campagne des Législatives 2007. C’est pour cela que je me tourne vers vous. Vous êtes en effet le candidat Modem de ma circonscription et je veux soutenir votre candidature. Sans vouloir utiliser trop de votre temps, pourriez vous m’indiquer comment je peux me rendre utile, par exemple au sein du Trièves.Bon courage pour cette campagne qui commence, et à très bientôt.Mr Robert m’a répondu de manière très positive, et je fais partie désormais de son comité de soutien au sein du Trièves.

    Christophe Voisin

    Saint Michel les portes

    Mon blog: http://modernedemocratie.unblog.fr/

     

    ————————————————-

     

     guybenoistsmall1.jpg

    Je suis fier de soutenir la candidature de René Robert; c’est quelqu’un de bien qui mérite la confiance des électeurs.

    Guy Benoist
    Saint Theoffrey      

    Delegue syndical CFTC  Hewlett-Packard et

    Vice president de la metallurgie Isere pour la CFTC

     Site: www.cftc-metal38.fr

        ————————————————————————————————-

    Pour rejoindre notre comité de soutien, envoyez nous une photo et un message à: ododinot@hotmail.com 

    René ROBERT  et Olivier DODINOT

       Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

    1...151152153154155



    Vivre la République du Progrès |
    l'avenir vue par un militan... |
    LCR Section Calaisienne |
    Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
    | Les lumières en héritage
    | L'Afrique de toutes nos forces