Archive mensuelle de mars 2013

Page 2 sur 7

Rassemblement silencieux…

Bonjour à tous,

Avant hier, mardi 26 mars à 9h15, Laura Onandia Fernandez a été tuée, sur son vélo, à l’angle de l’avenue des Martyrs et de la rue Durand Savoyat, alors qu’elle allait à son travail à vélo.

Elle était sur la piste cyclable, le feu était vert. Mais il était vert aussi pour le camion qui tournait à droite et qui, vu la configuration du chantier, ne pouvait pas la voir. Voici son sourire à jamais effacé sous un camion de chantier.

A ce carrefour, chaque jour plus de mille cyclistes sont exposés à ce même risque.

La cérémonie officielle d’obsèques de Laura aura lieu vendredi 29 mars à 10h au centre funéraire de la Tronche.

Le p’tit véLo se joint à l’initiative de l’ADTC qui propose un rassemblement massif de piétons et de cyclistes sur les lieux de l’accident, demain vendredi 29 entre 8h45 et 9h15, l’heure où Laura a perdu la vie.

Ses collègues de l’ESRF, l’ILL, l’EMBL, du CNRS, de ST, de l’IBS, de BioMérieux, du CEA, de CORYS etc.. sont prévenus.

Si vous le pouvez, rejoignez-nous vendredi au sommet de la butte près de Minatec, à partir de 8h45. Nous proposons de converger lentement vers le lieu de l’accident pour que tout le monde soit là vers 9h. Ensuite, nous ferons ensemble le chemin qu’elle aurait dû faire mardi matin. C’est à dire de rejoindre l’entrée de l’ESRF, à petite vitesse. Nous voudrions que cette manifestation soit lente, silencieuse et respectueuse. Notre but n’est pas de polémiquer ni d’accuser quiconque, mais de demander fortement et massivement que les cyclistes, nombreux sur cette zone, soient plus en sécurité sur ce chantier qui va durer encore 2 ans.

Merci de votre contribution.

François Boux
président de l’association
uN p’Tit Vélo dAnS La Tête

www.ptitvelo.net – le site de l’association
www.wiklou.org – le wiki du biclou

Y a t’il un pilote à la CDCT ?…

La communauté de communes du Trieves a pris son envol il y a maintenant plus d’un an.

Ce gros porteur vol tranquillement, le personnel de bord travaille dur pour répondre aux exigences des voyageurs. Les plateaux repas sont servis à heures fixes, les sanitaires sont propres, le nettoyage est fait régulièrement. Les écrans d’information sur le déroulement du vol sont souvent brouillés mais le problème devrait être rapidement réglé. Le temps est gris mais aucune grosse perturbation n’est à craindre.

La prochaine escale est annoncée en 2014, tout le monde patiente en regardant par le hublot. Mais certains voyageurs en voyant défiler les nuages et s’éloigner les derniers rayons de soleil s’autorisent une réflexion. Mais au fait, qu’elle est notre destination ? Y a t’il un plan de vol, un itinéraire, avons nous un objectif, une terre promise ?

Le commandant de bord n’a pas fait d’annonce, il zig-zag entre les orages et les trous d’air. Il y a un léger problème, l’équipe de pilotage n’est pas d’accord sur l’objectif. Chacun son eldorado. Pour ne froisser personne et garder sa place dans le cockpit un compromis est trouvé, on ne parle pas de choses qui fâchent. Nous verrons plus tard où nous allons, pour l’instant la priorité est de garder l’avion en l’air. Chacun regarde dans sa direction mais la jauge de carburant descend doucement…

Revenons un moment sur terre et laissons cette métaphore aérienne.

Monsieur le président de la communauté de communes, dans une précédente interview, nous a expliqué sa vision très administrative de la gestion intercommunale. Ce n’est pas un lieu d’idée, ni de réflexion ou de projet, il s’agit de faire fonctionner la machine un point c’est tout. La politique (quel vilain mot !) n’a pas sa place ici, d’ailleurs il le précise, la grande majorité des décisions sont purement techniques.

Et pourtant en abordant le sujet de l’A51 un doute s’installe. Il nous donne son opinion personnelle (très cohérente et juste) mais précise que ce sujet ne peut
être abordé car il n’y aura jamais de consensus dans l’assemblée délibérante. Derrière le dossier de l’A51, ce sont deux visions du développement de notre
pays Trieves qui s’opposent :

Soit, un développement économique à contre courant de la nature même du Trieves, artificiel, en faisant croire que des entreprises sans aucun lien avec le territoire  viendront s’installer comme par miracle.

Soit, un développement maîtrisé, basé sur notre agriculture et l’artisanat, la transformation de matière première locale, le développement de circuits
courts…

Oui il y a plusieurs manières d’imaginer le Trieves de demain et c’est bien. Oui il doit y avoir débat sur un projet de territoire. Oui nous ne serons pas tous
d’accord. C’est ce que l’on nomme faire de la politique en démocratie.

Si il n’y a pas de projet de territoire, si la communauté de commune n’est qu’une juxtaposition de services alors que faisons nous des compétences transversales
qu’elle est sensée exercer comme, l’aménagement du territoire, l’économie ou la politique du logement et du cadre de vie.

Comment est-il possible que la communauté de commune ne puisse pas se positionner sur un projet tel que l’A51. Nous avons (ou avions) un agenda21, nous avons adopté un SCOT, deux documents qui sont clairement en contradiction avec un projetautoroutier.  La communauté de commune devrait rester muette ?
Pourquoi ? Par convenance personnelle, pour ménager certaines alliances ?

Il n’est pas concevable qu’une collectivité de presque 10 000 habitants n’ait pas de projet politique, ce n’est pas une question de droite ou de gauche mais
simplement d’orientations, d’objectifs, de vision à moyen terme. S’autoriser tout simplement, soyons fou, à rêver. Le rêve ne coute rien, peut apporter
beaucoup et permet surtout d’avancer. C’est parce que certains (pas forcement des élus) ont su voir au delà du quotidien que le Trieves a su se démarquer et
façonner son identité. C’est grâce à ce temps d’avance que notre territoire a su capter dans les années précédentes autant de financements.

Il est impératif de continuer à innover, de ne pas toujours choisir les voies les plus faciles, de soutenir les nombreuses initiatives citoyennes, d’être inventif et ouvert pour décider de notre avenir et ne pas se faire imposer un modèle.

Il reste à espérer que notre bel avion choisisse enfin sa destination, se pose sans encombre (si possible, pas à notre Dame des Landes) et que l’aventure continue avec un moyen de locomotion plus durable.

Guillaume Gontard,

Habitant du Trieves et délégué de la commune du Percy à la CDCT.

Altitude…

http://www.dailymotion.com/video/xhfso

Une interview de Michel Destot, maire soc de Grenoble, au camp de base du Cho Oyu à 5730 mètres.

=> http://ervepo.free.fr/rubrique.php3?id_rubrique=28

Bon Annette, pour faire le poids il va falloir au moins organiser un conseil municipal sur le sommet de l’Obiou et en hivernal !!!

 

Les dernières nouvelles de l’écoconstruction

Bonjour                chers adhérents et anciens adhérents                ! Le printemps se fait sentir et avec les premières                fleurs les abeilles bourdonnent de nouveau. Dans les                bureaux de Pour bâtir autrement ça bourdonne aussi !                Nous faisons le plein de projets et d’idées. Et nous                sommes heureux de partager des suggestions de formation,                des fiches pratiques, des invitations…

…Nos prochaines                formations

Diagnostiquer l’état d’une maison            ancienne

Les vendredis 5 et 12 avril à La Mure (Sud            Isère)

Avant d’entreprendre tout projet de          rénovation, il est indispensable d’avoir une approche complète          et globale de l’état du bâtiment : son histoire, sa structure,          ses points forts et points faibles, ses désordres éventuels et          leur origine… Cela permet d’élaborer ensuite pour le          bâtiment un projet adapté et sans mauvaise surprise, et de          s’entourer de professionnels compétents. Ces 2 jours          d’exercices pratiques et d’observation vous permettront de          vous constituer une vision solide et argumentée de votre          maison ou future maison. Contenu précis ici.

Formateur : Alain Monrozier

Tarif : 230 € (372 € si prise en charge possible) – Inscriptions            avant le jeudi 28 mars

L’électromagnétique dans l’habitat

Le jeudi 11 avril à Vif (Sud-Isère)

Appareils électroménagers, câbles          électriques, téléphones sans fil, wifi… émettent tous des          champs électromagnétiques. De quoi s’agit-il exactement ?          Est-ce vraiment dangereux ? Cette journée fera le point sur          les différents types de champs électromagnétiques, leurs          sources et leurs effets sur la santé, et sur les différents          moyens de s’en protéger dans l’habitat. L’électromagnétique          plus approfondie. Contenu précis ici.

Formateur : François Mérinis

Tarif : 115 € (186 € si prise en charge possible) – Inscriptions            avant le mercredi 3 avril

Eco-assainissement et toilettes sèches

Le lundi 15 avril à Mens (Sud-Isère)

Vous souhaitez améliorer la qualité de votre          installation d’assainissement, ou vous vous questionnez sur la          possibilité d’installer des toilettes sèches : cette journée          vous apportera les connaissances nécessaires pour vous          permettre de faire les choix qui vous correspondent le mieux.          Les problématiques des structures accueillant du public seront          traitées spécifiquement. Contenu précis ici.

Formateur : Florent Brun

Tarif : 115 € (186 € si prise en charge possible)Inscriptions            avant le jeudi 4 avril – Possibilité de prise en            charge complète pour les agriculteurs,            contactez-nous vite !

…Les dates à retenir

ce soir                        mardi 26 mars 2013 de 17h à 20h :

Soir&Bois sur                        le thème « RT 2012 et RT 2020 : quelle place pour                        le bois ? »

 

proposée par Créabois Isère          en partenariat avec le CAUE Isère et la Fédération          Compagnonique
17h -                  18h : Visite du                    chantier de l’ESTHI                  (Établissement Social de Travail et d’Hébergement de                  l’Isère) 30 rue Paul Langevin à St Martin d’Hères sous                  la conduite de Matthieu Guillaud (Composite                  architectes) et David Bosch (SDCC)
18h – 20h :
Conférence                  au Complexe sportif Edmond Inébria, avenue Zella                  Melhis à St Martin d’Hères avec Marc Delorme (Inter                  Forêt-Bois 42) sur                    la Réglementation Thermique et le Bois – Depuis                    le 1er janvier 2013, la RT 2012 rentre en                    application pour tout type de bâtiment neuf. Quelles                    sont les exigences de cette réglementation et                    comment va-t-elle évoluer ? Comment le bois est il                    une réponse pertinente à ces obligations ? Comment                    obtenir une bonne étanchéité à l’air, point clé de                    la RT, dans une construction bois ?
Sur inscription, 20€ (10€ pour les adhérents).                  Voir ici : http://www.creabois-isere.fr/agenda.php#

 


29 avril 2013 :                    date limite pour envoyer un dossier de candidature                    au

Prix            national de l’architecture en terre crue 2013

L’association AsTerre, le            laboratoire CRAterre-ENSAG et le magazine EcologiK(EK)            lancent le premier Prix national de l’architecture en terre            crue pour mettre en exergue ces projets et valoriser tous            les acteurs de la filière. Plus d’info sur                  le site CRAterre

12 avril 2013 et 13 septembre 2013 :

Stage : « Fabriquer son enduit en terre            »

La SCOP CARACOL propose ce stage dans le          cadre de son programme de formations. La SCOP CARACOL est une          entreprise coopérative spécialisée dans la maçonnerie de terre          crue. L’atelier CARACOL ARCHITECTURES, crée en septembre 2008          et composé de 3 architectes, travaille sur la conception de          bâtiments bioclimatiques. Les activités de la SCOP CARACOL          regroupent la rénovation de bâtiments en pisé en Isère et la          construction neuve bioclimatique, la formation sur les          techniques de construction en terre crue, l’assistance          technique sur chantier aux professionnels et aux          auto-constructeurs, le conseil auprès des particuliers et          l’étude sur le matériau terre.

 

jeudi 11                            avril 2013 :

2èmes Assises Nationales de                        l’énergie grise à Alpexpo (Grenoble)

 

L’énergie grise                            constitue un enjeu majeur de demain dans le                            cadre des politiques de transition                            énergétique qui se mettent actuellement en                            place et favorisera « naturellement »                            l’utilisation de notre ressource bois                            locale.
Ces assises se tiennent dans le cadre du                            Salon de la Construction bois et de                            l’Habitat Durable et sont organisées par                            Créabois Isère, en partenariat avec le CAUE                            Isère, Alpexpo et Fibra.

Toutes informations ici : http://www.creabois-isere.fr/agenda.php?idnews=42#42

 

…Les infos qui se                partagent


Le Réseau Inter-régional de              l’Habitat Groupé (www.habitatgroupe.org)            propose plusieurs fiches informatives bien pratiques :

> Fiche                  autopromotion : mode d’emploi

> Fiche                  Classification – statuts juridiques

> La                  Mélodie Rue Pascal


L’association Oxalis, dans les Bauges (73) a                  un programme riche où on trouve notamment :

Le plâtre dans la                  construction : démystifier ce                  matériau écologique par excellence, aux propriétés et                  applications multiples. L’objectif est de vous dresser                  sur une journée un tour d’horizon des possibilités                  offertes par le plâtre en maçonnerie, décor, moulages.                  Le stage aura lieu le samedi 6 avril.

Chantier participatif à                  Héry / Alby
- Jeudi 11 et vendredi 12              avril

- Jeudi 30 et vendredi 31 mai (à confirmer)

 

Programme approximatif :
- Construction d’une cloison bois isolée, avec          un parement lattis
- Création d’une ouverture dans un mur en          pierre
- Réalisation d’une rampe d’accès en pierre ;          taille de pierres
- Enduits sur murs en paille et en pierre
Plus d’infos sur leur site www.oxalis-asso.org              ou en les appelant : 04 79 63 31 07

A bientôt pour d’autres            nouvelles !

Association Pour bâtir autrement

Association            Pour bâtir autrement

Sensibilisation            et formation à l’écoconstruction

place de la Halle, 38710            Mens

04 76 34 42 82 – pourbatirautrement@orange.fr

www.pourbatirautrement.com

Organisme de formation professionnelle            enregistré sous le n°82 38 05204 38

Promised land

Promised land dans Ecologie land

Le projet de l’A51 abandonné !

A51 : c'est parti ??? dans Ecologie a51

Hélas, hélas, c’était au temps de Sarkozy…

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2010/07/15/le-projet-de-l-a51-abandonne

Notre président normal fera t’il encore pire que son prédecesseur en matière d’écologie et de bon sens ? Qui l’eut cru ?

Harlem Shake Grenoblois

http://www.dailymotion.com/video/xy9t6a

Plus : http://alpes.france3.fr/2013/03/20/le-harlem-shake-de-vinci-codex-le-samu-social-de-grenoble-219343.html

La petite grange : cadeau de bienvenue

La petite grange : cadeau de bienvenue dans Lapetite maison 8191_2013-03-24-19-36-54-copier

Le gite la petite grange offre désormais cette bouteille pour tout séjour de moins d’une semaine.

Tarifs - Disponibilité / Rates - Availability rad10265

Et toujours ce magnifique ouvrage pour un séjour d’une semaine et plus.

Qu’on se le dise…

Plus : http://lapetitemaison.unblog.fr/

 

 

Les Centrales Villageoises du Trièves

Les Centrales Villageoises du Trièves dans Ecologie bandeau_photovolta

Vous êtes attaché au développement du Trièves ? Au développement des énergies renouvelables ? Vous souhaitez investir une part de votre épargne dans
l’économie locale plutôt que dans des produits financiers impersonnels ?
Vous pensez que les projets de développement économique doivent être contrôlés, collectivement, par les habitants eux-mêmes, afin que les retombées reviennent
directement au territoire ?  

Le projet des Centrales Villageoises du Trièves est pour vous. Pour en savoir plus, nous vous invitons à une réunion publique d’information :

Le mercredi 17 avril 2013 à 20h, salle de Saint-Martin-de-Clelles

De quoi s’agit-il ? Onze habitants du Trièves viennent, de créer une société à caractère coopératif de production d’énergie renouvelable dans le Trièves,
avec le soutien de la région Rhône-Alpes. Deux projets de panneaux photovoltaïques sont envisagés, un de 800 m2 carrés à Mens, l’autre de 200 m2 au col de l’Arzelier. Le financement sera assuré d’une part par le capital apporté par les habitants intéressés, d’autre part, par un prêt bancaire et le soutien du fonds de soutien de la Région. La rentabilité recherchée est de l’ordre de 3%.

Venez découvrir le projet et poser vos questions. Il sera possible de souscrire dès ce jour-là au capital de la société.

Renseignements :

  Centrales Villageoises du Trièves, mairie de
Mens, 38710, 
centralesvillageoisesentrieves@orange.fr

A l’auberge du grand champ…

Alors que nous allons vivre aujourd’hui l’équinoxe de printemps, et que le week-end prochain nous changeons d’heure si je ne m’abuse, on en profite pour vous envoyer le programme des réjouissances prochaines à l’auberge du Grand Champ. Alors, à vos agendas :

Samedi 6 avril à partir de 17h: Fête des brasseurs. Nous avons invité plusieurs artisans brasseurs de la région (La BHB, La Tourniole, La Bascule, La Belette, …) à venir tenir le zinc dans la grande salle de l’auberge. De stand en stand, venir découvrir leurs bières, les déguster et pourquoi pas repartir avec quelques bouteilles à offrir en ce début de printemps. L’entrée est libre

Le soir, histoire de bien faire passer la bière, on propose une assiette simple: saucisses de Lalley et frites maison pour 8€. Pensez à réserver au 04.76.34.21.08 ou en répondant à ce mail. Et en plus, notre ami Tom Pop viendra nous interpréter ses chansons après le repas, ce sera à prix libre.

Vendredi 12 avril à 20h30: La Cie « Le filet d’air » viendra nous présenter « The Léon Orkestra ». Léon incarne à lui tout seul l’esprit des Big Band des années 30. Avec sa guitare, son piston et sa voix il réinvente l’homme orchestre ou plutôt le Small Band Show. En prenant comme appui le récit de la vie de son idole (un génie vagabond qui n’avait que trois doigts à la main gauche !), Léon vous embarque dans son voyage sonore à la recherche du swing universel. Si vous ne connaissez pas la différence entre le Swing et le Be-bop, Léon se fera un plaisir de vous l’apprendre.

Alors tous sur le Dance Floor et que le swing soit avec vous !
1….2…et 1..2..3..4
L’entrée est à prix libre, et on peut réserver pour manger avant au 04.76.34.21.08 ou en répondant à ce mail.
N’hésitez pas à faire tourner l’info, qu’on se le dise et répète!
A bientôt
Daniel et Antoine
12345...7



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces