• Accueil
  • > Recherche : autoroute a51 2013

Résultat pour la recherche 'autoroute a51 2013'

Foire de la transition

Oyez oyez
quellefoire2020
La fabuleuse foire de la transition de Mens, c’est cette semaine du 17 au 20 septembre :
Les transports seront particulièrement à l’honneur au marché des exposants le samedi 19 de 9h à 18h :
- Pierre animera le stand de l’AF3V (association pour le développement des véloroutes). Il présentera le projet de véloroute V64 Grenoble -Marseille qui passera par le Trièves.
Les véloroutes oui, les autoroutes non ! dans Autoroute A51 carte_site_af3v_15fev2013
- Jeremy présentera Movici, le site gratuit de covoiturage local proposé par la région Rhône Alpes.
Les Trièvois pourront s’inscrire dans la communauté Trièves :
movici
- Armand et Olivier tiendrons le stand d’autopartage Citiz Alpes Loire. Nous proposerons des essais gratuits d’une heure de la Zoé électrique Mensoise, avec prise en main de la borne de recharge et de la voiture. Essai de 9h à 10h, 10h15 à 11h15, 11h30 à 12h30, 12h45 à 13h45, 14h à 15h, 15h15 à 16h15 et 16h30 à 17h30. Pour pouvoir conduire la voiture en étant en règle avec l’assurance, il suffit de m’envoyer un scan de votre permis de conduire par mail à ododinot@gmail.com avant jeudi soir, en précisant le créneau horaire souhaité. Premier inscrit, premier servi ! Pour avoir une idée des essais précédents : http://dodiblog.unblog.fr/2020/08/23/apprentissage-electrique-2/
citiz-alpes-loire
Vous trouverez l’ensemble de nos stands côte à côte rue pas de l’aiguille avant le parking du garage Renault.
A samedi !

VFD : la faillite nous voilà ?

hebergeur d'image

On connaissait l’entêtement quasi pathologique de Dédé Vallini pour la continuation de l’autoroute A51.

En lisant la synthèse du rapport de la cour régionale des comptes de Rhone Alpes sur la gestion des VFD (Société d’économie mixte des Voies ferrées du Dauphiné), détenu à 85% par le conseil général de l’Isère, on découvre que not’ Dédé est aussi un bien piêtre gestionnaire :

http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Societe-d-economie-mixte-des-Voies-Ferrees-du-Dauphine-38-rapport-d-observations-definitives-2013

Quelques citations dudit rapport : « La situation catastrophique de l’entreprise, l’extrême précarité de la situation économique et financière, n’a pas réussi à résoudre les problèmes d’accidentologie et d’absentéisme, étudier les modalités de mise sous sauvegarde ou de redressement judiciaire ».

Depuis cette synthèse, on peut aller fouiner sur le pdf du rapport d’observations définitives. Page 14, on y découvrira des choses intéressantes sur l’ancien président des VFD qui n’est autre que le conseiller général de la Mure…

Et pour ceux que la lecture d’un tel rapport rebute, un article internet :

http://www.placegrenet.fr/gestion-vfd-rapport-fait-debat/

On y note la réplique imparable de Didier Rambaud, vice-président en charge des déplacements et des transports : « C’est le passé, il faut aller vers l’avenir maintenant ! »

Traduction : « C’est la faillite mais circulez, y’a rien à voir ! »

Et c’est à ce moment qu’on se rappelle du numéro d’Isère magasine de janvier 2013 où Dédé décrivait les VFD comme le meilleur réseau de France :

http://dodiblog.unblog.fr/2013/01/18/le-meilleur-reseau-de-france/

On note aussi avec gourmandise la recommandation n°6 : « Mettre en place, sans plus tarder, un système de comptabilité analytique permettant de dégager un résultat par ligne et par centre, indispensable au pilotage de l’entreprise. »

Autrement dit, on ne connait pas les résultats d’exploitation ligne par ligne ! Il est évident que si une telle comptabilité était mise en place, on s’apercevrait immédiatement que la section Mens-Clelles du bus Mens-Grenoble n’est plus fréquenté que par quelques irréductibles. Et on peut comprendre pourquoi :

http://dodiblog.unblog.fr/2011/11/12/bus-brouette/

http://dodiblog.unblog.fr/2011/12/07/temoignages-de-voyageurs/

Avantage : on supprimerait instantanément cette portion de ligne sinistrée pour la remplacer, enfin, par un rabattement intelligent vers les gares de Clelles et de Monestier. Comme cela se fait des lustres sur le canton de Clelles. Une solution économique et écologique mais qui n’a pas encore percuté chez nos élus locaux. Copinage ???

C’est Dédé qui va pas être content !

Oublié, il m'a oublié ! dans Autoroute A51 oublie

http://www.ledauphine.com/societe/2013/12/11/le-ministre-des-transports-frederic-cuvillier-mise-sur-l-amelioration-de-la-rn-85

Nos chers conseillers du sud Isère…

 

 

hebergeur d'image

J’avais annoncé une suite pour le lendemain de l’article Dédé ne (nous) lache pas !, qui concernerait cette fois les conseillers généraux du sud Isère.

Coup de flemme, 2 jours après ce n’est pas fait et je me fais engueuler par un(e) de ces conseiller(e)s ! C’est pour quand l’article en question ? Y’en a qui sont accros au Dodiblog, c’est flatteur !

Bon, on peut donc lire dans le journal à Dédé : « L’initiative de relancer le projet d’achévement de l’A51 est soutenu par tous les conseillers généraux, de gauche comme de droite« . Là, je me dis : quelle belle unanimité ! De deux choses l’une : soit tous nos conseillers sont effectivement convaincus de la nécessité de ce chantier, ce qui est fort possible et je suis convaincu que la majorité le sont. Soit certains sont « aidés » dans leur prise de décision : une vote favorable pourrait « faciliter » les travaux du collège, de la piscine etc. Mauvaise langue ? Pas sur…

Si on se concentre sur nos trois conseillers du Trièves, deux de droite (Clelles et Monestier), une de gauche (Mens), on constate que les deux premiers ont une position claire. Ils sont pour l’autoroute, ils l’ont affirmé, répété et confirmé. On est pas d’accord mais ça a au moins l’avantage d’être net !

C’est nettement moins clair pour notre conseillère de Mens, sainte Annette. Dans cet échange de mail déjà pas très limpide : A51 : la position d’Annette Pellegrin, il semblait que la dame penchait plutôt pour une réfection des routes et notamment de la 1075. Ce qui ne l’empêche pas de signer aujourd’hui avec tous ses collègues : «  L’achèvement de ce tronçon autoroutier est vital pour le sud-Isère, et pour les Hautes Alpes car l’enclavement de nos territoires est un obstacle insurmontable pour le développement économique et notamment le tourisme etc « . Bon, seuls les imbéciles ne changent pas d’avis…

Dédé ne (nous) lache pas !

 

hebergeur d'image

Du bon et du beaucoup moins bon dans le dernier numéro d’Isère magazine :

Page 25, le merveilleux article sur les fantastiques loueurs de voiture du Trièves : La gloire départementale…

Page 9, le consternant retour de Dédé Vallini, toujours accro à son autoroute A51

Avec ses copains président du conseil général des Alpes de Haute Provence (soc comme lui) et des Hautes Alpes (droite), Dédé a envoyé une lettre à Ayrault pour demander l’accélération du chantier, récemment repoussé au delà de 2050. L’union sacrée pour le bitume et le béton ! Le chant du cygne du développement façon 20ème siècle ! Trop fort Dédé !!! Dédé fait de la pédagogie et nous explique : « le réaménagement de la N85 et de la D1075 couterait 500 millions d’euros et est impossible à financer tant par l’état que par les départements« . Un peu avant, il explique que le chantier de l’A51 est évalué à 2 milliard d’euros. Et là, Dédé la joue modeste car c’est plutôt 2.5 milliard d’après toutes les études et avant les inévitables dérapage budgétaire.

Bon Dédé, il me semble que je t’avais déjà expliqué mais on va tout reprendre depuis le début !

Donc la réfection des routes coute 500 millions et peut se faire progressivement en quelques années. On est d’accord.

L’autoroute, c’est 2.5 milliard. Or le rapport parlementaire ci dessous est formel : « les études menées montrent que les recettes de péage couvriraient à peine des coûts d’exploitation des nouvelles infrastructures et donc nécessiteraient compensation au concessionnaire par les collectivités publiques. Soit des subventions d’équilibre très importantes ». Ce qui veut dire en clair, mon cher Dédé, qu’il faudrait quasiment offrir l’autoroute à la société concessionnaire, société qui couvrirait tout juste les frais d’exploitation avec les recettes des péages. Donc ton autoroute, mon Dédé, c’est 2.5 milliard d’euros, 5x plus que la réfection des routes. Et pour une inauguration dans des décennies, quand tu ne seras plus président de l’Isère depuis bien longtemps… voir en train de mastiquer les pissenlits par la racine !

Source : http://www.hauteprovenceinfo.com/article/29/01/2013/le-dossier-du-prolongement-de-la51-debattu–lassemblee-nationale/1752#sthash.tdA5mG9u.dpuf

Alors Dédé, on se calme, on abandonne cette idée idiote et on attaque l’amélioration des routes.

Demain nouvel article : les conseillers généraux du sud Isère et l’autoroute A51…

 

Dédé le retour

Oublié, il m'a oublié ! dans Autoroute A51 oublie

Ca y est, ça le reprend ! Dédé Vallini a oublié de prendre ses gouttes et nous refait une crise A51 ! Avec ses copains présidents des conseils généraux des Alpes de Haute Provence et des Hautes Alpes, il a envoyé une lettre de supplique à Ayrault pour qu’il avance le dossier de son doudou autoroute avant l’année 2050.

Mais Dédé, change de registre, atterrit, on est au 21ème siècle ! Tu as 57 ans et comme tous les élus, tu aimes bien couper les rubans ? Alors concentre toi sur l’amélioration des routes 85 et 1075 et tu pourras en couper de nombreux ! Car quoique tu fasses, tu ne verras pas l’inauguration de l’A51 le temps de ta carrière politique et sans doute même pas le début des travaux…

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/2536149/a51-les-presidents-des-cg-a-la-relance.html

 

 

A51 : aux calandes Grecques…

A51 : aux calandes Grecques... dans Autoroute A51 ats2050

Le projet d’autoroute A51 est repoussé après 2050. C’est Dédé Vallini qui ne va pas être content, il aura 94 ans cette année là ! La jeune Karine Berger, « étoile montante » du PS et décidemment bien têtue, semble y croire encore et toujours. Bon, c’est vrai, elle n’aura que 77 printemps en 2050…

http://www.dici.fm/actu/2013/06/15/la51-reportee-apres-2050-lanalyse-de-jean-marc-passeron (audio)

http://alpesdusud.alpes1.com/infos/infos-locales?view=info&id_news=25406

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2013/06/14/l-a-51-repoussee-apres-2050

 

Le cousin de Dédé ???

Il y a en tous cas un air de famille…

Le cousin de Dédé ??? dans Non classé g_cancelliere

Agostino

Oublié, il m'a oublié ! dans Autoroute A51 oublie

Dédé

—————

Tout sur Agostini VALLINI : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agostino_Vallini,

http://www.vatican.va/news_services/press/documentazione/documents/cardinali_biografie/cardinali_bio_vallini_a_it.html

Excommunication !!!

Excommunication !!! dans Autoroute A51 pape-francois-copier1

 EXCLUSIVITE DODIBLOG : le pape a prononcé aujourd’hui à Mens en Trièves une homélie devant une foule immense (100 000 personnes selon la police, 700 000 selon le Vatican) massée dans l’église Notre Dame et dans les ruelles avoisinantes. Au cours de celle ci, il a symboliquement excommunié l’autoroute A51 en prononcant ces mots définitifs : « Autopista nocentissime, adhuc remanet longe a Trieves« . Il a menacé d’en faire de même avec Dédé Vallini, président du conseil général de l’Isère en s’écriant : « Vade retro Satanas Dédus Vallinus. Semper in tempore vestra consilia mala ». Affaire à suivre…

L’intégralité de la visite du Saint Père à Mens : Habemus Papam… à Mens

Autoroute A51 : un peu d’histoire…

A51 : c'est parti ??? dans Ecologie a51

On a déjà vu ou en était l’autoroute A51 en 2010 sous Sarkozy :

Le projet de l’A51 abandonné !

Aujourd’hui, on remonte un peu plus loin, en 2000, époque bénie de la cohabitation Chirac-Jospin

http://www.liberation.fr/societe/0101351825-cul-de-sac-pour-l-autoroute-a51

L’histoire n’est qu’un éternel recommencement… On imagine sans trop de peine l’article du dodiblog en 2040 !

12



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces