• Accueil
  • > Recherche : covoiturage mens

Résultat pour la recherche 'covoiturage mens'

Foire de la transition

Oyez oyez
quellefoire2020
La fabuleuse foire de la transition de Mens, c’est cette semaine du 17 au 20 septembre :
Les transports seront particulièrement à l’honneur au marché des exposants le samedi 19 de 9h à 18h :
- Pierre animera le stand de l’AF3V (association pour le développement des véloroutes). Il présentera le projet de véloroute V64 Grenoble -Marseille qui passera par le Trièves.
Les véloroutes oui, les autoroutes non ! dans Autoroute A51 carte_site_af3v_15fev2013
- Jeremy présentera Movici, le site gratuit de covoiturage local proposé par la région Rhône Alpes.
Les Trièvois pourront s’inscrire dans la communauté Trièves :
movici
- Armand et Olivier tiendrons le stand d’autopartage Citiz Alpes Loire. Nous proposerons des essais gratuits d’une heure de la Zoé électrique Mensoise, avec prise en main de la borne de recharge et de la voiture. Essai de 9h à 10h, 10h15 à 11h15, 11h30 à 12h30, 12h45 à 13h45, 14h à 15h, 15h15 à 16h15 et 16h30 à 17h30. Pour pouvoir conduire la voiture en étant en règle avec l’assurance, il suffit de m’envoyer un scan de votre permis de conduire par mail à ododinot@gmail.com avant jeudi soir, en précisant le créneau horaire souhaité. Premier inscrit, premier servi ! Pour avoir une idée des essais précédents : http://dodiblog.unblog.fr/2020/08/23/apprentissage-electrique-2/
citiz-alpes-loire
Vous trouverez l’ensemble de nos stands côte à côte rue pas de l’aiguille avant le parking du garage Renault.
A samedi !

Les mobilités

On ne parle plus de transport mais de mobilité !
IV-Mobilit-multimodale
1 – Le cadre réglementaire
Actuellement un grand fouillis : les bus sont gérés par le département, les trains par la région. Si les horaires d’un bus ne « colle » pas avec celui d’un train, il faut d’infinis réunions pour régler le problème !
Bientôt la Communauté de Communes (CDC) du Trièves aura la compétence mobilité qui couvrira train, bus mais aussi autopartage, covoiturage etc.
Elle aura plusieurs choix :
 - La garder : difficile pour une collectivité d’à peine 10 000 habitants.
 - La transférer à la région : une entité bien lointaine…
 - La transférer à la Collectivité d’Agglomération (Métro) de Grenoble : une collectivité plus proche et laquelle la CDC pouvoir avoir une représentation.  Certainement la meilleure solution !
La Métro et le Trièves ont un intérêt commun au Trièves  : limiter les déplacements pendulaire
   – En favorisant le télétravail par la création d’espace de coworking)
    – Limiter l’autosolisme en favorisant les transports en commun et le covoiturage.
Le syndicat des transports de Grenoble s’appelait la SMTC et est devenu le SMMAG
http://www.smtc-grenoble.org/
https://smmag.fr/
movici
 
2 – Le covoiturage
Le covoiturage occasionnel fonctionne déjà assez bien à travers le réseauSMS Mon Trièves et certaines page Facebook, qui proposent des offres « au fil de l’eau ».
Il faut développer le covoiturage pendulaire sur Grenoble ou l’autosolisme est encore de mise. Problème des horaires de retour du soir pas connus le matin même, pour cause de réunions imprévisibles !
Mov’ici le site gratuit proposé par la région Aura constitue peut être une solution. Il est possible d’y créer des communautés locales. Celle du Trièves compte déjà 16 membres.
Il faut en tout cas prévoir la possibilité d’un contact téléphonique pour les personnes ne maitrisant pas internet. Une personne s’occupant de cela pourrait être recruté dans le cadre du projet  Territoire Zéro chomeur de Longue durée à laquelle la CDC du Trièves s’est porté candidate : https://www.cc-trieves.fr/economie-et-emploi/activites-economiques/initiatives-collectives
Tout cela devra être discuté dans le cadre d’une commission ouverte sur les mobilités+
gareclellessmall.jpg
 
3 – Train et bus
Après un long moment de travaux, un RER Grenoble Clelles sera créé.
Train toutes les 30 minutes durant 3 heures matin et soir, toutes les heures le reste du temps.
Il faut augmenter le trafic sur le train par un rabattement sur la ligne.
On peut imaginer à budget constant une ligne de bus plus petit, trajet plus court (Mens-Clelles, Mens-Monestier et plus Mens-Grenoble) et donc plus fréquent que 2x par jour.
citiz-alpes-loire
 
4 – Autopartage Citiz
On avait hésité entre 1 et 2 voitures. Moins de 6 moins après le lancement, on songe déjà à une troisième voiture !
Notre colistier Olivier Dodinot est en contact avec la CDC pour la mise en place de véhicules sur Monestier de Clermont, Clelles et Gresse
Un pronostic pour dans 6 ans : 4 à 5 voitures sur Mens, 10 à 12 dans le Trièves
Pour les touristes : location à travers les hébergeurs, à la journée par l’intermédiaire de l’office du tourisme, comme à Pellusin dans la Loire
 
5 – Pédibus – Vélobus
Tenter de remettre en route le pédibus qui avait fonctionné plusieurs années sur Mens :  http://peepdutrieves.unblog.fr/2009/03/19/le-pedibus-de-mens/
Nécessité de mobiliser les parents
Si le pédibus démarre, on envisagera la création d’un vélobus électrique collectif : https://www.franceinter.fr/environnement/en-normandie-un-velo-bus-de-ramassage-scolaire-ou-tout-le-monde-pedale
Cela a un cout donc seulement si forte volonté. Il doit être utilisé et ne doit pas rouiller dans les garages communaux !!!
860-velobox
 
6 – Le vélo notamment électrique
Les vols existent, nous prévoyons la création d’un ou plusieurs parking fermés et sécurisé. La CDC du Trièves est également interessée, c’est une des conditions pour obtenir le label territoire vélo pour les touristes
Il faut également réfléchir avec le département à la création d’un espace sécurisé par ligne de peinture le long des routes à risque comme celle des Levas. On peut voir cela pas loin de chez nous, comme dans la montée de Tréminis.

SECONDE REUNION PUBLIQUE DE LA LISTE « MENS PRESERVONS INNOVONS »

reunion3

Chaque candidat présente brièvement son domaine de compétence. En vrac : la politique du logement et l’ouverture prochaine du formidable projet Labelvie. La maison de santé au Pré Colombon en 2022. La maison France Service. La poursuite des travaux des chaussées et canalisation rue Louis Rippert, docteur Senebier et dans les hameaux. Le projet de tiers lieu. Celui de salle de spectacle aux Sagnes. La charte éco-touristique à relancer. Relancer également les manifestations comme celle du 14 juillet en contactant les forains. La création de nouvelles zones d’activité économique pour pouvoir recevoir de nouvelles entreprises. L’espace de coworking. Le projet territoire zéro chomeur. L’agriculture raisonnée qui entretient les paysages, dans la continuité des générations qui nous ont précédé. La mobilité : la CDC du Trièves gardera elle sa compétence transport, les rabattements en bus vers le futur RER Grenoble Gap, le covoiturage, l’autopartage Citiz dont le succès dépasse toute attente, les pédibus, vélobus, les garages à vélos sécurisés. Le projet de centrale solaire aux Sagnes. Le bilan énergétique des bâtiments communaux et les travaux d’isolation à envisager. La lutte de longue haleine contre les pertes d’eau, l’adduction et la dépollution de nouvelles sources.

Ouf ! De quoi s’occuper pendant 6 années !!!
Nous détaillerons tout cela dans la ligne droite de la dernière semaine !

Rencontre avec les jeunes

20200228-202429

Le 28 février 2020, les candidats de l’équipe Préservons et Innovons ont rencontré des jeunes de Mens qui avaient répondu à leur invitation pour échanger sur leur attentes. Une trentaine de participants jeunes et élus ont répondu à l’invitation de Laurianne Josserand.

Jean-Louis Goutel, tête de liste, a rappelé les 4 axes du programme : l’amélioration des conditions de vie des habitants, le développement de l’offre culturelle et touristique, le développement économique et la transition écologique et le respect de l’environnement. La plupart de ces thématiques concernent les jeunes à court ou plus long terme.
Les jeunes présents ont fait remonter des questions très concrètes :
Les besoins d’entretien des terrains de tennis et du city stade pour faciliter les activités,
L’envie que la commune accompagne l’organisation d’évènements à travers des moyens logistiques, la mise à disposition d’un local.
Le comité des fêtes, dont certains présents font partie, projette l’organisation de plusieurs évènements en 2020 : la fête du bourras, un tournoi de Beach volley, la fête du bœuf….. Les jeunes souhaitent contribuer à rendre les fêtes d’été plus attractive.
Le débat sur le devenir de la salle des Sagnes a permis de mieux comprendre les attentes : conserver une salle à vocation sportive – disposer d’une salle plus petite sur ce site permettant des évènements festifs sur un espace plus limité et à des prix abordables ; ce projet étant compatible avec une salle à vocation culturelle.
D’autres sujets ont été abordés : transport, covoiturage, chemin d’accès sécurisé à la salle des Sagnes.
Les membres de l’équipe ont apporté des réponses concrètes à ces questionnements avec la proposition de créer un groupe structuré : soit une association, soit un conseil municipal des jeunes pour être force de propositions mais aussi assurer la gestion de certains équipements, tennis – salle pour les jeunes en partenariat avec la commune qui prendrait en charge les investissements.
Les discussions se sont poursuivies autour du verre de l’amitié en prenant rendez-vous après le 15 mars pour poursuivre le travail sur ces projets.
En attendant rendez-vous le 6 mars 2020 pour une présentation plus exhaustive du programme et des échanges avec les habitants.http://

20200228-202539

Réunion sur les mobilités organisée par la mairie de Mens

On rappelle la réunion consacrée à la politique des transports dans le Trièves, organisée par la mairie de Mens, pour fêter l’arrivée de la Sandero Citiz dans la commune.

citiz-alpes-loire

 Ca se passe samedi 18 janvier de 9h à 12h, espace culturel de Mens, salle Ménil.

gareclellessmall.jpg

On y parlera autopartage, covoiturage, autostop organisé, train, bus… bref toutes les façons de se déplacer en mode bas carbone, et d’échapper à l’autosolisme en zone rurale !

Kangoo

Ont déjà confirmé leur présence Frédérique Puissat sénatrice de l’Isère, Bernard Coquet maire de Mens, Jérôme Fauconnier président de la CDC du Trièves, Armand Portaz ambassadeur Citiz.LOGO-TRANSISERE-QUADRI

Le programme précis vous sera communiqué de manière imminente.
On vous attend nombreux, n’hésitez pas à faire passer l’information autour de vous.

movici

Attention : événement distinct de la réunion sur le même thème, organisé par l’association Trièves Transition écologie l’après midi.

La concomitance de ces 2 événements permettra aux Mensois et Trièvois de découvrir les actions des collectivités et les propositions associatives.

rezopouce

Pour s’inscrire à l’événement : https://www.facebook.com/events/525928621348480/

Autostop – Covoiturage

 - Unarrêt minute pour favoriser la pratique de l’autostop et du covoiturage vers Clelles et Grenoble vient d’être créé place du Vercors à Mens. Il est situé sur le trottoir de droite en descendant, à proximité du ralentisseur. Il est matérialisé par un panneau covoiturage et situé sous un lampadaire pour une meilleure visibilité de nuit
            D’autres actions dans ce domaine à suivre prochainement…
 20191207-145855-min
 - La communauté de covoitureurs du Trièves, sur le site de covoiturage Mov’ici de la région Aura compte déjà 10 membres
Une version 2 du site est prévu pour le premier trimestre 2020. Un technicien de Mov’ici viendra alors sur Mens pour présenter l’utilisation du site.
En attendant je suggère d’y inscrire vos trajets réguliers ou occasionnels, c’est la clé du succès !
movici

Pas de train ? Covoiturons !

movici
Pas de train ni de bus aujourd’hui !
Peut être le moment de se mettre enfin et sérieusement au covoiturage.
Le site Mov’ici, sans commission, vous tend les bras : https://movici.auvergnerhonealpes.fr/
Il inclue une communauté Trièves qui vous attend : https://movici.auvergnerhonealpes.fr/communautes/covoiturages/trieves
On propose déjà un trajet vers Grenoble pour samedi : 
Le site manque encore un peu de convivialité, une version 2 est prévue pour le début 2020.
Si la demande est suffisante, un technicien pourra monter dans le Trièves pour faire une explication de groupe sur le fonctionnement du site.

Les femmes dans la cité

Les femmes dans la cité dans Non classé sdx8

Covoiturage au départ de Mens le mercredi 11 décembre à 19h pour aller voir Marlène et Emilie. Qu’on se le dise !

https://emiliechalas2020.fr/

 

Déplacements

Ca accélère grave sur la question des déplacements à Mens !
 - La nouvelle Sandero Citiz vient d’arriver à Grenoble. Quelques jours pour l’équiper du boitier Citiz et elle rejoindra sa grande sœur Kangoo à Mens. On parle déjà du jeudi 5 ou du samedi 7 décembre…
 - Un arrêt minute pour favoriser la pratique de l’autostop et du covoiturage vers Clelles et Grenoble devrait être mis en place dans les semaines qui viennent. Affaire à suivre !
 - J’ai contacté la municipalité de Mens pour la possibilité de création d’un parking à vélo sécurisé. Il pourrait servir :
    - pour les habitants de Mens n’ayant pas d’emplacement pour les stationner.
    - pour le rabattement vers les voitures Citiz des habitants des hameaux et des villages environnants.
Il permettrait d’avoir son vélo au sec (le plaisir des selles mouillées après la pluie…) et surtout d’éviter le vol. La question n’est plus théorique à Mens, nous nous sommes personnellement fait dérober un vélo électrique au fond de notre allée.
La mairie demande un minimum de manifestation d’intérêt avant de ce lancer, ce qui parait logique.
Donc si l’idée vous intéresse à titre personnel, merci de me le faire savoir, je transmettrai !

 

 - Enfin le bureau d’étude VERDI et SQUARE-PAYSAGES organise un premier comité de pilotage pour discuter du diagnostic et des enjeux ressortis de la première étude et de celle de la balade habitants, concernant la sécurisation des déplacements dans le bourg. Les parents de jeunes enfants sont particulièrement bienvenus !

 L’idée est de partager tous ensemble ces enjeux et les 1ères pistes d’aménagement , que l’on amende et valide ces pistes pour ensuite passer au dessin de l’esquisse provisoire.

Rendez vous jeudi 12 décembre, 18h30 en mairie.

Qu’on se le dise !!!

Mens à l’affiche !

Ce texte sera intégré à un rapport que je remettrai au Parc Régional du Pilat portant d’une part sur le coût de la voiture, d’autre part sur l’autopartage, majoritairement sur l’expérience d’autopartage entre particuliers sur l’agglomération de Clermont-Ferrand et l’Ouest Rhodanien, que j’accompagne.

2.2 Eléments sur d’autres territoires

2.2.1. Mens (Isère)

Contexte

Mens est une commune de 1 500 habitants, située en zone de moyenne montagne (Trièves), à 55 km au sud de Grenoble.

Le projet d’autopartage a pu voir le jour et évoluer grâce au fort investissement d’un habitant, Olivier DODINOT.

Les premières discussions relatives à l’autopartage ont démarré vers 2009.

2011-2015 : location entre particuliers via internet

L’autopartage s’est concrétisé en 2011 sous forme de location entre particuliers, via le site internet CitizenCar. Il a continué avec le rachat de CitizenCar par son concurrent Buzzcar, en 2013. Le rachat de Buzzcar par un autre concurrent, Drivy, en 2015, a eu pour conséquence la mise en place de conditions d’utilisation plus rigides, qui ont découragé plusieurs propriétaires et locataires.

De 2011 à 2015, jusqu’à 10 véhicules ont été proposés en location par des habitants, principalement des couples ayant deux voitures, dont l’une au moins sous-utilisée. Le prix de location était en moyenne de 0,30 €/km, essence comprise. Quelque 15 utilisateurs ont fait au total 85 locations. Grâce à ce système, un couple a pu fonctionner avec 1 voiture au lieu de 2 et une personne a pu se passer de voiture.

2016-2018 : réorientation du projet

En 2016, il a été décidé de changer d’opérateur. Le choix s’est porté sur Koolicar. Fin 2016, une petite voiture a été équipée d’un boîtier. Malheureusement, la dynamique qui s’était installée jusqu’en 2015 avait disparu et aucune location n’a été enregistrée en 6 mois.

Des réflexions ont alors été menées afin de trouver une nouvelle solution. L’autopartage entre particuliers a été envisagé.

2019 : service d’autopartage via Citiz Alpes Loire

Finalement, il a été décidé de s’orienter vers un service d’autopartage rattaché à Citiz Alpes Loire. Cette société coopérative avait déjà été approchée quelques années plus tôt mais, à l’époque, le potentiel semblait insuffisant pour développer un tel service sur une commune de la taille de Mens.

Le service a pu se mettre en place grâce à l’engagement d’acteurs souscrivant des parts sociales et de personnes s’engageant de manière informelle, dans un sondage, sur un kilométrage annuel de location (l’équilibre économique du service était estimé à 12 000 km par an).

Deux véhicules ont été acquis, l’un par Olivier DODINOT lui-même (Dacia Sandero), l’autre grâce à la souscription de parts sociales par des acteurs locaux, principalement des particuliers mais aussi la commune de Mens et la Communauté de communes (Renault Kangoo).

Citiz a choisi d’appliquer à ces véhicules les tarifs des petits véhicules, soit 2 €/h (plafonné à 20 € par jour), 1 €/h le week-end, 0,37 €/km pour les 100 premiers km, 0,19 €/km à partir du 101e km. Le service a été inauguré le 22 septembre 2019 et la première location du Kangoo a eu lieu 2 jours plus tard. La Dacia Sandero sera pour sa part livrée en novembre.

Les souscripteurs de parts sociales bénéficient de l’inscription gratuite à Citiz (présent dans plus de 100 communes) et de tarifs avantageux sur les abonnements.

Plus d’infos sur le blog d’Olivier DODINOT (dodiblog.unblog.fr/category/trieves-covoiturage) et sur le site de Citiz Alpes Loire (alpes-loire.citiz.coop).

Cordialement.

Bruno CORDIER

ADETEC – Bureau d’Etudes en Transports et Déplacements

86 quai Féron – 63150 La Bourboule

bcordier.adetec@orange.fr

04 73 65 94 24

www.adetec-deplacements.com

 

12345...8



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces