• Accueil
  • > Recherche : guillaume gontard

Résultat pour la recherche 'guillaume gontard'

Citiz à Mens : l’inauguration !

Le Dodiblog, ce n’est plus ce que c’était, il y a du retard à la détente. Ce n’est que 4 jours plus tard qu’on relate cet événement historique : l’inauguration de Citiz à Mens. Surmenage, surmenage…

On en avait presque les chevilles qui enflaient à entendre les compliments des élus de tous bords. La pugnacité, aller toujours jusqu’au bout, disait notre sénateur Guillaume Gontard. Je vais faire comme tout le monde et remercier l’ambassadeur Citiz Mensois renchérissait notre députée Marie Noelle Battistel.

Fauconnier

Aimant les chiffres encore plus que les lettres, j’ai particulièrement apprécié l’intervention de Jérome Fauconnier, président de la communauté de communes du Trièves. Il a annoncé que celle ci avait acheté 2 parts sociales de Citiz. Après la mairie de Mens, la Cigale du Trièves et 10 autres particuliers, cela fait maintenant un total de 13 sociétaires possédant 16 parts sociales pour un total de 12 000 euros (16 x 750).

Kangoo-Mairie

Un exemple sans doute unique en France de participation des collectivités locales et des citoyens pour promouvoir l’autopartage sur un territoire. Pour mémoire, la Kangoo inauguré à Quelle Foire vaut 17 000 euros.

Trio

A noter dans vos agendas : samedi 16 novembre, journée de la mobilité à Mens. On inaugurera la Sandero Citiz, deuxième véhicule de la flotte Mensoise, si elle a été livrée d’ici là !

CAISSE D’EPARGNE DE MENS

Caisse-Epargne
Bonjour
Chacun peut constater de mois en mois « l’évaporation » de l’agence caisse d’épargne de Mens, avec des horaires réduits à peau de chagrin et une incitation à se tourner vers l’agence de La Mure.
Au moins pouvez t’on encore y déposer ses chèques dans la boite aux lettres.
Ce matin je constate que ladite boite est scellée, pendant qu’est apparue une charmante affiche recommendant d’expédier les chèques à La Mure.
Nous en sommes donc réduits à mettre les chèques dans une enveloppe et à envoyer le tout par la bonne vieille poste. Avec les risques de retard ou même de perte de courrier. L’alternative : les remettre en main propre pendant les heures d’ouverture de + en + rachitiques, et incompatibles avec une vie professionnelle hyperactive.
Je ne comprend pas une telle mesure ! Le relevé de la boite par votre employée, qui vient encore de temps en temps en agence ne vous coute absolument rien et rend un service non négligeable à vos clients.
Je vous demande donc de revenir sur votre décision.
Si cela s’avérait impossible, nous effectuerons le déplacement de nos comptes caisse d’épargne vers des cieux plus cléments.
Bien cordialement
Olivier Dodinot :
Copie à Monsieur Bernard Coquet, maire de Mens
Marie Noelle Battistel, députée de l’Isère
Guillaume Gontard, sénateur de l’Isère
Caisse-Epargne2

Le Trièves à Matignon !

On se rappelle ma supplique à notre bon président, afin qu’il nomme notre sympathique sénateur Gontard premier ministre : http://dodiblog.unblog.fr/…/guillaume-gontard-premier…/

Voiçi enfin la réponse tant attendu. On reconnait le style « Jupitérien », clair net et précis. Je pense que Guillaume peut préparer ses valises pour l’hôtel Matignon !

reponse-elysee

Il est certain qu’outre les qualités personnelles indéniables de notre sénateur, le score historique de la liste communiste qu’il soutenait aux Européennes, en tant que membre du groupe communiste, a également joué. Le Trièves et la bonne commune du Percy se réjouit à l’avance de voir confié un tel poste à l’un des ses enfants ! https://www.francetvinfo.fr/…/elections-europeennes-le…

Guiton à Mens

Guillaume

C’est avec émotion que je fais suivre une invitation de notre sympathique sénateur de l’Isère qui organise une rencontre sur Mens. Gloire à lui !

————–                                                     

Bonjour,

Avec le comité sénatorial qui m’entoure, j’ai le plaisir de vous convier aux prochaines réunions du Tour d’Isère. Au travers d’une dizaine de dates dans le département nous allons à la rencontre des élu·e·s locaux et des habitant·e·s du département de l’Isère pour valoriser les initiatives locales et échanger sur la manière d’agir collectivement pour concilier transition écologique et justice sociale.
Notre pays traverse une crise sans précédent, à la fois sociale, environnementale et démocratique. Plusieurs milliers de français·e·s, ont exprimé chacun·e à leur manière un profond sentiment d’injustice et d’inégalité. Ces mouvements témoignent également d’une urgence à agir collectivement en remettant les citoyen·ne·s au cœur de l’action publique et en réinterrogeant le fonctionnement de nos institutions. 
Nous souhaitons, avec les élu·e·s, citoyen·ne·s, associations, encourager à travers ce tour d’Isère la parole citoyenne et construire collectivement les propositions porteuses de ce changement. Ces propositions seront ensuite diffusées largement à l’issue du Tour et portées à connaissance des élus locaux et des parlementaires. Les rencontres du Tour d’Isère se tiendront du 01 février au 30 avril.

La prochaine rencontre se déroulera :  le lundi 29 avril à Mens, Espace culturel à 19h00
Cette rencontre est ouverte à toutes et tous, au plaisir donc de s’y retrouver et d’échanger.
Amicalement   
Guillaume Gontard  
Sénateur de l’Isère

Lu sur Place Gre’net

placegrenette

Un article remarquable de Place Gre’net, spécialiste en détection des « signaux faibles » :

https://www.placegrenet.fr/2018/11/08/taxe-sur-le-carburant-le-blogueur-olivier-dodinot-adresse-une-lettre-ouverte-au-vitriol-a-guillaume-gontard-et-marie-noelle-battistel/215097#comment-82162

L’article original : Lettre ouverte à Marie Noelle Battistel députée et Guillaume Gontard sénateur de l’Isère

Lettre ouverte à Marie Noelle Battistel députée et Guillaume Gontard sénateur de l’Isère

batistel-macron

Madame la député, monsieur le sénateur

En me baladant sur internet, je suis tombé en arrêt devant vos pages Facebook respectives.

https://www.facebook.com/marienoelle.battistel

https://www.facebook.com/profile.php?id=100009151634114

Dans une belle unanimité, vous vous opposez à la majoration des taxes sur le carburant. Madame Battistel parle d’une augmentation démesurée de la fiscalité sur les carburants, Monsieur Gontard établi une longue liste de ce que devrait faire le gouvernement, plutôt que de prendre une telle décision. Une position étonnante de la part d’une députée socialiste, encore plus surprenante d’un sénateur rattaché au groupe communiste, républicain citoyen et ECOLOGISTE !

https://www.senat.fr/senateur/gontard_guillaume19347u.html

Faut il vous rappeler que l’alignement de la fiscalité du Diesel sur celle de l’essence figurait noir sur blanc dans le programme du candidat Macron, programme sur lequel il a été élu.

http://www.auto-moto.com/…/emmanuel-macron-nouveau-presiden…

Peut on s’offusquer d’une augmentation des taxes sur ce poison qui asphyxie les villes ?

Faut il vous démontrer que l’essentiel de la hausse du prix des carburants est due essentiellement à la hausse des cours du brut. Un excellent article du monde nous apprend qu’un litre de diesel hors taxes coûtait ainsi 0,34 euro début janvier 2016, contre 0,66 euro en octobre 2018. Soit une hausse de 32 centimes par litre, là où les taxes ont augmenté de 18 centimes.

Le constat est globalement similaire pour l’essence : les taxes ont augmenté de 11 centimes depuis début 2016, alors que le coût de revient a augmenté de 22 centimes, ce qui représente les deux tiers de la hausse.

https://www.lemonde.fr/…/les-taxes-ne-sont-pas-la-premiere-…

Certes cette augmentation peut rendre la vie plus difficile à ceux qui n’ont d’autres choix que de prendre leur voiture.Mais vous savez parfaitement que si on ne fait rien, si on ne s’adapte pas, si on ne se prépare pas, avec la hausse prévisible des prix due à l’épuisement des énergies fossiles, les déplacements deviendront impossible dans une planète invivable !

Vous oubliez également d’évoquer la mise à jour astucieuse de la prime à la conversion début 2018 : pour la mise à la casse d’un vieux véhicule, vous pouvez bénéficier d’une prime de 1000 euros pour les ménages imposables et de 2000 pour ceux non imposables. Prime servant à acquérir un véhicule neuf ou d’occasion, à condition qu’il rentre dans les Crit’Air 1 ou 2 et ne rejette pas plus de 130 g de CO2 au km :

https://www.largus.fr/…/prime-a-la-conversion-2018-comment-…

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que cette prime a eu un succès allant bien au delà des prévisions :

https://www.francetvinfo.fr/…/automobile-le-succes-de-la-pr…

Une prime particulièrement adaptée aux ménages modestes, impactés par la hausse des carburants. Je vous ai fait un petit calcul : Le Crit’Air 1 s’applique aux véhicules essence immatriculés après le 1er janvier 2011. On peut trouver une voiture essence de conception Française et de fabrication Roumaine, d’octobre 2012, 90000 km, consommation 5l/100, 116 gr de CO2. Cote à l’argus : 5500 euros, 3500 à débourser avec la prime. Le moyen de remplacer un véhicule épuisé et glouton par une voiture sobre et moderne.

https://www.lacentrale.fr/cote-auto-dacia-sandero-ii+0.9+tc…

Encore une bonne nouvelle, le gouvernement envisage de doubler cette prime pour 2019.

https://www.capital.fr/…/prime-a-la-conversion-son-montant-…

N’oublions pas non plus le passage à 80 km/h sur les routes, qui en plus de sauver des vies permet de baisser la consommation de carburant. Bref une politique courageuse qu’à été incapable de mettre en place la gauche sous Hollande président et son ex à l’écologie.

Sur le plan local, vous avez soutenu le maintien et la modernisation de la ligne Grenoble – Gap et vous avez fort bien fait.

Monsieur Gontard, vous parlez d’encourager le covoiturage. J’ai soutenu la mise en place d’un service de covoiturage avec départ garantie sous 15 mn par la société Illicov, comme cela se fait dans le Vercors. Cette solution a besoin de financement en complément du prix payé par l’usager, comme toute forme de transport collectif. J’en ai parlé à tous les élus. Le président de la CDC du Trièves a cherché des subventions, sans succès pour le moment. Je n’ai pas souvenir que ni vous ni Madame Battistel n’ayez fait quoique ce soit sur cette question. Il faut passer de la parole aux actes !

https://illicov.fr/ligne/vercors-saint-nizier-grenoble.html

Bien cordialement

Olivier Dodinot

 

Sondage : Guillaume Gontard, premier ministre ?

Souhaitez vous la nomination de Guillaume Gontard au poste de premier ministre ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

gontardpremier

Plus : http://dodiblog.unblog.fr/2018/07/21/guillaume-gontard-premier-ministre/

Fête nationale Belge

Fête nationale Belge dans Belgique 18l1

Quand les Belges ont la frite !

L’an prochain, on invite le premier ministre !!!

http://dodiblog.unblog.fr/2018/07/21/guillaume-gontard-premier-ministre/

Guillaume Gontard, premier ministre !

gontardpremier

Message envoyé à l’élysée. En attente de réponse

———————-

Monsieur le président

C’est avec enthousiasme que j’ai voté pour vous en mai dernier, après 5 années d’agitation Sarkozyste et 5 autres de néant Hollandais.

Aujourd’hui j’entend avec tristesse monter la petite musique « Macron président des riches ». En effet le pilier droit de votre politique du « en même temps » est plus audible pour l’opinion, que le pilier gauche.

Pour recadrer les choses et repartir sur des bases saines, un remaniement ministériel amenant de nouvelles personnalités serait sans doute un électrochoc salutaire.

J’habite dans le Trièves, une charmante région peu connue au sud de Grenoble. Nous avons là quelques personnalités qui pourraient sans doute vous être utile pour l’exercice proposé.

Je pense en particulier à notre nouveau, jeune et sympathique sénateur Guillaume Gontard. Ancien maire du Percy (165 habitants), il y a notamment mené à bien l’aménagement de la nouvelle mairie et d’une salle de spectacle fort réussie.

Il est plein d’idées et fort enthousiaste, je pense qu’il ferait un excellent premier ministre.

Certes il siège au groupe fourre-tout communiste et écologiste, ce qui j’en conviens ne fait pas très sérieux et peut même faire un peu peur.

Mais le garçon est intelligent, il comprend vite, je ne doute pas qu’après que vous lui aurait expliqué en détail les tenants et aboutissants de la politique et de l’économie mondiale, il saura mener à bien la  politique de centre gauche qui sied au pays.

Un peu comme Alexis Tsípras, premier ministre grec, élu sur un programme quasi révolutionnaire et qui conduit finalement une politique prudente, qui relève petit à petit son pays.

Pour vous faire une plus ample opinion, sa fiche sur le site du sénat : https://www.senat.fr/senateur/gontard_guillaume19347u.html

Vous pouvez le contacter sur son mail professionnel : g.gontard@senat.fr 

Vous pouvez aussi le rencontrer sur ses terres et en profiter pour visiter notre joli Trièves : http://www.trieves-vercors.fr/

Ce serait alors avec un immense honneur que nous vous inviterions, en compagnie de votre charmante épouse, dans notre petit gite : http://lapetitemaison.unblog.fr/

En attendant le plaisir de vous rencontrer, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très haute considération.

Olivier Dodinot

Dialogue avec le sénateur

senat

Petit échange à propos de la réforme ferroviaire sur la page Facebook de Guillaume Gontard, notre sénateur préféré pour le Sud Trièves…

https://www.facebook.com/profile.php?id=100009151634114

Mister Senator : « On fonctionne à l’envers. On aurait dû commencer par les grandes orientations : débattre de l’interconnexion, de la place du réseau ferré dans le développement des territoires et de son financement. Tant que ces questions ne seront pas réglées, il y aura toujours le risque que des lignes ferment »

Myself :  Personnellement je pense qu’au stade ou en est arrivé la SNCF, l’ouverture à la concurrence ne peut que faire remonter la qualité de service.

Mister Senator :  La qualité du service comme vous dites (ponctualité, nombre de trains,…) est principalement due à l’état catastrophique de notre réseau. Le cas est flagrant sur Grenoble/Lyon. La concurrence ne changera rien sur le nécessaire investissement dans les infrastructures. Les pays qui sont donnés en exemple (la concurrence est d’ailleurs très faible, la Deutsche Bahn en Allemagne a un quasi monopole) ont d’abord largement investi dans leur réseau. C’est le cas de l’Allemagne (plus de 40Md en 5 ans), de la Suède et même du Japon. Le gouvernement annonce 3,5Md par an sur 10ans et il ne s’agit pour l’instant que d’annonces, nous sommes très loin du compte. La nouvelle règle d’or imposée à SNCF réseau n’arrangera rien et le passage en SA pénalise l’entreprise sur les marchés financiers (un comble). Personne ne se pose de question de dette pour l’infrastructure routière. Pourtant s’est bien l’état et les collectivités qui investissent (sans retour sur investissement) sur nos routes avec l’argent public. Je souhaite que vous ayez raison. Pour ma part,  je crains que la concurrence apporte, en guise d’amélioration de service, au mieux un bonbon à la menthe et un verre d’eau  mais en contre parti beaucoup de dessertes ferroviaires en moins!

Myself : Bonjour

Je suis tout à fait d’accord avec vous sur l’état catastrophique du réseau. Pendant des décennies, on a misé sur le tout TGV en négligeant totalement les autres lignes. Et en contraignant à des détours invraisemblables pour rester sur les lignes à grande vitesse.

Exemple : mon père qui habite à Nancy venait auparavant par un train Nancy – Dijon – Lyon – Grenoble. Maintenant on lui suggère soit de monter à Metz, 50 km au nord, par un tortillard avant de faire le grand huit par Strasbourg – Besancon – Dijon. Autre possibilité, aller sur Paris, changement de gare par métro, puis TGV sur Dijon et Lyon. Ou comment faire faire 600 km (avec les tarifs en conséquence) au lieu de 200 en ligne droite. Nous sommes donc passés à Blablacar…

Le tout est agrémenté d’une dette invraisemblable de 47 milliards d’euros qui s’alourdit de 3 milliards chaque année. Heureusement le gouvernement s’est engagé à reprendre 35 milliards de celle ci.

Cela permettra effectivement de dégager un investissement de 35 milliards sur 10 ans, effort considérable et que notre bon président a décidé de consacrer aux trains du quotidien. On peut donc espérer voir le réseau classique se redresser peu à peu après un abandon quasi total.

http://www.rfi.fr/…/20170703-transports-tgv-versus…

Vous dites que la Deutsche Bahn a une situation de quasi monopole et semblez vous inquiéter pour le sort des petites lignes. Or c’est précisément sur ces petites lignes que la Deutsche Bahn a perdu 30% du marché face à 450 petits concurrents qui ont su les revitaliser avec le soutien des Landers.

http://www.lepoint.fr/economie/la-deutsche-bahn-un-modele-pour-la-sncf-02-03-2018-2199107_28.php
Le maintien ou non de ces petites lignes, forcément déficitaires, dépendra du bon vouloir des régions qui devront faire un choix politique à assumer devant leurs électeurs. Mais on peut penser qu’un peu de concurrence et de dynamisme permettront de limiter les couts et par là le déficit.

Je pense que la concurrence aménera plus que le bonbon à la menthe et le verre d’eau. Par exemple une simple prise de courant et la wifi pour chaque siège, rien de révolutionnaire mais que la SNCF semble incapable d’offrir à ses clients malgré ses tarifs prohibitifs et totalement inaccessible aux familles modestes (exception faite des familles de cheminots qui voyagent à l’oeil…).

Nous verrons cela rapidement. Lors des appels d’offres, si la SNCF fait la meilleure offre elle emportera le marché, sinon elle le perdra. Que le meilleur gagne !

Concernant le statut des cheminots et leur retraite à 52 ans pour les roulants et à 57 pour les autres, je ris un peu jaune. Les infirmières qui font également du travail de nuit dans des conditions difficiles et avec de lourdes responsabilités la prennent parfois à 67 ans.

La SNCF, c’est 150 000 actifs et 400 000 retraités. Cela est certes du à la baisse des effectifs mais également à cet age de retraite indécent. La réforme ne changera les choses que lentement puisqu’elle ne concernera que les nouveaux embauchés à partir de 2020, mais elle va au moins dans le bon sens.

Affaire à suivre…

 

 

123



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces