• Accueil
  • > Recherche : cdc trièves

Résultat pour la recherche 'cdc trièves'

Inauguration

1

Covid oblige, petite foule mais des huiles, du gratin, des grosses légumes aujourd’hui à l’inauguration de la nouvelle Zoé électrique de Citiz à Mens. One députée Marie-Noëlle Battistel, one sénateur Guillaume Gontard, Marie Claire Terrier, conseillère régionale, le nouveau maire de Mens Pierre Suzzarini flanqué de son chef de l’opposition Jean Louis Goutel, Fanny Lacroix la toute nouvelle maire de Chatel en Trièves. Coté technique, on notait la présence de Stephanie Pesenti et d’Armand Portaz pour Citiz Alpes Loire et de Julien Clot-Goudard pour les bornes de recharge du TE. On excusait la sénatrice Puissat et Jérôme Fauconnier, président de la CDC du Trièves qui profite de l’occasion pour confirmer l’achat de 2 parts sociales de Citiz.

discours3

Les caractéristiques de cette fée électrique : le silence, la conduite automatique, 395 kilomètres d’autonomie…

Une occasion pour les Mensois de faire coup double en découvrant les joies de l’auto partage en mode électrique.

Une opportunité pour les touristes de parcourir le Trièves dans un silence respectueux !
Question borne, l’opérateur en charge va changer et la station Mensoise sera mise en prioritaire pour la maintenance et les réparations.

pilotage1

Cette petite cérémonie s’est poursuivi en « barbecue de pilotage » ou on a discuté transports en zone rurale et futur de la planète, entre côtelette et brochette.

pilotage2

Plus : https://alpes-loire.citiz.coop/

La liste de nos candidats, leur slogan, leurs futurs rôles

L’image contient peut-être : 16 personnes, dont Lauriane Josserand, Bernard Chevalier et Marielle Terpend Carton, personnes debout et plein air

La liste de nos candidats, leur slogan, leurs futurs rôles à la commune et Communauté De Communes (CDC) si nous sommes élus, et leurs domaines de compétences.

Jean Louis Goutel
Rôle : maire, délégué à la CDC.
Concient des responsabilités de la fonction de maire, je suis animé du désir citoyen de mettre mon expérience au services de la commune et du Territoires du Trièves dans en m’appuyant sur la participation des habitants qui voudront apporter leur pierre à la construction des projets de la commune.
Je m’impliquerai plus directement dans le développement économique, l’urbanisme, la gestion ressources humaines et financières.
« il n’y a rien d’impossible à celui qui a la volonté »

Véronique Chabert Menvielle, Professeur des écoles, Adjointe et vice présidente de la CDCT sortante.
Rôle : adjointe, déléguée à la CDC.
« L’essentiel est invisible pour les yeux , on ne voit bien qu’avec son cœur » d’après Antoine de Saint Saint-Exupéry.
En priorité je vais travailler avec les jeunes et les jeunes adultes et au le projet Tiers lieu.

Bernard Chevalier, retraité des télécoms conseiller délégué sortant.
Rôle : adjoint, délégué à la CDC.
« J’aime Mens et ma région du Trièves.»
Je vais m’investir dans la vie quotidienne à l’écoute des Mensoises et Mensois pour continuer de faire de notre bourg l’espace du bien vivre.

Myriam Capelli Infirmière, sapeur pompier volontaire caserne de Mens.
Rôle : adjointe, déléguée à la CDC.
Dans la continuité de ma proximité avec les habitants et de mon engagement associatif, je vais m’investir dans les actions liées à la santé, à la vie locale de Mens et les événements.

Jean Paul Chabert, retraité du secteur bancaire, conseiller délégué sortant.
Rôle : adjoint, délégué suppléant à la CDC.
Intégrité- solidarité- abnégation pour être au service des finances, des questions immobilières et foncières, du commerce et de l’artisanat.

Jannick Delval, hébergement touristique.
Rôle: conseillère municipale, déléguée à la CDC.
« Seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin.»
Je vais me consacrer à développer un tourisme écoresponsable et mettre en place des projets sportifs, culturels, pour donner l’envie à d’autres d’investir et de s’investir dans cette merveilleuse région.

Olivier Dodinot,kinésithérapeute.
Rôle : conseiller municipal, délégué à la CDC.
« L’écologie joyeuse, dans le sens du poil et non à rebrousse poil ! »
Je vais poursuivre mon investissement dans les projets d’écomobilité complémentaires aux transports en communs à l’usage de tous, habitants-touristes-visiteurs, la transition écologique et le développement durable par la production d’énergie renouvelable et l’accompagnement des économies d’énergie.

Régine Dubois-Chabert, retraitée de la CAF.
Rôle: conseillère municipale, déléguée suppléante à la CDC.
Ma motivation est de donner à l’humain toute sa place. Je vais œuvrer pour le maintien des services publics, créer du lien social, faciliter l’accès à la santé, au logement, aux transports.

Daniel Dussert,retraité ancien agriculteur, conseiller délégué sortant.
Rôle : conseiller municipal.
Je vais poursuivre les actions engagées lors du mandat précédent et contribuer au maintien d’une agriculture sur l’ensemble du territoire, travailler sur l’accès à la ressource en eau, prendre en compte les problématiques spécifiques du pastoralisme.

Anne Marie Barbe, retraitée de la fonction publique, adjointe sortante.
Rôle : conseillère municipale.
Je souhaite mener à terme les actions engagées dans le mandat précédent et travailler collectivement avec les Mensoises, les Mensois, et les acteurs du territoire à l’amélioration du cadre de vie des habitants, au déploiement des solidarités.

François Girardet, retraité artiste.
Rôle : conseiller municipal.
Je suis motivé pour développer « L’art et la culture » en aidant le musée, les expos, la bibliothèque, et tout ce qui a trait à l’art, comme Mens-Alors et les associations qui organisent des manifestations culturelles.

Marielle Carton, aide soignante EHPAD de Mens.
Rôle : conseillère municipale.
Je souhaite m’investir dans tout ce qui touche le social et les personnes en difficulté-isolées, agir dans le cadre du CCAS, développer les partenariats avec le Département, la MSA et Mixage.

Patrice Perrier, employé au centre technique voirie, sapeur pompier volontaire caserne de Mens.
Rôle : conseiller municipal.
J’ai rejoint cette équipe afin de mettre mes compétences au service de la population, notamment pour le service technique et les travaux, les événements et la préservation des Paysages.

Laurianne Josserand, agent des écoles de Mens conseillère sortante.
Rôle : conseillère municipale.
Je souhaite poursuivre le travail engagé depuis 6 ans et m’investir de nouveau pour ce futur mandat en étant le relais entre notre équipe et les jeunes, en accompagnant et en développant les événements sur la commune de Mens avec le comité des fêtes.

Sylvain Pascal, agriculteur éleveur.
Rôle : conseiller municipal.
Pour moi l’agriculture est très importante dans le Trièves, je souhaite m’investir dans les sujets qui concerne l’économie, l’agriculture l’alimentation, les paysages et l’environnement.

Sylvie Dubourdaux, employée dans un commerce Mensois.
Rôle : conseillère municipale.
Je veux m’investir dans la vie locale au travers de manifestations qui réunissent mensois et mensoises et j’apporte mon soutien à toutes les actions qui vont dans le sens de l’écologie et de la préservation de notre belle nature environnante.

De nouveaux signataires pour notre comité de soutien !

L’image contient peut-être : texte qui dit ’Vous aussi, rejoignez le Comité de soutien’

Voter pour la liste  » Preservons Innovons »

Les élections municipales du 15 mars seront déterminantes pour l’avenir de Mens. Il faudra dire clairement si les Mensoises et Mensois veulent poursuivre l’élan donné par l’équipe municipale précédente, ou s’ils veulent expérimenter un nouveau style de gestion communale aux issues encore incertaines.
Une dynamique est maintenant installée, il faut que ça continue. Il n’y a pas de temps à perdre.
Mens doit conforter son rôle de Bourg-centre du Trièves, nécessaire pour nous autant que pour beaucoup de communes voisines. C’est la condition pour garder les services scolaires, médicaux, commerciaux et administratifs indispensables pour la vie quotidienne de tous.
Il faut une équipe soudée, efficace, conduite par un chef de file qui ne sera pas tenté de se servir de Mens comme marche pied pour commencer une carrière politique :

Jean Louis GOUTEL, dont nous connaissons, nous, signataires de ce courrier, les compétences, le dévouement et le sens de l’écoute, qui a pleinement conscience de la réalité du terrain local, par son métier et par son expérience d’élu. Il saura agir pour Mens et pour cela « être au niveau » face à la complexité croissante des affaires publiques et des dossiers.
7 élus sortants, parfaitement rodés à la vie municipale et communautaire ayant démontré leur compétence, et leur efficacité, garants de l’aboutissement des dossiers en cours.
A leurs côtés, les 9 nouveaux candidats apporteront un renouveau d’idées, plus de jeunesse, plus d’esprit d’innovation et des compétences confirmées par des vies professionnelles qui les ont formés à trouver des réponses aux questions qui touchent quotidiennement les Mensoises et les Mensois.
Au lendemain de l’élection, l’équipe de la liste «Préservons, Innovons » sera opérationelle.
On sait que les Intentions généreuses et les déclarations enthousiastes ne suffisent pas. C’est en concevant des actions à but clairement défini, démocratiquement élaborées et techniquement étudiées au service de la population que le mouvement amorcé continuera.
Nous avons besoin de cette force, et de cette ambition pour Mens.
Voilà pourquoi nous sommes déterminés à soutenir « Préservons, Innovons », l’équipe qu’il faut absolument pour Mens.

Nos soutiens :
Clément Alarcon, Gilbert Baup, Olivier Bonniot, Claude Bronner, Patrick Butté, Marcel Calvat, Françoise et Alain Chabert, Véronique et Raymond Chevalier, Bernard Coquet, Gérard Dangles, Claire Debuisson et Thomas Chabert, François de Valence, Marielle Dubourdeaux, Geneviève Folmer, François Fourment, Mireille Garat, Rose Mary et Jean Pierre Giovanetti, Thomas Goujon, Eliane et Maurice Joubert, Joëlle Joubert, Vanessa et Baptiste Lefebvre, Michèle Lortsch et Philippe, Marie Lise Faure-Mattéi, André Mattéi, Sophie Mendelsohn, Philippe Moncada, Alexandre Pertille, Constant Plançon, Arlette Poite, Mireille et Jean Jacques Rameau, Dominique Repellin, Sandrine Roullet, Nicole Servizet, Michèle et Philippe Sesboue., Danièle et Vincent Thuret.

Les maires et conseillers de la Communauté De Communes (CDC) qui nous soutiennent :
Jérôme Fauconnier : maire d’Avignonet, président de la CDC
Guy Percevault : maire de Saint Maurice en Trièves, 3ème vice-président aux vies scolaire et associative de la CDC
Marie Joseph VILLARD, Conseillère municipale de Monestier de Clermont, 9ème vice-présidente au Centre Intercommunal d’Action Sociale
Marie Claire Terrier, maire de Clelles, déléguée communautaire de la CDC
Solange Saulnier, maire de Saint Andeol, déléguée communautaire de la CDC
Jean Louis Garat : conseiller municipal sortant et tête de liste à Saint Jean d’Hérans

Les mobilités

On ne parle plus de transport mais de mobilité !
IV-Mobilit-multimodale
1 – Le cadre réglementaire
Actuellement un grand fouillis : les bus sont gérés par le département, les trains par la région. Si les horaires d’un bus ne « colle » pas avec celui d’un train, il faut d’infinis réunions pour régler le problème !
Bientôt la Communauté de Communes (CDC) du Trièves aura la compétence mobilité qui couvrira train, bus mais aussi autopartage, covoiturage etc.
Elle aura plusieurs choix :
 - La garder : difficile pour une collectivité d’à peine 10 000 habitants.
 - La transférer à la région : une entité bien lointaine…
 - La transférer à la Collectivité d’Agglomération (Métro) de Grenoble : une collectivité plus proche et laquelle la CDC pouvoir avoir une représentation.  Certainement la meilleure solution !
La Métro et le Trièves ont un intérêt commun au Trièves  : limiter les déplacements pendulaire
   – En favorisant le télétravail par la création d’espace de coworking)
    – Limiter l’autosolisme en favorisant les transports en commun et le covoiturage.
Le syndicat des transports de Grenoble s’appelait la SMTC et est devenu le SMMAG
http://www.smtc-grenoble.org/
https://smmag.fr/
movici
 
2 – Le covoiturage
Le covoiturage occasionnel fonctionne déjà assez bien à travers le réseauSMS Mon Trièves et certaines page Facebook, qui proposent des offres « au fil de l’eau ».
Il faut développer le covoiturage pendulaire sur Grenoble ou l’autosolisme est encore de mise. Problème des horaires de retour du soir pas connus le matin même, pour cause de réunions imprévisibles !
Mov’ici le site gratuit proposé par la région Aura constitue peut être une solution. Il est possible d’y créer des communautés locales. Celle du Trièves compte déjà 16 membres.
Il faut en tout cas prévoir la possibilité d’un contact téléphonique pour les personnes ne maitrisant pas internet. Une personne s’occupant de cela pourrait être recruté dans le cadre du projet  Territoire Zéro chomeur de Longue durée à laquelle la CDC du Trièves s’est porté candidate : https://www.cc-trieves.fr/economie-et-emploi/activites-economiques/initiatives-collectives
Tout cela devra être discuté dans le cadre d’une commission ouverte sur les mobilités+
gareclellessmall.jpg
 
3 – Train et bus
Après un long moment de travaux, un RER Grenoble Clelles sera créé.
Train toutes les 30 minutes durant 3 heures matin et soir, toutes les heures le reste du temps.
Il faut augmenter le trafic sur le train par un rabattement sur la ligne.
On peut imaginer à budget constant une ligne de bus plus petit, trajet plus court (Mens-Clelles, Mens-Monestier et plus Mens-Grenoble) et donc plus fréquent que 2x par jour.
citiz-alpes-loire
 
4 – Autopartage Citiz
On avait hésité entre 1 et 2 voitures. Moins de 6 moins après le lancement, on songe déjà à une troisième voiture !
Notre colistier Olivier Dodinot est en contact avec la CDC pour la mise en place de véhicules sur Monestier de Clermont, Clelles et Gresse
Un pronostic pour dans 6 ans : 4 à 5 voitures sur Mens, 10 à 12 dans le Trièves
Pour les touristes : location à travers les hébergeurs, à la journée par l’intermédiaire de l’office du tourisme, comme à Pellusin dans la Loire
 
5 – Pédibus – Vélobus
Tenter de remettre en route le pédibus qui avait fonctionné plusieurs années sur Mens :  http://peepdutrieves.unblog.fr/2009/03/19/le-pedibus-de-mens/
Nécessité de mobiliser les parents
Si le pédibus démarre, on envisagera la création d’un vélobus électrique collectif : https://www.franceinter.fr/environnement/en-normandie-un-velo-bus-de-ramassage-scolaire-ou-tout-le-monde-pedale
Cela a un cout donc seulement si forte volonté. Il doit être utilisé et ne doit pas rouiller dans les garages communaux !!!
860-velobox
 
6 – Le vélo notamment électrique
Les vols existent, nous prévoyons la création d’un ou plusieurs parking fermés et sécurisé. La CDC du Trièves est également interessée, c’est une des conditions pour obtenir le label territoire vélo pour les touristes
Il faut également réfléchir avec le département à la création d’un espace sécurisé par ligne de peinture le long des routes à risque comme celle des Levas. On peut voir cela pas loin de chez nous, comme dans la montée de Tréminis.

PRÉSERVONS ET INNOVONS – PRECISIONS

L’image contient peut-être : Jean-Louis Goutel, lunettes et gros plan
Suite aux débats et aux différentes communications de campagne, je souhaite apporter quelques précisions.
Tout d’abord, nous n’avons refusé aucun débat public. En effet, depuis le 15 février 2020, les Mensoises et les Mensois qui ont souhaité participer à nos réunions ont pu s’exprimer. Quant au débat proposé sur Radio Dragon, il a permis un échange bienvenu entre les 2 projets, dans un climat serein et constructif.
Ensuite, concernant l’aire de valorisation architecturale et patrimoniale (AVAP), l’engagement dans la démarche plan local d’urbanisme (PLU) et la création de l’AVAP ont été votés en 2009 et 2011, sous le mandat d’Annette Pellegrin. Ces projets ont fait l’objet de nombreuses concertations et ont abouti à une règlementation votée en 2017. Depuis, l’AVAP a changé de nom pour celui de site patrimonial remarquable (SRP) et elle a évolué dans ses contraintes, l’Architecte des bâtiments de France ayant, depuis 2 ans, un rôle de décision. Aujourd’hui, il est nécessaire de réaliser une évaluation de ce dispositif en début de mandat au regard des objectifs initiaux de préservation du patrimoine, d’habitabilité des logements et de contribution à la transition écologique.
Quelques éclaircissements s’imposent également suite au débat radiophonique lors duquel nos positions ont quelquefois été caricaturées.
A propos des jeunes à qui nous accordons une place particulière dans notre programme, nous avonsorganisé à l’initiative de Laurianne Josserand une réunion dédiée afin qu’ils nous fassent part de leurs attentes. Laurianne sera, pour les 6 années à venir, le lien avec les jeunes de la commune. Véronique Menvielle est également fortement investie sur les actions en lien avec la jeunesse au sein de la communauté de communes. Vous pourrez compter sur leur implication ainsi que sur celle de l’ensemble de l’équipe.
S’agissant des économies d’énergie, certains propos prêtés aux élus sortants sur nos projets, sont faux.
Notre programme fait une large place à la production d’énergies renouvelables et aux économies d’énergie.
Nous souhaitons notamment engager un travail d’autodiagnostic des bâtiments communaux et privés ainsi que sur la production d’énergie avec un projet concret sur le site des Sagnes. Pour celles et ceux qui doutent de notre engagement, je rappelle également qu’Olivier Dodinot et moi-même sommes membres fondateurs de la Centrale Villageoise depuis 8 ans maintenant. L’ensemble de l’équipe est également soucieux de protéger l’environnement, qui constitue un des quatre axes de notre programme.
Enfin, concernant l’Agriculture, s’il est important de favoriser les marchés de proximité et les circuits locaux, ne faisons pas croire que le Trièves, territoire rural, peut vivre en autarcie. Les débouchés de notre production doivent, pour une part importante, s’orienter vers la métropole qui dispose d’outils de transformation, de valorisation et de commercialisation (légumerie, marchés et points de vente collectifs, contrat de réciprocité avec la CdC…) et mettre à profit le pôle alimentaire porté par le Département et les intercommunalités. La politique agricole du Trièves doit prendre en compte la diversité de l’agriculture, en particulier de l’élevage et du pastoralisme qui façonne les paysages.
Vous pouvez compter sur notre engagement et notre connaissance des dossiers.
L’équipe « Préservons et Innnovons » reste disponible pour la poursuite de nos échanges.
Jean-Louis Goutel

SECONDE REUNION PUBLIQUE DE LA LISTE « MENS PRESERVONS INNOVONS »

reunion3

Chaque candidat présente brièvement son domaine de compétence. En vrac : la politique du logement et l’ouverture prochaine du formidable projet Labelvie. La maison de santé au Pré Colombon en 2022. La maison France Service. La poursuite des travaux des chaussées et canalisation rue Louis Rippert, docteur Senebier et dans les hameaux. Le projet de tiers lieu. Celui de salle de spectacle aux Sagnes. La charte éco-touristique à relancer. Relancer également les manifestations comme celle du 14 juillet en contactant les forains. La création de nouvelles zones d’activité économique pour pouvoir recevoir de nouvelles entreprises. L’espace de coworking. Le projet territoire zéro chomeur. L’agriculture raisonnée qui entretient les paysages, dans la continuité des générations qui nous ont précédé. La mobilité : la CDC du Trièves gardera elle sa compétence transport, les rabattements en bus vers le futur RER Grenoble Gap, le covoiturage, l’autopartage Citiz dont le succès dépasse toute attente, les pédibus, vélobus, les garages à vélos sécurisés. Le projet de centrale solaire aux Sagnes. Le bilan énergétique des bâtiments communaux et les travaux d’isolation à envisager. La lutte de longue haleine contre les pertes d’eau, l’adduction et la dépollution de nouvelles sources.

Ouf ! De quoi s’occuper pendant 6 années !!!
Nous détaillerons tout cela dans la ligne droite de la dernière semaine !

Réunion sur les mobilités organisée par la mairie de Mens

On rappelle la réunion consacrée à la politique des transports dans le Trièves, organisée par la mairie de Mens, pour fêter l’arrivée de la Sandero Citiz dans la commune.

citiz-alpes-loire

 Ca se passe samedi 18 janvier de 9h à 12h, espace culturel de Mens, salle Ménil.

gareclellessmall.jpg

On y parlera autopartage, covoiturage, autostop organisé, train, bus… bref toutes les façons de se déplacer en mode bas carbone, et d’échapper à l’autosolisme en zone rurale !

Kangoo

Ont déjà confirmé leur présence Frédérique Puissat sénatrice de l’Isère, Bernard Coquet maire de Mens, Jérôme Fauconnier président de la CDC du Trièves, Armand Portaz ambassadeur Citiz.LOGO-TRANSISERE-QUADRI

Le programme précis vous sera communiqué de manière imminente.
On vous attend nombreux, n’hésitez pas à faire passer l’information autour de vous.

movici

Attention : événement distinct de la réunion sur le même thème, organisé par l’association Trièves Transition écologie l’après midi.

La concomitance de ces 2 événements permettra aux Mensois et Trièvois de découvrir les actions des collectivités et les propositions associatives.

rezopouce

Pour s’inscrire à l’événement : https://www.facebook.com/events/525928621348480/

BARBECUE DE PILOTAGE

20190601-131023

Aujourd’hui réunion sous forme d’un barbecue champêtre, du comité de pilotage Citiz Mensois.
A l’apéro, on évoque les « engagements » en matière de kilométrage des Mensois. Nous en sommes à 20 000 km/an.
On se met à table : pendant la mise en chauffe du barbecue, on compte le nombre d’acheteurs de parts sociales Citiz.
10 acheteurs immédiats pour 12 parts sociales : j’avais oublié l’engagement de la mairie de Mens pour une part et la mienne qui date de + de 10 ans.
2 acheteurs supplémentaires à l’automne.
5 acheteurs potentiels : un nouveau + la CDC du Trièves, que j’avais également oublié de signaler.
Arrivée des saucisses, la question : que choisir comme second véhicule ?
Pour mémoire, le premier véhicule sera une Sandero Lauréate essence 75 cv
On voit qu’on devrait atteindre les 15 parts permettant d’acheter une Sandero. Et sans doute aller au delà, ce qui permettrait d’acheter un second véhicule plus conséquent.
Encore un petit effort ! On sort les chéquiers !
On évoque :
Avantage : véhicule polyvalent
Inconvénient : double emploi
Avantage : un zeste moins cher que la précédente, coffre plus grand (510 l contre 320)
Inconvénient : moche !
Remarque : top des ventes en Roumanie…
Avantage : toujours au même prix, immense coffre de 573 litres, 1518 sièges rabattus
Inconvénient : loué 50 cts de l’heure + chère que les précédentes (catégorie L au lieu de M)
Avantage : 7 places (mais coffre de 270 l), coffre de 2617 litres sièges rabattus.
Inconvénient : 2000 euros de plus (3 parts), se loue 1 euro de plus de l’heure ET 10 cts de plus au km.
Avantage : elle est jolie
Inconvénient : un peu chère, entrée de gamme à 1.64 millions d’euros, 2187 parts sociales Citiz
Fromage : les joyeux Barbeciens penchent pour la Break. Véhicule permettant de transporter de grands bagages, de ramener des achats volumineux, de faire un petit déménagement etc
Remarque : il serait bien d’avoir un crochet d’attelage pour ce second véhicule.
Les tarifs Citiz selon les catégories de voiture : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/tarifs
Dessert : on s’interroge sur l’intérêt d’avoir un des deux modèle en boite automatique.
Avantage : maniabilité pour les personnes vieillissantes ou handicapées
Inconvénient : 1800 euros de plus, disponible seulement sur Sandero et Break
Tester aussi le système de boit automatique Dacia, semble il assez low cost.
On conclue donc par l’incontournable Framadate permettant à chacun de s’exprimer : https://framadate.org/2TWxQTF1d2gbpEM1
OD

Citiz au sommet

20190501-120643

Un petit air de conférence de Yalta, de forum de Davos, de réunion du G7 au stand Citiz à la foire du 1er mai à Mens.

Deux sénateurs, une députée, un président de CDC,  le maire de Mens, des conseillers régionaux et départementaux qu’on arrive plus à les compter…

Beaucoup de discussions avec ceux qui s’intéressent un peu, beaucoup, à la folie à l’idée de l’autopartage sur Mens.

Une réflexion qui progresse : se séparer de sa voiture dans le Trièves, est ce bien raisonnable ? Des arguments tout en douceur : vous avez 3 voitures, vous pouvez peut être en garder 2. Vous avez 2 voitures : gardez les et pensez à nous lorsque l’une d’elle ne passera pas le contrôle technique…

Et une quasi certitude, on arrive doucement mais surement à la « masse critique » suffisante d’adhérents potentiels pour cette voiture d’autopartage arrive à l’équilibre financier.

Alors une mise en place pour la foire de la transition en septembre 2019 ? Affaire à suivre…

Tout sur Citiz : https://alpes-loire.citiz.coop/

Sondage Mensois : https://beta.framadate.org/NMxiAMBCwNjeTC11

 

Inauguration

Froid et verglas pour ce samedi 2 février. Pourtant la foule, une centaine de personnes, était au rendez vous pour l’inauguration des travaux de la maison médicale de Mens et de la statue “Le Patient rédempté” de Francis Le Blon. Et du beau monde :  la députée, le président de la CDC, le maire de Mens entouré d’une bonne partie de ses adjoint et de son conseil municipal, un adjoint de Saint Jean d’Hérans, le correspondant du Dauphiné etc. L’architecte et les artisans ayant réalisé les travaux avaient également répondu présent.

20181119-155641

C’est un des  »pères fondateurs »  de la maison, Jean-François Rudant qui fort ému, a rappelé la genèse de la maison médicale ouverte en 1982 sur fonds purement privés. Tout comme les travaux de réhabilitation actuels !

La maison médicale comprend aujourd’hui 17 professionnels dont on peut trouver la liste ici : http://maisonmedicalemens.unblog.fr/

20181119-155720

C’est l’heure du buffet basé sur le tryptique caillette (boucherie Marcou), bouffettes, clairettes (cave Dubourdeaux) accompagné de jus de fruit bio (fabrique du Trièves). Pas facile de se faufiler jusqu’aux tables, ça frotte aux épaules !

Les travaux sont donc quasi terminés, reste à faire quelques finitions pour la salle d’attente (on parle d’une ambiance bateau…), la mise en place d’une signalétique homogène, de photos, de passe livre etc

Affaire à suivre…

12345...12



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces