• Accueil
  • > Recherche : clelles mens

Résultat pour la recherche 'clelles mens'

Page 2 sur 15

Pamplemousses

L’opération Pamplemousses... dans Trièves culture & cinéma pampl-copier

cette année encore, les Arts Martiaux du Trièves reconduisent la vente de pamplemousses de Floride issus de l’agriculture raisonnée (arrivage début janvier 2019)

Ne tardez pas à passer vos commandes … !

Pour nous remettre les bons de commande et règlements (indispensables pour confirmation de commande, et encaissés en janvier après livraison), voici plusieurs solutions offertes par les amis du club pour vous faciliter la vie:

Mens: Conan et Gaufrette – Pharmacie Besson , salle des Sagnes, les mercredis de 15h30 à 20h15

Clelles: Bistrot de la Place – Au bon Palais Clellois – salle du dojo, Vendredis (17h30-20h) – mercredis (14h-15h)

Par courrier ou déposé dans la boîte aux lettres : Arts Martiaux du Trièves – Lotissement Champlas – 38 930 Clelles

Merci de diffuser l’information …

A bientôt

Alice, pour Les Arts Martiaux du Trièves

La Guerre dans le ciel

 

zep11

Au matin du samedi 20 octobre 1917, les habitants de Saint-Andéol, de Château-Bernard, et surtout de Clelles, ne pouvaient qu’être fort surpris d’entendre, puis de voir, la Guerre passer au-dessus de leurs têtes, sous la forme d’un énorme aéronef fuselé, un ballon dirigeable  dont tout le monde connaissait le nom, devenu générique, de zeppelin. Car,  bien avant la guerre, les journaux avaient souvent parlé de ces produits de l’aventure industrielle et commerciale du Comte Von Zeppelin, et des nombreux et spectaculaires accidents qui en avaient ralenti, et endeuillé, la mise au point.

Dès le début des hostilités, les journaux en avaient fait mention régulièrement, comme la Une de La Dépêche de Toulouse du  24 août 1914 : «Encore un Zeppelin détruit» (le Z.8, dans les Vosges). Après cette période d’utilisation tactique, pour des opérations en liaison avec les combats au sol, était venue celle des bombardements, stratégiques, de l’Angleterre d’abord, dès janvier 1915,  sur des objectifs industriels, avant que le Kaiser, bientôt, n’autorise de bombarder les grandes villes elles-mêmes, «sans précautions particulières» : on découvrit alors des images de la capitale anglaise très semblables à celles qui seraient vues en 1940. On avait aussi fait état d’opérations diverses, sur différents théâtres d’opération jusqu’en Turquie et même en Afrique

C’était donc un de ces vaisseaux aériens mythiques, le L45, qui ce matin-là, «8h ½»  il faisait grand jour,  car on était revenu depuis deux semaines à l’heure d’hiver- survola Saint-Andéol après avoir franchi la barrière du Vercors au-dessus du pas Morta, puis le hameau de la Combe, à Château-Bernard,  avant de revenir au sud, vers Gresse et le Mont-Aiguille… il apparut au-dessus de celui-ci, «à une hauteur relativement assez élevée, se dirigeant vers le col de la Croix-Haute», étant alors entendu, puis distingué de Clellois alertés par le bruit des moteurs.  En début d’après-midi, aurait été aussi aperçu un  second «monstre du ciel»,  suivant sensiblement le même itinéraire.

Journaux d’abord, puis magazines, s’emparant à l’envi d’un sujet aussi spectaculaire, les Triévois, Témoins visuels ou non, en surent un peu plus les jours suivants sur cette affaire, le contexte de cette expédition de bombardement sur Londres, et les circonstances qui l’avaient amenée à se terminer, pour le L45, au bord du Buêch asséché, près de Laragne.

C’est cela, avec bien d’autres informations sur l’aventure des Zeppelin, qui constituera l’objet de la conférence du 8 novembre 2018 (18h00), au Musée du Trièves à Mens, qui serait bien plus complète si l’on disposait de la moindre information sur les réactions des Triévois de l’époque.

Michel HELLY – Cornillon en Trièves

Quelque part sur terre

Quelque part sur terre dans Trièves culture & cinéma vdvh

Avec l’association DireLire,

Vous serez embarqués le long des quais du roman noir……

sur des rives incertaines, aux quatre coins du monde,

au gré d’extraits qui vous seront lus,

accompagnés d’une musique originale.

 

- jeudi 3 mai à 19 h 30 à la médiathèque de Mens, suivi d’un pot

- vendredi 4 mai à 19 h 30 au Cris-Cath à Tréminis, suivi d’un repas préparé par le Chris-Cath (réservation au 04.76.34.71.96) 

- mercredi 13 juin à 20 h 30 au Bistrot de la Place à Clelles, en collaboration avec Culture et Montagne

- vendredi 15 juin à 19 h 30, à la ferme d’Alcidie à Cornillon, suivi d’un repas partagé.

 

Nous vous y retrouverons avec grand plaisir.

 

DireLire

06.31.24.39.01

L’adolescence

L'adolescence dans Parents d'élèves lbxm

Bonjour,

J’organise un convoyage en mini bus au départ de Mens avec passage à Clelles et Monestier de Clermont pour aller assister à cette conférence gratuite, flyer ci-joint.

Si vous êtes intéressés appeler moi, nous avons 8 places de transport à proposer.

Bonne journée,

Eloi HEMERY,

Animateur coordinateur du service jeunesse de la CDC Trièves 04-76-34-27-03 06-72-29-64-10

Une autre montagne

Une autre montagne dans Trièves culture & cinéma byol

Vendredi 16 mars à 20h45 à Clelles projection du film « une autre montagne » en présence des réalisatrices Anouck Mangeat et Noémi Aubry.

Sur les terres de Turquie, un dicton dit « Si un de tes yeux pleure, l’autre ne peut rire ».

A l’est, le Bakur, le Kurdistan de Turquie. A l’est, ce sont les couvre-feux, les blocus, les occupations de l’armée turque. C’est une paix qu’on espère et qui n’arrive jamais. Ce sont des femmes dans les montagnes, qui se lèvent, qui font face, quitte a prendre les armes.

Burcu et Sinem vivent a Istanbul avec cet oeil qui pleure. Elles vont rencontrer Ergül dans un petit village de la région de la Mer Noire, qui a participé aux luttes révolutionnaires de la fin des années 70 étouffées par le coup d’état militaire de 80.

Le temps d’échanger leurs expériences d’organisation de femmes et du çay. Les époques se mêlent et c’est toujours la guerre, la répression et une violence au quotidien contre laquelle elles se soulèvent. Kurdes, meres, féministes. Il y a de la résistance et de la solidarité dans leurs mots, dans leurs pas, dans leurs cris, dans les rythmes qu’elles tapent sur leurs « erbane » (percussions) contre le nationalisme, la guerre, le patriarcat.

UN PETIT RAPPEL pour les séances exeptionnelles de ces prochains jours :

pour la projection en avant première de la prière demain il n’y a plus de places par contre une tournée dans les villages la semaine prochaine :

Mercredi 21 mars à 20h45 à Clelles Samedi 24 mars à 20h30 à Roissard Samedi 24 mars à 20h30 à Saint Jean d’Hérans Lundi 26 mars à 20h30 à Sinard Vendredi 30 mars à 18h30 à Mens

Enfin n’hésitez pas à passer un moment sur nos séance de courts metrages dasn le cadre de la fête du court métrage (séances gratuites)

à Clelles le 17 mars à partir de 17h pour les enfants puis nous enchainerons pour tout public venez à l’heure qui vous arrange pour la durée que vous voulez

à Saint Jean d’Hérans le 17 mars à partir 17h avec repas partagé.

à Vif le 18 mars 10h30 projection pour les enfants 15h projection famille, repas partagé 20h30 reprise des projections.

À bientôt dans nos salles.

Cordialement, Le bureau de l’écran vagabond http://www.ecranvagabond.com/

Le Cairn, c’est parti !

Le Cairn va faire son entrée dans le bassin grenoblois. L’Association « Le Cairn – Monnaie Locale et citoyenne » a été créée le 31 Mai et le lancement se déroulera dans le Trièves le 24 Septembre 2017, au moment de Quelle Foire !

Qu’est-ce qu’une monnaie locale complémentaire (MLC) ?

C’est une monnaie qui ne circule que dans un périmètre délimité, entre usagers volontaires et membres d’un réseau. La zone d’utilisation du Cairn couvre tout le bassin de vie grenoblois (agglo, Grésivaudan, Matheysine, Bièvre, Trièves, Voironnais, Tullinois…). Elle accompagne l’Euro sans le remplacer, et possède la même valeur : 1 euro = 1 Cairn.

La loi interdit de spéculer, de placer ou de prêter une MLC. Il est seulement possible de la dépenser dans le réseau.

Une version « électronique » permettant les règlements dématérialisés sera mise en place dans les mois qui suivent le lancement du Cairn.

Comment ça marche ?

Les « prestataires » (producteurs, commerçants, entreprises, collectivités…) et les « utilisateurs » (simples citoyens) adhèrent à l’association Cairn et signent une charte. Les prestataires doivent faire partie du territoire et avoir une certaine liberté dans le choix de leurs fournisseurs. Tous pourront ensuite acheter des Cairns (dans un comptoir de change, contre des Euros), puis payer leurs achats en Cairns. Les prestataires pourront se faire payer en Cairns.

Comptablement, les Cairns sont considérés comme un moyen de paiement tout comme un chèque-restaurant. La comptabilité d’un prestataire reste en Euros et ne change pas ; seule la caisse compte un moyen de paiement de plus.

Les prestataires pourront reconvertir les Cairns en Euros s’ils ne peuvent les utiliser dans le réseau. Mais pour limiter cette pratique, la reconversion sera taxée à 2%.

Toute l’organisation est assurée par une Association loi 1901, ouverte à tous et totalement indépendante, dans le respect de la loi de juillet 2014 (art. 16) qui encadre les Monnaies Locales.

Quel intérêt ?

Une monnaie locale est toujours réinjectée rapidement dans le circuit local puisqu’elle est inutilisable ailleurs, qu’elle ne permet pas de spéculer, et que personne n’a intérêt à la stocker.

> Elle dynamise l’activité économique locale et réduit les impacts environnementaux en favorisant les échanges locaux, les circuits courts, les producteurs locaux.

> Elle crée un lien de confiance et d’engagement au sein d’une communauté d’utilisateurs.

> Elle n’alimente pas le circuit financier spéculatif mondial et soutient l’économie réelle.

> Elle permet aux citoyens de se réapproprier sainement l’usage de la monnaie.

Pour toutes ces raisons, une monnaie locale est un des outils de la Transition.

Ca me plaît ! Puis-je participer ? Bien sûr, vous êtes le(la) bienvenu(e) !

Venez nous retrouver à l’occasion de nos prochaines réunions :

- Réunion publique le Samedi 17 Juin à 19h00 au Café de la Place à Clelles

> Réunion publique le Lundi 19 Juin de 19h00 à 20h30 à l’Espace Culturel de Mens. On y parlera plus spécialement des questions que se posent les professionnels: producteurs, commerçants, artisans, qui envisagent de rejoindre le Cairn. —> Réunion du Groupe Local Trièves le Vendredi 23 Juin de 18h30 à 20h à la Fourmilière (Monestier de Clermont)

Pour rejoindre le Cairn, pour en savoir plus, pour adhérer, pour apporter votre pierre, rendez-vous sur le site du Groupe Local Trièves :

http://cairntrieves.unblog.fr/

ou envoyez un e-mail à cairn-trieves@cairn-monnaie.com.

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

4500.

Hebergeur d'image

Plus : http://www.transisere.fr/fr/horaires-de-lignes/6/LineTimeTable/mens-monestier-de-clermont-grenoble/398/clelles-mens-monestier-de-clermont/2

A vos cadeaux !

Hebergeur d'image

Bonjour à tous,    

C’est la saison de mon message annuel pour vous inviter à offrir des photos à Noël, le cadeau qui va bien…

  • Spécificité de cette année : Déstockage sur les cartes postales avant renouvellement de la collection au printemps !        

        Les tarifs sur cette fin de série : - 10 € les 10 – 5 € les 10 supplémentaires  - 25 € les 50

        Vous pouvez composer les lots comme vous le souhaitez, possibilité de retrait sur Mens, Clelles ou Monestier.

  • Toutes les images du site sont toujours disponibles en poster, n’hésitez pas à me contacter pour pour me détailler vos besoins, via le site ou en réponse à ce mail, tout est possible !
  • Au passage, allez faire un tour vers la série de l’automne 2016, cette année on a été servis côté couleurs. Je vous en livre un avant goût :

Avec mes amitiés, je vous souhaite un bel hiver,

– Grand-angle – Florin Malafosse

Site web http://florinmalafosse.com

Fusée TGV

Hebergeur d'image

Des TGV pour rouler sur les lignes à petite vitesse. Encore une sacrée idée ! Ca va faire chic quand on les verra arriver à Clelles…

Une idée qu’elle est encore meilleure : utiliser des fusées au lieu d’avions pour les vols intérieurs ou même les navettes Mens-Grenoble. Ca gagnerait du temps, ça permettrait de renflouer les caisses d’EADS qui a un peu de mal à écouler ses Arianes et les verts seraient contents…

Le bistrot de la place

Hebergeur d'image

Après plus d’une année de disette, enfin il a ouvert ! Un immense bienvenu au bistrot de la place qui va pouvoir réanimer un peu Clelles.

Plus : https://www.facebook.com/bistrotdelaplaceclelles/

 

12345...15



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces