• Accueil
  • > Recherche : corinne bernard

Résultat pour la recherche 'corinne bernard'

Pillage…

Hebergeur d'image

Une pensée toute particulière pour l’adjointe aux cultures de Grenoble…

——————

La bibliothèque Prémol a été pillée :
Ce samedi 25 février matin, nous avons été informés par des habitants que la bibliothèque Prémol a été entièrement vidée. Sur place, un camion de déménagement de location, des déménageurs anonymes, puis l’intervention de la police, mais au final tout était « normal ». Ce déménagement n’étant pas un cambriolage, il s’agit bien d’une demande émanant de la ville de Grenoble. Les habitants demandent pourtant toujours sa réouverture et rappelons… qu’une pétition circule pour obtenir une votation citoyenne sur cette question.

Plus : https://www.facebook.com/Bibliothécaires-de-Grenoble-en-lutte-340845656250173/?hc_ref=PAGES_TIMELINE&fref=nf

https://www.grenoble.fr/petition/12/765-nous-demandons-la-reouverture-des-bibliotheques-premol-hauquelin-et-le-maintien-de-la-bibliotheque-alliance-et-celui-des-professionnels-permettant-leur-fonctionnement.htm

 

Concertation : piège à c…

Hebergeur d'image

La concertation à la mode Grenobloise :

https://www.haro-grenoble.info/spip.php?article167

L’usure du pouvoir

Image de prévisualisation YouTube

On se souvient de Corinne Bernard, volubile et sure d’elle même, dans les réunions Trièvoises.

Deux ans et demi plus tard, adjointe aux cultures à Grenoble, on la retrouve à bout de souffle, proche du burn out.

Voir la vidéo ci dessus de 4h08 à 4h14.

Pas facile, après avoir organisé le massacre de la culture à Grenoble (musiciens du Louvre etc), de confirmer la fermeture de 3 bibliothèques !

On affronte la colère des bibliothécaires et du public :

https://www.facebook.com/Bibliothécaires-de-Grenoble-en-lutte-340845656250173/?fref=ts

https://www.facebook.com/Touchez-Pas-À-Nos-Bibliothèques-1063584033767886/?fref=ts

https://www.facebook.com/sauvons.alliance/?fref=ts

Et on se retrouve avec un conseil municipal en état de siège :

https://www.francebleu.fr/infos/politique/conseil-municipal-une-nouvelle-fois-agite-grenoble-1482169572

Alors une intervention contradictoire d’un élu de l’opposition, on se tourne vers Monsieur le maire pour chercher de l’aide, on craque et on capitule.

Une démonstration implacable du principe de Peter : https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter

Corinne aurait fait une excellente conseillère municipale d’opposition à Mens…

Communiqué de presse

Hebergeur d'image

Communiqué de presse de l’Union de quartier suite aux déclarations de Corinne Bernard dans Rue 89 à propos de la bibliothèque Prémol

Grenoble, le 24 octobre 2016

Suite à l’article paru le jeudi 20 octobre dans Rue 89 Lyon intitulé A Grenoble, les bibliothécaires en tête de la fronde contre le plan de rigueur d’Eric Piolle, l’Union de quartier Village Olympique – Vigny Musset, directement concernée par le sacrifice de la bibliothèque Prémol, tient à répondre aux arguments appo…rtés par Madame Corinne Bernard, Adjointe aux cultures, pour justifier cette fermeture.

Madame Bernard affirme en effet que « Prémol (…) n’était plus une bibliothèque mais un point lecture seulement ». Nous constatons que l’Adjointe aux cultures connaît bien mal le territoire grenoblois, les spécificités de chaque quartier, et, pire encore, le domaine de compétences qui est censé être le sien : la culture. Ou bien s’agit-il simplement d’un mensonge qui a vocation « à faire passer la pilule ».

Quoi qu’il en soit, cette phrase est révélatrice du mépris de cette majorité pour les habitants qui lui ont exprimé à de nombreuses reprises et de nombreuses manières leur attachement à cette bibliothèque et aux bienfaits qu’elle apportait dans le quartier, mais encore plus pour les agents qui l’ont faite vivre au quotidien, avec dévouement, abnégation et un sens aigu du service public.

Nous tenons donc à rappeler qu’en 2015, les agents de la bibliothèque Prémol ont accueilli (en plus des heures d’ouverture au public) 35 classes de primaire et de maternelle et 2 classes du collège Olympique. Ils ont également reçu et accompagné les jeunes publics du relai assistantes maternelles, de la MJC, de la Maison des Etudiants, du centre médico-psychologique et de la Maison des Habitants. Ils ont organisé des séances de soutien à la lecture, des animations autour du livre, des veillées contes, des ateliers divers, un bal et un spectacle de Noël pour les jeunes enfants du quartier, participant grandement à l’animation du quartier. Nous sommes loin, très loin, du « point lecture » évoqué par Madame Corinne Bernard.

C’est pour protéger les valeurs du service public et l’égalité de tous devant la culture que les agents des bibliothèques se battent aujourd’hui, loin du cynisme de cette majorité qui pense « chiffres » avant de penser « humain ».

Force est de constater, une fois de plus, que le dialogue avec cette équipe, qui se veut pourtant plus « citoyenne » que les autres, est une illusion. Si Madame Bernard entend le rétablir, elle doit d’abord sortir de cette posture de mépris envers les habitants et les agents et faire preuve d’un minimum d’honnêteté intellectuelle.

Pour le Conseil d’administration La Présidente, Cécile Cenatiempo

Plus : https://www.facebook.com/Union-de-quartier-Village-Olympique-Vigny-Musset-163025390764692/

http://www.rue89lyon.fr/2016/10/20/grenoble-bibliothecaires-en-tete-de-lutte-contre-plan-de-rigueur-municipal/

 

Lettre à Corinne…

Hebergeur d'image

Nouvelle demande d’information à Mme Corinne Bernard du GAM (Groupe d’Analyse Métropolitain) sur le Grenoble Street Art Fest

Chère Madame Bernard,

Dans votre courrier du 07 juin 2016 en réponse à notre demande d’information, vous écrivez que Spacejunk reçoit des subventions municipales depuis une dizaine d’années. Nous avons passé en revue les listes de toutes les subventions accordées à des associations depuis 2006 (listes publiées sur le site de la ville) et nous n’avons trouvé qu’une subvention de 23 600 euros en 2015. Est-ce une erreur ou une omission de votre part?

La presse avance un coût de 200 000 euros pour l’organisation du Grenoble Street Art Fest. Nous comprenons que vous avez acheté des prestation artistiques et il est bien normal que les grapheurs soient rémunérés pour leur travail.

Les marchés publics ont-il été passé directement avec chaque artiste pour chaque œuvre? Quel est le montant de ces contrats par artiste/œuvre? Quel est le coût total de cette manifestation pour la collectivité (personnels municipaux inclus)?

La fresque intitulée « L’Etat Matraquant la Liberté » pose problème. Si l’artiste a bien évidement la liberté d’exprimer ses idées, en revanche le faire sur l’espace public et ainsi l’imposer à tout le monde est beaucoup moins acceptable. L’art et la culture ne s’imposent à personne et l’espace public n’est pas un musée ou une galerie où ceux qui le souhaitent peuvent voir des œuvres d’art. Il est strictement prohibé aux  collectivités de financer toute forme de propagande politique avec de l’argent public. C’est un principe constitutionnel découlant de la neutralité de l’Etat et du service public. Il appartient aux partis politiques de le faire. Un comité devait valider chaque  œuvre réalisée lors du Street Art Fest. Ce comité et la municipalité ont-ils donné leur aval à la réalisation de cette fresque? Quels sont les membres de ce comité?

Nous vous remercions par avance des réponses que vous nous apporterez et vous prions de recevoir nos sincères salutations.

Le Groupe d’Analyse Métropolitain : https://www.facebook.com/groups/452486238291838/permalink/534286123445182/

Politique culturelle Grenobloise…

Hebergeur d'image

Ce qu’en pensent les artistes : http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/infos-article-54739-Politique+culturelle+++Pommerat+attaque+la+Ville+de+Grenoble.html

Tiens, une salle de concert qui ferme : http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/infos-article-54675-Musique+++vers+une+fermeture+du+Ciel++.html

On est obligé, manque 60 000 euros sur l’année because les baisses de dotations de l’état, pleurniche l’adjointe à la culture.

Mais on crame allégrement 350 000 euros pour une fête des tuiles qui dure quelques heures : http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenoble/la-fete-des-tuiles-de-grenoble-aura-coute-351553-euros-865081.html

Et on explose de budget du Grenoble Street Art Festival qui passe de 9000 à 25 000 euros entre 2015 et 2016 : http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/expositions-article-54688-Toujours+plus+de+street+art+avec+le+Grenoble+Street+Art+Fest.html

De vrais artistes les élus Grenoblois…

 

Ca monte, ça descend

Hebergeur d'image

La MC2, on coupe sous prétexte de baisse des dotations de l’état

https://blogs.mediapart.fr/rosineetgilles/blog/080516/ne-touchez-pas-la-mc2

Le street art : plus de problème de budget, on arrose.

http://www.placegrenet.fr/2016/05/18/street-art-grenoble-mise-patrimoine-urbain/90099

Cohérence ?

 

Ne touchez pas la MC2

Hebergeur d'image

Le directeur de la MC2 proteste :

https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=21fbc447-b9d9-41b3-ad8a-f97dfd112f17

Et une Grenobloise s’énerve…

https://blogs.mediapart.fr/rosineetgilles/blog/080516/ne-touchez-pas-la-mc2

Culture Grenobloise suite

Hebergeur d'image

2015 : subvention zéro pour les musiciens du Louvre

2016 : – 6% de subvention pour la MC2…

Et encore 2017, 2018, 2019, 2020 !

http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/infos-article-54311-MC2+++la+Ville+de+Grenoble+baisse+sa+subvention+de+6+.html

https://www.facebook.com/notes/maculture2main/maculture2main/1114071078613650

 

Peace and love…

Hebergeur d'image

Ou l’on voit que les jeunes verts sont sur la même ligne Babacool que leurs glorieux ainés. En refusant toute législation « liberticide », ils ne réalisent pas tout à fait que les gars d’en face n’ont aucun respect pour les libertés. On peut leur suggérer d’aller faire un tour à Raqqa sous Daech, comme je me suis promené à Kandahar sous les Talibans.

http://www.jeunes-ecologistes.org/blog/2015/11/face-au-terrorisme-ayons-le-courage-du-pacifisme/

Article qui trone sur la page Facebook de l’adjointe aux cultures de la mairie de Grenoble : https://www.facebook.com/corinne.bernard.56?fref=ts

12345



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces