• Accueil
  • > Recherche : communauté communes trieves

Résultat pour la recherche 'communauté communes trieves'

Citiz à Mens : l’inauguration !

Le Dodiblog, ce n’est plus ce que c’était, il y a du retard à la détente. Ce n’est que 4 jours plus tard qu’on relate cet événement historique : l’inauguration de Citiz à Mens. Surmenage, surmenage…

On en avait presque les chevilles qui enflaient à entendre les compliments des élus de tous bords. La pugnacité, aller toujours jusqu’au bout, disait notre sénateur Guillaume Gontard. Je vais faire comme tout le monde et remercier l’ambassadeur Citiz Mensois renchérissait notre députée Marie Noelle Battistel.

Fauconnier

Aimant les chiffres encore plus que les lettres, j’ai particulièrement apprécié l’intervention de Jérome Fauconnier, président de la communauté de communes du Trièves. Il a annoncé que celle ci avait acheté 2 parts sociales de Citiz. Après la mairie de Mens, la Cigale du Trièves et 10 autres particuliers, cela fait maintenant un total de 13 sociétaires possédant 16 parts sociales pour un total de 12 000 euros (16 x 750).

Kangoo-Mairie

Un exemple sans doute unique en France de participation des collectivités locales et des citoyens pour promouvoir l’autopartage sur un territoire. Pour mémoire, la Kangoo inauguré à Quelle Foire vaut 17 000 euros.

Trio

A noter dans vos agendas : samedi 16 novembre, journée de la mobilité à Mens. On inaugurera la Sandero Citiz, deuxième véhicule de la flotte Mensoise, si elle a été livrée d’ici là !

Citiz : visite à Mens

20190708-132554

Visite de Mens « à la Japonaise » pour les responsables de Citiz lundi dernier.

10h, arrivée à la mairie, rencontre et discussion avec Monsieur le maire.

Puis on déambule dans les rues du village pour voir ou placer les 2 futures voitures. Beaucoup de contraintes, il faut qu’elles captent le réseau téléphonique, ne pas être à une place ou se situent les foires, pas sous un arbre etc.

Après moult réflexion,  la Kangoo sera stationnée place du Vercors et sera disponible début septembre. La Sandero sera place Paul Brachet et disponible au 22 septembre pour l’inauguration officielle du service. Charge aux employés municipaux de matérialiser l’emplacement au sol et de fixer les totems.

11h30 : discussion informelle à l’office du tourisme

12h :  pause déjeuner au snack du camping. On y rencontre un futur sociétaire.

14h : rencontre avec les responsables de la foire de la transition. Citiz y tiendra un stand.

14h30 : rencontre avec le garage Renault pour le contrat d’entretien et de nettoyage des véhicules. La carte carburant pourra être utilisé au garage Citroen, pas de jaloux !

15h30 : rencontre avec les responsables du tourisme et de l’économie de la communauté de communes du Trièves. Comment offrir le service d’autopartage aux touristes de passage qui viennent sans voiture, aux camping caristes ? On discute également des développements ultérieurs du service, Monestier de Clermont, Gresse en Vecors, Clelles ?

Affaire à suivre !

Votre avis

L’équipe de Mixages a besoin de votre avis.
Afin de vérifier que les actions proposées sont bien à l’écoute des besoins des habitants, merci de prendre quelques minutes pour répondre au questionnaire en ligne ci-dessous. (c’est très court, c’est promis!)
N’hésitez pas à le faire circuler autour de vous auprès de ceux qui fréquentent Mixages (et même ceux qui ne fréquentent pas.)
Votre avis est essentiel à la poursuite des actions. Merci pour votre participation.

 Questionnaire ICI

Par ailleurs, Jérôme Fauconnier, président de la communauté de communes du Trièves, vous invite à l’inauguration de Mixages, Espace de Vie Sociale le dimanche 30 juin à midi lors de la Fête des habitants d’Ici et d’Ailleurs.
Au plaisir de vous y retrouver.

L’équipe de Mixages

Trièves en transition : souscription et programme

2019 n’est pas une bonne année pour les subventions de TTE, qui ont diminué. Pour boucler notre budget et permettre une foire ambitieuse et animée, TTE a besoin de votre aide et lance une souscription citoyenne. C’est aussi une manière de soutenir notre travail, alors que tout le monde parle d’écologie.

 

Vos dons sont à adresser à :  

Trièves Transitions Ecologie, mairie, 38710 Mens

Chèque à l’ordre de Trièves Transitions Ecologie.

Vous pouvez aussi nous confier votre don à la rencontre du jeudi 13.

Vous pouvez encore nous écrire une intention de don à  esprit.trieves@gmail.com en vue d’un virement (nous vous recontacterons).

 

 

Quelle Foire ! 2019, transitions en tous genres, sacré programme !

 

Nos modes de vie sont insupportables pour la planète et pour l’humanité. La transition, c’est la recherche de solutions pour l’avenir et pour la paix, la sobriété, la solidarité et le bonheur aussi. Trièves Transitions Ecologie présentera à Quelle Foire ! 2019, les 20, 21 et 22 septembre, un état des lieux thématique et mettra en débat des solutions locales et concrètes, que l’urgence climatique et la crise sociale imposent sans attendre.

Vendredi 20 :

Ø  Avec «  Trièves, territoire à énergie positive » (TEPOS), des dizaines de particuliers et de collectivités ont diminué les consommations énergétiques : simple aubaine ou véritable impact collectif ? Avec Benoît Leclair, créateur du dispositif.
Ø  Soirée festive avec le spectacle « Le progrès progresse », de et par Jérôme Rousselet, Compagnie Pakapase.

Samedi 21 :

Ø  A midi, conférence sur la participation du Trièves au Projet Alimentaire Inter-Territorial et sur la question foncière, pour une nouvelle vitalité paysanne au service d’une alimentation de qualité.
Ø  En fin d’après-midi, Marie-Monique Robin viendra nous présenter en avant-première son nouveau film « Du travail pour tous » sur l’expérimentation «  zéro chômeur longue durée » conduite par ATD Quart Monde ; ce qui lancera la discussion sur le projet de “Territoire zéro chômeur” dans le Trièves, dispositif innovant qui se propose de créer une entreprise solidaire, d’intérêt general et des emplois.
Ø  En soirée : repas festif.

 

Dimanche 22

Pour une transition démocratique.

Ø  A midi le projet de contrat de réciprocité entre la Communauté de Communes du Trièves, la « Métro » et le département, qui jette la base d’un nouveau rapport, sans perdant, entre la ville et la campagne.
Ø  L’après-midi projection du film «  Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin sur les transitions conduites à l’échelle d’une commune, à Ungersheim (68), en présence de Philippe Lavé, adjoint, et d’élus locaux.

Le dimanche à Mens, marché des exposants avec jardin d’automne zéro phyto : alimentation, stands pédagogiques, ateliers interactifs en famille.

Visites d’acteurs locaux de la transition tout le WE dans le Trièves.

La guerre des salamandres

salamandre

Les salamandres attaquent ! Le Golem Théâtre vous invite à découvrir un chef-d’œuvre de la littérature tchèque dans une adaptation en forme de lecture radiophonique.

Écrit en 1935 par Karel Čapek, ce roman à l’humour dévastateur met l’humanité aux prises avec de paisibles salamandres intelligentes, qui, exploitées sans merci, deviennent une main-d’œuvre sous-marine efficace. En échange de produits manufacturés, elles creusent et remodèlent les côtes. Production stimulée, nouveaux débouchés, utiles aux civils comme aux militaires, elles deviennent vite un élément essentiel de l’économie mondiale. Mais, confrontées à la surpopulation des hauts-fonds où elles vivent et à la recherche d’un nouvel espace vital, elles retournent bientôt contre les hommes les explosifs que ces derniers leur vendent, grignotant peu à peu les continents pour remblayer les mers profondes… Car in fine les salamandres ne sont rien d’autre que nos propres, irresponsables et puérils paradoxes. Méfiez-vous donc ! Car il se pourrait bien qu’au sortir de cette lecture, vous ne voyiez plus autour de vous que salamandres grignotant inlassablement le peu de terre qu’il nous reste…

Traduit du tchèque par Claudia Ancelot, Editions La Baconnière, collection dirigée par Ibolya Virág, 2012

Coproduction Golem théâtre / Opéra de Dijon, avec le soutien du Conseil Départemental de l’Isère et de la Communauté de communes du Trièves. En collaboration avec le Musée du Trièves et le Musée de la Mine image. En partenariat avec la librairie La Palpitante.

Assemblée générale

 

sur-les-pas-des-huguenots

Chères adhérentes, chers adhérents,

 

Notre association créée en décembre 2016 se fixait plusieurs objectifs dont les principaux étaient :

-          de représenter l’association nationale sur notre département ;

-          d’assurer la promotion du sentier à travers des manifestations locales ;

-          de sensibiliser l’ensemble des instances locales et de les impliquer dans la communication et l’accroissement de la notoriété du sentier.

 

Nous avons pu œuvrer efficacement sur les deux premiers thèmes mais nous sommes encore trop perçus comme une association très territoriale, dépassant à peine le périmètre du Trièves.

C’est pourquoi cette année notre assemblée générale se déroulera à

 

La Maison de la Montagne

38000 GRENOBLE

Le vendredi 1er mars à 18 heures 30 

Y seront invités les élus de toutes communes et communautés de communes traversées par le sentier. Mais seront aussi conviés les élus des instances départementales et régionales, ceux des parcs régionaux, les offices de tourisme, nos élus nationaux députés et sénateurs, etc..

 

L’ordre du jour sera le suivant :

-          Présentation de l’association nationale « Sur les pas des Huguenots » ;

-          Histoire de l’exil après la révocation de l’Edit de Nantes ;

-          Parallèle avec des chemins comparables. Où l’on voit notamment que le chemin de Compostelle voyait il y a quelques dizaines d’années un nombre de pèlerins moins important que les randonneurs parcourant actuellement le sentier des Huguenots ;

-          La présentation de ces trois premiers points ne devrait pas excéder une trentaine de minutes. Elle sera suivie d’un échange question / réponse avec les participants ;

-          Assemblée générale traditionnelle, qui ne devrait pas durer plus d’une demi-heure.

 

Cette assemblée générale sera suivie d’un pot de l’amitié.

 

Afin de gérer au mieux cette assemblée, merci de bien vouloir nous confirmer votre présence, et éventuellement celle  de vos connaissances intéressées, avant le 31 janvier en répondant à ce mail, en précisant le nombre de personnes qui seront présentes.

 

En espérant avoir le plaisir de vous rencontrer à cette occasion, recevez chères adhérentes, chers adhérents, mes amicales salutations.

Gérard Dangles

Président de l’association  « Sur les pas des Huguenots – lsère »

Golem Théâtre

L’association Hôtel Europa/ Golem théâtre vous convie à trois rendez-vous de musique, lectures et spectacle

Samedi 30 Juin à 20h 30 au Temple de Mens

MICROMEGAS revient !

Encore de la belle et bonne musique. Avec plein de trompettes et de tambour, d’accordéon de flûte de clarinettes de trombones et de sax, mais pas encore de scie musicale. Le jazz Européen rencontre la musique Sud Africaine, Frank Zappa, Dizzy  le mambo et la valse, et 20 musiciens survoltés. Une collaboration association Hôtel Europa et La forge.

PAF : 13 eur. / Gratuit pour les enfants.

 

Dimanche 1er juillet à 15h 30 dans le cadre de la Fête des habitants

Restitution de l’atelier de lecture animé par F. Smetana : extraits de « L’année du jardinier » de Karel Capek.

Comment apprendre à cultiver le temps, devenir un parfait jardinier et découvrir les trois origines de l’eau : le ciel, l’arrosoir et la sueur ? Karel Capek nous propose, avec humour et tendresse, mais aussi avec la rigueur du spécialiste, de saisir notre jardin à pleines mains pour en faire notre paradis !

Mixage, Mens. Entrée libre. En collaboration avec Radio Dragon.

 

Mardi 3 juillet à 19h

Il se passe quelque chose de bizarre avec les rêves

d’après des témoignages d’anciens enfants de la Maison d’Izieu. Avec Bruno La Brasca, Philippe Vincenot, Frederika Smetana.

Dans le cadre d’une résidence de la compagnie Acte public au Pot-au-Noir sur le thème « Migrant(s) d’ici et d’ailleurs » (programme complet en pièce jointe)

Pendant la Seconde Guerre mondiale plus de cent enfants, originaires de différents pays d’Europe, ont été accueillis à la Maison d’Izieu.  Pour cette création, la Maison d’Izieu a ouvert ses archives à la compagnie Golem Théâtre.

Alfred, Alexandre, Paul, Samuel et Hélène ont gardé en mémoire leur parcours et celui de leur famille : souvenirs d’enfance et anecdotes de vie parfois cocasses avant que les choses ne tournent mal. Nous avons pris le parti de garder « l’oralité » de ces témoignages, chacun avec son style particulier de narration, les hésitations, les répétitions, les mots et les idées qui s’entrechoquent. Dès les premières lectures, nous nous sommes surpris à éclater de rire… Même dans les situations les plus tragiques, il y a encore de la place pour l’humour, pour la Vie… En collaboration avec la Maison d’Izieu. Avec le soutien de la DILCRAH, Spectacle recommandé par la LICRA.

Réservations : 04 76 34 13 34 / potaunoir@orange.fr Tarif : 10/6 € Durée : 1h

L’association Hôtel Europa/Golem théâtre reçoit le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Conseil Départemental de l’Isère, de la Ville de Grenoble, de la Communauté de communes du Trièves.

Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe

Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe dans Trièves culture & cinéma 89cc

Projection du film « Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe » jeudi 8 mars 20h à l’auditorium du collège de Mens (entrée gratuite). 

Dans le cadre de Paysage>paysages, un événement culturel porté par le Département de l’Isère, sur une proposition artistique de LABORATOIRE, le musée du Trièves et la communauté de communes du Trièves vous invitent, en lien avec l’exposition « Trièves terre d’échanges », à la projection du film « Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe », un film de Natacha Boutkevitch (association Du Bruit dans l’Image), coécrit avec Noëllie Ortega et Yann Souriau jeudi 8 mars à 20h à l’auditorium du collège de Mens.

« Le film invite à suivre le biais, la draille, le mouvement qui vient nous dire la relation fine et étroite entre les animaux, les éleveurs et le territoire. Il nous immerge dans une expérience organique et sensorielle, parfois onirique, où l’animal donne le tempo. Et quand l’être humain apparaît, c’est pris par sa passion du vivant, dans le rythme des brebis et agneaux, chiens de conduite et de protection, chevaux. 

Des Alpes au sud de la France, nous suivons le quotidien des animaux, de la naissance à la mort, dans les temps de transhumance, d’estive et d’hivernage. Pierre, Henri, Isabelle, Bernard, Matthias et Aline, ces bergers /éleveurs sont traversés par une expérience commune, celle de la domestication. Ils ajustent leurs pas à celui des animaux rassemblés en troupeau et nous font éprouver cette intelligence modelée par la relation au vivant où la séparation entre l’animal et le non animal n’a plus cours.  »

 Réalisation : Natacha Boutkevitch // Prise de son : Noëllie Ortega // Design sonore et musique : Gilbert Gandil // Mixage : Ianis Robin-Mylord // Etalonnage : Ivan Mercier

Le film est soutenu par le Conseil régional Auvergne Rhône Alpes – CDDRA Alpes-Sud-Isère, le Conseil départemental de l’Isère, Brouillon d’un rêve de la Scam et du dispositif  La Culture avec la Copie Privée, l’aide à la création de musique originale pour les documentaires (bourse Brouillon d’un rêve de la Scam) SACEM, le Crédit mutuel, la Communauté de communes du Champsaur – la Maison du berger et des cultures alpines à Champoléon, la Réserve Parlementaire de la Députée Marie-Noëlle Battistel, l’association Histoire et Patrimoine de Gresse-en-Vercors, the Dodiblog.

Train des Alpes

Voici (enfin !) le programme des manifestations de ce vendredi (communiqué ci-dessous). N’hésitez pas à aller voir les détails (bientôt disponibles) sur le tout nouveau site du collectif, ni à signer ou faire circuler la déclaration si vous ne l’avez pas encore fait.

Je ferai passer cette semaine une affiche pour celles et ceux qui veulent accompagner les cahiers de doléances à disposer en gares (et dans les mairies, éventuellement) d’un visuel explicatif.

Enfin, n’oubliez pas si vous pouvez, d’imprimer la déclaration pour la faire signer sur place en papier.

Pour la suite, des actions simultanées auront très probablement lieu : vous aurez les infos ici-même. Mais l’idéal serait vraiment que des groupes d’actions se mettent en place auprès de chaque gare. C’est ça qui permettra d’alléger la coordination des actions et surtout d’amplifier le mouvement, lieu par lieu. D’ailleurs, les rassemblements de vendredi pourraient très bien constituer un temps d’échange sur ce que chaque gare a envie d’organiser dans les semaines et les mois à venir.

Bon TGT à tout le monde !

Lionel.

Vendredi 26 janvier : du rail sur toute la ligne !

Pour symboliser le déshabillage de la ligne Grenoble-Gap, un déshabillage d’une toute autre nature aura lieu en gare de Clelles, ainsi que de nombreuses actions simultanées dans les différents points d’arrêt et de croisement. Le sauvetage et le développement de la ligne font désormais consensus. Les actes doivent suivre.

Le Département de l’Isère, la Metro de Grenoble et la Communauté de communes du Trièves viennent ensemble de proposer à l’État et à la Région Auvergne-Rhône-Alpes un véritable renouveau de la ligne Grenoble-Veynes-Gap avec la création d’un RER qui prévoit « une desserte à la demi-heure en période de pointe entre Grenoble et Clelles, complémentaire au maintien indispensable de la liaison ferroviaire Grenoble-Gap ». Mais en attendant, les financements de l’infrastructure, dont les plus urgents doivent être actés d’ici le premier semestre 2018, ne sont toujours pas en vue.

TGT dans les gares le 26 janvier

Après le Très grand Traintamarre (TGT) de décembre 2016, le Très grave Traintammare (TGT) de l’été dernier, et les autres journées d’actions de 2017, un nouveau TGT aura donc lieu vendredi 26 janvier, simultanément dans les gares de la ligne :

- A Grenoble, rassemblement convivial et festif sur le parvis de la gare de 9h30 à 18h30, avec entre autres un grand jeu concours (de nombreux lots à gagner, offerts par des professionnels du tourisme tout le long de la ligne), de belles parts de galette à partager, et deux temps forts : dès 12h09, réalisation en direct d’une grande fresque « railwail art » ; à 16h09, lâcher de ballons pour saluer le dernier train de la journée en direction de Gap.

- A Clelles, déshabillage. Dès 16h30, Très gracieux Traintamarre : pour accueillir le train parti de Grenoble et prévu pour 17h11, standing d’une minute sans pantalon ou en maillot de bain pour pointer l’absurdité de vouloir faire rouler des cars l’hiver sous la neige, et montrer comme notre ligne est peu à peu déshabillée. Un vin chaud et une soupe s’ensuivront.

- A Lus-la-Croix-Haute, soupe à l’oignon dès 17h15. Le même train, prévu pour 17h36, sera accueilli autour d’une soupe chaude et conviviale qui permettra aussi d’organiser les prochaines actions dans cette gare où la suppression partielle du croisement est toujours programmée pour le mois de mars.

- A Veynes, raclette géante. De 11h à 14h, il s’agira résolument d’un Très gras Traintamarre : une énorme raclette en gare pour accueillir les 6 trains prévus en provenance des quatre branches de l’étoile ferroviaire, un joli symbole. Chacun est attendu avec ses ustensiles et ses mets.

- A Gap, crêpes partagées. De 15h30 à 17h30, c’est un goûter qui accueillera les 4 trains de passage, mais aussi les 3 cars, puisque la Région PACA persiste à remplacer un transport efficace sur rail par des circulations routières moins fiables, surtout l’hiver. Chacun est attendu avec sa bonne humeur et ses confitures.

Cahiers de doléances et pétition

Par ailleurs, des cahiers de doléances vont être mis en place dans toutes les gares de la ligne et les communes traversées. Le collectif invite les personnes qui le souhaitent à y inscrire leurs coups de gueule et déconvenues (trains suroccupés, circulations insuffisantes, correspondances inefficaces, etc.), sans oublier leurs souhaits et leurs rêves (même les plus fous) pour le développement de la ligne et des territoires attenants. Enfin, la déclaration adoptée par l’assemblée générale samedi 13 janvier à Monestier-de-Clermont a été adressée aux collectivités territoriales pour qu’elles l’adoptent solennellement. Elle a aussi été mise en ligne sous forme de pétition, qui a déjà recueilli près de 2000 signatures en moins d’une semaine. Il est désormais possible de la signer sur le tout nouveau site Internet du Collectif : etoileferroviairedeveynes.info.

Consensus politique

Les événements du 26 ne constituent qu’un début : de nombreuses autres actions suivront en 2018, tant que la menace persistera sur la fermeture du croisement en gare de Lus, et tant que les financements ne seront pas obtenus pour que les travaux soient réalisés sur la voie. Ainsi, le Collectif collectif invite chaque gare de la ligne et de l’étoile ferroviaire à s’organiser sous forme de groupe local d’actions. La sauvegarde et le développement de la ligne Grenoble-Gap fait désormais consensus dans le paysage politique, de la gauche à la droite en passant par la majorité. Les actes doivent suivre, maintenant !

etoileferroviairedeveynes.info

Facebook : @ligne.grenoble.gap

Twitter : @etoileFVeynes

Chauffage au bois

35 % des ménages du Trièves déclarent le bois comme énergie principale de chauffage.

Le chauffage au bois résidentiel est notre principale source d’énergie renouvelable locale, il représente « environ » 12 % de l’énergie consommée par le territoire.  »Environ » car nous connaissons finalement assez mal la réalité du chauffage au bois en Trièves. 

 C’est pourquoi la Communauté de communes réalise une enquête afin de mieux connaître les pratiques en matière de chauffage des habitants et de mieux identifier leurs besoins.

Nous vous remercions de bien vouloir prendre quelques minutes pour répondre au sondage ci-dessous, que vous utilisiez ou non un chauffage au bois :

https://goo.gl/forms/dehE5CEpWsjS464g1

Merci de le diffuser dans vos réseaux.

Vos réponses contribueront à la rédaction d’un « Guide pratique du bois énergie » qui paraîtra à l’automne 2017.

En vous remerciant pour votre contribution,

12345...10



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces