• Accueil
  • > Recherche : photo chasse

Résultat pour la recherche 'photo chasse'

Un dimanche à la chasse

Hebergeur d'image

On se rappelle l’invitation de la fédération des chasseurs relayées localement par l’association des chasseurs de Saint Baudille et Pipet.

Or donc, on se retrouve, dès poltron minet, à 7h30 pétante ledit dimanche 19 octobre devant la mairie Saint Pancratienne.

Hebergeur d'image

Direction, le local des chasseurs un peu plus loin pour l’explication du déroulement de la journée. Ca tombe bien, je n’ai aucune expérience de la chasse*

La matinée, on « fait le pied ». Les chasseurs se répartissent en plusieurs groupes qui font chacun le tour d’un vaste secteur afin de repérer les passages d’animaux. Avec les fistons, nous sommes avec Sylvain Vizzutti, le jeune, dynamique et didactique président des chasseurs de la commune, accompagné de son petit chien. Grande balade par le col de Georges et retour par le col de Mens. Des traces de chevreuil mais ce n’est pas la chasse du jour. Tiens des pattes de sangliers mais elles sont anciennes. Ils se sont roulés dans la boue ici mais il y a plusieurs heures car l’eau au dessus est redevenu claire. Puis ils sont passés par ici, il y a des traces de boue sur les feuilles… Quelqu’un qui se repère dans la nature bien mieux que la plupart des mes copains écolos !

Hebergeur d'image

Quelques explications : la population de sangliers peut doubler d’une année sur l’autre si elle n’est pas contrôlée. Cela est sans doute du en partie au réchauffement climatique qui fait des hivers moins rude pour les portées. Les chasseurs payent les dégâts du gibier au culture pour plusieurs millions d’euros au niveau national. Ceux de Saint Baudille installent également les protections autour des cultures.

Pendant ce temps un autre groupe a vu passer 5 sangliers. Retour express au local des chasseurs et direction vers la zone de chasse, avec les fusils cette fois.

Hebergeur d'image

Tout le monde se met en place  avec le président en chef d’orchestre. Les « seniors » près dans la route et dans une zone dégagée. Il décrit à l’oreille le chant des chiens. Ils cherchent, ils ont trouvé, ils sont « au ferme », le sanglier leur fait face. Ca repart  à droite à gauche, ça se rapproche. La bête passe au loin, trop loin, trop vite. Un cri au poste suivant, pas le temps d’utiliser le téléphone dans l’action. Pan !

Hebergeur d'image

La bête est tuée net.  Une jeune femelle de l’année, née en mars, d’environ 40 kilos. Une autre femelle a été abattu un peu plus loin.

Hebergeur d'image

Découpe en expert par le président. Ca vous impressionne ? Allez faire un tour dans un abattoir !

Hebergeur d'image

Chacun repart avec son morceau de viande équitablement répartie. Un grand merci aux chasseurs et à leur président.  Merci à Anne Marie pour les photos. Je ne deviendrai pas chasseur mais la journée fut fort instrutive. Un conseil à tous : inscrivez vous à la prochaine journée porte ouverte.

*A part pour les gonzesses dans le temps…

Ma position sur la chasse

Ma position sur la chasse dans 2012-législatives/ rad9EDEA

Personnellement je ne suis pas chasseur mais la chasse me semble faire partie du paysage. Certains écolos se sont focalisés sur la chasse alors qu’il y a de moins en moins de chasseurs (de 4 millions à 1.3 millions en 40 ans). La moyenne d’age relativement élevée des chasseurs laisse penser que leur nombre continuera à diminuer dans les années à venir. Il faut cependant souligner que le chasseur « à l’ancienne » pratiquant en solitaire avec des armes de courte portée a été remplacé par des groupes de chasse équipés de 4×4 et d’armes portant à plusieurs kilomètres.

Il ne faut pas rallumer les « guerres scolaires ». Il y a un jour de non chasse, il ne faut ni le supprimer ni en rajouter.

Je serais très strict sur le port des gilets et sur l’alcoolémie. Ce dernier problème est certainement marginal mais doit être sanctionné durement. Concernant les portables, il faudra étudier une solution avec les opérateurs limitant leur usage aux numéros d’urgence pendant le temps de la chasse, interdisant donc l’utilisation de ceux ci à des fins de traque.

Enfin concernant les conflits d’usage, le rôle de l’élu doit être de favoriser les rencontres et discussions « à froid », hors période de chasse, afin d’éviter les frictions pendant celles ci.

Eva m’a tuée

Un article du Nouvel Obs de cette semaine. Un seul commentaire : on saura s’en souvenir pour les législatives…

Eva m'a tuée dans 2012 présidentielles rad32EC2

« On a tué Lepage ! ». A l’heure du bilan, l’équipe d’Eva Joly reconnait avoir au moins été efficace sur un point : la chasse aux signatures ! La candidate en a déposé 639, mais avait en fait obtenu ses 500 promesses dès janvier. Pour avoir un matelas et « assécher » celui d’autres candidats, la « cellule parrainages » a continué à appeler les maires qui avaient signé pour Dominique voynet ou José bovet en 2007 et Corinne Lepage en 2002, jusqu’au dépôt des parrainages: « On a fait le boulot à fond, même plus qu’il ne le fallait, pour ne pas laisser d’espace ». En particulier à une autre candidate écolo… Noel Mamère a pourtant failli ruiner ces efforts : ses doutes sur la candidature Joly ont fait hésiter plusieurs maires qu’il a fallu rappeler au dernier moment. « Chez nous, reconnait un des piliers de la campagne, c’est l’un des rares trucs qui a été bien organisé ». La présidente de Cap21 n’avait cessé de se plaindre, durant la campagne, des efforts déployés par EELV pour qu’elle n’obtienne pas ses signatures. Si elle a pâti avant tout de la faiblesse de son parti, elle n’était pas loin du but (476)… ni de la vérité.

Commentaire perso : la manoeuvre était parfaitement facile à ressentir dans le Trièves => http://dodiblog.unblog.fr/2012/03/15/639/

 

 

Exil & Tolérance

Exil & Tolérance dans Non classé rad7BD0B

SUR LES PAS DES HUGUENOTS

Exil et Tolérance – du 02 au 15 avril 2012 – Diois et Trièves

Notre Trièves est traversé, depuis la col de Menée jusqu’au pont de Cognet, par le sentier européen « Sur les pas des Huguenots ». Le sentier part du Poët-Laval dans la Drôme pour atteindre Genève puis Francfort-sur-le-Main et se termine à Bad Karlshafen au nord de la Hesse en Allemagne. Il est long de 1800 Km, ce qui en fait l’un des plus longs chemins de randonnée européens.

Rappel historique : en 1685, Louis XIV révoque l’édit de Nantes, provoquant un exode massif des Protestants, très présents dans le sud de la France, vers principalement la Suisse et l’Allemagne.

Aujourd’hui le sentier « Sur les pas des Huguenots » reprend l’itinéraire de leur exil. Sentier historique dont l’objet, à travers ce projet européen, est autant de se souvenir du passé que de questionner le présent.

Les différents territoires traversés s’organisent pour l’accueil de ce public itinérant. Nul doute qu’un nombre croissant de randonneurs l’empruntera et traversera donc le Trièves.

En avril 2010, le Diois, premier territoire à s’approprier cette belle idée, lançait un évènement « Exil et Tolérance » autour de la création de ce nouveau sentier transeuropéen, organisant des randonnées accompagnées sur les 10 premières étapes de l’itinéraire. De nombreuses manifestations très diverses ponctuaient les étapes.

En avril 2012, le Trièves s’associe à nouveau à la reconduite de l’évènement, et nous proposons la continuation du cheminement jusqu’à Mens. Les randonneurs traverseront le territoire du jeudi 12 au dimanche 15 avril.

Vous pouvez nous rejoindre, à la carte, le jour de votre choix.

Chacun est invité à venir prendre connaissance de ce projet qui traverse le territoire de part en part, et nous relie à nos voisins !

Programme des animations en Trièves

Exil et Tolérance

SUR LES PAS DES HUGUENOTS DANS LE TRIEVES

Du 12 au 15 avril 2012

4 journées d’animations sur les thèmes de l’exil, de la tolérance, le long du sentier de l’exode des Protestants.

Jeudi 12 avril

Recueillement au col de Menée Passage des réfugiés entre le Diois et le Trièves, le col de Menée a toujours été associé à l’histoire de l’exil des huguenots

• Pique-nique en commun tiré du sac – T 04 75 21 10 25

Conférence Le maquis de Tréminis Évocation par René Bonnet du maquis des protestants et de la foi animant la résistance à une idéologie totalitaire

• RV 18 h au gîte Les Ombrelles à Avers (Lalley) – Libre part. aux frais -  04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 3

Vendredi 13 avril

Vignes et Vignerons du Trièves En 1850, environ 350 ha étaient consacrés à la vigne en Trièves. Aujourd’hui moins de 15… Dans une vigne sauvée de l’oubli, présentation du travail d’une équipe de passionnés et dégustation

• RV 13 h au Serre Bertras (Mens), lieu de pique-nique des randonneurs

- 7 € Inscription 04 76 34 90 19 / 06 31 15 10 36

Chorale Bel-Age La chorale de Mens se mobilise pour travailler sur un court répertoire en lien avec les thèmes de l’exil, de la tolérance, rythmé par des lectures de textes dits par Agnès Leclercq.

• RV 18 h30 à Mens (Temple) – Libre part. aux frais – 04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 36

Repas huguenot Dans de nombreux pays, d’Europe mais aussi beaucoup plus loin, on relate la contribution des réfugiés réformés venus de France à la diversification des potagers et donc de la cuisine. Il s’agira donc de revisiter des ingrédients et recettes locales, en s’inspirant des traces de ces recettes anciennes, retrouvées au bout des chemins des exilés…

• RV 19 h30 au café des Arts (Mens) – 15 € – Réservation 04 76 34 68 16 / 06 31 15 10 36

Conférence La bataille de Jarrie En août 1587, en pleine guerre de Religions, une bataille importante, mais complètement oubliée, eut lieu non loin du Trièves. Robert Aillaud, historien local reconnu, a reconstitué le contexte et le déroulement de ces deux journées sanglantes. Il nous en fera une présentation illustrée

• RV 21 h salle Ménil à l’Espace culturel de Mens – Libre part. aux frais – 04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 36

Samedi 14 avril

Conférence La réforme à Mens Reprenant le contexte de l’époque, Guy Bouchayer nous donnera quelques clés pour comprendre le développement et  l’enracinement de la réforme en Trièves et dans la Matheysine

• RV 18h30 salle Ménil à l’Espace culturel de Mens – Libre part. aux frais – 04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 36

 

Repas huguenot (15 € – menu différent du vendredi 13 avril)

• RV 20h au café des Arts (Mens) – Réservation 04 76 34 68 16 / 06 31 15 10 36

Dimanche 15 avril

Visite du vieux Mens Mens est un bourg de caractère, qui a gardé un cachet agréable, et de nombreuses traces d’un passé parfois ancien. Visite par Les Amis du musée du Trièves

• RV 9h30 à “la Halle” (Mens) – Inscription 04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 36

Randonnée des fromages du Trièves Nous partons vers les coteaux environnants pour une randonnée facile (accessible aux familles). Nous serons accueillis par deux fermes productrices de fromages (vache, brebis, chèvre) que nous pourrons déguster et emporter

• RV à 11h30 à l’OT de Mens – 12 €/5 € Inscription 04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 36

Conférence L’humanité exclue de la planète ?

La pensée néo-libérale chasse l’homme du travail, des entreprises, l’exile loin de l’éducation, de la culture, voire de la civilisation. Cette “modernité” est-elle la cause ou la conséquence d’une façon de penser tout à fait nouvelle et positive au XVe siècle, mais qui, poussée à l’extrême, devient anti-humaine ? Serge Raynaud, artiste, philosophe et historien, nous livrera sa vision de la naissance de la modernité, et de ses limites aujourd’hui

• RV 17h  salle Ménil à l’Espace culturel de Mens – Libre part. aux frais – 04 76 34 84 25 / 06 31 15 10 36

« Les bibliothèques du Trièves s’associent au projet autour de la thématique d’Exil et Tolérance et des sujets qui s’en rapprochent »

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<o>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

Programme des randonnées en Trièves de jeudi à samedi

Renseignements à l’OT de Mens 04 76 34 84 25 et www.trieves-tourisme.fr

Programmes des randonnées et animations du Diois

http://vercors-escapade.com/v3/spip.php?article92

Infos et contact

OT Mens www.trieves-tourisme.fr

RandoPays http://www.randopays.com/randopays-en-france/sur-les-pas-des-huguenots-2-%C3%A0-10-jours-avril/pascal@randopays.com

 

En partenariat avec  Randopays, Culture Ailleurs, Vercors Escapade, ass. Sur les pas des Huguenots.

Le site http://www.surlespasdeshuguenots.eu/ vous donnera des éléments généraux.

Victoire !!!

Victoire !!! dans Trieves evenements radD9CC5

Après 6 mois de haut et de bas, un compromis a été trouvé sur l’usage de la piste forestière de Courtet. Enfin!
L’ONF ne va plus autoriser uniquement l’accès aux adjudicataires en période de chasse. La journée sera partagée en deux: le matin aux chasseurs /
l’après-midi aux pratiquants du vol libre.
C’est aussi grâce à vous!!
Nous tous sommes acteur du territoire, de son développement et ça préservation. Alors Agissons!
Merci à toutes et à tous pour votre soutien et ces 1000 signatures.
Un compte rendu officiel de la réunion de conciliation devrait pas tarder à arriver.

En Attendant, COURTET EST REOUVERT!
MERCI!

Léo Albert
Président de L’ENVOL SUD ISERE

 Remarque perso : le bon sens le plus élémentaire a fini par triompher. Mais qu’il a fallu se battre pour cela…

Réunion ONF : vidéo et pétition

Réunion ONF : vidéo et pétition dans Ecologie rad4F42D

Suite à la remarquable réunion tenue par les responsables de l’ONF à Mens mercredi 15 juin, mes copains de Trièves info ont tourné une vidéo, que je vous invite à regarder, accompagnée d’une pétition, que je vous encourage à signer.

http://www.trieves-info.com/onf-et-acteurs-locaux

Les temps forts de la vidéo

11 mn 30 :  le représentant de l’ONF explique que la chasse privée paye et qu’elle a donc priorité.

21 mn : intervention remarquable du président du club sud Isère.

27 mn 30 : la réaction des élus.

Suggestion pour la pétition

Qu’on l’adresse directement à Bruno Lemaire, ministre de l’agriculture, le ministère de tutelle de l’ONF. En période pré-electorale, une telle action aurait toutes les chances d’être entendue…

On peut également voir que la bataille s’étend sur le site Deltaplane en France :  http://deltaplane.org/forum_affiche.php?rub=divers&num=2920&ordre=14357

Réunion ONF : la suite

Réunion ONF : la suite dans Ecologie radA57C4

Voici à toutes fins utiles mon ressenti par un bref compte-rendu de la réunion d’hier à Mens, au sujet des problèmes du site de Courtet.
(Salle archi-comble, le monde du Vol Libre bien représenté, mais pas que: nombreux élus, responsables d »associations ou simplement personnes concernées à titre individuel.)

Plusieurs « populations » de pratiquants ont à cohabiter:
- les bergers  (pâturages de Rochassac)
- les promeneurs/randonneurs (refuge de Rochassac)
- les libéristes
- les agriculteurs
- les hébergeurs, propriétaires de gîtes, campings, hôtels, restaus, cafés, …
- les chasseurs locaux, en ACCA ou pas
- les chasseurs venus d’ailleurs, accueillis et pris en charge par l’ONF à titre payant…

Et ils cohabitent effectivement: il était frappant (et rare!) d’entendre des agriculteurs et/ou chasseurs jurer que jamais ils n’ont été gênés par les parapentes, et qu’ils vivent en bonne entente.
(Bravo donc  aux responsables locaux du Vol Libre, le travail de fond est remarquable semble t-il.)
L’évidente complémentarité et les intérêts croisés des uns et des autres ont été soulignés à maintes reprises.

Ils cohabitent sans qu’une de ces catégories ait besoin d’exclure et d’interdire les autres pour pratiquer son activité.
Sauf… la dernière:
L’ONF organise des chasses payantes  (~ 1500 € la tête de chamois ) pour des Nemrod friqués et peu regardants. (venant de toute la France et même de l’étranger)
L’ONF a besoin de ressources financières, ça peut s’entendre, et  trouve dans cette activité une rentabilisation des territoires qu’il a à gérer: l’Adjudication de chasse.
 Il semble que l’ONF, pour organiser sur le territoire ces chasses payantes et privées, ait besoin de faire le vide en repoussant et supprimant les autres activités citées plus haut.
Ce type de comportement associée à une activité réservée à un petit nombre de nantis,  les autochtones vivant très mal les interdits et les privautés,  un organisme d’état se comportant en pays conquis,  tous les ingrédients sont là pour donner un mélange détonnant.

Et ça a détonné:
Début de réunion tendu, agressivité et rancoeurs importantes, la salle est fortement remontée, le responsable départemental de l’ONF fait face tant bien que mal, plutôt courageusement, contrairement à son subordonné qui « n’a pas pu être présent ce soir »…
Mais pour autant la parole circule, l’assistance s’autorégule avec un certain bonheur, évite les excès verbaux et les pièges, et chacun a pu s’exprimer et proposer des solutions pour sortir de ce blocage.
Aprés quasiment deux heures de débat, promesse est faite d’organiser prochainement une réunion restreinte des différents partenaires pour crever l’abcès et renouer avec la sérénité qui était de mise jusqu’à …il n’y a pas si longtemps.

Le responsable de l’ONF a eu beau affirmer que ces territoires étaient privés puisqu’ils avaient un propriétaire: l’État  (!!!),   il n’a pu que ressentir l’énorme colère qui montait d’un peu partout,  et en tirer  – espérons-le – des conséquences en terme d’ouverture et de concertation, et ce dans les meilleurs délais.  (Quand il aura pu faire dynamiter le Rocher-de-tous-les-dangers, menaçant paraît-il  de son effondrement la route d’accès …et l’harmonie locale.)

En vérité je vous le dis: le printemps du Maghreb a gagné le Trièves !!!   les citoyens ne sont plus disposés à s’en laisser conter, les Indignés gagnent du terrain…
Qui aura  à y perdre ?  Sûrement pas la démocratie.

Bernard Olphand
Parapentiste au C.H.V.D.
Ex Président du club

Gégé s’énerve encore !

Gégé s'énerve encore ! dans Ecologie rad17529

Ci dessous un coup de gueule salutaire de Gégé à propos de la réunion publique du 15 juin à Mens. Face à des contradicteurs qui demandaient un usage partagé du massif de l’Obiou, les représentants de l’ONF y ont martelé un discours sur le thème : « les chasseurs payent, donc la montagne est à eux ! ». Nous y reviendrons…

————–

Bonjour,

La réunion d’hier n’a, me semble-t-il, servi à rien, sinon à mettre en évidence la rigidité des intervenants de l’ONF. Mais elle a aussi révélé le manque total de concertation entre les différentes « victimes » des restrictions d’accès au site de Courtet. Je pense qu’il faudrait d’urgence mettre en place un comité de soutien qui regroupe bien évidemment les parapentistes mais aussi les vététistes, les marcheurs, les cavaliers, les ramasseurs de champignons, etc.. ceci pour la partie loisirs. Mais il faudra obligatoirement la participation des commerçants, de l’OT, des agriculteurs et éleveurs et aussi des élus. Si un regroupement de toutes ces catégories s’opérait, il me semble que nous devrions avoir un peu plus de poids qu’en tirant chacun dans notre coin. Je reste à votre disposition pour soutenir et faire avancer ceux qui doivent avancer, et faire reculer ceux qui n’ont rien compris, ou ne veulent rien comprendre, à l’économie et aux enjeux locaux.

A bientôt

Gérard Dangles

Stop Kadhafi !

Stop Kadhafi ! dans Politique Europeenne rad09718

Une pétition pour demander l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Libye : http://www.avaaz.org/fr/libya_no_fly_zone_4/?cl=983615623&v=8647

Remarques personnelles :

1 – En travaillant dans l’humanitaire, j’ai pu mesurer comment dans l’actualité, une information peut en chasser une autre. Le Tsunami et la catastrophe nucléaire au Japon sont pain béni pour Kadhafi, qui peut lancer sa contre offensive, sans qu’on en parle plus de quelques secondes en fin de journal télévisé.

2 – Quand se décidera t’on à avoir enfin une diplomatie et une armée Européenne capable de résoudre rapidement et de façon aussi « chirurgicale » que possible ce genre de dérive de dictateurs fous.

Tir à l’arc

Tir à l'arc  dans Trièves radEAC2F

Cet hiver le tir à l’arc continue pendant les vacances de Noël, je vous invite à venir découvrir le tir nature sur parcours forestier (altitude

1000m) ; dans les pas des chasseurs-cueilleurs du néolithique.

Le mercredi 29 decembre de 9h30 à 12h , rendez vous devant l’office du tourisme de Gresse en Vercors

Le jeudi 30 décembre de 9h30 à 12h, rendez-vous à l’église de Prelenfrey du Gua (12km après Vif soit 30minutes de Grenoble) .

Le jeudi 30 décembre de 14h30 à 17h, rendez vous à l’office du tourisme du col de l’Arzelier (16km après Vif soit 35 minutes de Grenoble).

Dans tous les cas gants et vêtements d’hiver indispensables.

Renseignements et inscriptions obligatoire sur la messagerie du 04 76 72 26 97 ou 09 60 09 54 61; ou par courriel à : arcademie@orange.fr ;les
enfants de moins de 7 ans doivent être accompagnés d’un adulte. Tarifs à la séance:14€ par personnes matériel fourni et 10€ si matériel personnel

12



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces