• Accueil
  • > Recherche : election isere 2015

Résultat pour la recherche 'election isere 2015'

Régionales : les candidats du Trièves

Hebergeur d'image

Le Trièves présentait donc 4 candidats aux élections régionales.

Olivier Dodinot, numéro 7 sur la liste 100% Citoyen.

Anne Parlange, numéro 7 sur la liste des verts.

Pierre Suzzarini, numéro 28 sur la liste socialiste.

Marie Claire Terrier, maire de Clelles, numéro 12 sur la liste Wauquiez.

 

Olivier Dodinot est, comme d’habitude, éliminé piteusement dès le premier tour. Sa liste obtient 1.56% des voix et ne peut ni se maintenir ni fusionner.

Pierre Suzzarini ne figure plus dans la liste de fusion entre socialistes et verts pour le second tour.

Anne Parlange se retrouve en 29ème position sur cette liste de fusion.

Au second tour, seule Marie Claire Terrier est élue pour le Trièves, la liste Wauquiez arrivée en tête obtenant 16 sièges contre 11 pour la liste Queyranne.

 

Pour mémoire, les élus Trièvois dans le conseil régional sortant (2010-2015) étaient 2 verts : Corinne Bernard et Gérard Leras. Le même Gérard Leras + Capucine le Douarin pour le conseil régional 2004-2010.

Les verts n’ont plus aucun élu régional dans le Trièves et seulement 2 pour l’Isère, contre 7 dans la mandature précédente.

Régionales : résultats premier tour

Hebergeur d'image

Avec un peu de retard, le Dodiblog n’a pas pu s’empécher de faire une petite comparaison entre des résultats des quatre principaux partis (FN, Républicains, Socialistes, Verts) entre les régionales de 2010 et de 2015 pour la France, Rhône Alpes Auvergne, l’Isère, Grenoble et la bonne ville de Mens.

Remarque : pour les élections de 2010, on a additionné les résultats du Modem et de feu l’UMP. En 2015, Modem et Républicains ont fait liste commune dans presque toutes les régions.

On excusera les quelques menus erreurs qui ont pu se glisser, l’exercice n’est pas facile.

 EN FRANCE

2010                             2015               Différence

Républicains                  30.22                           26.65               -3.57%

Socialistes                      29.14                            23.43               -5.71%

FN                                    11.42                               27.73             +16.31%

Verts                                12.18                           6.63                  -5.55%

Conclusion : la poussée du FN est phénoménal, il a manifestement bénéficié à plein de l’effet attentat. Toutes les formations baissent. En proportion, c’est l’effondrement des verts qui est le plus spectaculaire et contribue à la fonte de la gauche. Ils n’ont tiré aucun bénéfice de la tenue de la COP21.

————

EN RHONE ALPES AUVERGNE

Remarque : pour les élections de 2010, on a compté que les résultats de l’ex région Rhône Alpes. Faire une corrélation avec l’Auvergne me prenait trop le choux, désolé pour les Auvergnats…

                                             2010                             2015               Différence

Républicains                  30.72                           31.73               +1.01%

Socialistes                      25.40                          23.93               -1.47%

FN                                    14                                 25.52              +11.52%

Verts                                17.82                             6.90               -10.92%

Conclusion : très peu de changement entre les deux grands partis de gauche et de droite. Le basculement à droite de l’électorat est due à une explosion du front national et à un effondrement des verts.

————

EN ISERE

                                             2010                             2015               Différence

Républicains                  26.60                           26.21               -0.39%

Socialistes                      27.29                            25.39               -1.90%

FN                                    13.12                              27.67              +14.55%

Verts                                19.29                             8.90               -10.39%

Conclusion : En Isère, les deux partis traditionnels perdent un peu de voix. Poussée fulgurante du FN (+14.55%), écroulement des verts (-10.39).

————

A GRENOBLE

                                             2010                             2015               Différence

Républicains                  23.85                           21.91               -1.94%

Socialistes                      27.60                          30.58               +2.98%

FN                                    8.88                           15.70                +6.82%

Verts                                26.51                           20.38               -6.13%

Conclusion : la droite perd un peu, les socialistes grimpent de 3 points. Toujours une grosse poussée FN avec une grosse baisse symétrique des verts.

Intéressant : en 2010, verts et socialistes font quasiment jeu égal.

2014 : élection de la municipalité verte de Piolle.

Moins de 2 ans plus tard, les socialistes sont 10 points au dessus des verts. Les Grenoblois commencent à comprendre…

————

A MENS

                                             2010                             2015               Différence

Républicains                  29.03                           26.65              -2.38%

Socialistes                      26.8                             25.57                 -1.23%

FN                                       8.93                           18.22               +9.29%

Verts                                22.68                           18.22              -4.46%

Conclusion : toujours peu de mouvement à droite et à gauche. Grosse poussée du FN, surprenante pour une zone rurale, baisse plus contenue qu’ailleurs des verts. A noter qu’ils pesaient presque 3 fois plus que le FN en 2010 et font exactement jeu égal avec lui en 2015.

 

C’est clair !

Hebergeur d'image

On se souvient que pendant la campagne des départementales, votre Dodiblog avait interrogé Fabien Mulyk et Frédérique Puissat, finalement élus conseillers départementaux, sur leur positionnement à propos de l’A51. Fabien Mulyk était très clair, Frédérique Puissat avait fourni une réponse plus alambiquée.

http://dodiblog.unblog.fr/2015/02/22/question-reponse/

Aujourd’hui c’est très clair :

« Le véritable enjeu de ce territoire, et nous nous battons pour faire aboutir les dossiers, c’est le réaménagement de la RD1075 qui fait partie intégrante du canton et notamment de Clelles puisqu’elle coupe la commune en deux et offre une desserte qui pourrait vraiment dynamiser le tourisme local. Cette route qui dessert l’Isère vers le sud est un véritable atout économique, mais elle doit être sécurisée et modernisée. En continuité de l’A51, cet équipement mérite d’être amélioré.  »

http://www.isere-magazine.fr/territoires/Pages/2015/154-Clelles/L’action-du-D%c3%a9partement-.aspx

Une fois de plus, cela prouve qu’il n’y a nul besoin d’être vert pour avoir du bon sens. Une candidate plus claire après son élection qu’avant, cela mérite d’être souligné…

Effondrement

Tangage à la firme... dans Politique nationale ccile_1

Intéressant les sondages sur les futures élections régionales en Rhone Alpes Auvergne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_r%C3%A9gionale_de_2015_en_Auvergne-Rh%C3%B4ne-Alpes#Intentions_de_vote

Une stabilité de beaucoup, une remontée régulière des socialistes et du PC (nostalgie de l’URSS ???) et un effondrement des verts. De 17% à 8.5% en quelques mois ! A ce stade, ils ne pourront pas se maintenir au second tour et n’auront d’autres choix que de fusionner avec leurs copains socialistes, ce qui ne sera pas facile au vu de la haine actuelle entre les 2 partis.

Encore un petit effort et ils passeront en dessous des 5%, qui ne leur permettra même plus la fusion.

Un gros effort et ils reviendront aux 2% qui constitue l’étiage des verts en France.

Une réalité qui illustre le succès de la politique Rouge-Verte de Cécile Duflot. Politique relayé localement par Eric Piolle maire de Grenoble et par certains Kmers verts Trièvois. Affaire à suivre…

Pour mémoire, ils avaient fait 17.82% en Rhône Alpe aux élections de 2010 et même 19.29% en Isère.

« Danses Éclectiques »

Stage de danse du 13 au 18 juillet 2015
(
Lalley, Trièves, FR)

Avec:
Alexandre Castres
(Pina Bausch)
Céline Perroud
(W. Vandeykebus / Ultima Vez / DV8 Physical Theater)
Sylvie Guillermin
(Danse verticale)

 

Public concerné:
Ad
olescents et adultes (Amateurs, confirmés et professionnels)

 

Ce stage d’été, au cœur des Alpes du sud Isère, vous acceuille pour partager la danse avec des passionnés et professionnels de la danse de haut niveau!

 

Chaque matinée, un training spécifique suivi d’un cours technique vous est proposé.
Les
après-midis sont consacrées à des ateliers pour: explorer et expérimenter les passerelles possibles entre la corporalité de la danse et celle du théâtre «Physical Theater», mais aussi se confronter à la création et à la mise en scène.

 

Ces ateliers d’improvisations et compositions chorégraphiques nous permettent d’explorer l’état de «corps/danse/théâtre» en utilisant des outils de divers points de vue artistiques, dans le plaisir. Animé par deux complices qui seront présents chaque jour:

 

Alexandre Castres (Paris, France), ex-danseur interpréte de Pina Bausch (Wuppertal, Allemagne) et Céline Perroud (Grenoble, France), ex-danseuse interprète de Wim Vandekeybus (Bruxelles, Belgique) et de DV8 Physical Theater (Londres, Grande Bretagne).

 

Une ouverture vers la corporalité de la danse verticale, «le corps en état d’envol» (danser sur des perches verticales qui s’apparentent au mât chinois pour le cirque) sera abordée lors d’une journée de découverte avec Sylvie Guillermin(Grenoble).

 

Mercredi 15 juilletà 20h30
Projections (Court-métrages de performances dansées)
+ Débats
+ Petite restauration
(apéro, frites)

Projections :
«Moissons» (8 mins)
de Gilles Mortiaux et Frédéric Vaillant, avec Céline Perroud et Thierry Ailloud-Perraud
Performance de plein champs, un parallèle entre geste dansé et geste agricole.

Film du chorégraphe Belge Wim Vandekeybus (en cours de selection)

«La mécanique du mouvement» (11 mins)
Court métrage d’Alexandres Castres (prod. EZ films)
L’ennui et l’immobilité mènent le gardien d’un musée à s’intéresser à la danse.

«ICHTYOSTEGA» (19 mins)
de Etienne Eymard Duvernay & Isabelle Uski (Chorescence)

Traversée archaïque du corps humain


Samedi 18 Juilletà 20h30 # prix libre
Restitution publique du stage
+ Scène ouverte + Bal moderne
+ Petite restauration
(apéro, frites)

Restitution publique du stage suivi d’une scène ouverte (stagiaires et amateurs de danse) et d’un bal moderne en clôture de soirée pour partager une danse à la salle des fêtes de Lalley.

Isère : à droite

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/03/29/suivez-en-direct-le-second-tour-des-elections

Mens ensemble : silence radio

Votre Dodiblog s’était interrogé sur le soutien de l’équipe Mens Ensemble à la liste du Rassemblement Gontard – Garibaldi pour le premier tour des départementales:

http://dodiblog.unblog.fr/2015/03/17/soutien-3/

http://mensensemble.unblog.fr/2015/03/16/pour-une-isere-solidaire-et-ecologique/

On voyait cette équipe comme représentant la gauche Mensoise. On rappelle qu’elle avait été soutenue par Annette Pellegrin, maire et conseillère générale socialiste de la commune et du canton de Mens. L’équipe du rassemblement ayant été éliminé au premier tour, on pouvait s’attendre à un soutien à la liste socialiste au second tour.

Que nenni, silence radio ! Juste un article pour annoncer le résultat du premier tour à Mens et dans le canton.

http://mensensemble.unblog.fr/2015/03/23/elections-departementales-les-resultats-du-1er-tour/

Commentaires bienvenus !

Lisez votez !

Hebergeur d'image

Samedi 28 mars 2015 – 11h00 – espace culturel de Mens -
Lancement du prix du livre Environnement 2015 /exposition sur l’observatoire de l’environnement
/ Présentation des éditions Terre Vivante
Les services environnement et culture de la communauté de communes Trièves vous proposent de participer au prix du livre environnement 2015.

Voici la sélection des livres 2015. A découvrir et emprunter dans les médiathèques du Trièves :
– Olivier RAZEMON. Le pouvoir de la pédale. Rue de l’Echiquier, 2014, 189 p.
– Sylvain LAPOIX et Daniel BLANCOU. Energies extrêmes. Futuropolis, 2014, 136 p.
– Sophie CAILLAT. Comment j’ai sauvé la planète : l’écologie appliquée à la vie quotidienne. Editions du Moment, 2014, 227 p.
– Alice FERNEY. Le règne du vivant. Actes sud, 2014, 208 p.
– Pascale D’ERM. Ils l’ont fait et ça marche ! Comment l’écologie change déjà la France. Les Petits Matins, 2014, 175 p.
– Roger LENGLET. Nanotoxiques. Actes sud, 2014, 232 p.
– Alain GRANDJEAN, Hélène LE TENO. Miser (vraiment) sur la transition écologique. Atelier, 2014, 191 p.
– Marc DUFUMIER. 50 idées reçues sur l’agriculture et l’alimentation. Allaray ed, 2014, 254 p.

Vous pouvez participer au comité de lecture pour discuter et échanger sur ces ouvrages jusqu’au 4 septembre 2015.
(Prix régional organisé par la Maison de la Nature et de l’Isère et la Maison Rhodanienne de l’Environnement)

Venez découvrir ces ouvrages, le fonctionnement du comité de lecture et l’exposition sur  l’observatoire de l’environnement.

Les éditions Terre Vivante présenteront à cette occasion leurs collections!

Pour plus d’information: Animatrice culture cdc Trièves: d.pelloux@cdctrieves.fr / 04 76 34 87 30

Bascule

L’Isère va passer à droite :

http://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-elections-departementales-2015-en-isere-le-departement-va-basculer-7777099778

En détails :

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/03/23/ce-qu-il-faut-retenir-du-premier-tour-en-sud-isere

A noter que le rassemblement qui avait de grandes ambitions (9 cantons ?) en aura au maximum 3, tous sur Grenoble. Et avec seulement 2 élus EELV possible, Benjamin Trocmé sur Grenoble 1 et Olivier Bertrand sur Grenoble 3. Le début de la fin de l’effet Piolle ?

Soutien

On se rappelle que l’équipe « Mens Ensemble », candidate aux élections municipales  de 2014, avait été soutenue par Annette Pellegrin, maire et conseillère générale socialiste de la commune et du canton de Mens. On aurait donc pu penser que ladite équipe serait dans la continuité  »Pellegrinienne » et qu’elle soutiendrait les candidats socialistes aux élections départementales des 22 et 29 mars. Ou qu’elle reste simplement neutre.

Surprise, elle soutient les candidats du rassemblement Citoyen, alliance d’EELV, du parti de gauche et de nouvelle donne : http://mensensemble.unblog.fr/2015/03/16/pour-une-isere-solidaire-et-ecologique/

Pour mémoire les candidats en présence :

Frédérique Puissat – Fabien Mulyk, UDI – UMP : https://www.facebook.com/pages/Fr%C3%A9d%C3%A9rique-Puissat-Fabien-Mulyk-Marie-Claire-Terrier-et-Fabrice-Marchiol/717155541731050?fref=nf

Gaelle Garibaldi – Guillaume Gontard, rassemblement : https://www.facebook.com/rassemblementmatheysinetrieves

Chrystelle Riondet – Charles Galvin, PS : https://www.facebook.com/pages/Construire-ensemble-Matheysine-Tri%C3%A8ves/788958241180425?notif_t=fbpage_fan_invite

Alison Olagnon – Benjamin Obernon, FN : pas de site

12



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces