• Accueil
  • > Recherche : mens trieves

Résultat pour la recherche 'mens trieves'

Journées du patrimoine : le programme du musée du Trièves

golem2

VENDREDI 20 SEPTEMBRE 20h Auditorium du collège de Mens

Spectacle théâtral

En fuite ! (Confessions d’une libraire)

d’après le récit de Françoise Frenkel « Rien où poser sa tête » (éditions Gallimard, préface de Patrick Modiano) Compagnie Golem théâtre en collaboration avec le Musée du Trièves.

En 1921, après ses études à la Sorbonne, Françoise Frenkel fonde à Berlin la première librairie française. Chassée de l’Allemagne nazie puis de la France vichyste, Frenkel va tenter de passer en Suisse. Son récit, publié en 1945, a été retrouvé 70 ans plus tard chez les compagnons d’Emmaüs, et republié par Gallimard.

 

SAMEDI 21 SEPTEMBRE AU MUSEE

Exposition temporaire « le musée a vingt ans »: Rétrospective de vingt ans d’expositions temporaires sur l’histoire et le patrimoine du Trièves: les artistes, le territoire, l’histoire, et les métiers traditionnels en panneaux, objets, documents et films.

Visite guidée à 16h-durée 1h

 

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE AU MUSEE

Spectacle de danse :

Dans les espaces du musée à 15h: « Pièce à vivre »: solo de danse décalé et humoristique. Par la compagnie Sylvie Guillermin et l’association Poétiques Industries.

Durée 40 min. Tout public, à partir de 7 ans, dans la limite des places disponibles (réservation conseillée au 06 70 66 56 28).

« Pièce à Vivre » est un solo de danse décalé et humoristique qui interroge la création elle-même où la danse se fait texte, chant, musique et vidéo. Imaginez des images qui défilent sur les murs, écoutez une danseuse qui parle, gamberge, chante, grimpe dans des espaces possibles, inexplorés. C’est que la danse dépasse les frontières pour se retrouver chez vous, dans les espaces de vie, bibliothèques, EHPAD, gîtes, cafés… Avec ce nouveau spectacle, Sylvie Guillermin signe une belle odyssée à travers le monde intime de la création.

 

ENTREE LIBRE AU MUSEE TOUT LE WEEK-END

Citiz à Mens : J – 10

Ca travaille dur pour le lancement de Citiz dans le Trièves.

La futur Kangoo Mensoise a été réceptionné et équipé de son logo Citiz

Avant

Arri-re

Elle sera suivi d’une Sandero quelques semaines plus tard

L’inauguration en grande pompe des station Citiz à Mens, c’est dimanche 22 septembre à 10h45 dans le cadre de « Quelle Foire »

https://www.quellefoire-trieves.fr/

Pour s’inscrire à l’événement

https://www.facebook.com/events/441745723093395/

Pour profiter du service Citiz à Mens et dans plus de 110 villes de France dès maintenant, on peut s’inscrire ici :

https://alpes-loire.citiz.coop/adhesion

Pour ceux qui souhaitent s’engager davantage, on peut acheter une part sociale Citiz :

https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/devenir-cooperateur

12 collectivités et particuliers Mensois ont déjà franchi le pas pour un total de 14 parts sociales. On peut même les acheter à crédit !

Petit résumé en image sur le fonctionnement des voitures Citiz

Rencontre

Rencontre avec Olivier Dodinot, initiateur du développement de Citiz à Mens

 Par Clément Dreveton de l’agence d’urbanisme de la région Grenobloise

Entretien téléphonique du 17 juillet 2019 dans le cadre de l’accompagnement de la Métropole dans la définition de sa stratégie de développement de l’autopartage

 

Olivier Dodinot se présente comme « un écolo pragmatique » et s’investit bénévolement pour le développement de l’autopartage à Mens où il habite.

 

Le développement de Citiz dans le Trièves, une réflexion ancienne

 

Déjà à la création d’Alpes Autopartage, Olivier Dodinot les avait sollicités pour implanter des véhicules à Mens. Cependant à l’époque, le coût d’un véhicule en autopartage et le manque de retour d’expériences rendait l’initiative trop risquée pour un opérateur. Des années plus tard, l’autopartage fonctionne bien en milieu urbain à Grenoble et l’expérience « Ma Chère Auto » semble être une réussite. Ce contexte favorable rend possible le fait d’expérimenter des véhicules Citiz à Mens.

C’est dans ce contexte que début janvier, Olivier Dodinot sollicite Citiz Alpes Loire qui donne son accord de principe à condition que soit prouvée l’opportunité du développement de l’autopartage dans ce milieu rural. L’enjeu est de prouver qu’un véhicule en autopartage est en capacité de réaliser 12 000 km / an, ce qui correspond au seuil de rentabilité. Mens a toujours été un territoire favorable au développement de l’autopartage comme le prouve l’usage non négligeable d’une plateforme d’autopartage entre particuliers (dont l’usage a périclité lors du rachat par Drivy). Olivier Dodinot va alors réaliser un important travail de lobbying local qui aboutit à :

  • Un accord du conseil municipal de Mens qui achète une part sociale et s’engage à attribuer une place sur voirie.
  • Une réunion publique de présentation du service en avril 2019 qui réunit 25 personnes
  • La mise en place de deux véhicules en septembre 2019

 

Deux Citiz à Mens pour une expérience suivie de près

Le public ciblé est clairement le ménage multimotorisé qui pourrait se débarrasser de sa troisième voiture pour passer à l’autopartage. Le facteur déclencheur au passage à l’autopartage est clairement le contrôle technique. Selon Olivier Dodinot, il existe un potentiel important dans les populations de jeunes retraités qui viennent s’installer à Mens pour lesquels la seconde voiture est superflue et pourrait clairement être remplacée par un véhicule en autopartage. Paradoxalement, le milieu très « écolo » de la ville de Mens n’est pas un gage de réussite car ce public trouve l’autopartage encore trop cher. Ce point soulève la question de la prise en compte du vrai prix de la possession d’une voiture et cela même auprès d’un public averti.

Concrètement, un véhicule sera mis en place via le dispositif ma Chère Auto. Olivier Dodinot ayant acheté une Dacia Sandero qu’il fait intégrer à la flotte Citiz pendant 8 ans maximum ou 100 000 km. L’autre véhicule, une Kangoo, sera mis en place par Citiz est financée en partie par l’acquisition de 11 parts sociales (la Mairie de Mens, une Cigale locale et 9 particuliers). Pour Citiz l’investissement est quasi nul.

 

En terme de perspectives, il est à souligner que cette expérience est scrutée de près :

Les communes de Monestier de Clermont, Saint Jean d’Hérans se sont montrées intéressées pour accueillir une station d’autopartage ;

L’Office du tourisme et le camping de Mens pourraient participer à l’aventure est décuplé ainsi l’usage des véhicules pour les touristes et visiteurs ;

La mairie de Mens pourrait orienter vers l’autopartage les personnes en difficulté qu’elle accompagne via un chèque transport (budget annuel de 2000 euros)

Cette expérience dans un milieu très rural pourrait essaimer s’il s’avère être une réussite.

Citiz à Mens : J-30 !

32
Citiz à Mens, c’est pour bientôt !
 La première voiture sera sur place début septembre, la seconde arrivera le 22 septembre, pile poil pour l’inauguration officielle du service pendant Quelle foire :https://www.quellefoire-trieves.fr/  
On en parle dans le Trait d’Union Mensois : https://www.mairie-de-mens.fr/mairie/tum/ (page 8)
 Nous en sommes à 12 parts sociales achetées, une vingtaine devraient l’être au total.
Mens compte 3% des sociétaires Citiz Alpes Loire, pas mal pour une commune de 1500 habitants !
Affaire à suivre

Citiz : visite à Mens

20190708-132554

Visite de Mens « à la Japonaise » pour les responsables de Citiz lundi dernier.

10h, arrivée à la mairie, rencontre et discussion avec Monsieur le maire.

Puis on déambule dans les rues du village pour voir ou placer les 2 futures voitures. Beaucoup de contraintes, il faut qu’elles captent le réseau téléphonique, ne pas être à une place ou se situent les foires, pas sous un arbre etc.

Après moult réflexion,  la Kangoo sera stationnée place du Vercors et sera disponible début septembre. La Sandero sera place Paul Brachet et disponible au 22 septembre pour l’inauguration officielle du service. Charge aux employés municipaux de matérialiser l’emplacement au sol et de fixer les totems.

11h30 : discussion informelle à l’office du tourisme

12h :  pause déjeuner au snack du camping. On y rencontre un futur sociétaire.

14h : rencontre avec les responsables de la foire de la transition. Citiz y tiendra un stand.

14h30 : rencontre avec le garage Renault pour le contrat d’entretien et de nettoyage des véhicules. La carte carburant pourra être utilisé au garage Citroen, pas de jaloux !

15h30 : rencontre avec les responsables du tourisme et de l’économie de la communauté de communes du Trièves. Comment offrir le service d’autopartage aux touristes de passage qui viennent sans voiture, aux camping caristes ? On discute également des développements ultérieurs du service, Monestier de Clermont, Gresse en Vecors, Clelles ?

Affaire à suivre !

Les végétales

girardet

A l’initiative, de François Girardet, porté par l’association Trièves action tourisme, cet évènement donne à voir 8 toiles de 2m/2m, installées au premier étage, sur les 16 mètres de la façade de la mairie de Mens.

Les Végétales, ces lieux de 1000 vies. Sources inspirantes, qui nous enchantent et nous émeuvent. Trois artistes, Nicole Miard, Pascale Riccoboni, François Girardet, exposent bénévolement du 13 juillet au 31 août.

Le propos de cette installation trouve son sens dans le rapport de l’humain au végétal.

Après « la Mure en couleurs », en 2012 qui avait réuni 8 peintres et qui occupaient l’espace de 17 fenêtres de la mairie. François Girardet, porteur du projet, réitère cette  initiative, à Mens avec TAT.

On a croisé nos inspirations sur les végétales., chacun avec nos singularités

Pour Nicole Miard, c’est le rapport de l’humain au végétal, prendre soin , immersion dans la nature, l’apaisement par l’immobilité des plantes.

Pour François, conscient du bonheur que nous rencontrons au sein de cet environnement du Trièves, et conscient que l’action des hommes va nous priver de ces bonheurs, j’ai conçu deux toile la beauté et la séreinité et la troisième la détérioration de la planète. Pour Pascale, c’est une plongée dans le détail du végétal, sans propos sur la nature;a le végétal, qui me nourrit, me donne de la motivation et de l’espoir.

Inauguration le samedi 13 juillet à 18 heures, Mairie de Mens.

 

Tous au camping !

commande-Kangoo

Citiz tient ses promesses, les choses avancent pour l’autopartage à Mens.
Après la commande de la première voiture, une Sandero : http://dodiblog.unblog.fr/2019/06/23/citiz-a-mens-dernieres-nouvelles/
Le second véhicule, une magnifique Kangoo 115 cv vient d’être commandé (voir pièce jointe).
 Pour soutenir cette belle action, on peut prendre une part sociale de Citiz : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/devenir-cooperateur
La mairie de Mens, la cigale du Trièves et 4 particuliers ont déjà la leur, on attend les suivants.
 Martin Lesage, grand patron de Citiz viendra sur Mens avec l’un des ses techniciens, pour finaliser les choses avec différents interlocuteurs le lundi 8 juillet.
Ils feront une pause entre 12 et 14h au snack du camping de Mens, et seront à disposition pour discuter avec les personnes ayant des questions à propos de l’autopartage.
Merci de me prévenir à l’avance si vous comptez déjeuner avec nous. 
A lundi
Olivier Dodinot

Citiz à Mens : dernières nouvelles

20190622-143547

La première voiture, une Dacia Sandero Lauréate a été commandé hier au garage Picca de Mens.

Commande-Sandero2

Pour la seconde voiture, l’appel à souscription pour l’achat de parts sociales est lancé. Déjà 8 parts achetées, une par la mairie de Mens, une autre par la cigale du Trièves, les 6 autres par de généreux donataires. Rappel, il faut 15 parts à 750 euros pour le prix d’une voiture.

Cette seconde voiture sera probablement une Dacia Break au vu des premiers résultats du sondage, auquel on peut toujours participer : https://framadate.org/2TWxQTF1d2gbpEM1

Les deux stations d’autopartage Mensoises seront inaugurées lors de la foire de la transition de Mens, qui se déroule du 20 au 22 septembre.

Pour celles et ceux que cela intéresse :

Du bonheur d’être coopérateur : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/devenir-cooperateur

Le bulletin de souscription se trouve ici : https://alpes-loire.citiz.coop/media/1802/reference/bulletin-ps-alpes-autopartage.pdf

On peut payer par échéance avec versement initial d’au moins 150 euros, puis versement de 50 euros par mois, jusqu’à concurrence de 750 euros.

Il suffit de rajouter à la main sur le bulletin comment et à quelle fréquence on paye : soit par virement tous les X du mois, soit par chèque idem soit par prélèvement de Citiz. Dans ce dernier cas, il faut envoyer le RIB et l’autorisation de prélèvement de Citiz qu’on trouve en page 3 de ce document : https://alpes-loire.citiz.coop/media/1792/reference/contrat-citiz-alpes-loire.pdf

20190622-143554

Trièves en transition : souscription et programme

2019 n’est pas une bonne année pour les subventions de TTE, qui ont diminué. Pour boucler notre budget et permettre une foire ambitieuse et animée, TTE a besoin de votre aide et lance une souscription citoyenne. C’est aussi une manière de soutenir notre travail, alors que tout le monde parle d’écologie.

 

Vos dons sont à adresser à :  

Trièves Transitions Ecologie, mairie, 38710 Mens

Chèque à l’ordre de Trièves Transitions Ecologie.

Vous pouvez aussi nous confier votre don à la rencontre du jeudi 13.

Vous pouvez encore nous écrire une intention de don à  esprit.trieves@gmail.com en vue d’un virement (nous vous recontacterons).

 

 

Quelle Foire ! 2019, transitions en tous genres, sacré programme !

 

Nos modes de vie sont insupportables pour la planète et pour l’humanité. La transition, c’est la recherche de solutions pour l’avenir et pour la paix, la sobriété, la solidarité et le bonheur aussi. Trièves Transitions Ecologie présentera à Quelle Foire ! 2019, les 20, 21 et 22 septembre, un état des lieux thématique et mettra en débat des solutions locales et concrètes, que l’urgence climatique et la crise sociale imposent sans attendre.

Vendredi 20 :

Ø  Avec «  Trièves, territoire à énergie positive » (TEPOS), des dizaines de particuliers et de collectivités ont diminué les consommations énergétiques : simple aubaine ou véritable impact collectif ? Avec Benoît Leclair, créateur du dispositif.
Ø  Soirée festive avec le spectacle « Le progrès progresse », de et par Jérôme Rousselet, Compagnie Pakapase.

Samedi 21 :

Ø  A midi, conférence sur la participation du Trièves au Projet Alimentaire Inter-Territorial et sur la question foncière, pour une nouvelle vitalité paysanne au service d’une alimentation de qualité.
Ø  En fin d’après-midi, Marie-Monique Robin viendra nous présenter en avant-première son nouveau film « Du travail pour tous » sur l’expérimentation «  zéro chômeur longue durée » conduite par ATD Quart Monde ; ce qui lancera la discussion sur le projet de “Territoire zéro chômeur” dans le Trièves, dispositif innovant qui se propose de créer une entreprise solidaire, d’intérêt general et des emplois.
Ø  En soirée : repas festif.

 

Dimanche 22

Pour une transition démocratique.

Ø  A midi le projet de contrat de réciprocité entre la Communauté de Communes du Trièves, la « Métro » et le département, qui jette la base d’un nouveau rapport, sans perdant, entre la ville et la campagne.
Ø  L’après-midi projection du film «  Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin sur les transitions conduites à l’échelle d’une commune, à Ungersheim (68), en présence de Philippe Lavé, adjoint, et d’élus locaux.

Le dimanche à Mens, marché des exposants avec jardin d’automne zéro phyto : alimentation, stands pédagogiques, ateliers interactifs en famille.

Visites d’acteurs locaux de la transition tout le WE dans le Trièves.

BARBECUE DE PILOTAGE

20190601-131023

Aujourd’hui réunion sous forme d’un barbecue champêtre, du comité de pilotage Citiz Mensois.
A l’apéro, on évoque les « engagements » en matière de kilométrage des Mensois. Nous en sommes à 20 000 km/an.
On se met à table : pendant la mise en chauffe du barbecue, on compte le nombre d’acheteurs de parts sociales Citiz.
10 acheteurs immédiats pour 12 parts sociales : j’avais oublié l’engagement de la mairie de Mens pour une part et la mienne qui date de + de 10 ans.
2 acheteurs supplémentaires à l’automne.
5 acheteurs potentiels : un nouveau + la CDC du Trièves, que j’avais également oublié de signaler.
Arrivée des saucisses, la question : que choisir comme second véhicule ?
Pour mémoire, le premier véhicule sera une Sandero Lauréate essence 75 cv
On voit qu’on devrait atteindre les 15 parts permettant d’acheter une Sandero. Et sans doute aller au delà, ce qui permettrait d’acheter un second véhicule plus conséquent.
Encore un petit effort ! On sort les chéquiers !
On évoque :
Avantage : véhicule polyvalent
Inconvénient : double emploi
Avantage : un zeste moins cher que la précédente, coffre plus grand (510 l contre 320)
Inconvénient : moche !
Remarque : top des ventes en Roumanie…
Avantage : toujours au même prix, immense coffre de 573 litres, 1518 sièges rabattus
Inconvénient : loué 50 cts de l’heure + chère que les précédentes (catégorie L au lieu de M)
Avantage : 7 places (mais coffre de 270 l), coffre de 2617 litres sièges rabattus.
Inconvénient : 2000 euros de plus (3 parts), se loue 1 euro de plus de l’heure ET 10 cts de plus au km.
Avantage : elle est jolie
Inconvénient : un peu chère, entrée de gamme à 1.64 millions d’euros, 2187 parts sociales Citiz
Fromage : les joyeux Barbeciens penchent pour la Break. Véhicule permettant de transporter de grands bagages, de ramener des achats volumineux, de faire un petit déménagement etc
Remarque : il serait bien d’avoir un crochet d’attelage pour ce second véhicule.
Les tarifs Citiz selon les catégories de voiture : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/tarifs
Dessert : on s’interroge sur l’intérêt d’avoir un des deux modèle en boite automatique.
Avantage : maniabilité pour les personnes vieillissantes ou handicapées
Inconvénient : 1800 euros de plus, disponible seulement sur Sandero et Break
Tester aussi le système de boit automatique Dacia, semble il assez low cost.
On conclue donc par l’incontournable Framadate permettant à chacun de s’exprimer : https://framadate.org/2TWxQTF1d2gbpEM1
OD
12345...54



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces