• Accueil
  • > Recherche : pré colombon

Résultat pour la recherche 'pré colombon'

Page 2 sur 4

Pré à habiter… ou prêt à habiter ???

 

Pré à habiter... ou prêt à habiter ??? dans Lotissement Pre Colombon logo-nb-petit-04

La réflexion sur le futur lotissement du pré colombon se poursuit…doucement.

Le compte rendu des entretiens avec les habitants est ici : http://www.calameo.com/read/0007556128ae279ee66dd

J’aime beaucoup le témoignage numéro 15…

Bon, la réflexion c’est bien, l’action c’est pas mal non plus ! Les études, cogitations et délibérations durent depuis 2008 et l’annulation fort judicieuse du projet totalement improvisé de la précédente municipalité. Voir => Pré Colombon : un besoin d’information et de concertation

Il semble désormais que rien de concret ne se fera avant 2015 : http://www.pre-a-habiter.com/2013/05/pre-loger.html

2008-2015 : ça fait 7 ans. Certains ne réfléchissent pas assez, d’autres peut être trop…

 

Pré à habiter

Pré à habiter dans Lotissement Pre Colombon pr2_1_1-copier

Pour tout savoir sur le futur aménagement du Pré Colombon :

http://www.pre-a-habiter.com/

 

 

L’île au trésor

L'île au trésor dans Trièves culture & cinéma pirate

Les bibliothèques du Trièves, dans le cadre de la programmation autour du livre les Mots en balade vous invitent au spectacle

L’île au trésor de la compagnie Gioco
Adaptation du roman de Robert Louis Stevenson.

Spectacle familial pour un tréteau et deux bateleurs. Une histoire pleine de pirates sanguinaires, de héros au grand cœur, d’amitié, de trahison, de rhum et d’aventures!

le samedi 11 août Pré Colombon à Mens à 14h dans le cadre du festival « Que la fête Co-Mens » (programme ci-dessous)

Réunion de mi-mandat

Voiçi donc ci dessous, sorti de mes archives, le programme de l’équipe municipale de Mens pour les élections de 2008. Ca tombe bien, il y a vendredi soir une réunion publique à l’occasion de l’arrivée à mi-mandat (et même un peu plus) de l’équipe. Je ne serais pas à cette réunion (on ne peut pas être partout !). Toutes les bonnes volontés sont donc bienvenues pour prendre note des résultats de cette réunion et en faire compte rendu sur ce blog !

Réunion de mi-mandat dans Trièves: politique locale rad8151E

rad31689 dans Trièves: politique locale

radA9FAF

On pourra encore se replonger dans l’ambiance de l’époque avec cette article analysant le programme de l’équipe lors d’une réunion électorale : http://dodiblog.unblog.fr/2008/02/27/premiere-reunion-de-la-liste-pellegrin-compte-rendu-et-commentaires/

En relisant tout cela, on voit que certaines choses ont été réalisés, que d’autres restent à faire.

On pourra notamment poser des questions sur

- La déviation de Mens, l’Arlésienne du village

Voir un article de 2007, époque de la municipalité Gazin : http://dodiblog.unblog.fr/2007/12/09/la-deviation-de-mens/

- La circulation dans le bourg : http://dodiblog.unblog.fr/2011/02/27/mens-village-parking/

Et l’idée de mon copain Claude : http://dodiblog.unblog.fr/2007/12/09/la-deviation-de-mens/

- Le rabattement sur les gares de Clelles et Monestier

Voir un sondage : http://dodiblog.unblog.fr/2009/08/24/navette-clelles-mens/

- L’avancement du projet du Pré Colombon qui avait fait grand bruit au moment des élections : http://dodiblog.unblog.fr/tag/lotissement-pre-colombon/

- Les modes d’accueil alternatifs pour les personnes agées

Mens, village parking : le débat

Mens, village parking : le débat dans 2011 cantonales rad42AB1

Mon article Mens, village parking ? a déchainé les passions. On remarque que les partisans du « tout bagnole » sont encore nombreux, même en ces temps d’inflation pétrolière… Allons allons messieurs, qui parle de polémique ? Juste un débat ! Et si on ne débat pas au moment des élections, quand le fera t’on ?

Le premier village tout piéton de France ? Certainement pas ! C’est une idée d’intégriste et moi, je suis centriste, ne l’oublions pas. Il faut une démarche pragmatique, chercher des solutions et non une série de problèmes qui permettent de justifier l’immobilisme.

Des solutions pour les déplacements dans Mens :

Il faudrait favoriser les cheminements piétons. Un exemple : les habitants des Levas qui ne disposent pas d’un terrain donnant sur le chemin des philosophes doivent impérativement accompagner leurs enfants à l’école en voiture. Les envoyer à pied sur la route serait suicidaire. Ne pourrait on imaginer des sentiers de rabattement sur ce chemin des philosophes ? De tels cheminements existent sur Clelles et Chichilianne, pas besoin d’aller loin pour trouver de l’inspiration. Il faut dire que l’actuelle municipalité, en particulier l’adjoint à l’urbanisme réfléchit à ce type de solutions. Mais pour l’instant, c’est à l’opposé que l’on assiste depuis plusieurs années avec la « privatisation » plus ou moins légale de passages ancestraux dans le bourg.

On pourrait aussi créer une piste cyclable dans le sens de la montée qui irait des Sagnes jusqu’à la Croix avec une branche montant vers les Levas. Inutile en descente, les vélos vont aussi vite que les voitures. Pas d’intégriste, on a dit !

Pour les voitures, encore une fois, la solution consiste à accélérer la rotation des stationnements. Quelques places de parking minute, peut être une extension de la zone bleue. Et l’arme suprème, que notre policier municipal puisse enfin sanctionner les récalcitrants multirécidivistes. Il est en place depuis bientôt deux ans, il a du repasser de multiples formations parce qu’il changeait de département et doit encore justifier de ses bonnes moeurs avant de pouvoir être totalement opérationnel. La formidable réactivité de notre administration à la Francaise, celle que le monde entier nous envie…

S’il fallait absolument se résoudre à augmenter les places de stationnement au Pré colombon, peut on imaginer de le faire par la mise en place d’un caillebotis herboré comme on le voit à Grenoble. C’est nettement plus élégant qu’une couche de macadam !

Des idées pour les transports hors de Mens :

Les transports publiques actuels sont en effet quasi inexistants. Tout écolo que je suis, je n’ai jamais pris le bus qui part de Mens à 5h50 pour arriver à Grenoble à 7h20 en se trainant pendant une heure et demi. A cette heure, je dors !

En lieu et place, on pourrait imaginer un départ en minibus de Mens vers 6h34, rabattement vers le train de 6h59 à Monestier de Clermont pour une arrivée à Grenoble à 7h44. Une heure dix de trajet et des horaires de départ nettement plus décents. On pourrait avantageusement remplacer les 2 aller-retours quotidiens en gros bus quasi vides par 4 rabattements sur les gares de Clelles et Monestier. Ces minibus pourrait partir en amont de Mens pour desservir également les villages du canton.

Il faudrait également se décider à créer, comme cela se fait ailleurs, de petits parkings relais dans chaque commune pour faciliter le covoiturage organisé ou au coup par coup. En suggérant par exemple un regroupement à cet endroit à l’heure ou à la demi de l’heure pour faciliter les rencontres.

J’avais proposé il y a quelques années la mise à disposition à Mens d’une voiture d’autopartage par Alpes auto partage (http://www.alpes-autopartage.fr/). L’investissement avait été jugé hasardeux au vu de la faible population. Je vais prochainement refaire la même proposition à la Mure. Si cela fonctionnait, on pourrait reconsidérer la question pour Mens.

En attendant, on peut encourager l’autopartage de type plus associatif et amical comme l’étudie « Trièves en transition » ou de type plus individuel comme le propose Livop (http://www.livop.fr/). Cela pourrait se faire également pour chacune des communes du canton.

Toutes ces solutions pourraient permettre à certains couples d’abandonner leur seconde voiture, de désencombrer Mens et… de faire de sérieuses économies.

Conclusion

Comme vous le voyez, mon cher Rebloch, mon bon Citron, mon brave Perceval, les pistes sont nombreuses pour nous éviter la vision d’un Mens – village Parking. C’est précisément ce que veulent éviter les touristes, citadins pour la plupart et qui sont confrontés aux charmes du tout bagnole tout le reste de l’année. Or le tourisme, c’est aussi de l’économie. Notre slogan de campagne est « Ecologie ET économie pour le Trièves ». CQFD !

Mens, village parking ?

img3113small.jpg

La précédente municipalité Gazin avait lutté avec un certain succès contre l’envahissement des bagnoles dans notre belle commune de Mens en plaçant 2 Ralentisseurs (dont celui devant l’école ci dessus), en créant une zone bleue au centre bourg permettant d’évacuer les « voitures ventouses » et surtout en supprimant le stationnement à la droite du Breuil, évitant ainsi l’impression d’étouffement de nos « champs élysées » Mensoises.

—————————

Mens, village parking ? dans Ecologie arceauxvlos640x480

La nouvelle municipalité, élue en 2008, a semblé suivre la même voie vers plus de transports doux, notamment en installant les parkings à vélo devant les écoles et un peu partout comme je l’avais demandé en commission Vie quotidienne (Parking à vélo: l’école primaire).

———————————-

Puis tout cela a marqué le pas. Une proposition de création d’un modeste parking relais pour 2 voitures pour favoriser autopartage et autostop place du Vercors n’a pas pu voir le jour. Une autre proposition de création de quelques places de « parking minute » face aux commerces du Breuil a été rejetée.

rad42AB1 dans Trièves: politique locale

Bien pire, on a ré-autorisé le stationnement à droite du Breuil. C’est la configuration « hivernale » nous explique t’on, histoire de ne pas embêter les Mensois à la basse saison. Etrange raisonnement puisque c’est précisément à la morte saison qu’il y a le moins d’habitants et donc le moins besoin de stationnement. Et que les mêmes Mensois s’étaient accoutumés à un Breuil qui ne ressemble plus à un parking comme ci dessus !

radF0592

Des voitures sur le Breuil donc et des voitures partout ! On peut voir en ce moment ce magnifique bulldozer décaper consciencieusement le gazon du pré colombon pour y agrandir le parking. Or il est reconnu que plus on créé de stationnement, plus on attire les voitures et moins on favorise les transports doux type marche à pied ou vélo. A quand un parking souterrain à Mens ?

Skate park

Skate park dans Parents d'élèves rad937FB

Du nouveau à Mens : un sympathique skate park installé par la mairie pour un coût de 13179 euros pour le matériel, plus le revêtement en macadam. On a rien sans rien en matière d’équipement publique.

J’aime les ordres de grandeurs et les comparaisons. Le panneau lumineux du Breuil avait couté 10 000 euros en son temps (voir : Un petit air de champs élysées). Une dépense en tous cas plus utile et concrète qu’un consultant bidon à 16 000 euros (voir : Masturbation intellectuelle).

Il est situé au pré Colombon, pas loin de la gendarmerie. Un lieu d’activité bien utile pour nos ados et pré ados pas toujours faciles à contenter…

radE88F5 dans Trieves evenements

Exemple, mon ainé me sort : « Oh ben, le skate park à Grenoble, il est plus grand »

rad0B8C9 dans Trièves tourisme

Sale gosse ! On en reparlera quand tu paieras des impots comme papa !

La foire bio de Mens 2009

affiche09300.jpg

L’écologie à portée de main !

Aspects pratiques de l’écologie certes, mais aussi l’écologie tout près, en version locale. C’est pour insister sur l’intérêt écologique et économique de travailler en local que ce thème a été retenu cette année et aussi dans la démarche éco-touristique du Trièves, pour valoriser nos propres initiatives écologiques locales.

C’est pourquoi un nouvel espace apparait sur la foire bio : L’Espace Trièves (animé !) , 23 exposants – parmi d’autres – seront présents et vous invitent à mieux les connaître.

Le programme des animations s’est construit également en ce sens : des clés de l’écologie à portée de main seront ainsi données par le biais d’animations et d’échanges sur l’Espace Trièves et par des visites, balades, ateliers et conférences.

des CONFERENCES

Se nourrir bio et local – Produire, transformer, distribuer : re-localiser !

Des réseaux se mettent en place aujourd’hui, c’est le cas en Isère : des producteurs se regroupent pour créer des marchés, proposer de la vente par le biais de paniers, des épiceries jouent le jeu de la distribution des produits locaux, on utilise ces produits locaux pour les cantines… C’est peu à peu une forme de « ré-apparution » aussi de collaborations pour la transformation : des fruits locaux pour des glaces fabriquées sur place, les céréales de l’un moulues par d’autres tout près, du lait collecté et tranformé en fromages ou yaourts sur un même petit territoire… et tout cela, en bio ! Oui, c’est possible ! Mais encore difficile….

Où en est on ? Quels espoirs ? Quelles difficultés ? Comment faire mieux et plus ?

Table ronde réunissant differents acteurs isérois : M.Dallet, Alliance PEC Isère, P.E Bigeard, Manger Bio en Isère, JL Gros, Biau panier, G.Leras, Conseiller régional – Samedi 14h30, salle du conseil de la mairie

Rénover et construire, entre pratiques régionales et écologie

Rénovations du bâti ancien et constructions neuves doivent se réfléchir sous l’angle de l’écologie : économie thermique, utilisation de matériaux adaptés, limitation d’énergies grises….

Mettre en lien écologie et « pratiques régionales » (patrimoine bâti) permet des questionnements très actuels :

- Sur les traces du passé ?

Utilisation de matériaux locaux, choix d’implantations, choix formels, etc… ce qui appartient à notre patrimoine n’était bien souvent pas déterminé par des choix esthétiques, mais bien par des nécessités d’économie d’énergie, d’utilisation des matériaux locaux, en tentant de s’adapter au mieux aux contraintes du sol, du climat… Quelles « leçons » pour aujourd’hui ? Par ailleurs, ce qui est parvenu jusqu’à nous et que nous tenons parfois à préserver à tous prix est rarement l’état originel.

- Rénover : « Recettes locales » et « recettes écolo » ?

Habiter un bâtiment ancien c’est déjà le recycler….

Des solutions du passé qui permettent de garder la mémoire sont aussi aujourd’hui satisfaisantes en terme d’écologie. Gardons les ! Partageons les !

Mais, doit on s’en tenir là ? quelle place pour l’innovation ?

- Construire du neuf : copiés-collés ou air du temps ?

De tous temps, on a innover. Ici, exemple bien connu, nous sommes passés au XIXème siècle des toits de chaume aux tuiles écailles. Quelle suite, après les tuiles écailles ? Des tuiles écailles ? Aujourd’hui, l’éco-construction amène à inventer de nouvelles formes, et s’insère peu à peu dans le paysage. Des choix à faire sont à faire, en fonction des urgences…

Pour cette conférence, il ne s’agit pas de confronter ses deux noteins de patrimoine et d’écologie, mais bien de chercher leurs liens.

Conférence D.Chancel historien et architecte Conseil géneral Isère, Jean luc Moulin, architecte en Eco-construction, Alain Monrozier Universite rurale montagnarde – Samedi 16h Espace culturel

Des graines et des hommes, voyages au coeur de la biodiversité

Gousses, siliques, capsules…. le long des côtes de Madagascar, au fond des forêts d’Amérique centrale ou sur le flanc des montagnes du nord de la Thailande, un monde d’une extraordinnaire richesse que vous invite à découvrir Romain Dufayard, botaniste qui sillonne depuis 6 ans tous les continents, à la recherche aussi du lien de vie spécifique local entre les graines et les hommes.

Il est également l’auteur d’un ouvrage sur ce thème à paraître cet automne aux Editions Sang de la terre.

Conférence et projection présentée par Romain Dufayard – Dimanche 20 septembre 10h, Espace culturel

Le Chanvre, ici et là, parcours et profil d’une plante écolo

Largement produit et utilisé jusqu’à la fin du XVIIIè siècle, le chanvre est réapparu face aux enjeux socio-environnementaux. Les graines ou la paille de cette plante écologique « par nature » propose une soixantaine d’usages possibles ! (textile, alimentaire, construction, papier….)

C’est parce que sa culture a été relancée depuis quelques années en Trièves que ce thème a été choisi ici. Par ailleurs, l’Association pour la production du chanvre industriel (APCI) est née ici (par le biais de Ph. Richard), ceci afin de mettre en route une mission d’étude aujourd’hui coordonnée par le Conseil général de l’Isère.

Aujourd’hui, en Trièves, c’est vers la production d’un petit artisanat alimentaire local que l’on s’oriente.

Conférence proposée par François Desanlis, producteur, ingénieur et consultant international – Dimanche 11h, salle du conseil de la mairie.

Le Pétrole, et après ? Climat, énergie, crise sociale : relever le défi par l’économie locale

Notre société contemporaine s’est comportée comme si les ressources de la planète étaient inépuisables. Aujourd’hui, le crise des ressources est reconnue. L’expansion démographique suit son évolution et nos solutions économiques ont montré leurs limites. Le défi à relever est énorme mais est aussi l’opportunité de construire une économie au service des hommes et de leurs besoins, plus solidaire et moins destructrice de l’environnement… inévitablement plus locale.

Conférence proposée par le Collectif Trièves Après-Pétrole menée par pierre Bertrand – Dimanche 13h30, Espace culturel

Se chauffer au bois aujourd’hui, écolo, accessible, durable ?

Le chauffage au bois au regard de l’écologie et sous ses aspects pratiques.

Avec quels équipements ? Bûches, plaquettes, granulés ? Où se fournir ?

Et si tout le monde se chauffait au bois, quel impact sur l’environnement ?

Il est aussi question ici de la gestion écologique et économique de nos forêts. Dans certains pays, elles disparaîssent, ailleurs, et ici, elle avance. Utiliser le bois de nos forêts de montagne est une démarche durable, surmontons les difficultés d’exploitation !

Cette table ronde s’inscrit dans le travail de l’Association La Maison du Mt Aiguille : le passé, le présent et l’avanir de la forêt en Trièves.

Table ronde animée par Jean paul Biessy réunissant differents acteurs locaux de la filière bois en Trièves – Dimanche 15h, salle du conseil de la mairie

Et EN PASSANT PAR Là :

Sur l’Espace Trièves Tout le WE, venez jouer, lire, déguster, connaître, rencontrer, échanger…..

- Stand/exposition agriculture bio du Trièves et échanges avec les agriculteurs bio (non-stop),

- Je composte, tu compostes…Ateliers compostage – samedi 15h et 16h30, dimanche 11h30, 14h30 et 16h, Visites du compost de quartier Pré Colombon samedi 16h, visite du compost du collège dimanche 15h (RdV au stand) Causeries Stand association Trièves-compostage. Espace Trièves

- Partageons nos graines et nos jardins Ateliers samedi 16h et dimanche 11h : Comment produire, utiliser et échanger nos graines, Causeries réseau jardin partagé Rhône Alpes et Isère Graines de vie graines d’envie, Stand association Les Pouces vert(e)s. Espace Trièves

- Présentation de l’Agenda 21 du Trièves SAT 13h à 15h samedi et dimanche

- Exposition paysages et biodiversité 1er étage Espace culturel – non-stop

- Jeux et lectures nature et environnement (Jeux FK et Librairie du Temps curieux – samedi 14h à 18h et dimanche 10h à 12h et 14h à 17h

- Et aussi : Démonstration de parage naturel (dimanche 11h, 12h, 14h; 15h : 1/4d’heure par sabots),

Exposition sculptures sur bois (devant l’Ecole primaire et Stand Maison du Mt Aiguille Espace Trièves), Stand restauration…

… D’autres exposants non cités ici seront aussi présents pour échanger avec vous…

Un peu plus loin

- Un brasseur sachant brasser fait découvrir sa brasserie bio Visites dimanche 10h, 11h, 14h, 15h. RdV place du Vercors, brasserie la Tourniole

- Du four au moulin, en passant par le vin

Découverte de pains bio du Trièves, balades par les champs et les coteaux jusqu’au moulin : Balade lecture de paysage dimanche 15h accompagnée par les associations Escapades en Trièves, Vignes et vignerons du Trièves et accueil par le meunier de Chardeyre. RdV : paysan-boulanger ferme de la Salamandre à l’Espace Trièves

- Scions du bois et rêvons un peu Visite d’une des scieries les plus modernes du Trièves, accompagnée d’un scieur imaginaire... Visite samedi 15h, Scierie Barthalay à Tréminis Château Bas – Tauferont – RdV pour organiser un co-voiturage entre vous à 14h30 devant la Poste de Mens. Proposé par La maison du Mt Aiguille avec Les conteurs du mardi d’Echirolles – (suivre fléchage)

Sans oublier le cinéma : Ciné – Document Terre en Trièves vendredi 18 et samedi 19 à Clelles, St jean d’Hérans et Mens

————————–

Et avec cette année  pour la première fois, 

VélObiou en exposant vedette :

http://velectric.unblog.fr/

Trièves compostage: assemblée générale

compost.jpg

La date de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire approche ; nous vous espérons nombreux le

mardi 28 avril à partir de 19h30, afin de délibérer sur l’ordre du jour suivant :

1 – Rapport moral de l’exercice 2008

2 – Rapport financier de l’exercice 2008

3 – Orientation pour 2009

4 – Présentation du budget pour l’exercice 2009

5 – Composition du Conseil d’Administration

6 – Questions diverses

Cette assemblée sera précédée d’une distribution de compost au quartier de Pré Colombon àMens par les bénévoles permettant cette réalisation éco-citoyenne. Rendez-vous à 18 h 30 au

parking de Pré Colombon (de l’Office du tourisme de Mens, prendre direction St Sébastien, sur 150

mètres, première rue à droite, parking indiqué).

A 19h Apéro à l’Espace culturel de Mens (salle Ménil) avec projection d’un diaporama sur les

réalisations de 2008.

A 19h30 Assemblée générale à l’Espace culturel

Seuls les membres de l’association pourront participer aux votes.

A 20h15 Repas partagé. Chacun apporte une de ses spécialités. L’association offre les boissons

Nous espérons que vous serez nombreux à participer à cette rencontre. L’Assemblée Générale est

ouverte au public. Vous pouvez donc inviter ou vous faire accompagner par toutes les personnes qui

seraient intéressées. Merci de nous indiquer combien de personnes seront présentes avec vous.

Le président, Hervé HUGUENY

Assemblée générale de Trièves compostage

compost.jpg

C’est avec plaisir que nous vous invitons à l’assemblée générale de notre association le vendredi 25 avril 2008.

Elle sera précédée d’une présentation du compost de quartier de Pré Colombon à Mens par les bénévoles permettant cette réalisation éco-citoyenne. Rendez-vous à 18 h au parking de Pré Colombon (de l’Office du tourisme de Mens, prendre direction St Sébastien, sur 150 mètres, première rue à droite).

A 19 h Repas partagé à l’Espace culturel de Mens. Chacun apporte une de ses spécialités. L’association offre les boissons.

A 20h Assemblée générale à l’Espace culturel

- présentation en images du rapport d’activités du président

- bilan comptable

- élections des membres du CA

Seuls les membres de l’association pourront participer aux votes.

Nous espérons que vous serez nombreux à participer à cette rencontre. L’Assemblée Générale est ouverte au public. Vous pouvez donc inviter ou vous faire accompagner par toutes les personnes qui seraient intéressées.

Si vous ne pouvez participer, merci de transmettre votre pouvoir à un autre membre pour que l’Assemblée Générale puisse être validée en cas de faible participation.

A 21 h présentation de deux films : – les guides composteurs (2 minutes) et au choix du public : Nourrir la terre, jardiner au naturel ou le festin du sol, une petite histoire du bois raméal fragmenté

Le président, Christian Nanchen

PS : merci de penser à renouveler votre cotisation lors de cette AG, ou aux locaux de l’association ou par envoi postal. Sur demande une carte d’adhérent vous sera transmise (membres adhérents 5 ou 8 €, soutien 20, 50 ou + ).

Trièves compostage

Place de la Halle

38710 Mens  tél. 04 76 34 74 85

trieves-compostage@hotmail.com

1234



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces