• Accueil
  • > Recherche : battistel marie noelle

Résultat pour la recherche 'battistel marie noelle'

Page 7 sur 7

Débat de télégrenoble : la polémique

Débat de télégrenoble : la polémique dans 2010 legislative partielle radC2BF2 

J’ai participé aux réunions publiques de Fabrice Marchiol à Mens et de Marie Noelle Battistel à Clelles

Image de prévisualisation YouTube

Lors de sa réunion (voir la vidéo ci dessus trouvée sur dailymotion), Fabrice Marchiol a affirmé que son adversaire s’était désisté la veille du débat organisé par télégrenoble. Débat qui a finalement opposé Fabrice Marchiol à Anne Parlange (voir : http://telegrenoble.kewego.fr/channel/iLyROoaftt9s.html).

—————

J’ai interrogé Marie Noelle Battistel à ce sujet. Elle m’a affirmé avoir décliné cette invitation 15 jours à l’avance en considérant qu’il ne s’agissait pas d’anticiper le résultat du second tour et qu’organiser un débat avec seulement 2 candidats n’était pas respectueux pour les autres Une émission réunissant les 6 candidats n’étant pas envisagé, elle a refusé d’y participer.

—————

J’ai ensuite eu au téléphone Monsieur Christophe Revil, le journaliste de télégrenoble qui a réalisé l’interview. Il m’a expliqué que pour cette élection, la rédaction de télégrenoble avait décidé d’organiser non pas un débat mais une émission de type « Regards croisés » dans le cadre de leur programme hebdomadaire Recap info.

Cette émission de 52 minutes ne permettait pas de faire débattre ensemble les 6 candidats à cette élection. Il avait donc été proposé d’organiser un premier débat entre Fabrice Marchiol et Marie Noelle Battistel, un second avec Anne Parlange et Laurent Jadeau du front de gauche. Il était prévu de présenter les deux derniers candidats, Arnaud Walther d’Alternative libérale et Mireille d’Ornano du front national lors de reportage ou pendant le journal du soir.

Fabrice Marchiol a accepté le principe très rapidement.

L’équipe de Marie Noelle Battistel a donné un accord de principe à 80%. N’ayant ensuite pas de confirmation, l’équipe de Télégrenoble a joint la candidate qui a exprimé son refus, déclarant ne pas vouloir anticiper le résultat du second tour et ne vouloir participer qu’à un débat avec tous les candidats.

La rédaction a alors décidé de remplacer Madame Battistel par Anne Parlange. Elle a ensuite proposé à Madame Battistel de participer au second débat avec Laurent Jadeau : même refus pour les mêmes raisons. Ce second débat opposera donc Laurent Jadeau à Arnaud Walther. Bientôt sur le Dodiblog !

Le site de télégrenoble : http://www.telegrenoble.net/

La 11ème foire bio de Mens

                             Page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

Foule nombreuse et grosse ambiance les samedi 15 et dimanche 16 septembre à la 11ème foire bio de Mens. 123 exposants étaient présent répartis en 4 secteurs: l’habitat sur la place du Vercors, l’alimentaire sous la halle et un petit mélange place de l’église et de la mairie.

                                         ———————————-

L’atelier de démonstration de vélo à assistance électrique a été élu « stand de la décennie » à 99.7% lors d’un sondage sortie des urnes auprès des participants à la foire. Il a enthousiasmé la foule à la fois par son originalité, par sa recherche esthétique et par les qualités didactiques et le sex appeal exceptionnel de ses exposants. Plus de 300 personnes ont fait un essai (des vélos!) lors de ces 2 journées.

img2631small.jpg

A gauche: un participant, au centre et à droite: les exposants

img2651small.jpg

                                  Le stand !!!

2 vélos à assistance électriques étaient présenté, gracieusement prétés par un Mensois et le magasin de cycle Zazou loisirs, place Perrouzat à La mure (tél: 04 76 81 15 44) .

Celui de gauche posséde une batterie unique de 9 Ampère heure qui se recharge sur le secteur en 4 heures environ. Il ne recharge pas dans les descentes. Cela lui donne une autonomie de 30 à 60 kms selon l’utilisation.Il posséde un dérailleur à 7 vitesses et 2 niveaux de puissance électrique. Il pèse 23 kgs et coute 1000 euros. On peut le conseiller pour un usage citadin.

Celui de droite vise surtout une grande autonomie. Il  comporte 2 batteries de 9 Ampère heure et recharge dans les descentes. ce qui permet une autonomie de 60 à 120 kms.Il a également un dérailleur à 7 vitesses mais 3 niveaux de puissance électrique. Il est plus lourd: 29 kgs et plus cher: 1450 euros. Il vise plutôt un public habitant en montagne. On se fait aider en montant un col, on recharge en le redescendant !

Le vélo électrique vise un public très divers: le jeune cadre qui veut arriver au bureau en faisant 10 kms en vélo sans transpirer, le sexagénaire qui commence à peiner dans les côtes, le couple qui aimerait se passer d’une deuxième voiture ou même le célibataire citadin qui voudrait se débarasser d’un véhicule bien encombrant et onéreux.

De nombreux élus et VIP se sont pressés autour du stand, certains poussant l’audace jusqu’à risquer un essai.

img2652small.jpg  

Marie-Noelle BATTISTEL, maire de la Salle en Beaumont, adjointe de Didier MIGAUD

img2653small.jpg

Philippe GAZIN, maire de Mens. Il fut le précurseur du vélo électrique dans le Trièves en en achetant un il y a plus de 5 ans.

Pour en  savoir plus sur ce mode de déplacement alternatif, on peut se rendre auprès de la boutique H2RENT, le spécialiste du vélo électrique sur Grenoble. Il posséde toutes une gamme de vélos et scooter à assistance électrique qu’on peut également louer à la journée pour 24 euros afin de se faire une idée plus précise. H2RENT – 39, avenue Félix Viallet 38000 Grenoble – Tel: 04 76 17 21 15 – Email: h2rent@wanadoo.fr , site: http://www.h2rent.com/catalog/index.php

                                          ————————————–

Un autre stand très populaire: celui d’Alpes-AutoPartage de mon copain Daniel FAUDRY.

img2656small.jpg

L’autopartage est un système dans lequel une société, une agence publique, une coopérative, une association ou même un individu met à la disposition des membres du service d’autopartage une flotte de véhicules.

Plutôt que de disposer d’une voiture personnelle qui reste l’essentiel de son temps au parking, l’utilisateur d’autopartage dispose d’une voiture uniquement pour la durée de son besoin. Le reste du temps, la voiture est utilisée par d’autres membres. La diversité d’utilisation, donc de besoins sur des crénaux horaires différents selon les membres, est la clé du succès d’un tel système.

Les coûts d’achat, les efforts d’entretien des véhicules et les tracas de recherche de places de stationnement sont mutualisés au service d’autopartage. Depuis une décennie, il devient une véritable alternative à la propriété individuelle d’une voiture. Aujourd’hui (2007), on trouve des services d’autopartage dans plus de 600 villes dans le monde.

img2658small.jpg

Daniel a travaillé depuis 1997 sur le projet d’Auto partage sur Grenoble. Le projet n’a démarré qu’en mai 2005 après une longue phase d’étude et de recherche de financement.

      ——————————————-

pourbatirautrementmedium.jpg

Aussi remarqué, le stand de « Pour batir autrement », association qui organise des stages de formation à la construction écologique dans le Trièves. Pour en savoir plus: Pour batir autrement

 

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/    

 

 

1...34567



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces