• Accueil
  • > Recherche : lepage 2012 legislatives

Résultat pour la recherche 'lepage 2012 legislatives'

A51 : la position de Marie Noelle Battistel ?

De : olivier dodinot <ododinot@yahoo.fr>
À : Marie Noelle Battistel <mnbattistel@assemblee-nationale.fr>
Envoyé le : Samedi 1 décembre 2012 10h55
Objet : A51

Madame la députée
Suite au projet de relance de l’autoroute A51, j’ai obtenu la position :
 Je serais donc intéressé à connaitre votre position sur ce sujet délicat.
Bien cordialement
Olivier Dodinot
                                 ————————————
 Samedi 8 décembre, 13h30 : pas de réponse à ce jour…
                                ————————————
Pour être complet, il faut préciser qu’elle avait été claire pendant la campagne des législatives en juin : contre l’A51, pour un aménagement des routes existantes
 Mais après les positions successives entre faveur de l’A51 de François Hollande et d’André Vallini, président du conseil général de l’Isère, tous deux socialistes comme elle, il serait sans doute bon qu’elle réaffirme sa position par tous les médias à sa disposition…

A51 : la position de Corinne Lepage

 

 De : olivier dodinot
Envoyé : jeudi 1 novembre 2012 06:12
À : corinne Lepage
Objet : Autoroute A51
Bonjour Madame Lepage

Je suis Olivier Dodinot, candidat Cap21 aux cantonales de 2011 puis aux législatives de 2012 en Isère. Vous étiez venu me soutenir en visitant le centre écologique de Terre vivante.

Comme vous le savez sans doute, André Vallini président du conseil général de l’Isère, a jeté un pavé dans la mare en parlant de relancer le projet d’autoroute A51 entre Grenoble et Sisteron, un serpent de mer dont on parle depuis au moins 30 ans et que vous avez eu à traiter lorsque vous étiez ministre.

Quelques articles à ce sujet :

Et un plus local que j’ai écrit sur mon blog :

Il serait sans doute intéressant que vous interveniez à ce sujet. Et qu’éventuellement vous veniez faire une visite sur place pour donner votre opinion. Je suis à votre entière disposition pour vous donner mon point de vue à ce sujet.

Bien cordialement

Olivier Dodinot

 

De : Corinne LEPAGE
À : olivier dodinot
Envoyé le : Jeudi 1 novembre 2012 7h19
Objet : RE: Autoroute A51

Cher Olivier

J’ai entendu cette position qui m’ a interpellée.

Jacqueline m’a écrit et je lui ai répondu.

Je suis opposée à ce projet que j’ai bloqué il y a 17 ans. Ma position est inchangée.

Si je viens à grenoble, je m’exprimerai.

Bien cordialement

Corinne Lepage

 

Les libertés du Dauphiné…

Il me faut désormais prendre des calmants chaque fois que j’ouvre notre canard local, le Dauphiné libéré.

J’avais déjà frisé l’infartus en lisant l’article de Sébastien Dudonné, l’un des deux journalistes couvrant le sud Isère, relatant une réunion sur l’agriculture organisée par la FDSEA 38 (Stupeur et tremblement).

Rebelote dans l’édition d’aujourd’hui, page 7.  Un article du même auteur sur les législatives intitulé « 4ème circonscription : Battistel élue à la Migaud ? »

J’y lis :« Ceux des candidats trotskystes, des représentants des indignés et de Cap21 (dont la présidente Corinne Lepage souhaite une majorité pour Hollande) pourraient apporter un petit matelas supplémentaire (près de 2% des suffrages exprimés). »

Commentaire personnel

1 – Corinne Lepage a effectivement appelé à voter François Hollande dès le premier tour mais ne s’est pas pour le moment prononcé pour ces législatives.

2 – Un candidat éliminé au premier tour a toute une pallette de possibilité pour le second tour : appeler à voter pour l’un où l’autre candidat qualifié, annoncer son choix à titre personnel, garder le silence etc.

3- Un véritable travail journalistique aurait consisté à m’appeler pour connaitre ma position avant de m’attribuer des intentions. L’emploi du conditionnel dans un article permet souvent de s’éviter le travail de vérification.

4 – Pour le moment, je ne me suis pas prononcé mais j’y travaille…

Olivier Dodinot

 

De Mens à Voiron…

Oh, la belle affiche ! dans 2012 législatives isère radCEE85

Après le dauphiné, nous avons les honneurs du site Grenews. Bientôt CNN ?

http://www.citylocalnews.com/grenoble-politique/2012/06/04/corinne-lepage-de-mens-a-voiron

Débat Dauphinois

Où il est difficile à notre média local unique, j’ai cité le dauphiné libéré, de reconnaitre ses erreurs. Il est bon parfois de ne pas lacher face aux dominants …

Bonjour

Je suis Olivier Dodinot, candidat pour Cap21 sur la 4ème circonscription de l’Isère. Veuillez trouver ci dessous un échange de mails adressés à Monsieur Jean Robin Brosse, président de la FDSEA 38 et Mr Sébastien Dudonné, journaliste au dauphiné libéré. J’y demande un droit de réponse dans le dauphiné libéré de demain vendredi 8 juin, dernier jour de campagne pour les législatives, suite à l’article du dauphiné du 26 mai. Cet article relate la réunion du 25 mai organisée par la FDSEA38 où était seulement présente les candidates PS et EELV et où je n’avais pas été invité autrement que par un encars dans la presse. Je demande donc à pouvoir exposer les vues de Cap21 sur l’agriculture qui figurent ci dessous comme ont pu le faire Mesdames Battistel et Parlange.

—————————-

Bonjour M. Ododinot,
J’ai bien lu l’ensemble de vos échanges de mails.
Il n’y aura pas de droit de réponse de la part du Dauphiné Libéré qui n’a fait que couvrir une réunion organisée par la FDSEA38.
Le 31 mai, un nouvel article a expliqué vos absences, à vous et à Cécilia Durieu.
Vous ne pouvez pas vous plaindre d’un traitement inéquitable dans nos pages car la venue de Corinne Lepage pour vous soutenir a été largement couverte dans nos colonnes.
Peu de vos concurrents électoraux ont eu droit à un tel traitement.
Je reste à votre disposition pour toute précision.
Luis Pedro,
Chef d’édition
Le Dauphiné Libéré

—————————-

Bonjour Monsieur Pedro
Je me permet de vous faire observer que votre article du 31 mai n’a fait que parler des « couacs » de la réunion sans pour autant publier mes vues sur l’agriculture contrairement aux deux  candidates invitées. Je suis donc parfaitement en droit de me sentir lésé ainsi que les huit autres candidats « oubliés ». Et contrairement à ce que m’avait laissé entrevoir  votre journaliste dans son mail du 29 mai ci dessous, vous n’avez pas jugé bon de publier les positions des autres candidats.
Dois je vous rappeler que la FDSEA a pris le vendredi 1 juin la décision, apparement négative mais qui ne m’a pas été communiqué, de ne pas organiser de nouvelle réunion. Cela vous laissait donc largement le temps de publier les positions des autres candidats.
Concernant la visite de Corinne Lepage, vous n’avez fait que couvrir un événement que j’avais provoqué, contrairement à d’autres candidats peut être moins actifs. Je n’ai donc aucunement le sentiment d’avoir eu un traitement de faveur.
Le temps électoral est presque passé, je vais cependant étudier la possibilité d’une demande de droit de réponse en bonne et due forme.
Cordialement
Olivier Dodinot
———————–
L’ensemble de la saga : Réunion à la FDSEA : la suite
Pour ceux qui veulent connaitre les positions de Cap21 sur l’agriculture SANS acheter le dauphiné libéré : Agriculture : les propositions de Cap21

Réunion à la FDSEA : la suite

Une correspondance à lire de bas en haut..

QUOI DE NEUF ? (samedi 2 juin)
Messieurs Brosse et Pegaud
Vous m’aviez annoncé une décision à prendre hier vendredi par votre bureau, concernant une éventuelle nouvelle réunion à organiser par le FDSEA sur les questions agricole afin de rattraper le couac de celle du 25 mai où seuls 2 candidates sur 11 étaient présentes. Conscient des difficultés que cela soulève, je vous ai également proposé de compenser le préjudice qui a été causé aux candidats non prévenus en leur permettant d’exprimer leur position sur l’agriculture dans le dauphiné libéré comme cela a été fait pour Mesdames Battistel et Parlange dans l’édition du samedi 26 mai. Cela bien sur s’il y a accord du dauphiné.
J’attend donc avec impatience de savoir quelle décision a été prise et vous précisant bien que la seule option qui n’est pas ouverte à mes yeux serait celle de ne rien faire jusqu’aux élections.
Bien cordialement
Olivier Dodinot

LA PAIX DES BRAVES… (jeudi 31 mai)
Monsieur Jean Robin Brosse
J’ai lu ce matin l’article de Sébastien Dudonné dans le dauphiné libéré, qui recadre bien les choses.
Je comprend les difficultés que représente l’organisation d’une nouvelle réunion en plein période d’activité agricole.
Je pense donc que l’incident pourrait être considéré comme clos si les candidats abscents lors de la première réunion pouvaient exprimer leur positionnement sur l’agriculture dans le dauphiné libéré, comme cela a été le cas pour Mesdames Battistel et Parlange. Par contre, et après reflexion, je pense que ce n’est pas à moi de contacter les huit autres oubliés où oublieux.
Je serais par ailleurs heureux de faire connaissance dans un contexte plus calme après les élections et de m’entrenir avec vous des questions agricoles pour lesquelles je ne suis pas un spécialiste mais qui m’intéressent grandement.
Bien cordialement
Olivier Dodinot

TROISIEME MESSAGE (mercredi 9h40)

Cher Monsieur

Je reviens vers vous à mon tour.
Vous me dites avoir envoyé une invitation aux partis représentés dans le département. Il se trouve que Cap21 est représenté depuis plusieurs années par notre présidente Jacqueline Joannon dont je peux vous donner les coordonnées si vous le souhaitez. L’invitation aurait donc du me parvenir par ce biais.
Pour les candidats des autres partis, une simple et rapide recherche sur internet aurait permis de trouver les coordonnées de la plupart d’entre eux à travers leur site de campagne.
Enfin pour les « introuvables », les journalistes du dauphiné, qui savent tout, aurait pu vous renseigner.
Une telle méthode aurait été plus équitable envers tous les candidats que votre communication consistant à une invitation en bonne et due forme pour les uns et une « bouteille à la mer » sous forme de communiqués dans la presse pour les autres. Je parcours le dauphiné libéré presque tous les jours, je n’avais rien noté.
Il est de plus fort cavalier de proclamer, je cite l’article du dauphiné,  « Parmi les onze candidats aux législatives sur la 4ème circonscription de l’isère, seules Marie Noelle Battistel (PS) et Anne Parlange (EELV) ont répondu à l’appel de la FDSEA et des jeunes agriculteurs de l’Isère. », sans se poser la question de savoir si les abscents étaient au courant. Vous donnez ainsi un bonus supplémentaire aux représentantes des partis établis au détriment de ceux des partis émergents.
J’ose donc penser que votre bureau de vendredi prendra la bonne décision, celle de faire une réunion de rattrapage pour les candidats « oubliés » lors du premier rendez vous.  Je vais de ce pas contacter les huit autres candidats abscents le 25 mai afin qu’ils appuient ma demande.
Pour ma part, je serais disponible la semaine prochaine, sauf le mardi 5 juin après midi où j’aurais l’honneur de recevoir notre présidente nationale Corinne Lepage qui viendra me soutenir sur ma circonscription en visitant le centre écologique de Terre vivante.
Bien cordialement et j’espère à bientôt
Olivier Dodinot

DEUXIEME REPONSE DE LA  FDSEA (mardi 10h28)

Bonjour Monsieur,

Je reviens vers vous suite à vos messages et après échange avec le Président de la FDSEA,

Comme indiqué précédemment, le bureau de la FDSEA a décidé début mai d’organiser des rencontres par circonscription pour parler d’agriculture,

Les dates des 24 et 25 mai ont été retenues pour concentrer nos rencontres et leur donner un impact départemental plus important,

Le 15 mai, les communiqués ont été diffusés,

Sur la méthode, nous avons opté pour une invitation adressée au siège des partis départementaux pour les candidats des partis représentés (PS, UMP, FN, MODEM, EELV, FRONT DE GAUCHE etc.).

Les communiqués ont été adressés par mail avec demande expresse de transmettre à tous les candidats.

Pour les candiats non rattachés à des partis départementaux, les dates et lieux ont été adressés aux principaux organes de presse départemental pour diffusion (AFP, France Bleu, DL, Terre Dauphinoise, Sillon 38, La Tribune, le Progrès, les Affiches, l’Essor etc.). l’objectif était que l’invitation soit diffusée le plus largement possible pour qu’un maximum de candidats déclarés ou non encore déclarés puissent participer..

Il est regrettable que l’information ne vous soit pas parvenue. Nous le regrettons pour nos débats et pour les échanges.

En revanche, nous ne pouvons être tenus responsables de cette situation car, comme expliqué ci-dessus, les informations ont été très largement diffusées depuis mi-mai.

Nous nous tenons à votre disposition pour un échange sur les problématiques agricoles, en revanche nous n’avons pas à ce jour programmé d’autre réunion de ce type.

Toutefois un bureau FDSEA se tient vendredi soir, nous aborderons la question.

Restant à  votre disposition,

Cordialement

Laurent PEGOUD

DEUXIEME MESSAGE (lundi 28 mai 21h15)

Monsieur le président
J’accuse bonne réception de votre réponse.
Néanmoins le témoignage de la candidate UMP dans la 4ème circonscription de l’Isère (http://ceciliadurieu2012.fr/la-reunion-dagriculteurs-organisee-par-la-fdsea-et-les-jeunes-agriculteurs/) me confirme dans mon sentiment qu’il y a eu un « couac » majeur dans la communication sur la tenue de la réunion de la FDSEA du 25 mai auprès des différents candidats. Certains prévenus dix jours à l’avance, d’autre par mail la veille, moi pas du tout !
Je vous remercie de votre proposition de me citer dans Terre Dauphinoise, proposition que j’accepte avec plaisir.
Mais il est évident qu’une publication dans cet hebdomadaire d’information agricole ne saurait en aucun cas compenser le préjudice électoral qu’on subit les neuf candidats absents auprès des dizaines de milliers de lecteurs du dauphiné libéré. Ceux-ci risquent de ne retenir de l’article du 26 mai que la phrase « Parmi les onze candidats aux législatives sur la 4ème circonscription de l’isère, seules Marie Noelle Battistel (PS) et Anne Parlange (EELV) ont répondu à l’appel de la FDSEA et des
jeunes agriculteurs de l’Isère. »
Je vous demande donc avec la plus grande insistance de bien vouloir organiser au plus vite une nouvelle réunion avec les neuf candidats lésés en présence des journalistes du dauphiné libéré.
Par ailleurs, j’ai envoyé le questionnaire de la FDSEA au responsable des questions agricoles de Cap21 afin de vous apporter les réponses de notre mouvement.
En vous remerciant à l’avance, je vous transmet Monsieur le Président mes plus cordiales salutations.
Olivier Dodinot

PREMIERE REPONSE DE LA FDSEA (dimanche 27 mai 22h55)

Bonsoir Monsieur DODINOT

Je viens de lire vos mels,j’ai entendu aussi votre message sur mon portable.je vous remercie de réagir .

Sur l’édition du Dauphiné Libéré du Samedi 19Mai j’ai celui du Nord Isére,sur la page consacrée aux candidats officiels pour les lesgislatives il y avait un encart annonçant nos réunions avec les candidats les 24 et 25 mai sans donner toutes les précisions que nous avions donnés a la presse .

Je vais aller lire vos positions,échanger avec vous sur l’agriculture est l’objectif que nous avions.je vais étudier comment vous citer aussi dans le journal Terre Dauphinoise.Mardi je Reprendrai contact avec vous.

Bien Cordialement

Jean Robin Brosse

——————————————————–

PREMIER MESSAGE (dimanche 27 mai 19h26)

Monsieur Jean Robin Brosse

Président de la FDSEA Isère
Monsieur le président
Je suis Olivier Dodinot, candidat sur la 4ème circonscription de l’Isère pour Cap21, parti présidé par Corinne Lepage, députée Européen et ancienne ministre (http://www.cap21.net/).
J’ai été surpris hier en lisant hier un article paru à la page 12 de l’édition du dauphiné libéré du samedi 26 mai. concernant une réunion sur l’agriculture organisé par la FDSEA 38 (Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles de l’Isère) à Susville le vendredi 25 mai. On y signale que « Parmi les onze candidats aux législatives sur la 4ème circonscription de l’isère, seules Marie Noelle Battistel (PS) et Anne Parlange (EELV) ont répondu à l’appel de la FDSEA et des jeunes agriculteurs de l’Isère. »
Seul problème : je n’avais pas été invité à cette réunion !
J’imagine qu’il s’agit d’un oubli où d’une incompréhension. Je suis donc à votre disposition pour venir débattre avec vous avant et après les élections législatives, en espérant que ce débat obtiendra la même couverture médiatique que le précédent.
Je vais par ailleurs répondre point par point au questionnaire que vous avez soumis aux candidats : http://www.sillon38.com/blog/2012/05/23/lagriculture-iseroise-est-une-chance-saisissez-la/. Vous pourrez constater que, sans tomber dans la démagogie où l’électoralisme, mes propositions sauront vous donner satisfaction sur bon nombre de points.
 Je vous indique enfin que ce courrier figure sur mon blog de campagne (http://dodiblog.unblog.fr/category/2012-legislatives/) et sera transmis dans les médias à ma disposition. Votre réponse le sera également. Vous pouvez, si vous le souhaitez, me joindre par téléphone au 04 76 34 89 07.
Bien cordialement
Olivier Dodinot

Communiqué de presse

Olivier Dodinot        ododinot@yahoo.fr

 Tél : 04 76 34 89 07 – 06 01 88 82 92
Objet : Communiqué de Presse – Candidature aux élections législatives – 4ème circonscription de l’Isère
Visite de Corinne Lepage au centre écologique de Terre vivante
                                                                       Mens, le 1  juin  2012
Madame, Monsieur,
CAP21, mouvement politique présidé par Corinne LEPAGE, députée européenne et ancienne ministre de l’environnement a été, comme l’écologie, le grand absent de la campagne présidentielle.
Les élections législatives qui s’annoncent permettront à l’écologie politique d’être défendue par les candidats CAP21, porteurs d’une vision responsable de la transition écologique que réclament notre société et nos territoires.
Agé de 51 ans, kinésithérapeute dans le Trièves depuis 1999 après une dizaine d’années de mission humanitaire avec la croix rouge internationale, c’est tout naturellement dans la 4ème circonscription de l’Isère que j’ai choisi de présenter ma candidature.
Amoureux du sud Isère et soucieux d’en préserver le charme, c’est un territoire, son économie, son patrimoine exceptionnel et la qualité de vie de ses habitants que je veux défendre à travers ma candidature.
Qu’il s’agisse d’énergie (soutien à des projets de centrales photovoltaiques, hydrauliques, de fermes éoliennes), de transport (opposition à l’A51, promotion de l’usage du vélo, création de pédibus) où encore de tourisme (propriétaire d’un gite écotouristique, membre de l’association Trièves–tourisme), mon implication dans de nombreuses associations m’a montré à quel point les orientations nationales peuvent avoir des conséquences sur les territoires
Accompagné de mon suppléant Bernard ZAMORA, ingénieur électronicien de 55 ans, je compte parcourir le territoire de la circonscription pour convaincre de mener, dès à présent, une transition écologique responsable ; celle des choix éclairés dans un environnement préservé.
Nous serons soutenus par la présidente de Cap 21, Madame Corinne Lepage,  ancienne ministre de l’environnement, députée européenne et avocate spécialiste du droit de l’environnement.
 Celle-ci sera présente au centre écologique de Terre vivante le mardi 5 juin de 15h30 à 17h15. Elle s’y entretiendra avec la directrice du centre puis avec des représentants de l’association Trièves en transition.
Elle participera ensuite de 18h15 à 19h30 à une réunion publique à Voiron en soutien à Philippe Noviant,  candidat Cap21 sur la 9ème circonscription de l’Isère.
Olivier Dodinot

Le mail papillon…

Le mail papillon... dans 2012-législatives/ rad934AD

Les mails, les courriels sont comme les papillons. Ils vont, ils viennent, ils volent, ils virent et ils se posent… pas toujours où on l’a prévu…

C’est ainsi que je viens de recevoir un message de ma concurrente d’Europe Ecologie Les Verts, message adressé à toute une liste de sympathisants dans laquelle on avait peut être oublié ma présence… J’ai bien peur de disparaitre de ladite liste après cet article…

Extrait : La liste officielle des candidats aux législatives sera arrêtée par la Préfecture vendredi soir.  Pour l’instant, ont déclaré avoir des candidats sur
la 4ème circonscription les partis suivants : EELV,  PS, UMP, FG, LO, FN, Cap 21, Le Trèfle et Démocratie réelle (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_de_2012_en_Is%C3%A8re#Quatri.C3.A8me_circonscription_de_l.27Is.C3.A8re).
Soit une seule candidature à droite (Cécilia Durieux, UMP, 25 ans…) et deux candidats écolo de droite (Cap 21 et le trèfle)…

 

Ecolo de droite : l’insulte suprême, celle qui blesse, qui tue, celle dont on ne se remet pas ! J’ai donc répondu très gentiment le message suivant, message qui a semble-il atterri dans les mains d’un modérateur, on est jamais trop prudent…

 

Bonjour à tous
Je confirme la candidature Cap21 sur la 4ème circonscription de l’Isère :

et précise qu’il y a également un candidat Cap21 sur la 9ème : http://www.philippenoviant.com/

Concernant le qualificatif « écolo de droite », je rappelle que notre présidente Corinne Lepage a appelé à voter pour François Hollande dès le premier tour : http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/corinne-lepage-soutient-francois-hollande-dans-l-espoir-de-peser-17-04-2012-1452508_324.php

Bien cordialement

Olivier Dodinot

 

Eva m’a tuée

Un article du Nouvel Obs de cette semaine. Un seul commentaire : on saura s’en souvenir pour les législatives…

Eva m'a tuée dans 2012 présidentielles rad32EC2

« On a tué Lepage ! ». A l’heure du bilan, l’équipe d’Eva Joly reconnait avoir au moins été efficace sur un point : la chasse aux signatures ! La candidate en a déposé 639, mais avait en fait obtenu ses 500 promesses dès janvier. Pour avoir un matelas et « assécher » celui d’autres candidats, la « cellule parrainages » a continué à appeler les maires qui avaient signé pour Dominique voynet ou José bovet en 2007 et Corinne Lepage en 2002, jusqu’au dépôt des parrainages: « On a fait le boulot à fond, même plus qu’il ne le fallait, pour ne pas laisser d’espace ». En particulier à une autre candidate écolo… Noel Mamère a pourtant failli ruiner ces efforts : ses doutes sur la candidature Joly ont fait hésiter plusieurs maires qu’il a fallu rappeler au dernier moment. « Chez nous, reconnait un des piliers de la campagne, c’est l’un des rares trucs qui a été bien organisé ». La présidente de Cap21 n’avait cessé de se plaindre, durant la campagne, des efforts déployés par EELV pour qu’elle n’obtienne pas ses signatures. Si elle a pâti avant tout de la faiblesse de son parti, elle n’était pas loin du but (476)… ni de la vérité.

Commentaire perso : la manoeuvre était parfaitement facile à ressentir dans le Trièves => http://dodiblog.unblog.fr/2012/03/15/639/

 

 

Questions – réponses

Il y a quelques jours, j’ai pianoté sur un forum de discussion concernant les cantonales en Isère. Après y avoir annoncé une candidature Cap21 sur le canton de Mens, j’ai été soumis à une avalanche de questions pertinentes auxquelles j’ai répondu ci dessous.

Questions - réponses dans 2011 cantonales rad62330 

Quelle implantation du candidat ?
Le candidat c’est moi. Kiné à Mens depuis 12 ans après 10 ans d’humanitaire. Parent d’élève actif, auteur d’un blog local bien connu et que je ne cite donc pas. Ai lancé la location de vélos électriques et bientôt l’autopartage localement. Question politique, candidat suppléant pour le Modem aux législatives de 2007 (5,96% des voix) puis tête d’une liste à dominante écolo aux municipales à Mens (9,3%). Siège à la commission vie quotidienne de la commune ou j’ai proposé beaucoup et fait adopté certaines mesures pour les transports doux (ralentisseurs, parking vélo..). J’ai aussi fortement bataillé en faveur du projet éolien au Senepy, aujourd’hui bloqué.

La stratégie de Corinne Lepage : elle a quitté le Modem, elle ne veut pas rejoindre EELV car trop à gauche.
Tout comme moi, Corinne Lepage a cru aux valeurs d’humanisme et d’équilibre du Modem. Puis il a fallu admettre que le Mouvement démocrate, malgré son nom était dirigé d’une façon dictatoriale au service d’un seul homme.
Elle s’est rapproché d’Europe Ecologie du temps ou Cohn Bendit y pronait le rassemblement de tous les écologistes de la gauche au centre droit. Plus tard, fin de non recevoir de Cécile Duflot à toute idée d’association et donc éloignement.

Elle semble quand même très isolée dans la sphère écolo, maintenant que Waechter s’inscrit en partenariat avec EELV et les a rejoint aux régionales…
Les plus anciens d’entre nous se rappellent un peu de Waechter, candidat écolo aux présidentielles de… 1988.
A l’inverse, des adhérents plus récents comme Jean Paul Besset s’éloignent d’Europe écologie (http://www.marianne2.fr/Exclusif-Besset … 00534.html)
quand d’autres comme Cohn Bendit se posent des questions (http://www.lepost.fr/article/2010/12/07 … logie.html).
Par ailleurs, 40% des sympathisants d’Europe écologie ne se sentent pas à gauche et 61% auraient préféré un mouvement indépendant à une alliance avec les verts (http://www.jean-jaures.org/Acces-direct … orat-ecolo

Elle se présente comme contre la politique gouvernementale : un rapprochement avec le centre droit (nébuleuse Borloo) serait-il par exemple envisagé ?
En effet, elle a clairement explicité qu’elle ne travaillait pas dans le cadre d’une réélection de Sarkozy. Et insisté sur le fait qu’elle ne pourrait travailler avec Borloo que s’il était sur cette même ligne (http://www.dailymotion.com/video/xfni8n … &start=187)

Est-il envisagé de proposer d’autres candidatures dans ce département, même dans les cantons où EELV aurait des chances de figurer au second tour et de remporter des sièges (je pense aux cantons grenoblois) ?
J’ai récemment reçu une fin de non recevoir de la section Trièvoise d’EELV lorsque je me suis proposé comme suppléant dans une candidature commune sur le canton de Mens. On m’a par ailleurs expliqué qu’il n’était pas envisagé d’association de ce type dans aucun canton de l’Isère. J’espère donc qu’il y aura un maximum de candidat de Cap21 dans le département, je travaille à susciter d’autres vocations dans les autres cantons du Trièves (Monestier de Clermont et Clelles) et j’ai vent de quelques autres projets dans le département. Dans un tel contexte, la situation particulière d’EELV dans tel ou tel endroit n’importe guère. S’il faut durcir le ton pour ces élections, j’espère simplement qu’EELV seront revenus à de meilleurs sentiments pour les rendez vous de 2012.

Quelle stratégie pour Cap21 en termes de soutien pour le second tour, s’il y a un second tour ?
Un éventuel accord soutien au second tour se négocie avant le premier tour et doit être réciproque.

 

Pour en savoir plus : 

Le forum : http://www.politiquemania.com/forum/2011-cantonales-f28/les-cantonales-isere-t677-10.html?

Le blog de campagne : http://cap21trieves.unblog.fr/

12



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces