• Accueil
  • > Recherche : dodi blog 10

Résultat pour la recherche 'dodi blog 10'

Foire de la transition

Oyez oyez
quellefoire2020
La fabuleuse foire de la transition de Mens, c’est cette semaine du 17 au 20 septembre :
Les transports seront particulièrement à l’honneur au marché des exposants le samedi 19 de 9h à 18h :
- Pierre animera le stand de l’AF3V (association pour le développement des véloroutes). Il présentera le projet de véloroute V64 Grenoble -Marseille qui passera par le Trièves.
Les véloroutes oui, les autoroutes non ! dans Autoroute A51 carte_site_af3v_15fev2013
- Jeremy présentera Movici, le site gratuit de covoiturage local proposé par la région Rhône Alpes.
Les Trièvois pourront s’inscrire dans la communauté Trièves :
movici
- Armand et Olivier tiendrons le stand d’autopartage Citiz Alpes Loire. Nous proposerons des essais gratuits d’une heure de la Zoé électrique Mensoise, avec prise en main de la borne de recharge et de la voiture. Essai de 9h à 10h, 10h15 à 11h15, 11h30 à 12h30, 12h45 à 13h45, 14h à 15h, 15h15 à 16h15 et 16h30 à 17h30. Pour pouvoir conduire la voiture en étant en règle avec l’assurance, il suffit de m’envoyer un scan de votre permis de conduire par mail à ododinot@gmail.com avant jeudi soir, en précisant le créneau horaire souhaité. Premier inscrit, premier servi ! Pour avoir une idée des essais précédents : http://dodiblog.unblog.fr/2020/08/23/apprentissage-electrique-2/
citiz-alpes-loire
Vous trouverez l’ensemble de nos stands côte à côte rue pas de l’aiguille avant le parking du garage Renault.
A samedi !

NOTRE PROGRAMME : AXE 4 : Contribuer à la transition écologique et au respect de l’environnement

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, herbe, ciel, montagne, nuage, plein air et nature

La transition écologique constitue aujourd’hui un enjeu majeur dans un monde qui se transforme. L’équipe Préservons Innovons entend agir au niveau local pour contribuer à cette transition.

Nous souhaitons d’abord encourager une mobilité douce économe et responsable., intégrant les différents mode de transport train bus voiture vélo . Pour atteindre ces objectifs et en cohérence avec le contrat de réciprocité nous portons l’idée que la Communauté de communes intègre le schéma de transport construit autour de l’agglomération Grenobloise.

Plus : http://dodiblog.unblog.fr/2020/03/13/les-mobilites/

Notre liste veut ensuite poursuivre l’action engagée sur la qualité de l’eau et la sécurisation de la ressource en eau potable. Pour ce faire, il conviendra de renforcer le réseau d’assainissement et prioritairement de raccorder à la STEP ou à un système collectif indépendant des eaux usées le secteur de La Croix Saint Genis ainsi que les hameaux de Menglas, Préfaucon et Mentayre Verdier.

Préservons Innovons travaillera aussi sur la préservation de la ressource en eau potable en limitant les pertes sur le réseau par le remplacement des conduites en coordination avec les travaux de rénovation des espaces publics.

Enfin, Préservons Innovons initiera des réflexions sur les énergies renouvelables et la consommation énergétique, poursuivant un double objectif de production et d’économie d’énergies.

Nous étudierons l’équipement des bâtiments et des espaces publics en panneaux photovoltaïques.

Plus : http://dodiblog.unblog.fr/…/projet-de-centrale-solaire-sur…/

Notre équipe mènera des actions pour limiter la consommation énergétique des bâtiments publics et privés, en réduisant notamment la puissance de l’éclairage public à certaines heures. Nous développerons également des actions de sensibilisation des habitants sur ces enjeux et impliquerons les jeunes dans des projets écocitoyens en partenariat avec les établissements scolaires.

Les mobilités

On ne parle plus de transport mais de mobilité !
IV-Mobilit-multimodale
1 – Le cadre réglementaire
Actuellement un grand fouillis : les bus sont gérés par le département, les trains par la région. Si les horaires d’un bus ne « colle » pas avec celui d’un train, il faut d’infinis réunions pour régler le problème !
Bientôt la Communauté de Communes (CDC) du Trièves aura la compétence mobilité qui couvrira train, bus mais aussi autopartage, covoiturage etc.
Elle aura plusieurs choix :
 - La garder : difficile pour une collectivité d’à peine 10 000 habitants.
 - La transférer à la région : une entité bien lointaine…
 - La transférer à la Collectivité d’Agglomération (Métro) de Grenoble : une collectivité plus proche et laquelle la CDC pouvoir avoir une représentation.  Certainement la meilleure solution !
La Métro et le Trièves ont un intérêt commun au Trièves  : limiter les déplacements pendulaire
   – En favorisant le télétravail par la création d’espace de coworking)
    – Limiter l’autosolisme en favorisant les transports en commun et le covoiturage.
Le syndicat des transports de Grenoble s’appelait la SMTC et est devenu le SMMAG
http://www.smtc-grenoble.org/
https://smmag.fr/
movici
 
2 – Le covoiturage
Le covoiturage occasionnel fonctionne déjà assez bien à travers le réseauSMS Mon Trièves et certaines page Facebook, qui proposent des offres « au fil de l’eau ».
Il faut développer le covoiturage pendulaire sur Grenoble ou l’autosolisme est encore de mise. Problème des horaires de retour du soir pas connus le matin même, pour cause de réunions imprévisibles !
Mov’ici le site gratuit proposé par la région Aura constitue peut être une solution. Il est possible d’y créer des communautés locales. Celle du Trièves compte déjà 16 membres.
Il faut en tout cas prévoir la possibilité d’un contact téléphonique pour les personnes ne maitrisant pas internet. Une personne s’occupant de cela pourrait être recruté dans le cadre du projet  Territoire Zéro chomeur de Longue durée à laquelle la CDC du Trièves s’est porté candidate : https://www.cc-trieves.fr/economie-et-emploi/activites-economiques/initiatives-collectives
Tout cela devra être discuté dans le cadre d’une commission ouverte sur les mobilités+
gareclellessmall.jpg
 
3 – Train et bus
Après un long moment de travaux, un RER Grenoble Clelles sera créé.
Train toutes les 30 minutes durant 3 heures matin et soir, toutes les heures le reste du temps.
Il faut augmenter le trafic sur le train par un rabattement sur la ligne.
On peut imaginer à budget constant une ligne de bus plus petit, trajet plus court (Mens-Clelles, Mens-Monestier et plus Mens-Grenoble) et donc plus fréquent que 2x par jour.
citiz-alpes-loire
 
4 – Autopartage Citiz
On avait hésité entre 1 et 2 voitures. Moins de 6 moins après le lancement, on songe déjà à une troisième voiture !
Notre colistier Olivier Dodinot est en contact avec la CDC pour la mise en place de véhicules sur Monestier de Clermont, Clelles et Gresse
Un pronostic pour dans 6 ans : 4 à 5 voitures sur Mens, 10 à 12 dans le Trièves
Pour les touristes : location à travers les hébergeurs, à la journée par l’intermédiaire de l’office du tourisme, comme à Pellusin dans la Loire
 
5 – Pédibus – Vélobus
Tenter de remettre en route le pédibus qui avait fonctionné plusieurs années sur Mens :  http://peepdutrieves.unblog.fr/2009/03/19/le-pedibus-de-mens/
Nécessité de mobiliser les parents
Si le pédibus démarre, on envisagera la création d’un vélobus électrique collectif : https://www.franceinter.fr/environnement/en-normandie-un-velo-bus-de-ramassage-scolaire-ou-tout-le-monde-pedale
Cela a un cout donc seulement si forte volonté. Il doit être utilisé et ne doit pas rouiller dans les garages communaux !!!
860-velobox
 
6 – Le vélo notamment électrique
Les vols existent, nous prévoyons la création d’un ou plusieurs parking fermés et sécurisé. La CDC du Trièves est également interessée, c’est une des conditions pour obtenir le label territoire vélo pour les touristes
Il faut également réfléchir avec le département à la création d’un espace sécurisé par ligne de peinture le long des routes à risque comme celle des Levas. On peut voir cela pas loin de chez nous, comme dans la montée de Tréminis.

Les roulants

suicide.jpg

Le taux de gréviste à la SNCF n’est plus que de 17% mais il est encore de 77.3% chez les roulants, les fameux qui partent à la retraite à 52 ans. Ce qui explique le blocage actuel de la France : https://www.boursier.com/actualites/economie/sncf-le-taux-de-grevistes-chez-les-conducteurs-reste-eleve-42777.html?fbclid=IwAR0K5a2Ja1IJWJtxMcKfw3sdRg4J5jo2Ckz8GHTAWCGg9Nj7scdB-A3HczA

La SNCF compte 140 000 employés dont 10% de roulants, soit 14000 environ. C’est donc 0.77.x14000 = 10800 nantis qui peuvent se permettre de bloquer la France ! Le droit de grève est absolu mais le droit à la mobilité, à aller travailler l’est également. Encore une fois, vivement la concurrence ! Courage aux voyageurs en pleine galère ! Amis roulants de la SNCF, dégustez bien votre grève, ce sera la dernière avec de telles conséquences, le gouvernement tiendra, la réforme se fera malgré tout !

Mens à l’affiche !

Ce texte sera intégré à un rapport que je remettrai au Parc Régional du Pilat portant d’une part sur le coût de la voiture, d’autre part sur l’autopartage, majoritairement sur l’expérience d’autopartage entre particuliers sur l’agglomération de Clermont-Ferrand et l’Ouest Rhodanien, que j’accompagne.

2.2 Eléments sur d’autres territoires

2.2.1. Mens (Isère)

Contexte

Mens est une commune de 1 500 habitants, située en zone de moyenne montagne (Trièves), à 55 km au sud de Grenoble.

Le projet d’autopartage a pu voir le jour et évoluer grâce au fort investissement d’un habitant, Olivier DODINOT.

Les premières discussions relatives à l’autopartage ont démarré vers 2009.

2011-2015 : location entre particuliers via internet

L’autopartage s’est concrétisé en 2011 sous forme de location entre particuliers, via le site internet CitizenCar. Il a continué avec le rachat de CitizenCar par son concurrent Buzzcar, en 2013. Le rachat de Buzzcar par un autre concurrent, Drivy, en 2015, a eu pour conséquence la mise en place de conditions d’utilisation plus rigides, qui ont découragé plusieurs propriétaires et locataires.

De 2011 à 2015, jusqu’à 10 véhicules ont été proposés en location par des habitants, principalement des couples ayant deux voitures, dont l’une au moins sous-utilisée. Le prix de location était en moyenne de 0,30 €/km, essence comprise. Quelque 15 utilisateurs ont fait au total 85 locations. Grâce à ce système, un couple a pu fonctionner avec 1 voiture au lieu de 2 et une personne a pu se passer de voiture.

2016-2018 : réorientation du projet

En 2016, il a été décidé de changer d’opérateur. Le choix s’est porté sur Koolicar. Fin 2016, une petite voiture a été équipée d’un boîtier. Malheureusement, la dynamique qui s’était installée jusqu’en 2015 avait disparu et aucune location n’a été enregistrée en 6 mois.

Des réflexions ont alors été menées afin de trouver une nouvelle solution. L’autopartage entre particuliers a été envisagé.

2019 : service d’autopartage via Citiz Alpes Loire

Finalement, il a été décidé de s’orienter vers un service d’autopartage rattaché à Citiz Alpes Loire. Cette société coopérative avait déjà été approchée quelques années plus tôt mais, à l’époque, le potentiel semblait insuffisant pour développer un tel service sur une commune de la taille de Mens.

Le service a pu se mettre en place grâce à l’engagement d’acteurs souscrivant des parts sociales et de personnes s’engageant de manière informelle, dans un sondage, sur un kilométrage annuel de location (l’équilibre économique du service était estimé à 12 000 km par an).

Deux véhicules ont été acquis, l’un par Olivier DODINOT lui-même (Dacia Sandero), l’autre grâce à la souscription de parts sociales par des acteurs locaux, principalement des particuliers mais aussi la commune de Mens et la Communauté de communes (Renault Kangoo).

Citiz a choisi d’appliquer à ces véhicules les tarifs des petits véhicules, soit 2 €/h (plafonné à 20 € par jour), 1 €/h le week-end, 0,37 €/km pour les 100 premiers km, 0,19 €/km à partir du 101e km. Le service a été inauguré le 22 septembre 2019 et la première location du Kangoo a eu lieu 2 jours plus tard. La Dacia Sandero sera pour sa part livrée en novembre.

Les souscripteurs de parts sociales bénéficient de l’inscription gratuite à Citiz (présent dans plus de 100 communes) et de tarifs avantageux sur les abonnements.

Plus d’infos sur le blog d’Olivier DODINOT (dodiblog.unblog.fr/category/trieves-covoiturage) et sur le site de Citiz Alpes Loire (alpes-loire.citiz.coop).

Cordialement.

Bruno CORDIER

ADETEC – Bureau d’Etudes en Transports et Déplacements

86 quai Féron – 63150 La Bourboule

bcordier.adetec@orange.fr

04 73 65 94 24

www.adetec-deplacements.com

 

Citiz à Mens : l’inauguration !

Le Dodiblog, ce n’est plus ce que c’était, il y a du retard à la détente. Ce n’est que 4 jours plus tard qu’on relate cet événement historique : l’inauguration de Citiz à Mens. Surmenage, surmenage…

On en avait presque les chevilles qui enflaient à entendre les compliments des élus de tous bords. La pugnacité, aller toujours jusqu’au bout, disait notre sénateur Guillaume Gontard. Je vais faire comme tout le monde et remercier l’ambassadeur Citiz Mensois renchérissait notre députée Marie Noelle Battistel.

Fauconnier

Aimant les chiffres encore plus que les lettres, j’ai particulièrement apprécié l’intervention de Jérome Fauconnier, président de la communauté de communes du Trièves. Il a annoncé que celle ci avait acheté 2 parts sociales de Citiz. Après la mairie de Mens, la Cigale du Trièves et 10 autres particuliers, cela fait maintenant un total de 13 sociétaires possédant 16 parts sociales pour un total de 12 000 euros (16 x 750).

Kangoo-Mairie

Un exemple sans doute unique en France de participation des collectivités locales et des citoyens pour promouvoir l’autopartage sur un territoire. Pour mémoire, la Kangoo inauguré à Quelle Foire vaut 17 000 euros.

Trio

A noter dans vos agendas : samedi 16 novembre, journée de la mobilité à Mens. On inaugurera la Sandero Citiz, deuxième véhicule de la flotte Mensoise, si elle a été livrée d’ici là !

Eugénie

Eugénie dans Histoire w8yb

Eugénie, mon arrière arrière grand mère paternelle.

elsv dans PERSO

Une très belle femme !

Dodinot's family dans Histoire francoisdodinot

François Dodinot fut son heureux époux…

Plus : Dodinot’s family

Ludovic de Ferre Lagrange : suite

Hebergeur d'image

On se souvient de « l’appel à témoin » concernant le sort de Ludovic de Ferre Lagrange dont une croix rappelle la chute mortelle sur le chemin du pas de l’Aiguille.

Un internaute m’avait conseillé de contacter le marquis de Coudouret, d’où l’envoi d’une lettre ci dessous en 2016.

Aujourd’hui, autre message de l’arrière petit fils du fameux Ludovic, qui vit au Panama, tout en bas de cet article. Miracle de l’internet !

—————

Paul Michel GAULTIER de COUDOURET

Le Château

30960 SAINTFLORENT SUR AUZONNET

Ce 9 juin 2016

Monsieur,

Me voilà bien flatté de vous être présenté comme le généalogiste de la famille de FERRE ou de FERRY. En effet, depuis l’âge de neuf ans je me passionne pour la généalogie qui aura occupé depuis toute ma vie, et tous mes rayonnages de bibliothèque.

En quelques mots, la famille de Ferre ou de Ferry, originaire d’Italie, est une dynastie de gentilshommes verriers – des nobles pauvres qui avaient reçu le privilège de travailler et vendre le verre sans déroger – et qui sont arrivés en Provence vers 1442, à la suite du Roi René d’Anjou, comte de Provence, chassé de ses états de Naples. La famille s’est fixée dans le Luberon essentiellement, le Dauphiné et multipliée à l’infini en d’innombrables branches, se taillant au fil des siècles une sorte de monopole de la verrerie, les verriers de l’Ancien régime se mariant systématiquement entre familles de verriers, une sorte de caste.

La nuit du 4 août 1789, par le vote de l’abolition des privilèges, la profession des gentilshommes verriers fut condamnée ; rares sont les Ferre ou Ferry qui ont continué d’exercer leur art sous la Restauration. Ils se reconvertirent qui dans l’armée, les administrations, qui dans l’état de propriétaire agricole, et certains sombrèrent dans la nuit de l’oubli et de la pauvreté.

La branche de Ferre de La Grange (car chaque branche ajoutait à son patronyme un complément : nom d’une terre ou d’une verrerie leur appartenant pour mieux se distinguer les unes des autres) se fixa à Marseille ; elle avait possédé des verreries à Gemenos, une fabrique de papier à Auriol, y avait contracté des alliances intéressantes avec la bourgeoisie locale. Pour la petite Histoire, le célèbre bateau « Le Sartine » à l’origine de la galéjade « la sardine qui a bouché le Vieux Port » était command é en second par un Ferre de La Grange !

Le triste héros qui vous intéresse, François Paul Ludovic de Ferre de La Grange ou de FerreLagrange (orthographe révolutionnaire et fautive qui leur est pourtant restée) était le dernier descendant mâle de sa génération, avocat célèbre, capitaine au 15e régiment territorial d’artillerie, chevalier de la légion d’honneur (1893), né à Marseille en 1849, marié en 1878 à Sylvine Eugénie Marie Louise EYMARD, il en avait eu un fils unique en 1879, Louis de Gonzague Laurent Marie Jean de Ferre Lagrange.

Ludovic de Ferre Lagrange possédait entre autres le château de SaintJustdeClaix, et c’est lors d’une de ses promenades qu’il fit une chute mortelle avec sa mule.

Son fils ne lui survécut guère, lieutenant au 2e régiment des dragons, il tomba pour la France sous le feu ennemi à Zonnebecke, près d’Ypres (Belgique) le 2 novembre 1914. Son corps n’a jamais été retrouvé. Il a laissé une fille unique, Lucienne de Ferre Lagrange, dernière à porter ce nom. Son fils a récemment obtenu de le relever et sa famille s’appelle depuis Fabre de Ferre Lagrange.

J’ai certainement un portrait de Maître Ludovic de Ferre Lagrange, mais j’ai voulu vous répondre avant de le rechercher…

Si j’ai pu vous apporter des précisions intéressantes, ce ne sera que justice car vous m’avez bien surpris en me révélant que le lieu de cet accident en conservait encore le souvenir !

Je vous adresse, Monsieur, la présente par voie numérique, avec mes l’expression de mes sentiments non virtuels et les meilleurs.

GAULTIER de COUDOURET

—————

Bonjour Monsieur Dodinot, 

je prend contact avec vous suite a votre intéressant blog montrant l’endroit ou Ludovic de F.L.  a fait une chute mortelle le 20 Juillet 1913.  J’ai essaye de répondre sur votre blog dans l’espace réserve pour laisser un commentaire, mais ma réponse ne fut pas acceptée car venant de l’étranger.
En effet, je suis l’arrière petit fils de Ludovic de F.L. et j’ai pu ainsi apprendre comment il était mort.  C’est moi (grace a l’aide de mon fils Jérôme) qui ai relève le nom de Ferre Lagrange qui s’éteignit a la mort en 1990 de ma Mère Lucienne C. Fabre, née de F.L. .
Je cherche a entrer en contact avec le généalogiste Paul Michel Gaultier du Coudouret dont j’ai lu la lettre répondant a votre blog.
Comme j’habite le Panama, j’aimerais trouver son numéro de téléphone et l’appeler  pour m’entretenir avec lui et aussi lui demander son adresse email,  le courrier entre le Panama et la France mettant des semaines a arriver.
En vous remerciant et vous félicitant pour votre excellent travail de souvenir, je vous adresse Monsieur Dodinot, mes très amicales salutations.
Jean C. Fabre de Ferre Lagrange.

—————

Quelques clics de recherche perso :

René D’Anjou : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_d%27Anjou

Louis, fils de Ludovic, mort pour la France : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/base_morts_pour_la_france_premiere_guerre/detail_fiche.php?ref=491665

Hebergeur d'image

Errare humanum est…

Hebergeur d'image

Souvenir : Le jour le plus long: p’tite soeur

Petites connes…

Hebergeur d'image

On avait déjà eu l’incendie d’un local technique de la gendarmerie à Grenoble revendiqué par des Petit cons… en septembre.

Maintenant nouvel incendie à la gendarmie de Meylan, qui aurait pu avoir des conséquences mortelles. Et joyeusement revendiqué par une bande de petites connes : https://attaque.noblogs.org/post/2017/10/31/lenvie-de-se-defaire-de-la-logique-de-victimisation-en-creant-des-amities-fortes-et-en-attaquant-un-empowerment-de-praxis/

Retour sur les faits : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/incendie-de-la-gendarmerie-de-meylan-un-sourire-et-un-calin-puis-l-assaut_1957090.html

12345...78



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces