• Accueil
  • > Recherche : clelles mens

Résultat pour la recherche 'clelles mens'

Page 5 sur 15

Nouvelle navette Mens-Clelles !

hebergeur d'image

Elle part du mardi au vendredi à 8h40 de la Place Du Vercors à Mens et dessert la Gare de Clelles, retours les mêmes jours à 17h10. Coût du trajet : 1EUR. Réservations sur www.covoiturage.fr/
Si chaque Trièvois qui prend sa voiture à horaires réguliers inscrit ses trajets (une manipulation pour plusieurs mois) nous pouvons créer une véritable nouvelle offre de transport sans coûteuses études et investissements prohibitifs ! Une bonne résolution pour la rentrée ?

NDLR : j’ai l’impression de lire du Dodinot dans le texte…

DANSE et rotations saison 2014/15

Stages enfants 7-11 ans 
A travers des propositions  ludiques nous abordons la  la DANSE et le plaisir de danser « La danse est un langage pourvu de
ponctuation et d’échanges »  
10h à 12hà la MEJ ( maison enfance jeunesse) MENS
 RDV:
samedi 27 septembre
samedi 4 octobre
samedi 8 novembre
samedi 6 décembre
 
A partir du mois de janvier tous les samedi matin 10h 11h15  
 
Tarif :15 € la séance+10€ adh
        ————————————————————————————-
 Stage adulte  amateur

 Rentrer dans la danse avec simplicité à travers des chemins diversifiés comme : l’expression corporel, l’état de corps, présence scénique  

 9h30-12h30 CDC pacifique

 RDV :

samedi 25 octobre

samedi 1er novembre

samedi 20 décembre 

 

CDC|Pacifique 30 chemin des Alpins 38100Grenoble( co- voiturage possible)

A partir du mois de janvier ces stages se poursuivront sur le week-end  samedi et dimanche dans le Trièves  ( parc du Vercors)
  logement possible sur réservation

tarif : 30€  la séance + 10 € adh

 

—————————————————————————————-
Ateliers hebdomadaires 
Adulte amateur 
«  Détente et créativité »   
 
   le vendredi  18h30- 19h45 à Mens la M.E.J   (maison enfance jeunesse)     
  possibilité  le  lundi  9h30-10h30   Clelles   ( lieu à définir)
 première séance d’essai vendredi 5 septembre18h 30-19h45
 (5€  de participation) inscription et  règlement   en  fin de séance 
.Tarif  306€ / + 10€ adh Rotations Culturelles
  Pour tout renseignement contacter Céline : 06 35 56 32 87

Traintamarre

La micro-équipe qui a préparé le Traintamarre vous a concocté un programme riche et varié, les uns et les autres ont donné ou promis des coups de mains… A J – 3, tout est (presque) prêt !
Nous vous rappelons l’idée de départ : A la fois fêter le report de la fermeture de la gare de Lus d’un an… et continuer à faire parler de l’importance d’une gare ouverte et d’un train pratique, dans une vallée et un village comme le notre !
Aussi, maintenant nous allons avoir besoin de vous ! Tout simplement pour participer aux différents évènements et montrer votre mobilisation et intérêt ! Toutes les animations sont soit gratuites, soit avec participation libre !
Pour chacune, nous serons relayés par la presse, afin de faire connaître la gare de Lus sous un jour culturel, festif, de réflexion….
Nous vous rappelons le programme :  

 
Dimanche 6 juillet à 12h | Vernissage – Exposition photos « Trains de montagne, trains de vie » | Salle des Aiguilles
Photos de Bernard Fontanel | Christian Wolf | Lilian Sabatier et reproductions de cartes postales anciennes de la voie, des travaux de construction, du transport du bois ou de la glace

Mardi 8 juillet à 19h | Apéro-débat – « Les enjeux du développement ferroviaire dans les vallées alpines » | Camping La Condamine
Les risques de fermeture encourus par la gare de Lus la Croix-Haute et de manière générale par les petites lignes en territoire de montagne, posent la question de leur utilisation actuelle, de leur survie et de leur développement potentiel. Au-delà des questions économiques, politiques et écologiques, le développement du train et des transports collectifs en zone de montagne, relève avant tout d’un véritable choix de société…
avec Robert Cuchet, Président de l’A.G.V | Gabriella Trotta-Brambilla, architecte et docteur en urbanisme | Olivier Klein, enseignant chercheur au Laboratoire d’Economie des Transports de Lyon.

Jeudi 10 juillet à 20h30 | Projection – « Terminus Boréal » | Salle des fêtes
Ce film est le récit de l’expédition de l’équipe Rail & Ride à destination de la Laponie. L’objectif est simple : partir en train des Pays de Savoie, pour découvrir à ski, le massif du Sarek, 200 km au nord du cercle polaire.

Vendredi 11 juillet à 18h30 | Spectacle – « Le Défilouf prend le train » | Gare de Lus
Défilé de mode théâtralisé, spectacle de danse et de clown créé spécialement autour de la ligne Grenoble Veynes Gap de Françoise Méry, Compagnie Opus, Mens.

Samedi 12 juillet à 13h38 | Prenez le Veyn’art | Gare de Lus
Ce train touristique, historique et artistique exceptionnel voyagera entre Embrun et Clelles durant 3 jours à l’occasion des 15 ans de l’Ecomusée du Cheminot Veynois.

Dimanche 13 juillet à 12h00 | Pique-nique autour de la gare
Lectures de textes de Giono par l’association « D’ici, on voit la mer ». A 13h38, les plus chanceux prendront le Veyn’art avec à son bord Pierre Henri, contrôleur surréaliste et M’sieur Gaby, chanteur de quai. A Clelles, mini-concert des Poissons Voyageurs au pied du Mont Aiguille puis à 15h00 retour sur Lus

Toute la semaine, expo photos « Trains de montagne, trains de vie » | Expo à la bibliothèque « Compartiments lecteurs : trains et gare dans la littérature | Expo Giono et les Glacières à la Maison du Patrimoine

Consultez le programme détaillé sur traintamarre.canalblog.com et faites circuler l’info sur vos réseaux…
Merci
Brigitte, Corinne, Hélène….et les autres

Graves inquiétudes au collège de Mens

Un message adressé aux 17 communes des cantons de Clelles et Mens :

Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les Conseillers munipaux,
Le 12 juin dernier, alors que les effectifs permettaient le maintien de trois classes de 6ème au collège du Trièves,  l’Inspection Académique décidait de façon arbitraire de la fermeture d’une classe, en rejetant 6 internes pourtant déjà admis au cours des épreuves de sélection du mois de mai.
Les conséquences se portent en premier lieu sur le projet classe sport, créé en 2012 afin de pacifier l’internat alors en grande difficulté… et par ricochet sur l’établissement dans son ensemble en fragilisant à nouveau la sérénité retrouvée au sein de l’internat, de l’établissement, la cohésion et la continuité pédagogique instaurés depuis deux ans…

Aujourd’hui, l’équilibre péniblement retrouvé est lourdement menacé par la remise en question du projet d’établissement !!!

Depuis une semaine, parents et enseignants sont fortement mobilisés, car à terme, c’est l’avenir de l’établissement qui est incertain.

Plus que jamais, nous vous demandons de nous soutenir dans cette action. Une journée d’action est prévue ce jeudi 3 juillet, jour du dernier CA de l’année au collège (préparation le matin, début de l’action à partir de 14 h). Nous vous remercions de votre soutien à cette occasion.

Vous pouvez également faire voter une délibération de principe par votre Conseil municipal, revendiquant le maintien des 3 classes de sixième, et la transmettre à l’inspection académique.

Enfin, une pétition est en ligne depuis quelques jours. Je vous invite à en prendre connaissance en cliquant sur le lien ci-dessous, et à nous apporter votre aide en la signant.

http://www.avaaz.org/fr/petition/Madame_LESKO_Directrice_Academique_des_services_de_lEducation_Nationale_Nous_voulons_la_reouverture_de_la_3eme_classe_de/?mGheJhb

Certains de pouvoir compter sur votre soutien, nous vous prions de croire, Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les Conseillers munipaux, en l’expression de nos salutations dévouées.
 
Pourquoi c’est important :
Le collège du Trièves a été créé il y a plusieurs dizaines d’années, avec un internat répondant aux nécessités démographiques et économiques propres au secteur. Depuis 2011, avec l’arrivée de Mr Rivoire, principal, un travail colossal a été mené avec l’équipe enseignante et toute la communauté éducative afin de trouver une solution aux problèmes majeurs jusqu’alors rencontrés au collège, notamment à travers son internat qualifié par Madame l’Inspectrice d’Académie elle-même d’ « internat social ». Afin de pacifier l’internat, et par là-même l’établissement dans son ensemble, le projet « classe sport » incluant un nombre important d’internes motivés par le projet présenté par l’établissement a vu le jour grâce aux efforts de toute l’équipe, et s’est intégré au projet d’établissement. A ce jour, le bilan est aux yeux de tous très positif et la réputation de l’établissement s’en trouve modifiée favorablement : l’internat est complété et pacifié depuis deux ans, l’équipe enseignante s’est stabilisée, le suivi des élèves se fait sur un long terme, l’encadrement des élèves par une équipe soudée porte ses fruits.
 
Mais aujourd’hui, alors que les effectifs pour la rentrée 2014 permettaient de maintenir trois classes de sixième dont une classe sport contenant pour la moitié de ses effectifs des internes (12), il nous est annoncé la fermeture de cette troisième classe, ce qui aura pour conséquence à la rentrée :
- L’existence de deux sixièmes seulement, avec des effectifs de 28 / 29 élèves.
- Le rejet brutal, sans effet d’annonce, de 6 enfants internes de 6ème sur 12 pourtant acceptés en première instance à l’issue des tests d’entrée en 6ème sport.
- Une classe dite « sport » comprenant des enfants admis en classe sport (18) et des enfants ayant un emploi du temps classique que l’on renverra chez eux une demi-journée par semaine pendant que les autres seront en activité sportive supplémentaire (Quelle cohésion de classe ?).
- Un internat complété donc arbitrairement par l’Inspection d’Académie (mesures sociales / affectations d’office suite à conseils de disciplines…) et donc la crainte de voir ressurgir une situation critique à l’internat, puis dans l’établissement en général par effet « boule de neige ».
- Le risque de voir une équipe administrative et enseignante qui a su se mobiliser, soucieuse d’offrir un établissement serein aux élèves, fuir l’établissement devant une situation se dégradant à nouveau.
- La crainte aussi de voir la réputation de l’établissement se détériorer, et ainsi amener des familles à ôter leurs enfants du collège.
- La réduction des activités proposées pour chaque classe sport, du fait de la baisse des moyens financiers en lien direct avec la baisse des effectifs d’élèves de classe sport (le conseil général finançant le projet en fonction du nombre d’élèves admis en classe sport), associée à la réduction des budgets alloués dans le contexte de crise économique actuel
Pour toutes ces raisons, pour refuser une logique économique qui se mord la queue (fermer une classe d’un côté et prendre le risque de voir un internat vidé et économiquement déficitaire d’un autre côté), nous réclamons la révision de cette décision de fermeture de classe de 6ème.

Traintamar​re en gare de Lus !

hebergeur d'image

Du 8 au 14 juillet, la gare de Lus fait son tRAintamarre !
Organisé par le Collectif des usagers de la ligne TER Grenoble Veynes Gap pour célébrer le maintien de la gare et de son personnel en 2015, la gare de Lus la Croix-Haute va faire parler d’elle.
Au programme, plusieurs temps forts auxquels vous êtes cordialement invités : Dimanche 6 juillet à 12h | Vernissage – Exposition photos « Trains de montagne, trains de vie » | Salle des Aiguilles Photos de Bernard Fontanel | Christian Wolf | Lilian Sabatier et reproductions de cartes postales anciennes de la voie, des travaux de construction, du transport du bois ou de la glace
Mardi 8 juillet à 19h  | Apéro-débat – « Les enjeux du développement ferroviaire dans les vallées alpines » | Camping La Condamine Les risques de fermeture encourus par la gare de Lus la Croix-Haute et de manière générale par les petites lignes en territoire de montagne, posent la question de leur utilisation actuelle, de leur survie et de leur développement potentiel. Au-delà des questions économiques, politiques et écologiques, le développement du train et des transports collectifs en zone de montagne, relève avant tout d’un véritable choix de société… avec Robert Cuchet, Président de l’A.G.V | Gabriella Trotta-Brambilla, architecte et docteur en urbanisme | Olivier Klein, enseignant chercheur au Laboratoire d’Economie des Transports de Lyon.
Jeudi 10 juillet à 20h30 | Projection – « Terminus Boréal » | Salle des fêtes Ce film est le récit de l’expédition de l’équipe Rail & Ride à destination de la Laponie. L’objectif est simple : partir en train des Pays de Savoie, pour découvrir à ski, le massif du Sarek, 200 km au nord du cercle polaire.
Vendredi 11 juillet à 18h30 | Spectacle – « Le Défilouf prend le train » | Gare de Lus Défilé de mode théâtralisé, spectacle de danse et de clown créé spécialement autour de la ligne Grenoble Veynes Gap de Françoise Méry, Compagnie Opus, Mens
Samedi 12 juillet à 13h38 | Prenez le Veyn’art | Gare de Lus Ce train touristique, historique et artistique exceptionnel voyagera entre Embrun et Clelles durant 3 jours à l’occasion des 15 ans de l’Ecomusée du Cheminot Veynois.
Dimanche 13 juillet à 12h00 | Pique-nique autour de la gare Lectures de textes de Giono par l’association « D’ici, on voit la mer ». A 13h38, les plus chanceux prendront le Veyn’art avec à son bord Pierre Henri, contrôleur surréaliste et M’sieur Gaby, chanteur de quai. A Clelles, mini-concert des Poissons Voyageurs au pied du Mont Aiguille puis à 15h00 retour sur Lus

Toute la semaine, expo photo « Trains de montagne, trains de vie » | Expo à la bibliothèque « Compartiments lecteurs : trains et gare dans la littérature | Expo Giono et les Glacières à la Maison du Patrimoine
Consultez le programme détaillé sur traintamarre.canalblog.com

CDC du Trièves : deuxième round…

hebergeur d'image

On se souvient avec émotion de l’ambiance conviviale et détendue qui prévalu lors des élections à la CDC du Trièves le 28 avril => Election à la CDC du Trièves

Le deuxième round aura lieu le mardi 10 juin à partir de 18h30, toujours à la salle Eloi Ville de Saint Martin de Clelles.

Les spectateurs sont priés d’amener leurs casques… Plus sérieusement, osons espérer que nos élus de tous bords sauront faire primer l’intérêt général et travailler en harmonie plutôt que de gaspiller leur énergie en bataille d’égo et crêpage de chignons !

Covoiturage depuis Mens : http://www.covoiturage.fr/trajet-mens-saint-martin-de-clelles-30652706.

Gratuit, contrairement à ce qu’indique le système.

Régions et départements

hebergeur d'image

Ainsi donc, tonton Hollande semble se réveiller un peu et proposer enfin quelques réformes…

LA FUSION DES REGIONS

Une bonne chose, des fusions logiques : les Normandies, l’Alsace Lorraine et d’autres.

D’autres sont plus curieuses : sans parler de la proteiforme future région Poitou-Charente-Centre-Limousin, Rhône Alpes 6.3 millions d’habitants a été jugé trop petite et doit fusionner avec l’Auvergne pour constituer une région de 7.650 millions d’habitants.

A l’inverse, la Corse avec ses 322 000 habitants tous mouillés (en comptant les morts ?) reste indépendante. On se rappelle pourtant que la Corse faisait partie de la région PACA jusqu’en 1970 avant d’être scindée en 2 départements en 1976, histoire de créer un maximum d’administration et de bureaucratie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Corse#Administration

On nous annonce des « économies d’échelle ». Marrant, ça me rappelle exactement ce que l’on nous promettait avec la fusion du SAT et  des 3 CDC de Clelles, Mens et Monestier en l’unique CDC du Trièves. De quatre directeurs, on allait passer à un directeur et un adjoint en profitant de départ à la retraite opportuns. Tout cela pour qu’on nous explique benoitement au moment des dernières élections, qu’il avait fallu finalement embaucher (notamment un directeur des ressources humaines) pour gérer le mammouth. Et qu’en conséquence les dépenses avaient augmenté, déficit de 600 000 euros et augmentation prévisible de la pression fiscale !

D’ailleurs Dédé Vallini, notre regretté président 38 et actuel sous ministre à la réforme territoriale reste prudent, parlant d’une STABILISATION du nombre de fonctionnaires territoriaux. J’ai le certificat d’étude ! Pour moi, en stabilisant le nombre de fonctionnaires, au mieux on stabilise les dépenses, je n’y vois pas l’ombre d’une économie.

http://www.ledauphine.com/politique/2014/06/03/la-reforme-est-necessaire-svsy

 

LA DISPARITION DES DEPARTEMENTS

En voilà une idée quelle est bonne !!! Dégraisser le mille feuilles administratifs, se débarasser d’une structure vieille de plus de deux siècles, taillée pour qu’on puisse se rendre au chef lieu en une journée de cheval ! On sera bien content de savoir que collèges et lycées, bus et train TER seront gérés par la même structure.

Mais alors pourquoi attendre 2020, un autre mandat, le quinquennat suivant pour mettre en place une aussi bonne réforme. Un peu de vitesse, d’entrain, d’audace ! Ah rien j’oubliai : le changement c’est maintenant…

Trajet Clelles – Mens with Blablacar

Welcome in Trièves dans English 358-copier

C’est ici => http://www.covoiturage.fr/trajet-mens-clelles-29819795?comuto_cmkt=%3BFR_tra_pub_1&_media=web

Election à la CDC du Trièves

CDC du Trièves : deuxième round dans Trièves: politique locale rad58EFC

Lundi 28 avril 18h, salle Eloi Ville à Saint Martin de Clelles : la date et le lieu pour la seconde « élection présidentielle » du Trièves. Un Dodiblog un peu lent à relater l’événement mais mieux vaut tard que jamais.

Tout le monde est là. Un peu de tristesse en notant que les élus de Mens siégent à l’opposé les uns des autres, majorité d’un coté, l’opposition de l’autre. Même remarque pour les élus de Monestier de Clermont.

Samuel Martin président sortant prend la parole. Il a fait 25 ans d’intercommunalité dont 2 ans et demi comme président. Une expérience à vivre  comme lorsqu’on rentre dans les ordres dit ce bon protestant. La fusion, beaucoup de boulot, la tête dans le guidon, difficile de voir loin mais faut garder un cap. 2 challenges : l’équilibre budgétaire, concilier intérêt communal et intérêt communautaire.

Séquence émotion : il appelle le doyen d’âge, not’ maire de Mens, Bernard Coquet pour présider l’élection. Petit garçon, il l’a connu à la maison de repos où il venait se faire réparer pour une blessure au rugby.

Deux candidats pour le poste suprême:

Jérome Fauconnier et Guillaume Gontard.

Flemme : le discours du premier => CDC du Trièves : Jérome Fauconnier

Le discours du second => CDC du Trièves : Guillaume Gontard

Jérome Fauconnier est élu par 24 voix contre 17, un score qui définira à peu près majorité et opposition tout au long de la soirée. On note que la majorité a perdu une voix par rapport à la mandature précédente où l’équilibre était à 25/16 => http://dodiblog.unblog.fr/2012/01/19/elections-a-la-cdc-du-trieves/

Petit calcul : si Mens n’avait pas changé de camp, la majorité serait passé à gauche par un petit 20/21 !

Le nouveau président salue Guillaume Gontard et fait applaudir son prédecesseur Samuel Martin qui a piloté les deux années difficiles de la fusion des CDC. Il sait qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et que la popularité a tendance à chuter avec le temps.

Il propose un exécutif avec 8 vice présidents :

- Economie, agriculture

- Environnement, ordure, eau, forêt

- Vie scolaire et associative

- Finance, personnel

- Urbanisme

- Tourisme

- Culture, patrimoine

- Enfance, famille

L’opposition et Guillaume Gontard propose 7 vice présidents. Jérome Fauconnier met au vote : sans surprise, sa proposition pour 8 présidents obtient 22 voix contre 16, 3 nuls.

Vote pour le poste à l’économie et l’agriculture

Candidat : Gérard Dangles, adjoint à Mens et Jean Bernard Beylier, maire de Saint Michel les Portes

Dangles 24 voix, Beylier 16, 1 blanc

Rien à dire : Gégé a son (sale ?) caractère mais c’est un bosseur qui a dirigé plusieurs entreprise. A l’inverse, Beylier n’a pas laissé que des bons souvenirs en temps qu’ancien président du Comité d’Expansion du Trièves qui a fait faillite en entrainant dans sa chute Radio Mont Aiguille… => Comité d’Expansion du Trièves : l’oraison funébre

Vote pour le poste à l’environnement, ordures ménagères, ressources naturelles

Un seul candidat, Christophe Drure, maire de Roissard. Sa spécialité, les ordures ménagères pour lesquels il poussera à la redevance incitative. Pour la forêt, il apprendra. Elu avec 34 voix et 7 nuls qui n’étaient peut être pas indispensables.  Un élu pour l’opposition, un excellent choix, j’avais eu une intéressante Discussion… avec lui il ya 2 ans.

Vote pour le poste à la vie scolaire et associative

Deux candidats

Guy Percevault, maire de Saint Maurice en Trièves, a travaillé sur les écoles du canton de Clelles

Mr Viallard, élu à Monestier de Clermont, parents enseignants, veut s’investir dans l’éducation, travailler sur les nouveaux rythme. Percevaut élu avec 24 voix contre 17, schéma classique !

La séance commence à durer. On sent un peu de relachement dans la délégation Mensoise. Un bon mot circule : à Mens, on est pas passé du coq à l’Ane, on est passé de l’Annette au Coquet… A chaque pause, le premier adjoint va plaider avec passion la fusion avec la commune de Clelles…

Vote pour le poste de vice président à l’urbanisme :

D’emblée la majorité demande une suspension de séance. La suspension de séance a la CDC de Mens est une sorte de conclave ou les élus d’un bord se réunissent dans une salle, debouts les mains derrière le dos, et discutent avec un air de grande gravité. Seul hic il y a des femmes, ce qui ne fait pas très catholique…

Guillaume Gontard se présente. Architecte, il explique qu’il faudra aider les communes pour les POS et autres PLU, que les permis de construire reviendront sans doute aux CDC. Il aime travailler sur l’aménagement du territoire. Pour moi, un bon candidat !

Surprise, en face se présente Daniel Niot de Saint Martin de la Cluze. Pas bavard, pas un mot pour expliquer sa candidature.

On passe au vote : 22 voix pour Niot, 18 pour Gontard, 1 blanc. Une majorité plus légère que d’habitude, on sent du flottement mais une majorité quand même.

C’est le tournant du match ! Les interruptions de séances se succédent. Demandé par l’opposition, majorité et encore opposition. On sent le gros couac qui plombe l’ambiance jusqu’à présent correcte et fait voler en éclat le consensus. On entend parler de démission, de retrait de l’opposition etc. La cause du problème semblent être un malentendu sur le candidat unique que devait présenter l’opposition avec manoeuvre en coulisse pour réparer le coup…

On repart finalement cahin cahan pour la suite du vote.

Vote pour le poste de vice président aux finances et au personnel.

Se présente Monsieur Vecchiato de Cordeac et Mr Piccot de Lalley. 22 voix pour le premier, 15 pour le second, on retombe sur du classique.

 Vote pour le poste de vice président à la culture.

Un seul candidat : Jean Paul Mauberret qui occupait déjà ce poste. Petit discours sur la nécessité de poursuivre le travail, la qualité du personnel de la CDC, la  richesse du territoire en association, l’importance du lien social. Il faut travailler avec le conseil général et régional.

Vote : 27 pour, 13 blanc, 1 nul. On aurait aimé un peu plus d’unanimité pour le deuxième vice président de l’opposition. On note que la commune de Mens a également 2 vice président.

Vote pour le poste de vice président à l’enfance et la jeunesse.

Candidat : Frédérique Puissat mairesse de Chateau Bernard et conseillère générale du canton de Monestier, Pierre Suzzarini, adjoint à Cornillon en Trièves.

23 voix pour Puissat, 17 pour Suzzarini, 1 blanc. Classique.

Vote pour le poste de vice président au tourisme.

Précédé par un ultime conclave demandé par l’opposition.

Candidat : Monsieur Rougal, maire de Gresse en Vercors, plaide pour le tourisme blanc, bleu et surtout vert. Il arbore un magnigique pull blanc…

Monsieur Souriau, maire de Chichilianne, ancien mineur du Dauphiné, a travaillé 15 ans comme consultant pour des communautés d’agglomérations. Pour le développement durable et l’art de vivre, pour un tourisme traditionnel et les nouvelles pratiques.

23 pour Rougal, 18 pour Souriau, on finit classique.

 

Les jeux sont faits. Guillaume Gontard prend la parole. Il y a eu avant ces élections des échanges fructueux entre majorité et opposition avec l’idée de donner 3 vice présidences à cette dernière. Ces accords n’ont pas été respecté et il n’y a pas une répartition harmonieuse du territoire au sein de l’éxecutif. Une partie du territoire a décidé de travailler seul. Tout cela donne une image regrettable. Gros applaudissement d’une partie du public.

Mr Viallard renchérit. Le territoire est plus divisé que jamais. Le début de mandat commence sans vision de l’intérêt collectif.

Pas de réponse du président Fauconnier qui clôt la séance d’un air désolé.

Ce que j’en pense  : Une élection qui a pas mal commencé pour se terminer en désastre suite à un bug lors de l’élection du vice président  à l’urbanisme. L’idée de donner 3 vice présidence à l’opposition ne lui convenait peut être pas parfaitement (elle réclamait une parité 4/4 avec présidence à la majorité) mais était acceptable. Elle termine avec seulement 2 vice présidences (environnement et culture). Et une ambiance détestable dès le premier round tout comme les premières élections de 2012.

 

Election à la CDC du Trièves

 

CDC du Trièves : deuxième round dans Trièves: politique locale rad58EFC

Les élections à la CDC du Trièves auront lieu lundi 28 avril à partir de 18h30 à Saint Martin de Clelles. Séance publique, covoiturage au départ de Mens place du Vercors à 18h.

Pour mémoire, les premières élections à cette haute assemblée : http://dodiblog.unblog.fr/2012/01/19/elections-a-la-cdc-du-trieves/

1...34567...15



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces