• Accueil
  • > Recherche : mens trieves capelli

Résultat pour la recherche 'mens trieves capelli'

La liste de nos candidats, leur slogan, leurs futurs rôles

L’image contient peut-être : 16 personnes, dont Lauriane Josserand, Bernard Chevalier et Marielle Terpend Carton, personnes debout et plein air

La liste de nos candidats, leur slogan, leurs futurs rôles à la commune et Communauté De Communes (CDC) si nous sommes élus, et leurs domaines de compétences.

Jean Louis Goutel
Rôle : maire, délégué à la CDC.
Concient des responsabilités de la fonction de maire, je suis animé du désir citoyen de mettre mon expérience au services de la commune et du Territoires du Trièves dans en m’appuyant sur la participation des habitants qui voudront apporter leur pierre à la construction des projets de la commune.
Je m’impliquerai plus directement dans le développement économique, l’urbanisme, la gestion ressources humaines et financières.
« il n’y a rien d’impossible à celui qui a la volonté »

Véronique Chabert Menvielle, Professeur des écoles, Adjointe et vice présidente de la CDCT sortante.
Rôle : adjointe, déléguée à la CDC.
« L’essentiel est invisible pour les yeux , on ne voit bien qu’avec son cœur » d’après Antoine de Saint Saint-Exupéry.
En priorité je vais travailler avec les jeunes et les jeunes adultes et au le projet Tiers lieu.

Bernard Chevalier, retraité des télécoms conseiller délégué sortant.
Rôle : adjoint, délégué à la CDC.
« J’aime Mens et ma région du Trièves.»
Je vais m’investir dans la vie quotidienne à l’écoute des Mensoises et Mensois pour continuer de faire de notre bourg l’espace du bien vivre.

Myriam Capelli Infirmière, sapeur pompier volontaire caserne de Mens.
Rôle : adjointe, déléguée à la CDC.
Dans la continuité de ma proximité avec les habitants et de mon engagement associatif, je vais m’investir dans les actions liées à la santé, à la vie locale de Mens et les événements.

Jean Paul Chabert, retraité du secteur bancaire, conseiller délégué sortant.
Rôle : adjoint, délégué suppléant à la CDC.
Intégrité- solidarité- abnégation pour être au service des finances, des questions immobilières et foncières, du commerce et de l’artisanat.

Jannick Delval, hébergement touristique.
Rôle: conseillère municipale, déléguée à la CDC.
« Seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin.»
Je vais me consacrer à développer un tourisme écoresponsable et mettre en place des projets sportifs, culturels, pour donner l’envie à d’autres d’investir et de s’investir dans cette merveilleuse région.

Olivier Dodinot,kinésithérapeute.
Rôle : conseiller municipal, délégué à la CDC.
« L’écologie joyeuse, dans le sens du poil et non à rebrousse poil ! »
Je vais poursuivre mon investissement dans les projets d’écomobilité complémentaires aux transports en communs à l’usage de tous, habitants-touristes-visiteurs, la transition écologique et le développement durable par la production d’énergie renouvelable et l’accompagnement des économies d’énergie.

Régine Dubois-Chabert, retraitée de la CAF.
Rôle: conseillère municipale, déléguée suppléante à la CDC.
Ma motivation est de donner à l’humain toute sa place. Je vais œuvrer pour le maintien des services publics, créer du lien social, faciliter l’accès à la santé, au logement, aux transports.

Daniel Dussert,retraité ancien agriculteur, conseiller délégué sortant.
Rôle : conseiller municipal.
Je vais poursuivre les actions engagées lors du mandat précédent et contribuer au maintien d’une agriculture sur l’ensemble du territoire, travailler sur l’accès à la ressource en eau, prendre en compte les problématiques spécifiques du pastoralisme.

Anne Marie Barbe, retraitée de la fonction publique, adjointe sortante.
Rôle : conseillère municipale.
Je souhaite mener à terme les actions engagées dans le mandat précédent et travailler collectivement avec les Mensoises, les Mensois, et les acteurs du territoire à l’amélioration du cadre de vie des habitants, au déploiement des solidarités.

François Girardet, retraité artiste.
Rôle : conseiller municipal.
Je suis motivé pour développer « L’art et la culture » en aidant le musée, les expos, la bibliothèque, et tout ce qui a trait à l’art, comme Mens-Alors et les associations qui organisent des manifestations culturelles.

Marielle Carton, aide soignante EHPAD de Mens.
Rôle : conseillère municipale.
Je souhaite m’investir dans tout ce qui touche le social et les personnes en difficulté-isolées, agir dans le cadre du CCAS, développer les partenariats avec le Département, la MSA et Mixage.

Patrice Perrier, employé au centre technique voirie, sapeur pompier volontaire caserne de Mens.
Rôle : conseiller municipal.
J’ai rejoint cette équipe afin de mettre mes compétences au service de la population, notamment pour le service technique et les travaux, les événements et la préservation des Paysages.

Laurianne Josserand, agent des écoles de Mens conseillère sortante.
Rôle : conseillère municipale.
Je souhaite poursuivre le travail engagé depuis 6 ans et m’investir de nouveau pour ce futur mandat en étant le relais entre notre équipe et les jeunes, en accompagnant et en développant les événements sur la commune de Mens avec le comité des fêtes.

Sylvain Pascal, agriculteur éleveur.
Rôle : conseiller municipal.
Pour moi l’agriculture est très importante dans le Trièves, je souhaite m’investir dans les sujets qui concerne l’économie, l’agriculture l’alimentation, les paysages et l’environnement.

Sylvie Dubourdaux, employée dans un commerce Mensois.
Rôle : conseillère municipale.
Je veux m’investir dans la vie locale au travers de manifestations qui réunissent mensois et mensoises et j’apporte mon soutien à toutes les actions qui vont dans le sens de l’écologie et de la préservation de notre belle nature environnante.

Coquet dernière : un peu plus

hebergeur d'image

Environ 70 personnes à la deuxième et dernière de la liste Coquet. La liste des « amis d’en face » est présente en force, Sophie Reichmuth, Hervé Hugueny aussi prolixe dans la vrai vie que sur le blog, Michel Guiguet, Gerd Zanders, Françoise Streit, le directeur de campagne Noel Chevalier et même Madame Mauberret elle même !

4 mecs au bureau central : Misters Coquet, Calvat, Dangles et Chabert. Les futurs adjoints ? Les autres sont répartis de part et d’autre.

On sentira une équipe moins volubile et plus concentrée que lors de la première réunion. Un rien de fatigue et de tension également, normal c’est la fin de la campagne !

On commence par un peu d’instruction civique en 3 points :

- Il n’y a que deux listes (malheureusement), il n’y aura donc qu’un seul tour à l’issue duquel, selon toute vraisemblance, une des listes obtiendra 12 conseillers et l’autre 3.

- Pas de panachage, ni de ratures, sinon bulletin nul.

- Carte d’électeur + pièce d’identité avec photo obligatoire.

Quelques considérations générales :

Mens qui était le bourg centre du Trièves perd peu à peu ce statut. Sa population n’augmente plus.

Il faut des relations solides avec les centres de décision institutionnels, la CDC où il voudrait mieux ne pas être dans la minorité, le département qui a tendance à baisser ses subventions, le CDDRA émanation locale de la région. Il faut une équipe unie qui donne confiance aux financeurs.

Nanard nous répète qu’il sera présent autant qu’il le faudra. Il connait bien le rôle du maire, en ayant remplacé deux par délégation durant ses fonctions de préfet. L’efficacité du maire se mesure surtout par une présence opiniatre dans les dossiers, une capacité à trancher, de décider après un travail collectif. Egalement veiller à éviter la constitution d’ilots de pouvoir au sein de son équipe, veiller à la cohésion de celle ci, à faire circuler l’information.

Il s’est engagé dans la campagne en ressentant une manque de cohésion et des divisions dans l’équipe sortante, peu apte à inspirer confiance aux décideurs. Il a eu l’occasion durant ses 39 ans de carrière d’exercer une autorité dans le bon sens du terme, ne pense pas avoir un déficit de compétence.

La manière de gérer :

1 – Il faut éviter de se disperser dans des études interminables qui repoussent la décision.

Exemple : l’urbanisme avec le PLU et l’AVAP. Le PLU est engagé depuis 4 ans et ne progresse plus guère depuis 1 an.

2 – Il faut avancer dans l’ordre

Exemple du boulevard Edouard Arnaud : la désynchronisation des chantiers va conduire à près d’un an de travaux.

Il faut aussi faire la concertation et l’information nécessaire.

Myriam Capelli

Elle n’est pas présente sur la liste car ses fonctions dans le corps des sapeurs pompiers lui interdisait d’être maire ou adjointe. Elle a donc préféré s’abstenir.

Carole Sauze qui doit s’absenter

Compte s’occuper des personnes agées (son métier, elle est infirmière à la Mure), des questions de sécurité (elle est sapeur pompier) et des festivités pour les jeunes.

Mister Coquet reprend la parole pour décliner les trois thèmes de la campagne.

1 – Attirer et accueillir :

Il faut accélérer la conclusion du PLU, lancé depuis 2010, pour conclure si possible avant fin 2014. Il doit être ajusté au SCOT.

La déviation : Dangles se lance.

Serpent de mer, on en cause depuis 25 ans. On  a été content quand le département a repris le dossier. Mais il n’y a que 700 véhicules/jour, le conseil général a d’autres priorités. La commune soit se réapproprier le dossier. Il faut aller au delà de la déviation Monestier – Saint Jean d’Hérans et faire une seconde section jusqu’à Pouillane et la route de Corps. Par contre, le projet de déviation par la gendarmerie n’est pas à l’ordre du jour. La déviation doit être réservé aux poids lourds et engins agricoles, il faut garder les véhicules particuliers et les touristes. Idée de faire un premier jet en tout venant pour le passage des seuls véhicules agricoles.

Objection de la salle : ce projet dépasse de loin le budget communal !

L’autoroute A51 :

Grenoble se cherche une sortie vers le sud. Le projet Gayssot d’amélioration des nationales en 3-4 voies avec déviation des villages était intéressant. Tout cela n’est plus à l’ordre du jour, ce n’est plus un sujet.

Restaurer et embellir : Calvat y va !

Il faut impliquer la population.

Les entrées de Mens : il faut échanger avec les entrepreneurs.

Propreté des rues : il faut sous traiter avec des entreprises disposant de matériel lourd et garder les employés communaux pour les interventions urgentes.

Chiens errants : le policier municipal devait avoir un véhicule, une perche télescopique, un manchon de protection…

Les crottes de clébards : il faut verbaliser, prévoir des distributeurs de sacs plastique.

L’accessibilité : pour Joel Gérin

Nécessité d’étendre l’éclairage publique notamment au chemin des philosophes.

Le balayage et l’entretien des petites rues.

Un parking pour handicapés à la salle des fêtes.

Nettoyage des allées du cimetière.

Achèvement et fleurissement du rond point du collège. Michel Guiguet : il n’est pas terminé car il faut faire des travaux sur une canalisation en dessous. Coquet : ce qui prouve qu’il faut faire les choses dans l’ordre !

Le plan d’eau : stationnement à faire respecter, petites poubelles et bancs.

Nécessité de faire un état des lieux sur l’accessibilité au niveau de la commune et de la CDC.

Chemin pour handicapés de Barret : goudron trop mou, colle aux roues, exemple d’argent mal utilisées. Réponse de Goutel : on avait fait appel à un bureau d’étude…

J’en met une petite couche sur mon expérience personnelle : pour ce type de projet, faire venir un handicapé sur sa chaise roulante vaut toutes les études du monde !!!

Digression philosophique de Bernard Coquet : il y a deux façons d’envisager les projets

  – Chercher des lignes de financement, type tourisme adapté en milieu forestier et faire un projet qui rentre dans le cadre.

 - Ou faire un projet puis chercher les financements qui vont avec. Il préfère la seconde méthode (moi aussi !).

Mais dans tous les cas, ne pas oublier que les financeurs financent l’investissement, pas l’entretien qui reste à la charge de la commune.

La zone artisanale :

Des achats de terrain ont été fait, d’autres restent à faire.

Il faut faire une végétalisation pour compenser l’architecture agressive. On disait la même chose il y a 6 ans…

Le logement :

Le SCOT prévoit une croissance linéaire pour arriver à 1650 habitants en 2021. Autorisation pour 7 à 8 logements par an soit 21 personnes.

Il faudra répartir entre la réhabilitation du centre et les nouveaux logements.

La très longue réflexion sur le pré Colombon a abouti à une proposition banale de cité jardin avec maison en bande. Ce projet n’absorbera qu’une petite partie des nouveaux logements, ne sera pas une priorité.

Le conseil municipal enfant : Véronique Menvielle

Elle propose de faire un conseil municipal pour les enfants de 8 à 12 ans, en charge du cadre de vie et des espaces ludiques.

Ils seront en charge des projets, devis, planification, réalisation; De l’entretien de base, de tenir la liste des interventions, du registre de contrôle.

Une voix aigue au fond de la salle : c’est beaucoup trop dangereux, au secours !

Très beau projet qui me rappelle le train des enfants à Budapest

http://www.petitfute.com/adresse/etablissement/id/140661/train-des-enfants-gyermek-vasut-visites-points-d-interet-budapest

http://www.dailymotion.com/video/xb4yva_le-train-des-enfants-de-budapest_travel

 

Au boulot, la suite à venir

 

Elections cantonales : le front national !

Elections cantonales : le front national ! dans 2011 cantonales rad566FA

On y est presque…


Canton de Monestier

UMP : Frédérique Puissat : présidente de la CDC de Monestier de Clermont, maire de Chateau Bernard

Robert Riotton, maire de Saint Martin de la Cluze, vice président de la CDC de Monestier de Clermont

PS : Sylvain Laval

Agnès Leclercq, présidente de l’association « Entre Drac et Ebron ».

EELV : Benoit Gonsolin : délégué à la CDC de Monestier de Clermont, conseiller municipal de Chateau Bernard

Hélène Gentilhomme : militante associative
Canton de Clelles

Droite : Pierre Gimel : conseiller général sortant depuis 1989

Marie-Claire Brizion : maire de Clelles depuis 2008

PS : Robert Cuchet : conseiller municipal de Monestier du Percy, vice président du SAT

Malika Bouti : ancienne adjointe au maire de Saint Maurice en Trièves

EELV : Daniel Bret : militant associatif

Corinne Bernard : conseillère régionale

Canton de Mens

Front national : Daniel Lefetz 

Sans étiquette : Myriam Capelli : adjointe au maire de Mens

Gregory Strappazzon : association sportive

PS : Annette Pellegrin : conseillère générale sortante depuis 2004, maire de Mens

Pierre Suzzarini : adjoint au maire de Cornillon en Trièves

EELV : Philippe Perain : militant syndical, élu parent d’élèves

Anne Parlange : coordinatrice associative

Cap21 : Olivier Dodinot : 2ème prix au concours de chateau de sable de la plage de Cabourg (Calvados) en 1964

Francoise Boulay : professeur au lycée Louise Michel (La suppléante !)

Site : http://cap21trieves.unblog.fr/

Canton de la Mure

Droite : Michel Bonniol : médecin généraliste à la Mure

PS : Charles Galvin : conseiller général sortant depuis 1998

EELV : Thomas Capron

Laurence Comparat : cadre universitaire, syndicaliste

Canton de Corps

Sans étiquette : Fabien Mulik, infirmier libéral

Valérie Séchier, agricultrice

PS : Marie Noelle Battistel : député de l’Isère, conseillère régionale Rhone Alpes, présidente de la CDC de Corps, maire de la salle en Beaumont (http://dodiblog.unblog.fr/2010/12/26/lettre-ouverte-a-marie-noelle-battistel-deputee-de-lisere/)

EELV :  Laure Briaudet ???

Canton de Valbonnais

EELV : cherche toujours candidats ???

D’autres infos ? A votre bon coeur… On complétera et rectifiera au fur et à mesure !

Le conseil municipal de Mens

conseilsmall.jpg

Samedi  24 mars à 15 heures en mairie de Mens : le jour J et l’heure H pour LE moment de vérité. Nous allions enfin connaître le nom de notre maire et de nos adjoints. Une foule nombreuse se pressait donc dans la salle du conseil.

annette2small.jpg

Sans surprise, Annette Pellegrin est élue maire de Mens. La première femme à occuper ce poste ? Eh non, Annette rappelle qu’Yvonne Galland fit office de maire à la libération : http://pagesperso-orange.fr/mairiemens/maire/maire22.htm

Élections des adjoints : il y a un peu plus de suspens…

——————————

Marcel Calvat, photo non encore parvenue.

Marcel Calvat est élu premier adjoint. Il sera en charge de la vie quotidienne, de la jeunesse, des sports, de la culture et des loisirs avec Jean Luc Guichard à ses cotés. Il supervisera quatre commissions :

 - Les projets jeunes pilotés par Richard Queudot.

 - La culture avec Marie Barrault et Gérard Dangles.

 - Les autres associations avec Gérard Dangles et Jean Luc Guichard.

 - Le sport avec Fabrice Bon, Sandrine Melmoux, Jean Luc Guichard et Sophie Reichmuth.

———————————-

mauberretsmall.jpg

Jean Paul Mauberret sera deuxième adjoint en charge de l’environnement, de l’aménagement durable du territoire, du logement, de l’habitat et de l’éco-construction. Ouf !

Il y aura un observatoire de recherche appliqué qui fera un inventaire de ce qui se fait ailleurs en matière de développement durable et d’éco-construction. Cet observatoire sera composé de deux conseillers, Sophie Reichmuth et Marie Barrault et de trois personnes cooptées et ne sera pas ouvert à d’autres personnes volontaires.

Il y aura en outre trois commissions :

 - Eau et assainissement avec Pierrick Oddos-Marcel, Marie Barrault et Gérard Chevally.

 - Le logement, l’habitat et l’éco-construction avecJean Luc Guichard, Michel Guiguet etFabrice Bon.

- Le plan local d’urbanisme avec Jean Louis Goutel, Gérard Chevally et Sophie Reichmuth.

————————————

capellismall.jpg

On continue avecMyriam Capelli élue troisième adjointe responsable des solidarités communales et inter-générationnelles. Elle supervisera trois commissions et une délégation.

 - Le CCAS (Centre Communal d’Action Social) avec Fabrice Bon.

 - La commission petite enfance, halte garderie et relais assistante maternelle avec Annette Pellegrin.

 - La commissionpersonnes âgées, SIAD, ADMR, EPHAD et conseil général avecAnnette Pellegrin et Sandrine Melmoux.

 - Délégués au SIVU des écoles: Sandrine Melmoux et Michel Guiguet.

————————————- 

goutelsmall.jpg

Jean Louis Goutel sera quatrième adjoint en charge du développement économique, des transports et des services et doté de cinq commissions :

 - Le soutien aux produits locaux et à la filière chanvre avec Gérard Chevally et Jean Louis Goutel.

  – Les relations avec le CET (Comité d’expansion du Trièves) et l’API (Association Pour le développement de l’Isère) avec Jean Louis Goutel et Annette Pellegrin.

 - Le commerce de proximité et l’artisanat avecAnnette Pellegrin, Richard Queudot etGérard Dangles.

 - L’organisation des manifestations à caractère économiques avec Fabrice Bon, Jean Luc Guichard, Pierrick Oddos Marcel et Sophie Reichmuth.

 - Le tourisme avec Marcel Calvat et Gérard Dangles.

———————————– 

Il y aura encore :

 - Un conseiller délégué aux finances : Michel Guiguet.

guiguetsmall.jpg

 

 

danglesmall.jpg

- Un conseiller en charge de l’information, de la communication et de l’informatique :Gérard Dangles.

———————————- 

Sont nommés délégués à la communauté de communes :

Titulaires : Marcel Calvat, Gérard Chevally, Michel Guiguet et Jean Paul Mauberret.

Suppléants : Jean Luc Guichard et Marie Barrault.

———————————— 

Si mes calculs sont exacts, il y aura donc un total de 15 commissions, 1 observatoires et 4 délégations.

Seront présents dans ces différentes structures: Marie Barrault: 4, Fabrice Bon : 4, Marcel Calvat (1er adjoint): 2, Myriam Capelli (3 ème adjointe): 0, Gérard Chevally : 4, Gérard Dangles : 5, Jean Louis Goutel (4 ème adjoint) : 3, Jean Luc Guichard: 5, Michel Guiguet : 4,  Jean Paul Mauberret (2 ème adjoint) : 1, Sandrine Melmoux : 3, Pierrick Oddos-Marcel : 2,  Annette Pellegrin (mairesse) : 4, Richard Queudot: 2,  Sophie Reichmuth : 4.

PS : Nous vous prions d’excuser l’aspect un peu troublé de quelques photos, certaines ayant été prises à la fin du verre de l’amitié gracieusement offert à la population par la nouvelle municipalité.




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces