• Accueil
  • > Recherche : cinema ecran vagabond clelles

Résultat pour la recherche 'cinema ecran vagabond clelles'

Ouragan

Image de prévisualisation YouTube

Cyril Barbançon, habitant du Trièves, sort son premier long métrage en salle en France, et à Grenoble bien sur : OURAGAN.Nous avions projeté ce film en « Avant Avant première » l’année dernière à Clelles.

Dans le monde du cinéma, pour qu’un film (ici, plus de 5 ans de travail) reste plus d’une semaine en salle, il faut atteindre 1500 entrées dans chaque grande salle.

Donc la première semaine est déterminante pour rester à l’affiche.

C’est à ce stade que chacun d’entre vous peut soutenir le film et son écriture hors-norme, mêlant à la fois des questions d’environnement, la poésie de Victor Hugo,une forme de contemplation, une immersion totale dans la matière du monde bouleversé par l’ouragan, une vision intérieure du « monstre ».

Si vous voulez voir un bon film et soutenir le projet d’un trièvois

ALLEZ AU PATHE ECHIROLLES, 4 séances par jour à partir du 08 juin.

Une soirée spéciale rencontre avec l’équipe  : VENDREDI 10 JUIN à 20h00.

Et Invitez vos réseaux à aller voir le film dès la semaine prochaine. Et peut être dans quelques semaines dans le Trièves dans nos séances.

Retour des avants premières est plus que positif, le public aime le film, la presse aussi  (Dossier en Pj) reste à le faire savoir à nos amis , voisins, spectateurs…

Pour vous mettre l’eau à la bouche : Site Web: www.ouragan-lefilm.com

Plusieurs videos Making off / Bande annonce et réactions du public sur: http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=241455.html http://www.cinemasgaumontpathe.com/cinemas/cinema-pathe-echirolles/

https://we.tl/iJeqwNtQ2G Merci par avance de votre soutien !

Cordialement, Le bureau de l’écran vagabond http://www.ecranvagabond.com/

Ouragan dans Trièves culture & cinéma

 

Denise et Marco

Hebergeur d'image

Projection d’un film documentaire à la salle de cinéma de Clelles

le samedi 19 septembre 2015 à 20h

« Denise et Marco »

un film de Frederika Smetana et Natacha Boutkevitch

séance organisée dans le cadre des Journées du Patrimoine

en collaboration avec la Communauté de communes du Trièves, « l’Ecran vagabond du Trièves»,

« Hôtel Europa/ Golem théâtre » et « Du bruit dans l’image »

 

à partir de 10 ans.

Participation aux frais : 5 €

Le film sera suivi d’un débat avec Frederika Smetana, Natacha Boutkevitch et Claude Collin, auteur d’une biographie de Marco Lipszyc publiée par le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère.

Contact pour plus d’informations : contact@hoteleuropa.fr/ 06 89 20 86 17.     

——————-

En 1940, Denise, ma grand-mère, rencontre Marco. Elle est  la 4ème fille d’un couple d’instituteurs protestants originaires  du Trièves. Mordka Wolf Lipszyc  est un juif polonais né à Lodz, une  ville cosmopolite, dans une famille plutôt nantie. A cause de l’antisémitisme  en Pologne, il poursuit ses études en Tchécoslovaquie. Mais c’est aussi un  militant, et après un séjour en prison, il quitte la Pologne pour la France. Peu avant sa  mort, Denise m’a confié des archives qui dormaient depuis 70 ans dans le  grenier de la mémoire familiale, et j’ai eu envie de partir à la recherche de  mon grand père, sur lequel on savait si peu de choses… « Denise et Marco » retrace le parcours d’un jeune  Européen idéaliste et cosmopolite devenu l’un des chefs de la Résistance en  Isère, dernière étape d’une vie qui ressemble à un roman d’aventure.

                                                                                 F. Smetana

Ecrit par F. Smetana avec la complicité de M. Laznovsky. Réalisation  et montage :Frederika Smetana et Natacha  Boutkevitch. Musique :  Gilbert Gandil. Dessins guerre d’Espagne: Paat Marcador. Avec les voix de : Pierre David-Cavaz,  Philippe Vincenot, Jacques Pabst, Ienisseï Teicher, Magdalena Platzova. Postproduction : Les 7 Portes (Marseille). Images et  documents d’archives : archives  familiales, Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, Musée  dauphinois, Archives départementales de l’Isère, Archives Nationales du film  de Prague, Archives nationales du film de Pologne. /durée : 34mn

 

Avec le  soutien de :la Région   Rhône-Alpes et de la  DRAC (appel à projet Mémoires du XXème siècle),

le Conseil  général de l’Isère (Mémoire et Droits de l’Homme),

la Communauté  de communes du Trièves, 

l’ONAC 38,  

le  Ministère de la Culture-Réserve parlementaire M.N. Battistel,

la commune  de Mens.

Brèves de comptoir

A l’occasion de la séance de cinéma « Brèves de comptoir » le vendredi 21 novembre à 20h45 dans la salle Jean Giono à Clellesl’Ecran Vagabond du Trièves projettera 2 courts-métrages d’animation réalisés cet été en ateliers avec l’Association Mens Alors ! 

- Archibloc

Création (décors et animation) des enfants des centres de loisirs MEJ et Granjou

Les participants aux ateliers et les différents partenaires* sont très heureux de vous faire partager ces petites créations collectives,

à bientôt !

* Mens Alors, Service Enfance Jeunesse et Culture de la CdC, Maison du Territoire (Culture et lien social, CG), CDDRA, Ecran vagabond du Trièves, et les individuels qui ont soutenu le programme d’ateliers via un financement participatif.

Ouragan

Hebergeur d'image

Cyril Barbançon, réalisateur habitant Lalley, nous propose une séance «  avant-avant-première » de son              documentaire sur les ouragans,

L’écran vagabond projettera donc son film en fin de montage et en version « 3D », l’entrée sera gratuite.

————————————————————————

Après plus de 3 ans de tournage dans les 4 coins du monde, le film en relief sur les ouragans prend forme. 

Les réalisateurs souhaitent avoir l’avis du public avant de finaliser le film et vous invitent donc à une «  avant avant première » 

Au cinéma de Clelles, dimanche 5 octobre à 16h, projection en relief (pour la première fois dans le Trièves) avec la présence du réalisateur du film « Ouragan »

“Comprendre ce que signifie réellement un ouragan nous permettra d’assumer notre propre insignifiance face aux éléments.”

“Le voyage d’un ouragan est, pour moi, comme une sorte de pèlerinage. Personne n’a osé l’entreprendre jusqu’ici. ” 

 Séance gratuite, mais en échange (hé oui, il y a toujours une contrepartie!), on vous demandera de remplir un petit questionnaire qui permettra à l’équipe de réalisation de relever vos impressions et de savoir s’ils sont sur le bon chemin ou pas… 

Cette projection-test ainsi que votre avis sont importants pour eux, ils ont besoin de savoir si le film trouvera un public ou s’il faut revoir le montage.

Et c’est l’occasion de voir de belles images en relief, donc n’hésitez pas à venir nombreux et à diffuser cette info largement dans vos réseaux.

 

L’écran en décembre

L'écran en décembre dans Trièves culture & cinéma

Et si vous voulez connaître les coulisses de l’écran vagabond du Trièves, vous serez les bienvenus le samedi 27 novembre de 13h30 à 18h au cinéma de Clelles.
Vous pourrez rencontrer les bénévoles de l’écran vagabond, voir le maniement des projecteurs, leur fonctionnement

« A la conquête des cîmes »

DAS KAPITAL / Ciné-Concert

Tournée en Isère du 1er au 09 octobre 2009

01/10 – Eglise – Mont Saint Martin – 20h30
02/10 – Salle Polyvalente – Bourg d’Oisans – 20h30
03/10 – Maison pour tous – Herbeys – 20h30
04/10 – Pot au Noir – Rivoiranche – 15h
05/10 – Salle Polyvalente – Vaulnaveys le Bas – 20h30


mardi 06/10 – Salle Giono – Clelles – 19h30


07/10 – Cinéma Equinoxe – La Tour du Pin – 20h30
08/10 – Amphithéâtre du Lycée – Morestel – 20h30
09/10 – Ferme du Clos – Châtelus – 20h30

Tarif  10 euros, gratuit pour les – de 12 ans

 « On dit que le rock est mort, que le jazz l’est aussi, on a enterré le socialisme, la liberté a été sécurisée, 68 est en retraite, on nous ordonne de divertir, on nous impose d’avoir peur et de se méfier d’autrui… Enfin, ce n’est pas vraiment notre genre ! » DAS KAPITAL
Hasse POULSEN, guitare  / Daniel ERDMANN, saxophones / Edward PERRAUD, batterie
Le guitariste Hasse POULSEN, pyromane danois du jazz libre, s’est installé, en France, il y a dix ans, pour partager la scène avec quelques-uns des plus grands improvisateurs européens. Son langage personnel, sorte de free-post-folk, a particulièrement intéressé la jeune génération dont Edward PERRAUD et Daniel ERDMANN sont de fins représentants.
D’où ce trio (Danemark, Allemagne, France) de choc, qui pratique une musique imprévisible, rugueuse, engagée.
Pour cette création, ils composent en live une bande son libre et éphémère sur le film « À la Conquête des cimes », sorte d’ovni cinématographique (années 30) caractéristique du « film de montagne »…. 52 minutes d’images en noir et blanc qui exaltent le courage et l’intrépidité humaines dans le décor naturellement dramatique de la Dent du Requin (massif du Mont-Blanc).
Des images à la hauteur de ces trois musiciens qui inventent une musique d’avant-garde, foncièrement internationaliste, totalement apatride et résolument universelle. Une musique qui parie sur le hasard, l’accident. Et dont le moteur est « l’imprévu est la seule certitude ». Qui s’en plaindra ?
Spectacle créé en mars 2009 à la MC2 dans le cadre de la 37ème édition du Grenoble Jazz Festival.
Cette tournée ne serait pas possible sans l’aide précieuse du Conseil Général de l’Isère, et de l’Office National de Diffusion Artistique.En partenariat avec les communes de Mont Saint Martin, Bourg d’Oisans, Herbeys, Vaulnaveys le Bas, Clelles, La Tour du Pin, Morestel, Châtelus, les Associations Pot au Noir, Ecrans Vagabonds du Trièves, Accueil Paysans et la Ferme du Clos.
Un grand merci à la cinémathèque d’images de montagne de Gap, qui nous a fait découvrir de film.

Ecran vagabond: jumper

cine2.bmp

Le vendredi 7 mars à 20h45 à Clelles on projette « JUMPER »

Film réalisé par Doug Liman avec Hayden Christensen, Samuel L. Jackson, Jamie Bell

Film américain. Genre : Aventure, Science fiction, Thriller

Depuis qu’il a découvert qu’il pouvait se téléporter n’importe où sur terre, le monde n’a plus de limite pour David Rice. Grâce à son pouvoir, il peut déjeuner en Egypte sur la tête du Sphinx, passer la journée à faire du surf en Australie, dîner à Paris et prendre le dessert au Japon. Les murs ne l’arrêtent plus et aucun coffre de banque ne lui résiste. Libre comme personne, David vit dans l’insouciance la plus totale, jusqu’à ce que…

Ça c’est du cinéma parce que dans la vraie vie le « téléportage » c’est pas gagné…enfin essayez quand même, sinon transportez vous  jusqu’à Clelles, on vous attend.




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces