• Accueil
  • > Recherche : parc eolienne

Résultat pour la recherche 'parc eolienne'

Page 4 sur 5

Synthèse sur les Éoliennes

Encore un document remarquable trouvé par le père Hervé Hugueny, dit l’homme au chapeau, sur le site d’un copain: www.éconologie.com

eolienne.jpg

 POUR NOTRE ENVIRONNEMENT1

Le débat2 sur l’opportunité des éoliennes en France semble encore exister, malgré les dérèglements climatiques et les 91% d’opinion favorable3.

L’ORIGINE DE L’ENERGIE

Le soleil, en réchauffant la terre, crée des phénomènes de convection qui sont à l’origine du vent. Celui-ci représente 1 à 2% de l’énergie provenant du soleil4. 25 à 50 heures de vent sur terre, représentent la consommation annuelle de l’humanité, toutes énergies confondues5. En comparaison, cela représente 50 à 100 fois plus que l’énergie convertie en biomasse par la photosynthèse.

L’ESTHETIQUE

L’impact de ces grands ouvrages, dont les plus grands approchent les 100 mètres de hauteur sur terre et 150 mètres en mer, pales comprises, est indéniable.

Malgré tout, la notion de paysage est liée à notre culture, notre éducation, nos expériences visuelles et notre relation d’usage avec le territoire considéré. Là où certains verront une intrusion, d’autres verront un élément susceptible de caractériser voire de valoriser un site. Au-delà des multiples perceptions individuelles, un paysage n’est jamais quelque chose de figé. En particulier, depuis le milieu du XXème siècle, où nous avons multiplié les ouvrages : plus de 100 000 km de lignes électriques à haute tension et leurs pylônes, 5 000 à 10 000 émetteurs pour la téléphonie, plusieurs milliers de châteaux d’eau, 8 000 km d’autoroutes, de nombreux silos à grains de plus de 80 m de haut et le viaduc de Millau, haut de 343 m, qui nous montre toute la subjectivité de la question !

De surcroît, de nombreuses études6 menées au Danemark, au Royaume-Uni, en Allemagne ou aux Pays-Bas ont révélé que les personnes vivant à proximité d’éoliennes sont généralement plus favorables à leur égard que les autres.

LES NUISANCES SONORES 

La technologie progresse vite et ce problème initial n’en n’est plus un avec les générations actuelles d’éoliennes7. Grâce à l’augmentation de leur taille, on assiste à un ralentissement de la rotation des pales : de l’ordre de 15 tours/min avec une vitesse maintenue constante. Actuellement, au pied d’une éolienne, le niveau sonore est équivalent à celui de l’intérieur d’une voiture.

L’ASPECT ORNITHOLOGIQUE

La mortalité aviaire liée aux éoliennes est sans commune mesure avec celle liée à la circulation routière, aux lignes électriques, aux baies vitrées, à la chasse, aux pesticides et insecticides, aux marées noires ou à la disparition des milieux favorables aux oiseaux dont le réchauffement climatique est à présent la cause principale.

LE RISQUE D’ACCIDENT

Malgré les 50 000 grandes éoliennes dans le monde, dont certaines fonctionnent depuis plus de 20 ans, aucun mort ou blessé n’est à déplorer. D’ailleurs le risque d’accident est suffisamment faible pour qu’il n’y ait pas de clôtures autour des parcs éoliens. Pour se prémunir contre tout risque d’accident, les éoliennes, conçues pour résister à des vents de plus de 200 km/h, sont arrêtées en cas de tempête.

LA CREATION D’EMPLOI 

Même si peu d’emplois découlent de l’exploitation des parcs, il s’en crée beaucoup dans la fabrication et l’installation. En Europe en 2004, on dénombrait déjà 100 000 emplois issus de l’éolien8.

L’INCONSTANCE DE LA PRODUCTION

Actuellement le point le plus critiqué concerne les variations de débit d’électricité, accusées de perturber les réseaux de distribution et de requérir une production intermittente avec les centrales à charbon.

Mais nous devons tenir compte de plusieurs paramètres :

En comparaison, c’est notre consommation qui est très variable. Notre réseau sait déjà absorber les variations de demande entre le jour et la nuit, ainsi qu’entre les saisons, alors que les centrales nucléaires, hydroélectriques au fil de l’eau et au charbon, n’ont pas plus de souplesse pour s’y adapter. Ce sont des centrales en « semi-base »9 qui vont fonctionner à temps partiel et des centrales de pointe10 qui vont répondre instantanément aux pics de consommation. De toute façon, on constate au niveau européen que l’on ne construit plus de centrale à charbon, contrairement aux centrales éoliennes.

Nous débutons « l’éolien français » et nos 2 000 MW sont loin de pouvoir saturer notre réseau avec des pics de production. Même en atteignant nos objectifs de 10 000 MW en 201011 ou 18 000 MW en 2015, le problème serait toujours loin de se poser. 10 000 MW ne représenteront que 2% de notre actuelle consommation d’électricité. On peut même craindre que la production par l’éolien ne couvre pas l’augmentation de notre consommation.

Le vent qui est souvent intermittent ne souffle pas aux mêmes lieux au même moment, surtout en raison de la grande taille de notre territoire. Contrairement aux grandes nations européennes de l’éolien12, nous avons 3 régions principales bien distinctes qui nous permettent une production d’ensemble très continue.

L’ambition des énergies renouvelables est de se compléter entre elles :

  • les barrages hydroélectriques dont on peut rapidement varier la production ;

  • les centrales solaires en plein essor, grâce au récent progrès de la recherche et dont la production est relativement décalée par rapport à l’éolien13 ;

  • la biomasse où les découvertes s’accélèrent ;

  • la géothermie qui est aussi en plein développement ;

  • les hydroliennes qui bientôt tireront parti des courants marins, des mouvements des marées et des vagues.

Les progrès récents des prévisions météorologiques permettent d’anticiper les variations de production des éoliennes.

Stocker de l’électricité n’est pas une utopie :

En particulier en France, grâce aux STEP14 qui permettent en pompant d’une retenue d’eau basse vers une retenue plus haute, de stocker de très grandes quantités d’énergie (jusqu’à plusieurs centaines de GWh), avec un excellent rendement15 et de se mettre en marche très rapidement en quelques minutes.

Grâce aux batteries à flux continu16, dont la technologie connue depuis les années 80, débute aujourd’hui son déploiement à travers le monde.

Mais aussi grâce à l’air comprimé17, et bientôt aux piles à combustible après électrolyse de l’eau …

On peut aussi envisager de changer nos propres habitudes en consommant l’électricité quand elle est abondante et en limitant son utilisation quand elle l’est moins. La libéralisation des tarifs ou les propositions tarifaires actuelles, « EJP » et « Tempo », aidées par l’emploi d’accumulateurs de chaleur, nous y encouragent.

LE JEU EN VAUT-IL LA CHANDELLE ?

Une grande éolienne de la génération actuelle produit 5 MW, ce qui représente l’électricité domestique, chauffage électrique inclus, de 5 000 personnes.

A ce jour, il existe en Europe près de 50 000 MW d’éolien ; ce qui a permis sur 20 ans (durée de vie d’une éolienne) d’éviter la construction de 20 réacteurs nucléaires et la production de 6 000 tonnes de déchets nucléaires18.

Ce même effort représente, sur 20 ans, l’évitement de l’émission de 50 millions de tonnes de CO2 dans notre atmosphère.

L’occultation des dangers liés au réchauffement climatique, combinée au débat sur les réserves de pétrole, ne favorisent pas le développement des énergies renouvelables19.

1 – Ou plutôt pour nos enfants ; en effet comme l’a dit Antoine de Saint-Exupéry, « Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. ».

2 – Il est essentiel d’entendre les détracteurs, tout en tenant compte de l’ancienneté des arguments et de leurs origines, en général, des industriels de l’énergie. Leur site de référence est : http://www.ventdecolere.org/

3 – Sondage Louis Harris du 28 avril 2005: http://www.planete-eolienne.fr/documents/rae_sondage.pdf

4 – http://www.windpower.org/en/tour/

5 – http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_%C3%A9olienne

6 – http://www.apab.org/fr/page.php?id_rubrique=4&a…_sous_rubrique=14

7 – http://www.planete-eolienne.fr/bruit.html

8 – Il y avait 100 000 emplois dans l’éolien en Europe en 2004: http://www.planete-eolienne.fr/creer_de_l_emploi.html

9 – Charbon, fuel, hydroélectricité, biomasse.

10 – Gaz, hydroélectricité.

11 – Objectif prévu dans la loi du 13 juillet 2005: http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJ…umjo=ECOX0400059L

12 – L’Allemagne (20 000 MW), l’Espagne (11 300 MW) et le Danemark (3 100 MW)

http://resosol.org/SolEole/suivi-international.html
13 – On constate souvent qu’en l’absence de vent, il y a du soleil.

14 – Stations de Transfert d’Energie par Pompage.

15 – De 80 à 85%.

16 – http://www.bretagneb2b.com/blogs/les-blogs/blog…-02-23.4514673434 http://www.consoglobe.com/ac-energie_1712_eolie…-electricite.html

17 – Déjà en fonction aux US.

18 – http://www.planete-eolienne.fr/nucleaire.html

19 – Le mathématicien Henri Poincaré avait l’habitude de dire que la résolution d’un problème est plus facile que sa formulation

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepymatheysine la mure signaraux boralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac nature manif manifestation connex conex biodivesite ageden

Saint Eolienne en Dévoluy

devoluy.jpg

Senepy, Dévoluy : même combat ! Un projet de parc éolien, apparemment bien avancé existe également en Dévoluy. Vous en saurez plus en lisant cet article déjà un peu ancien: www.devoluyetnous.fr/public/Magazine%20PDF/Devoluy_Nous1-mai-juin-2007.pdf

L’enquéte continue…

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepymatheysine la mure signaraux boralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac nature manif manifestation connex conex biodivesite ageden

Nous sommes pour => La pétition

champeoliennes.jpg

L’association pour le développement des énergies renouvelable en Matheysine et dans le Trièves a été constitué pour soutenir le développement de l’énergie éolienne et en particulier le projet de parc éolien du Senepy. Toutes les idées et suggestions sont bienvenues.

Contact : 30, Avenue Docteur TAGNARD
38350 LA MURE
Tél : 08 71 50 10 76 – 06 15 94 08 92
Courriel : benoit.eocheduval@becs.fr

Nous vous invitons donc à signer la pétition de soutien au projet: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepy

Les aventures de Moulinot

moulinot2.gif

 Pour tout savoir sur l’éolien, c’est içi, un site sponsorisé par les Danois : http://www.windpower.org/fr/kids/index.htm 

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepyboralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac  manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38 frapna drac nature  ecolo ecolos bonnafoux matheysine moutain wilderness « paysage de france » MNEI cretes petition

Eolienne et Europe

Cliquez sur les tableaux pour les agrandir

eole2.gif

Source: http://e2phy.in2p3.fr/2001/bal1/sld005.htm

europe.jpg

Source: http://www.ewea.org/fileadmin/ewea_documents/mailing/windmap-08g.pdf (merci Vince!)

Elle n’est le 5 ème producteur (mea culpa) malgré un décollage récent (presque 50% de plus en 2007).

On peut se demander pourquoi nous produisons 9 fois moins que l’Allemagne, 6 fois moins que l’Espagne, moins que l’Italie pourtant peu ventée et moins que le minuscule Danemark? Nous venons tout juste de dépasser les Portuguais, les Hollandais et surtout les Anglais qui exploitent bien faiblement leur potentiel ?

Les Allemands ne semblent pas regretter leur choix déjà ancien puisqu’ils ont continué à installer 2 fois plus de puissance en 2007 que la France. Quand au Anglais, ils viennent de décider, comme nous, la relance de leur programme nucléaire…

L’enquéte continue !

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepyboralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac  manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38 frapna drac nature  ecolo ecolos bonnafoux matheysine moutain wilderness « paysage de france » MNEI cretes petition

Manif ?

L’association « Paysage de France » annonce plus de 500 personnes à la manifestation anti éolienne du 6 avril aux signaraux et joint la photo ci dessous sur son propre site : http://paysagesdefrance.org/spip.php?article230

manif2.jpg

Chacun comptera et jugera…

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepyboralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac  manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38 frapna drac nature  ecolo ecolos bonnafoux matheysine moutain wilderness « paysage de france » MNEI cretes petition

Une belle érection

http://www.dailymotion.com/video/x3f83v

D’éoliennes bien sur…

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepyoralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac  manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38 frapna drac nature  ecolo ecolos bonnafoux matheysine moutain wilderness « paysage de france » MNEI cretes petition

Manif…

Manifestation anti-éolienne hier au Senepy. Il y avait manifestement beaucoup de monde…

manif.jpg

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepyboralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac  manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38 frapna drac nature  ecolo ecolos bonnafoux matheysine moutain wilderness « paysage de france » MNEI cretes petition

Le pire ?

http://www.dailymotion.com/video/x4gvg2

Avec l’éolien

http://www.dailymotion.com/video/x1goft

Avec le nucléaire

 

Que préférez vous ?

PS: la vidéo « nucléaire » est ancienne. La manif annoncée, c’était l’an dernier, inutile d’aller à Cherbourg samedi…

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepymatheysine la mure signaraux boralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac nature manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38petition framna cretes

Ademe et Eolienne

Un petit copié collé pour ne pas se fatiguer. Juste un ordre de grandeur comme je les aime. Il y a 2500 MW d’éolien en 2007, on parle de 15 000 en 2015 et de 25 000 en 2020. Un EPR, c’est 1600 MW… A titre de comparaison, l’Allemagne dispose déjà d’un parc de 22 300 MW avec un potentiel éolien pourtant bien inférieur à celui de la France.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_%C3%A9olienne

ademe2.jpg                    ademe.jpg
 L’éolien contribue à la diminution des émissions de CO2
 
Dans le cadre de la politique de lutte contre le changement climatique et d’amélioration de  la sécurité d’approvisionnement  énergétique,  le  Gouvernement  a  réaffirmé  la nécessité de développer  les énergies  renouvelables.  Les engagements pris à  l’occasion du  Grenelle  environnement  vont  conduire  à  développer  significativement  toutes  les filières.
En 2007,  la puissance  totale du parc éolien  français a atteint près de 2 500 MW, plaçant ainsi  la  France  au  3ème  rang  européen  en  termes  de  puissance  annuelle  installée, derrière  l’Allemagne et  l’Espagne. Sur  l’année 2008,  l’éolien permettra d’éviter  l’émission de 1,65 MT de CO2. Le ministère de  l’Ecologie, du Développement et de  l’Aménagement
durables et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) souhaitent apporter un certain nombre de précisions.

L’Union européenne et  la France ont  fixé des objectifs ambitieux de développement des énergies renouvelables
Le  développement  des  énergies  renouvelables,  associé  à  une  politique  ambitieuse d’économies d’énergie, s’inscrit dans  l’objectif de diversification des approvisionnements énergétiques de  la France, dans  le cadre de  la  stratégie de  réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20% défini par le Conseil Européen de mars 2007.
 
L’objectif  fixé  par  le  Grenelle  environnement  est  de  réduire  la  part  des  énergies carbonées  et  d’augmenter  la  part  des  renouvelables  de  20  Mtep ( Millions de tonnes équivalent pétrole) en  2020  afin d’atteindre  une  proportion  d’au  moins  20%  d’énergies  renouvelables  dans  la consommation  finale d’énergie. Ceci  suppose une augmentation de  toutes  les énergies renouvelables.
Parallèlement,  les  données  du  gestionnaire  du  Réseau  de  Transport  d’Electricité  (RTE) indiquent  que  la  consommation  d’électricité  continue  à  croître  malgré  les  efforts  de maîtrise  de  la  demande  d’électricité.  Le  premier  objectif  est  donc  de  réduire  la consommation  d’énergie.  A  cet  effet,  l’ADEME  vient  de  modifier  sa  politique d’accompagnement  des  projets  portant  sur  les  énergies  renouvelables.  Ses  aides  aux énergies renouvelables  sont  désormais conditionnées à une étude préalable d’efficacité énergétique: avant de produire plus d’énergie,  il faut avant tout réduire au maximum  les besoins de consommation.    
 
 Des  scénarios  prévisionnels  du  RTE  qui  démontrent  la  réduction  des  émissions  de  CO2
associées à la croissance du recours à l’éolien

La production éolienne se substitue essentiellement à des productions à partir d’énergies fossiles, comme le montrent les scénarios prévisionnels du RTE.
 
Le  RTE  (Bilan  prévisionnel  de  l’équilibre  offre  demande  d’électricité  en  France,  édition 2007)  a  élaboré  plusieurs  scénarios  de  croissance  des  consommations  et  du  parc  de production d’électricité en France à  l’horizon 2015. La majorité des  scénarios  intégraient un développement de  l’éolien qui passait de 2 200 MW en 2006 à 15 000 MW en 2015. 
Dans ces scénarios, une  réduction nette des émissions de CO2 du système électrique est prévue entre 2006 et 2015 (entre 15 et 35 %).   En  2020,  un  parc  de  25  000  MW  devrait  permettre  d’éviter  l’émission  par  le  secteur
énergétique de 16 millions de tonnes de C02 par an. 
 
 L’énergie éolienne est certes intermittente, mais prévisible à court terme et peut contribuer
significativement à l’équilibre du réseau à l’échelle du territoire. 

La  variabilité  de  l’énergie  éolienne  est  une  réalité  physique  mais  les  progrès  de  la modélisation et de  la prévision météorologique permettent de  les anticiper de mieux en mieux. En quelques décennies, malgré la variabilité de nos consommations électriques, les gestionnaires  de  réseaux  électriques  ont  réussi  à  prévoir  les  variations  de  l’appel  de
puissance des consommateurs. Ceci en fonction d’une multitude de facteurs  :  jour de  la semaine, heure, saison, température, humidité, etc.
 
L’analyse  du  dernier  bilan  prévisionnel  du  RTE  démontre  que  la  productivité  du  parc éolien  français  est  largement  supérieure  à  la  moyenne  européenne.  Cette  spécificité s’explique par  le caractère particulièrement avantageux des    régimes de vent  français (deuxième gisement éolien en Europe, derrière  la Grande-Bretagne). En France, comme le  montrent  les  atlas  éoliens  départementaux  et  régionaux  réalisés  par  l’ADEME  en partenariat  avec  les  acteurs  territoriaux,  nous  disposons  de  trois  régimes  climatiques différents et complémentaires  : océanique, continental et méditerranéen. De ce  fait, le vent  souffle  toujours  quelque part   dans  l’hexagone.  Les  éoliennes  étant  déployées  sur l’ensemble  du  territoire,  elles  peuvent  donc  continuer  à  approvisionner  le  réseau électrique national. 
 
Par  ailleurs,  contrairement  à  certaines  affirmations,  l’électricité  d’origine  éolienne  ne nécessite pas une puissance équivalente en centrale thermique pour pallier ses variations. 
 
Selon  les  experts  du  gestionnaire  du  Réseau  de  Transport  d’Electricité,  un  parc  éolien national d’une puissance de 10 000 MW, réparti sur les trois régions climatiques, apporte la même puissance garantie que 2800 MW de centrales thermiques à  flamme, évitant ainsi les émissions de CO2 associées.
 
Le coût de la filière est de mieux en mieux maîtrisé

 
Une analyse de l’ADEME des données du RTE montre que les émissions de CO2 évitées par l’éolien  sont de 300 g/kWh. Une étude du RTE  sera conduite prochainement pour affiner ce résultat. La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) prévoit par ailleurs pour 2008 une production de 5,5 TWh qui  représentera donc 1,65 million de  tonnes de CO2 évitées
(sur un total d’émissions françaises d’environ 500 millions).
 
La montée en puissance de l’éolien se traduira, suivant les prévisions de la Commission de Régulation de  l’Energie  (CRE) du 23  janvier 2008  relatives aux charges de  service public de  l’électricité  (CSPE) et à  la contribution unitaire pour 2008, par un coût de 92M€; cela équivaut à  un coût de la tonne de CO2 évitée par l’éolien estimée à environ 56 €.
Par ailleurs, la CRE estime le MWh éolien à 85 € contre 68,6 € pour l’électricité du marché (+ 13 € par rapport à 2006). Le surcoût payé par EDF est donc de 16,4 € par MWh (contre 29,4 € par MWh en 2006 et 60 € par MWh en 2001). Sur  la base de 384  TWh  soumis à  la CSPE, le coût de l’éolien, pour le consommateur, est donc de 0,024 centimes d’€ par kWh
consommé.  Pour  un  ménage  français  qui  consomme  2  500  kWh/an  (hors  chauffage électrique), le coût est donc de 0,6 €/an.  

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepy mure signaraux boralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac nature manif manifestation connex conex biodivesite ageden ademe 38

12345



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces