Résultat pour la recherche 'tir arc'

Page 2 sur 24

Régine Dubois Chabert

dubois-chabert

On continue la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons ». Aujourd’hui Régine DUBOIS CHABERT
JE SUIS
60 ans en couple, 2 enfants, vit dans le secteur de Beaumet.
.
MON PARCOURS
J’ai exercé mon activité professionnelle au sein de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Isère depuis l’âge de 20 ans. Depuis le 1er janvier 2020 je suis à la retraite et je suis revenue vivre à Mens mon village natal.
.
MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES
Je ressens le besoin de m’investir pour mon village pour l’intérêt commun et apporter le savoir faire au niveau social que j’ai acquis dans mon métier. Ma motivation est de donner à l’humain toute sa place.
.
LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU
QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE
Œuvrer pour le maintien des services publics : Maisons France service, maison de Santé .
Créer du lien social à travers des commissions organiser par l’équipe municipale ouvertes à tous.
Accompagner les personnes isolées , en difficultés en facilitant l’accés au logement, aux transports, aux services par nos actions au sein du CCAS.

Jean Paul Chabert

chabert

On continue la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons » avec Jean Paul CHABERT.
.JE SUIS
Jean Paul Chabert, né le 8 fevrier 1949 à Grenoble.

 Habite a Mens, retraité du secteur bancaire.

MON PARCOURS

  • 2 ans passés dans un bureau d’expert comptable à Grenoble (responsable clientèle).
  • Ensuite chargé de clientèle bancaire : entreprises commerces artisanat et agriculture pendant 36 ans au service du Trièves.
  • 3 mandats électoraux.
  • Conseiller sortant délégué aux finances.
  • Trésorier d’associations :Trièves action tourisme, Chemin des huguenots.
  • Esprit d’équipe ayant pratiqué le rugby pendant de longues années et toujours fervent supporter de ce sport.

Une pensée aux jeunes qui pratiquent ce sport ainsi qu’aux autres pratiquant une activité sportive  (bonne école de la vie)..

 MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES
Je me présente pour continuer mes engagements au niveau du budget, c’est à dire maitriser les dépenses et favoriser les investissements.
.LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU
QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE

Je me présente car j’ai une bonne expérience, du fait de mon parcours professionnel, du tissu économique Mensois

Je continuerais à m ‘occuper du budget communal pour la maitrise des dépenses et m’impliquerais dans la gestion des futurs investissements, ainsi que dans toutes les opérations immobilières et foncières, au plus proche de la population Mensoise.

Jannick Delva

delva

On continue la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons » avec Jannick Delva.

JE SUIS :

48 ans, 4 enfants. Mes aînés sont établis dans leur vie professionnelle en Belgique. Ma cadette vit à Mens. Hébergeur touristique. Membre de l’association ATT (action Trièves Tourisme).

MON PARCOURS :

Diplômée en comptabilité.

Passionnée par l’architecture, je me suis épanouie dans la rénovation de bâtiments anciens. Je suis actuellement une formation diplômante en architecture d’intérieur.

Diplômée ADEPS (sorte d’UCPA Belge…), en demi-fond et hors-stade. Ancienne Féminine du Trail Team Salomon Belgique.

MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES

En rejoignant cette équipe, je souhaite mettre en avant les atouts du territoire du Trièves, ses paysages, sa nature préservée ainsi que promouvoir la qualité des produits des producteurs locaux. Je souhaite m’investir dans le domaine touristique et sportif.

LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU

QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE
Développer un tourisme écoresponsable en collaboration avec les divers acteurs du Trièves. Mettre en place divers projets (sportifs, culturels..) qui permettraient de péréniser certains emplois, et peut-être donner à d’autres l’envie d’investir et de s’investir dans cette merveilleuse région.

Myriam Capelli

On continue la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons ».  Aujourd’hui Myriam CAPELLI
capelli
.JE SUIS
51 ans, j’habite à MENS depuis 1974 secteur de Menglas. Elue à Mens de 2008 à 20014 comme adjointe au social.
.MON PARCOURS
Diplômée en 1994, j’ai travaillée à l’Hôpital de la Mure en chirurgie et aux urgence en 94 et 95, puis à la Maison de retraite de Mens de 95 à 2000. Aujourd’hui, j’exerce la profession d’infirmière libérale sur l’ancien canton de Mens et je travaille à mi temps à la maison de retraite de Corps depuis 2016.
Je me suis occupée du Sou des écoles pendant la scolarité de mes enfants, soit 12 ans.
Je suis membre du Théâtre Amateur Mensois actrice puis metteur en scène et trésorière de l’association.
Je suis élue au bureau de l’Amicale des sapeurs-pompiers de Mens depuis environ 8 ans et vice-présidente depuis 2 ans. Elue au Conseil d’administration de l’EHPAD de Mens depuis 2008 (élue puis professionnelle).
.MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES
J’organise des manifestations et des journées avec les différentes associations :
Tournoi de foot, repas dansant, bals, concours de belote, loto, Cross départemental, éliminatoire de boule, cross sainte barbe, journée des anciens, journée des pupilles.
C’et ma proximité avec les habitants et mon engagement associatif qui m’amène à approfondir mon implication dans la vie locale en exerçant un mandat d’Elue.
.LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU
QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE
Les actions liées à la vie locale de Mens et les solidarités.

Mens Préservons Innovons : Bernard Chevalier

On continue la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons ». Aujourd’hui Bernard CHEVALIER
chevalier
JE SUIS
65 ans né à Mens – Elu à Mens de 2001 à 2008 et depuis 2014 dans l’équipe de Bernard Coquet.
Marié – 2enfants. 
MON PARCOURS
Après une scolarité à Mens en primaire et au collège, je poursuis mes études au lycée technique de Vaucanson à Grenoble en électrotechnique. Je fais ensuite l’armée au 13 ième bataillon de chasseurs alpins de Chambéry. Puis, j’intègre les PTT qui deviendront France Telecom et enfin Orange pendant 40 ans avant de prendre ma retraite à Mens. Je m’investis au sein de la commune en tant qu’élu sous le mandat de Monsieur Gazin de 2001 a 2008 puis dans l’équipe de Bernard Coquet depuis 2014.
MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES
J’aime Mens et ma région du Trièves. Avant d’être élu, je me suis investi tout au long de mon parcours de vie au sein d’associations, notamment en tant qu’entraineur de rugby pendant près de quinze ans. J’ai l’envie et la motivation pour continuer le travail accompli avec Bernard Coquet en poursuivant le Plan de Réhabilitation de l’Espace Public Mens 2025, mais également pour entreprendre tous les projets qui contribuent au cadre de vie des habitants et à l’attractivité de Mens.
LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU
QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE
La vie quotidienne des habitants, être au plus près de leurs préoccupations et répondre à leur attente rapidement avec efficacité.
Continuer à suivre la mise place du réseau fibre optique, travailler sur les économies d’Energie des bâtiments et sur l’éclairage public.

Mens Préservons Innovons : Véronique Menvielle

On continue la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons ».  Aujourd’hui Véronique MENVIELLE – CHABERT
menvielle
JE SUIS
Née à Lyon 51 ans – veuve, installée à Mens il y a 12 ans pour rejoindre mon conjoint qui lui, était natif de Mens. Elue depuis 2014 dans l’équipe de Bernard Coquet.
MON PARCOURS
Je suis titulaire d’un DEUG et d’une licence en Sciences et Vie de la Terre, du diplôme d’institutrice puis Professeur des écoles par Concours interne.
J’ai occupé divers postes d’enseignantes dans le Beaujolais en milieu rural. Je suis aujourd’hui Professeur des écoles pour la classe de CM1/CM2 à l’école élémentaire de Mens où j’enseigne depuis 11 ans.J’ai pratiqué la danse classique  et la danse contemporaine pendant de nombreuses années.
MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES
J’ai adopté le village, je m’y sens bien et on me le rend bien. Je suis élue dans l’équipe de Bernard Coquet depuis 2014. Je souhaite continuer à mettre mon temps libre et mes compétences au service de la communauté dans les domaines de l’enfance, de l’éducation et de la culture.
LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU
QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE
Mettre en oeuvre le conseil des jeunes pour faire émerger leurs besoins, les impliquer dans la vie locale et les aider à organiser des activités répondant à leurs attentes.
Faire évoluer la médiathèque de Mens vers un tiers lieu au sein de mixage, avec des salles polyvalentes utilisées à la fois par les bibliothécaires, des associations, des coworkers.

Mens Préservons Innovons : Jean Louis Goutel

On entame aujourd’hui la présentation des candidats de la liste « Mens Préservons Innovons ». En commençant par notre tête de liste Jean Louis Goutel.
goutem
JE SUIS 
Originaire du département du Cantal, 3 enfants, marié, installé à Mens depuis 20 ans dans le hameau de Préfaucon.
MON PARCOURS
Après un Brevet de Technicien Agricole, j’ai intégré la ferme familiale pendant 5 années. Puis, j’ai passé un diplôme d’ingénieur agricole et un DESS d’administration des entreprises. J’ai  travaillé dans plusieurs régions de France et dans diverses organisations professionnelles : création d’une coopérative regroupant 50 agriculteurs, direction de l’ADASEA 38 en 1993 pour accompagner l’installation et la  transmission d’exploitations agricoles ainsi que la mise en place des mesures pour  la modernisation des exploitations et pour la préservation de l’environnement. Depuis 2011, je suis directeur adjoint de la Chambre d’agriculture responsable des activités et des équipes opérationnelles depuis le  développement agricole, à l’’aménagement et  à la protection des ressources naturelles.
MES MOTIVATIONS POUR ME LANCER DANS LES MUNICIPALES
J’ai découvert le Trièves en 2000. C’est le cadre exceptionnel et le dynamisme de Mens mais aussi des rencontres, qui m’ont donné envie de m’investir sur le territoire. Mes 2 mandats d’élu avec Annette Pellegrin puis Bernard Coquet et l’exercice de la présidence de l’office de tourisme durant  3 ans m’ont permis de découvrir la vie d’une équipe municipale, ses exigences en particulier celle de la fonction de Maire.
J‘ai envie de mettre mon expérience au service de la commune et du territoire, non pas pour démarrer une carrière politique, mais simplement pour œuvrer à son développement et à l’amélioration la vie quotidienne de tous.
LES DOMAINES DANS LESQUELS JE SOUHAITE M’INVESTIR EN TANT QU’ELU
QUELLE ACTION DANS CE DOMAINE ME PARAIT PRIORITAIRE
Mettre en place des commissions ouvertes aux mensoises et aux mensois qui voudront être force de proposition pour améliorer la vie quotidienne de tous, s’appuyer également sur  le réseau associatif pour cette démarche, soutenir et accompagner les actions des associations.
M’impliquer dans la coopération intercommunale et la gouvernance de la Communauté de Communes du Trièves pour porter des proposition de projets concrets pour le territoire, développer la solidarité intercommunale, améliorer les services aux habitants et en particulier, compte tenu de la taille du territoire et du nombre de ses communes, préserver l’existence et le développement de bourgs centres, tels que Mens, qui portent des équipements d’intérêt communautaire.

Et de deux !!

La Sandero Citiz est arrivé à bon port samedi 7 décembre et a été loué dès le lundi suivant.
Elle est à votre disposition sur la place du Breuil, en parallèle à la Kangoo toujours située place du Vercors. La Kangoo a dépassé le cap des 2500 km depuis son arrivée à Mens le 22 septembre. 6 familles les utilisent de manière régulière ou occasionnelle
20191207-152019-min
    L’entretien est assuré par le garage Picca, le plein de carburant est habituellement fait chez le garage Pelloux.
Nous fêterons ce second véhicule le samedi 18 janvier, pendant les heures de marché, soit de 8h à midi. Rendez vous salle Ménil à l’espace culturel. Nous réexpliquerons le système Citiz en présence d’élus et d’Armand Portaz, « ambassadeur » Citiz.
A savoir encore : la commune de Mens a voté un budget de 2500 euros, pour offrir des bons de transports, destinés aux allocataires du RSA résidents de la commune. Ils permettent d’emprunter une voiture Citiz pour des voyages au titre des soins de santé, de la recherche d’emploi ou pour le rapprochement familial. Renseignement et inscription en mairie de Mens.
On rappelle de manière aussi pédagogique que possible les tarifs de location Mensois, qui sont particulièrement favorable :
A l’inscription : 200 euros dont 50 de frais de dossier et 150 euros de dépôt de garantie récupérables si on quitte Citiz. Citiz est une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif), possibilité d’acheter une part sociale à 750 euros. L’inscription donne également accès à 100 voitures sur Grenoble, 300 en Rhones Alpes, 1400 dans 120 villes de France. On peut passer son badge à une personne de confiance.
Ensuite plus de frais ni annuel, ni mensuel en dehors des frais d’usage.
A l’usage : tarifs spécifiques et très avantageux pour  Mens, qui n’apparaissent pas sur le site Citiz. On combine tarif horaire et kilométrique.
Tarif horaire : 2 euros de l’heure, maximum 20 euros/jour. Les heures de nuit sont gratuites de 23h à 7h du matin. Réduction de 50% sur le tarif horaire le week end du vendredi 18h au lundi 8h, pour une location de 5h minimum (donc 1 euro/heure, maximum 10 euros/jour)
Tarif kilométrique : 37 cts du km, 19 cts à partir du 101 km, assurance, assistance et carburant compris.
Pour obtenir ces tarifs, à inscription appeler Sandrine au 04 76 24 57 25, précisez que vous êtes de Mens et demander le tarif FREQUENCE sans abonnement.
    Le tout à comparer avec les frais annuels d’un véhicule, de l’ordre de 4000 à 10000 euros : https://www.capital.fr/entreprises-marches/essence-entretien-le-cout-de-votre-voiture-a-bien-grimpe-1334167

Mens à l’affiche !

Ce texte sera intégré à un rapport que je remettrai au Parc Régional du Pilat portant d’une part sur le coût de la voiture, d’autre part sur l’autopartage, majoritairement sur l’expérience d’autopartage entre particuliers sur l’agglomération de Clermont-Ferrand et l’Ouest Rhodanien, que j’accompagne.

2.2 Eléments sur d’autres territoires

2.2.1. Mens (Isère)

Contexte

Mens est une commune de 1 500 habitants, située en zone de moyenne montagne (Trièves), à 55 km au sud de Grenoble.

Le projet d’autopartage a pu voir le jour et évoluer grâce au fort investissement d’un habitant, Olivier DODINOT.

Les premières discussions relatives à l’autopartage ont démarré vers 2009.

2011-2015 : location entre particuliers via internet

L’autopartage s’est concrétisé en 2011 sous forme de location entre particuliers, via le site internet CitizenCar. Il a continué avec le rachat de CitizenCar par son concurrent Buzzcar, en 2013. Le rachat de Buzzcar par un autre concurrent, Drivy, en 2015, a eu pour conséquence la mise en place de conditions d’utilisation plus rigides, qui ont découragé plusieurs propriétaires et locataires.

De 2011 à 2015, jusqu’à 10 véhicules ont été proposés en location par des habitants, principalement des couples ayant deux voitures, dont l’une au moins sous-utilisée. Le prix de location était en moyenne de 0,30 €/km, essence comprise. Quelque 15 utilisateurs ont fait au total 85 locations. Grâce à ce système, un couple a pu fonctionner avec 1 voiture au lieu de 2 et une personne a pu se passer de voiture.

2016-2018 : réorientation du projet

En 2016, il a été décidé de changer d’opérateur. Le choix s’est porté sur Koolicar. Fin 2016, une petite voiture a été équipée d’un boîtier. Malheureusement, la dynamique qui s’était installée jusqu’en 2015 avait disparu et aucune location n’a été enregistrée en 6 mois.

Des réflexions ont alors été menées afin de trouver une nouvelle solution. L’autopartage entre particuliers a été envisagé.

2019 : service d’autopartage via Citiz Alpes Loire

Finalement, il a été décidé de s’orienter vers un service d’autopartage rattaché à Citiz Alpes Loire. Cette société coopérative avait déjà été approchée quelques années plus tôt mais, à l’époque, le potentiel semblait insuffisant pour développer un tel service sur une commune de la taille de Mens.

Le service a pu se mettre en place grâce à l’engagement d’acteurs souscrivant des parts sociales et de personnes s’engageant de manière informelle, dans un sondage, sur un kilométrage annuel de location (l’équilibre économique du service était estimé à 12 000 km par an).

Deux véhicules ont été acquis, l’un par Olivier DODINOT lui-même (Dacia Sandero), l’autre grâce à la souscription de parts sociales par des acteurs locaux, principalement des particuliers mais aussi la commune de Mens et la Communauté de communes (Renault Kangoo).

Citiz a choisi d’appliquer à ces véhicules les tarifs des petits véhicules, soit 2 €/h (plafonné à 20 € par jour), 1 €/h le week-end, 0,37 €/km pour les 100 premiers km, 0,19 €/km à partir du 101e km. Le service a été inauguré le 22 septembre 2019 et la première location du Kangoo a eu lieu 2 jours plus tard. La Dacia Sandero sera pour sa part livrée en novembre.

Les souscripteurs de parts sociales bénéficient de l’inscription gratuite à Citiz (présent dans plus de 100 communes) et de tarifs avantageux sur les abonnements.

Plus d’infos sur le blog d’Olivier DODINOT (dodiblog.unblog.fr/category/trieves-covoiturage) et sur le site de Citiz Alpes Loire (alpes-loire.citiz.coop).

Cordialement.

Bruno CORDIER

ADETEC – Bureau d’Etudes en Transports et Déplacements

86 quai Féron – 63150 La Bourboule

bcordier.adetec@orange.fr

04 73 65 94 24

www.adetec-deplacements.com

 

Citiz à Mens : tarif discount !

Kangoo

Citiz a choisi de « déclasser » les voitures en zone rurale en catégorie S (la moins chère) ET  de les faire bénéficier de l’offre week end.

Les deux voitures  Mensoises seront donc au tarif unique de 2€/heure + 0,37€/km pour les 100ers et 0,19€/km à partir du 101ème.   Et pendant la période du week end (du vendredi 18h au lundi 8h) , le tarif horaire sera divisé par deux pour toute réservation de plus de 5 heures.

Pour plus d’infos sur les tarifs : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/tarifs

Sur l’offre week end : https://alpes-loire.citiz.coop/news/promotion/profitez-des-bons-plans-yea-citiz-moins-de-depenses-pour-autant-de-plaisir

Exemple de prix :

Un aller retour à la gare de Clelles de 1 heure et 30 km : 13.1 euros

Des courses à la Mure pendant 3 heures et 40 km : 20.8 euros

Un aller retour à Grenoble pendant 6 heures et 100 km : 49 euros

Le même trajet le Week end : 43 euros

Une escapade d’une journée à Lyon et 300 km : 95 euros

Le même trajet le Week end : 85 euros

Dernier point à retenir : ces tarifs sont carburants compris, contrairement aux offres de location classiques !!!

Il est temps de regarder d’un œil sévère votre voiture qui vous ruine, et d’envisager une séparation à l’amiable particulièrement le jour ou elle ne passera plus le contrôle technique…

12345...24



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces